Les coiffures au XVIIIe siècle

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comtesse Diane le Dim 05 Avr 2015, 09:12

Moi aussi je me suis fait mon chapeau de printemps ! Hop!  ... Ca aurait peut-être bien plu à la Reine ?  :


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7123
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Dim 05 Avr 2015, 11:37

Comtesse! Je VEUX vous le voir sur la tête la prochaine fois que je vous vois !!! :\\\\\\\\:

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII le Lun 06 Avr 2015, 19:42


_________________
L'Histoire n'est pas le passé ! (Jean d'Ormesson)
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2516
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Lun 06 Avr 2015, 21:05

J'adore !!! :\\\\\\\\:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 07 Avr 2015, 18:21

.

« Quoi de plus léger qu'une plume ? La poussière. - De plus léger que la poussière ? Le vent - De plus léger que le vent ? La femme. - De plus léger que la femme ? Rien. »

( Alfred de Musset )


...............

.

avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Dim 12 Avr 2015, 13:16

Reinette a écrit:
Mais j'aimerais bien savoir dans quelles proportions les femmes de l'époque portaient ces chapeaux. Car j'imagine que la très grande majorité d'entre elles n'accèdaient pas à ces coiffures de luxe. Comment alors se coiffaient-elles ?Shocked

Je reviens avec un extrait du précieux journal de Mme Sophie von La Roche, notre témoin oculaire dans le Paris de 1785 Very Happy

« Il est d'ailleurs très agréable à voir toutes ces têtes féminines, chacune parée différemment. J'ai même vu des coiffes comme les miennes, qui étaient à la mode il y a quatre ans, mais aussi d'autres qui ont peut-être été créées il y a seulement quelques heures, grâce à la fantaisie d'une modiste. L'élément commun à tous ces chapeaux, coiffures ou coiffes, consiste en une touffe de rubans larges d'un pouce. La plupart des robes sont ce qu'on appelle des chemises, en mousseline ou en toile de Cambrai, avec des manteaux assortis. Pourtant, beaucoup de femmes s'habillent aussi simplement et modestement qu'une personne sage pourrait le souhaiter. Seules celles qui recherchent les vanités des propos galants, l'admiration ou les relations avec des hommes de mœurs légères, s'illustrent par leurs vêtements ou leur parure, encore que certaines de ces jeunes femmes galantes aient, dit-on, un entourage charmant et très convenable où ne sont admis que certains amis particuliers ou des personnes que ceux-ci apprécient. »

Extrait du Journal d'un voyage à travers la France, 1785, par Sophie von La Roche, traduit par Michel Lung, Thomas Dunskus et Anne Lung-Faivre, d'après l'édition originale (1787), aux Éditions de l'Entre-deux-Mers, 2012.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Dim 12 Avr 2015, 20:08

Merci encore , Félix Very Happy
J'aime cette définition du pouf Wink

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Mar 05 Mai 2015, 10:23


Bien à vous :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Mar 05 Mai 2015, 10:34

La poudre est l'accessoire indispensable de la coiffure :




Bien à vous. :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 05 Mai 2015, 10:44

.

Cette coutume date du XVIème siècle, grande époque des fraises, d'où l'expression sucrer les fraises qui signifie que ces cols formés de plis et de godrons , lorsqu'ils étaient portés par des vieillards atteints de tremblements du chef, se retrouvaient parsemés de la poudre de leur perruque. Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Trianon le Mer 06 Mai 2015, 01:18

Les coiffures, c'est comme la mode : superficielles, comme tout le monde sait. Tant que la coiffure est d'actualité, on la trouve "superbe". Puis, les mois et les années passant, on en rit presque en la critiquant avec virulence.
Je ne suis pas fan de ces coiffures du XVIIIème, même s'il y en a d'assez jolies. J'aime Marie-Antoinette, simplement coiffée, comme après la naissance de ses enfants. Mais, si j'avais 16 ans à cette époque, je me serais probablement jetée dans ces coiffures excentriques.  Wink
avatar
Trianon

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Dim 31 Mai 2015, 23:14

Coiffure à la Mappe Monde, du Manuel des toilettes dédié aux dames (1777) :



Et une coiffure à la Zodiaquale, du même manuel :


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Juin 2015, 08:06



C'est grotesque, d'une mocheté remarquable ! : : :
Je suppose que ce sont des caricatures et qu'aucune dame n'a jamais eu l'idée de s'enlaidir de la sorte .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 09:09

Joseph II te dirait peut-être le contraire... :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Lun 01 Juin 2015, 15:09

M'enfin Eléonore, ça vient d'un manuel de 1777, c'est quand même pour mettre en pratique d'une manière ou d'une autre Laughing

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 15:36

Mme de Sabran a écrit:C'est grotesque, d'une mocheté remarquable !
Je suppose que ce sont des caricatures et qu'aucune dame n'a jamais eu l'idée de s'enlaidir de la sorte .


Very Happy Boarfffff ! croyez vous, Eléonore ????




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Juin 2015, 15:52

.

Ces coiffures sont infiniment gracieuses, la seconde surtout ...  
Elles illustrent bien le constant souci que nous avons de notre beauté .


boudoi26
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Lun 01 Juin 2015, 15:58

Very Happy Toutafé ! la race humaine et son esthétique s'améliorent constamment clown clown clown clown clown clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Mar 02 Juin 2015, 10:43

En ce moment, il y a une coiffure qui fait fureur chez les jeunes garçons : rasés, avec une grosse touffe de cheveux au-dessus. Vraiment pas très heureux... boudoi29

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Dim 07 Juin 2015, 15:54

;

Souvenirs de Mme de Créquy :

Demandez à ma nièce de Matignon s'il n'est pas vrai qu'elle se soit fait coiffer, en l'année 1785, à la jardinière, avec une serviette bise (à liteaux rouges), dans laquelle M. Léonard avait artistement tortillonné un jeune artichaud, une tête de brocoli vert, une jolie carotte et quelques petites raves ?

Dondon Picot en fut si charmée, qu'elle se mit à crier :
— Je ne veux plus porter autre chose que les légumes ! cela a l'air si simple, des légumes ! c'est plus naturel que des fleurs !


:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 16:06

La marquise de Créquy a écrit:
Dondon Picot en fut si charmée, qu'elle se mit à crier :
— Je ne veux plus porter autre chose que les légumes ! cela a l'air si simple, des légumes !

C'est pratique de porter son propre salade bar sur sa tête ; on n'est jamais si bien servi que par soi-même :

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Dim 07 Juin 2015, 16:34

.

Qui était Dondon Picot ? geek

Réponse : Mme la comtesse de Lameth, salonnière libérale, issue de la haute bourgeoisie des Finances, de Bayonne, comme Teresa que nous fêtons aujourd'hui . Son salon fut célèbre surtout de 1789 À 1791.

A. Labille-Guiard lui a fait ôter toute cette macédoine de sa tête avant de peindre le portrait que voici :



avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 16:54

Ah oui, là c'est après avoir consommé tout qui fut comestible sur sa belle tête :

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Dim 07 Juin 2015, 17:00

C'est même carrément spartiate, comme coiffure !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 17:01

Quand je pense que j'ai justement mangé de la macédoine ce midi. :

J'ai connu des enfants à qui on appliquait de la mayonnaise sur les cheveux afin de lutter contre les poux. Ceci toute la journée d'école !

Cela aurait fait un beau mélange ! :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum