Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Les coiffures au XVIIIe siècle

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Trianon le Mer 18 Jan 2017, 00:05

Majesté a écrit:
Pouf de Marie-Antoinette
Un astucieux système de ressorts permettait d’abaisser cette coiffure de ne pas choquer les vieilles dames, et permettait aussi aux élégantes qui la portaient de passer sous les portes !


:
Trianon
Trianon

Messages : 3179
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comtesse Diane le Mer 18 Jan 2017, 08:34

Pouf !      :

_________________
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7362
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Ven 03 Fév 2017, 14:48



Pouf à la Fluxion de Poitrine  (  :  )


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Trianon le Ven 03 Fév 2017, 14:59

Mme de Sabran a écrit:

Pouf à la Fluxion de Poitrine  (  :  )


Je ne suis pas sûre que Louis XV aurait aimé cette gorge. :
Le reste, je me contente de regarder d'un œil "admiratif".... :
Trianon
Trianon

Messages : 3179
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Dim 05 Fév 2017, 14:54

Trianon a écrit:

Je ne suis pas sûre que Louis XV aurait aimé cette gorge. :
:

Je crois que vous avez raison, chère Trianon . Louis XV nous préférait plus ... opulentes !       Wink

Vous vous souvenez sans doute de son mot au marquis de la Fare  envoyé au devant de sa belle-fille, la princesse de Saxe, Marie-Josèphe — qui épousa en 1747 Louis, dauphin de France. L’ambassadeur extraordinaire vint rendre compte de sa mission.
Le roi lui demanda :

« Et ma belle-fille, comment est-elle ? — Sire, j’ai trouvé Son Altesse fort bien ; elle a de grandes manières, un air fort distingué, de très belles mains, etc. — Ta, ta, ta, interrompit le roi, est-ce là ce que je vous demande ? A-t-elle de la gorge ? — Ah ! sire, répondit La Fare en balbutiant, je n’aurais jamais osé porter mes regards jusque-là. — Oh bien ! Monsieur le marquis, répliqua Louis XV, vous êtes un nigaud, la gorge est toujours la première chose qu’il faut regarder chez une femme. »

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comtesse Diane le Dim 05 Fév 2017, 20:43

Et c'est un connaisseur ! :

_________________
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7362
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Dim 05 Fév 2017, 22:57

... en coiffures XVIIIème bien sûr ! boudoi26

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 07 Mar 2018, 18:43



Ces gravures anglaises ne sont pas piquées des hannetons !  Eventaille








_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 05 Juin 2018, 23:01



Tu nous disais, cher Félix   Very Happy  :
Comte d'Hézècques a écrit:
Si j'étais le conservateur de cet hôtel Belle-Vue, j'en ferais un musée consacré à l'élégance du XVIIIème siècle
Eh bien, en parlant d'élégance XVIIIème, vois donc cette dame qui disparaît sous un effarant chapeau monumental ! Eventaille
 ( Musée des Beaux Arts de Bruxelles ).


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Jeu 05 Juil 2018, 18:51

    Soyons fous !!!  




_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 18 Juil 2018, 09:21



Je suis tombée par hasard sur cette gravure où l'on voit les dames se tenir accroupies ( ou presque ) dans leurs carrosses, pour cause de poufs monumentaux .  Eventaille


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comtesse Diane le Mer 18 Juil 2018, 10:54

Eventaille
C'est le ridicule absolu !   ...
... mais ca n'est pas mieux aujourd'hui !   


_________________
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7362
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Sep 2018, 16:43



Allez, une petite caricature pour se faire plaisir    Eventaille  :   Homme en perruque brune ou blonde ...
La légende est très lisible . Very Happy


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Mar 11 Sep 2018, 19:32

Très bien, très bien... Eventaille
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 12485
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 23 Jan 2019, 16:54


Avant la vraie Révolution, il en existe moult toutes petites qui donnent bien du souci !  
C'est la hauteur des coiffures féminines !!!
Diable ! Il n'est pas question de se montrer à Paris ou Versailles avec un pouf  alors que voici le raplapat à la mode .  Pire que la mort, ce serait le ridicule assuré, les moqueries et la honte à la clef . Angélique de Bombelles supplie son époux d'en prévenir la princesse de Tour et Taxis :

« N'oublie pas de dire à la princesse Thérèse  qu'il n'est que trop vrai les coiffures ont encore changé à un point incroyable, depuis que je n'ai eu l'honneur de la voir; elles sont fort baissées et les formes de chapeaux tout à fait différentes, de sorte que je crains fort que dans toute sa garde-robe elle n'en ait pas un qui soit encore à la mode. Annonce-lui cette nouvelle avec ménagement; je partage la consternation que cette affreuse nouvelle va lui causer, mais le destin l'a voulu ainsi. Je ne sache d'autre parti que de s'y soumettre, quoique Mme Juhet soit venue prendre d'autres instructions chez Mme Bertin et chez Mme Beaulard. »

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Calonne le Mer 23 Jan 2019, 19:54

"Souvenez-vous donc que dans ce pays-ci, les vices sont sans conséquence mais qu'un ridicule tue".
(Le duc de Guines à ses filles le jour de leur présentation à la cour)
Calonne
Calonne

Messages : 444
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Ven 25 Jan 2019, 19:59


Au début de l'année 1782, nous dit le comte de Fleury, vint l'usage du catogan jusque-là porté par les hommes et que lançaient la Reine et la duchesse de Bourbon. Cette coiffure cavalière relevée de rubans ne manquait pas de piquant, mais elle semblait masculine et ne plaisait pas à tout le monde. Le Roi s'en moquait. Un jour il entra chez la Reine avec un chignon. Comme Marie-Antoinette riait: « C'est tout simple... puisque les femmes ont pris nos modes... » Eventaille
La leçon porta, et les modes masculines disparurent.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 37323
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum