Le Turc mécanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Turc mécanique

Message par Majesté le Sam 02 Aoû 2014, 11:45

J'écoute présentement l'émission Les Origines du Futur (pendant l'été 2014, le samedi de 11 h à 12 h 30 sur Europe 1) et Franck Ferrand vient de nous présenter l'oeuvre de Wolfgang von Kempelen construite en 1770 : l'automate joueur-d'échecs, le Turc mécanique, qui devient le plus grand canular de cette période.

Le Turc mécanique ou l'automate joueur d'échecs est un canular célèbre construit à la fin du XVIIIe siècle : il s’agissait d'un prétendu automate doté de la faculté de jouer aux échecs. Construit et dévoilé pour la première fois en 1770 par Johann Wolfgang von Kempelen, le mécanisme semble être en mesure de jouer contre un adversaire humain, ainsi que de résoudre le problème du cavalier, un puzzle qui exige de déplacer un cavalier afin d'occuper une fois seulement chaque case de l'échiquier. De 1770 jusqu'à sa destruction en 1854, il a été exposé par différents propriétaires en tant qu'automate, bien que le canular ait été expliqué, après bien des soupçons, au début des années 18201. Extérieurement, il avait l’apparence d'un mannequin habillé d’une cape et d’un turban assis derrière un meuble d’érable. Le meuble possédait des portes pouvant s’ouvrir pour révéler une mécanique et des engrenages internes qui s'animaient lors de l'activation de l'automate.

En réalité, le mécanisme n'était qu'une illusion permettant de masquer la profondeur réelle du meuble. Celui-ci possédait un autre compartiment secret dans lequel un vrai joueur pouvait se glisser, et manipuler le mannequin sans être vu de quiconque. L'automate était alors capable de jouer une vraie partie d'échecs contre un adversaire humain. Grâce au talent de ses joueurs cachés, le Turc mécanique remporta la plupart des parties d'échecs auxquelles il participa en Europe et en Amérique durant près de 84 ans, y compris contre certains hommes d'état tels que Napoléon Bonaparte, Catherine II de Russie et Benjamin Franklin...et Marie-Thérèse d'Autriche...au début de l'année 1770, si bien que Marie-Antoinette a peut-être été ébahie par les "prouesses" de la machine Wink


Le Turc mécanique, gravure de Karl Gottlieb von Windisch dans le livre de 1783, Raison inanimée.


Reconstruction moderne du Turc mécanique.

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Turc mécanique

Message par Comtesse Diane le Dim 03 Aoû 2014, 09:46

Très bonne émission que j'ai écoutée également avec plaisir et où j'ai découvert donc ce turc mécanique ! Very Happy 
Merci pour les images !

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum