Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par La nuit, la neige le Mer 07 Mar 2018, 12:16

Pour moi : c'est le même. Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Duc d'Ostrogothie le Mer 07 Mar 2018, 12:19

C'est le même modèle, mais les deux tableaux sont différents. Ce n'est pas la même facture.

En outre, certains détails ne sont pas strictement identiques. Exemple pris au hasard, les plis du voile sur le cou :



avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1151
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par La nuit, la neige le Mer 07 Mar 2018, 15:44

J'adore jouer à ce jeu des 7 erreurs...

En effet, j'ai mal apprécié certains détails.
Dont celui de cet ajout de "tissu" sur le décolleté :





Ou encore l'extrême droite de l'aigrette





Enfin, le format octogonal rogne les dimensions du portrait en lui-même :





Ceci dit, je suis tout de même très surpris des nombreux autres détails identiques (notamment dans les dessins de la dentelle du décolleté et autres plis, les reflet des perles etc.), et de la justesse et maîtrise du dessin. Suspect

Ces couleurs vives très contrastées de l'un (encore faut-il savoir jusqu'à quel point la photo de la "copie" et celle d'archive, en noir et blanc, de "l'original" faussent-elles le jugement ?) et l'état de conservation me laissent plutôt perplexe.   scratch
Mais faisons donc confiance à l'expert en charge de l'estimation de cette peinture.  Wink

Idea Pour info, la photo d'archive est celle d'une toile vendue, en 1883, collection Tripier Lefranc (née Vigée Le Brun), où il était fait mention de "cheveux légèrement poudrés" (et pas aussi roux flamboyant que sur la version qui passera aux enchères  ).







* Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1242640z/f9.item.zoom
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Mme de Sabran le Mer 07 Mar 2018, 15:46

La nuit, la neige a écrit:J'adore jouer à ce jeu des 7 erreurs...

En effet, j'ai mal apprécié certains détails.
Dont celui de cet ajout de "tissu" sur le décolleté :


Ma grand-mère appelait ce petit morceau d'étoffe, souvent de la dentelle," une modestie " . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33989
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Comtesse Diane le Mer 07 Mar 2018, 17:19

En dentelle ou mousseline .

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7215
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Duc d'Ostrogothie le Jeu 08 Mar 2018, 07:43

La nuit, la neige a écrit: Pour info, la photo d'archive est celle d'une toile vendue, en 1883, collection Tripier Lefranc (née Vigée Le Brun), où il était fait mention de "cheveux légèrement poudrés" (et pas aussi roux flamboyant que sur la version qui passera aux enchères  ).

Compte tenu de sa qualité, il est clair que le portrait ayant appartenu à Mme Tripier-Lefranc est bien de Mme Vigée Lebrun, comme indiqué à la vente de 1883. Plusieurs portraits de ce type ont été exécutés par Mme Vigée Lebrun et payés par le contrôleur général de la Maison de la reine le 5 octobre 1786 pour la somme de 4640 livres (source : Marguerite Jallut). Un de ces portraits avait été placé dans les appartements de la reine à Versailles et reçut aux journées d'octobre, un coup de lance qui le balafra. Un autre a appartenu au comte de Vaudreuil. Marie-Antoinette a du le distribuer à tous ses potes.   cyclops

D'autres copies ont été réalisées plus tard, notamment entre 1805 et 1810 selon Xavier Salmon, dans un "portrait rétrospectif" dont une copie dessinée à la sanguine par Eugénie Tripier-Lefranc fait aujourd'hui partie des collections du château de Versailles. Tu as posté ce dessin plus haut dans le sujet, pour rappel le voici :



Le portrait qui passe bientôt en vente, offert par la duchesse d'Angoulême à l'évêque de Saint-Denis est sans doute "rétrospectif" lui aussi et a du être réalisé au début du XIXème par quelqu'un d'autre que Mme Vigée-Lebrun (même s'il est différent du portrait dessiné à la sanguine). Ce qui est intéressant, c'est de voir que la duchesse d'Angoulême a fait exécuter une copie de ce portrait-ci, et pas un autre. Il devait en quelque sorte, être considéré comme le "portrait officiel" de la reine au sein de la famille royale et dans son cercle intime...
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1151
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Comtesse Diane le Jeu 08 Mar 2018, 09:01

La sanguine, c'est vraiment beau ! 

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7215
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Mme de Sabran le Jeu 08 Mar 2018, 09:08

Oui, mais le collier a perdu de sa grâce . Le trait est trop épais .   Je précise bien : seulement pour le collier !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33989
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Mar 2018, 09:12

Mais le cou de girafe et les 40 vertèbres sont toujours là... Eventaille
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Mme de Sabran le Jeu 08 Mar 2018, 09:15


... Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33989
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Duc d'Ostrogothie le Jeu 08 Mar 2018, 11:58

Mme de Sabran a écrit:Oui, mais le collier a perdu de sa grâce . Le trait est trop épais .   Je précise bien : seulement pour le collier !

Normal, cette sanguine est d'Eugénie Tripier-Lefranc et non de Mme Vigée-Lebrun elle-même.
Il semble exister 2 versions de ce portrait en buste. L'un avec un collier de perles en forme de poire.
L'autre avec un collier de perles rondes ... et un (très) gros diamant sur le pouf (peut-être le régent ?) .
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1151
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par La nuit, la neige le Ven 09 Mar 2018, 13:58

Et celui sans collier (voir les commentaires en introduction de ce sujet). Smile
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par La nuit, la neige le Ven 13 Juil 2018, 20:25

Suite à nos précédentes discussions ici au sujet des multiples répliques de ce portrait (par Elisabeth Vigée Le Brun ou d'autres)...

La nuit, la neige a écrit:

Avec ces deux autres versions, l’on bascule déjà vers le portrait à la robe bleue.
La plume ne penche ni à gauche, ni à droite : seule reste l’aigrette.
La robe perd la fourrure sur le bras etc.



Duc d'Ostrogothie a écrit: Plusieurs portraits de ce type ont été exécutés par Mme Vigée Lebrun et payés par le contrôleur général de la Maison de la reine le 5 octobre 1786 pour la somme de 4640 livres (source : Marguerite Jallut).

Un de ces portraits avait été placé dans les appartements de la reine à Versailles et reçut aux journées d'octobre, un coup de lance qui le balafra. Un autre a appartenu au comte de Vaudreuil.
Marie-Antoinette a du le distribuer à tous ses potes.  

D'autres copies ont été réalisées plus tard, notamment entre 1805 et 1810 (...)

Le portrait qui passe bientôt en vente, offert par la duchesse d'Angoulême à l'évêque de Saint-Denis est sans doute "rétrospectif" lui aussi et a du être réalisé au début du XIXème par quelqu'un d'autre que Mme Vigée-Lebrun (même s'il est différent du portrait dessiné à la sanguine).



Ce qui est intéressant, c'est de voir que la duchesse d'Angoulême a fait exécuter une copie de ce portrait-ci, et pas un autre. Il devait en quelque sorte, être considéré comme le "portrait officiel" de la reine au sein de la famille royale et dans son cercle intime...


Idea Voici donc le portrait vu dans l'épisode inédit de l'émission Secrets d'Histoire consacrée à : Madame Royale, l'orpheline du Temple....

...Conservé aujourd'hui en collection privée dans le pavillon de chasse du château de Frohsdorf (Autriche), annoncé comme présent au château du temps des collections de la duchesse d'Agoulême et du comte de Chambord.



Durant ce passage de l'émission, il était précisé qu'il s'agissait :

- d'une toile par Elisabeth Vigée Le Brun (et non pas d'après)

- mais une copie du portrait qui avait été transpercé d'une pique lors de la prise des Tuileries, le 10 août 1792.  Suspect  Question

Arrow Si l'on croit à cette histoire du vandalisme par une pique nous précisions donc, dans nos précédents messages, que ce fut plutôt à l'occasion de l'invasion du château de Versailles, en octobre 1789.
Le portrait bien connu de Kucharsky est celui qui aurait été frappé d'une pique le 10 août 1792.  



Nous remarquons en effet sur l'image la présence d'une entaille, sous le cou à gauche.

Mais Pourquoi conserver une copie de ce portrait ? Par Elisabeth Vigée Le Brun ??  Suspect
Je n'ai rien compris...


Idea Bref, l'ami Gouv' nous proposait également ces liens internet...


Et au sujet des collection du pavillon de chasse est précisé, je cite :

Quant au pavillon de chasse de Frohsdorf en 1961, à la mort de la princesse Béatrix de Bourbon-Massimo, c’est sa fille la princesse Blanche (1906-1999), qui avait épousé en 1943 le comte Paul Wurmbrand-Stuppach issu d’une ancienne famille médiatisée du Saint empire romain germanique qui en héritera ainsi que les riches collections qu’il contenait.

A la mort de la comtesse douairière Wurmbrand-Stuppach, le pavillon reviendra à son fils le comte Ernest-Gundaccar et son épouse Elisabeth. Le couple qui a 4 enfants, perpétue aujourd’hui fidèlement la présence en Basse Autriche de la branche aînée des Bourbons depuis 167 ans et veille jalousement à la conservation de ce précieux patrimoine historique ainsi que de l’important domaine forestier qui lui est attaché.

On y remaque notamment toujours le fameux portrait de Marie Antoinette par Madame Vigée-Lebrun  « balafré » par un coup de baïonnette en 1793 et qui figurait du temps du comte de Chambord dans le salon rouge.




* Source texte (extrait) et image : http://www.noblesseetroyautes.com/le-chateau-de-frohsdorf-versailles-de-la-famille-royale-de-france-en-exil-2eme-partie-et-fin/

Ah ? Ce n'est plus en octobre 89 ou en août 92 que ce ce portrait est abîmé mais en...1793 !!
C'est comme vous voulez...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette en buste et robe rouge - Elisabeth Vigée Lebrun (1783)

Message par Duc d'Ostrogothie le Sam 14 Juil 2018, 08:42

Je crois avoir compris qu'il existe des copies autographes (de la main d'EVL) et d'autres plus tardives, qui ne sont pas forcément de sa main. Le portrait qui se trouve à Frohsdorf est de très belle facture et paraît donc bien être de la main d'EVL . Etrangement il est tantôt représenté avec son coup de pique, tantôt sans. S'agit-il de photos avant / après du même portrait ou de deux portraits distincts ? C'est pas clair.

En ce qui concerne le portrait en vente, que j'avais signalé, la qualité est bien moindre et même s'il a été offert par la duchesse d'Angoulême à l'évêque de machin-truc, j'ai du mal à y voir la main d'EVL (à moins qu'en vieillissant elle ait perdu une partie de son talent ... ?).
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1151
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum