Marie-Antoinette à travers le cinéma

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 18:43

En 1981, dans La Nuit de Varennes d'Ettore Scola, c'est Eleonore Hirt, qui tient le royal rôle...Mais vous ne verrez que Ses pieds...ou plutôt le bas de sa robe...Le scénario évoquant des protagonistes plus ou moins importants de l'époque qui voyagent ensemble dans la diligence de Metz...qui suit la berline royale...Parmi ceux-là, Rétif de la Bretonne, incarné par Jean-Louis Barrault,Casanova, que joue Marcello Mastroianni et la comtesse Sophie de la Borde qu'interprète la belle Hanna Schygulla.
Celle-ci ne rejoint la Reine, sa maîtresse, qu'à Varennes, lorsque la famille royale est capturée chez l'épicier Sauce.



Ettore Scola a réservé pour cet instant la meilleure trouvaille de son film: lorsque le peuple rencontre le roi et sa famille, il n'en verra que le bas : les pieds et les mollets (c'est Michel Piccoli qui tient le rôle ou plutôt la voix de Louis XVI),à travers les planches disjointes d'un escalier.Les pieds de "Sa Majesté" déguisée en majordome. Le dérisoire vient de tuer le droit divin."
C'est d'ailleurs dans ce film que Jean-Claude Brialy qui interprète Jacob, un collègue coiffeur de Léonard, a sûrement pris goûts pour ce voyage de la famille royale qu'il a ensuite mis en scène...

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 18:51

Jean Yanne se moque de tout et de tous dans Liberté, Egalité, Choucroute, en 1985... Alors pourquoi pas de Marie-Antoinette?



C'est Ursula Andress, surmaquillée, qui L'interprète... on met en valeur les images d'Epinal : aussi les moutons jouent-ils un rôle important dans cette évocation farfelue... où grâce aux talents en serrurerie de Louis XVI (Michel Serreau), Elle échange de situation avec Shéhérazade...troquant ses petits agneaux blancs contre des...noirs.
 :\\\\\\\\:  Laughing  Hop! 



Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 18:53

Fiona Richmond incarne la Reine dans "La Folle Histoire du Monde" de Mel Brooks en 1982... D'après la photo, elle a l'air de porter honorablement le rôle...



Coiffure de blonde hitchkockienne (en moins platine, quand même ) façon XVIIIème, avec des mèches bouclées qui tombent sur les épaules... Je ne vois que le corsage de la robe qui est tout simple... Le décor ressemble à l'intérieur du château d'Azay-le-Rideau, où une chambre ressemble à celle de Marie-Antoinette à Versailles... (celle de Jane Seymour dans les Années Lumières Wink )



Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 18:56

En 1988, dans le film télévisé de Marion Sarraut, La Comtesse de Charny, Isabelle Guiard, joliment parée et coiffée, certes, compose une Marie-Antoinette parfois un peu ridicule...



Je ne sais si l'actrice est vraiment bonne et en plus elle prend un accent allemand qui ne lui sied pas forcément...Eric Prat est un Louis XVI digne et attachant...


Isabelle Guiard

La même actrice reprendra son rôle dans le feuilleton télévisé , Le Gerfaut, peut-être de la même année, mais dont j'ignore le nom du réalisateur...Louis XVI y sera joué par Vincent Solignac.

Bien à vous.


Dernière édition par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 19:07, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 19:04

En 1988, dans l'Eté de la Révolution,de Lazare Iglesis, pour la télévision, Brigitte Fossey incarne Marie-Antoinette, de façon digne , mais elle n'est pas forcément aidée par les costumes qui la parent...



Elle porte en particulier une robe rouge qui ne correspond ni aux couleurs , ni à la simplicité en vogue à l'époque...(en 1789...).Les perruques sont blanches synthétiques... :roll: Shocked
Bruno Cremer est son Louis XVI, niveau carrure, il correspond bien...

Bruno Cremer et Brigitte Fossey


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 19:23

Pour la télévision, encore, dans la collection "Les Jupons de la Révolution", Caroline Huppert, met en scène Emmanuelle Béart en Marie-Antoinette, très gracieuse, dans une intimité charmante...


On peut déplorer son roux "Libertine"...C'est qu'à l'origine, Mylène Farmer avait désiré incarné la Reine dans cette version...

Si Louis XVI est interprété par Dominique Besnehart de façon caricaturale, le reste du casting est fort bien trouvé... :
Isabelle Gélinas est une magnifique Yolande de Polignac
Léa Gabrielle est une douce Princesse de Lamballe
Hélène Vincent est géniale de sévérité en Madame de Noailles
Laurent Ledoyen est Axel de Fersen
Catherine Jacob est ressemblante, je crois, en Rose Bertin...
http://php88.free.fr/bdff/image_film.php?ID=3450

L'intimité de Marie-Antoinette est bien étudiée dans les dialogues qui reprennent les anecdotes rencontrées dans les mémoires...

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Olivier le Lun 23 Déc 2013, 19:41

Majesté a écrit:1957.Dans le film The Story of mankind d'Irwind Allen, Marie Wilson interprète une Marie-Antoinette dont je n'ai aucune idée du rendu, n'ayant vu ce film ,ni même des photos qui en seraient tirées...

Voici ce que j'ai trouvé :

Marie Wilson en Marie-Antoinette au centre et à gauche Franklin Pangborn qui joue Le marquis de Varennes (qui ?)



Olivier
avatar
Olivier

Messages : 895
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 20:32

Merci Oliviefr Very Happy
Olivier a écrit:Marie Wilson en Marie-Antoinette au centre et à gauche Franklin Pangborn qui joue Le marquis de Varennes (qui ?)
Est-celui qui, dans cette version , est censé arrêter le Roi à Montmédy?  : 

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Lun 23 Déc 2013, 20:34

1989.Pour le bicentenaire, deux films commémorent la révolution :



Les Années Lumières de Robert Enrico, après avoir rappelé le temps où en 1774, Robespierre avait été un brillant élève de Louis Le Grand qui avait déclamé un discours pour célébrer l'avènement de Louis XVI, commencent par un magnifique bal dans la grande galerie de Versailles en 1788...




... et se terminent par la prise des Tuileries, le 10 août 1792.
Les scènes sont soignées.J'aime surtout le traitement des journées d'octobre.



Les Années Terribles de Richard Heffron, commencent avec l'enfermement de la famille royale au Temple , le 13 août 1792 et s'achèvent par la mort de Robespierre.
Le nom de cette partie n'est pas volé, car tout-le-monde meurt tout au long du film...c'est fatal c'est la révolution...
Jane Seymour campe une Marie-Antoinette sensuelle et vulnérable, qui sait être hautaine face à la menace populaire.



Jean-François Balmer compose un Louis XVI plus intelligent et moins apathique que ses prédécesseurs...
Claudia Cardinal est une jolie Madame de Polignac et Gabrielle Lazure une douce Princesse de Lamballe.
Anne Letourneau joue Madame Elisabeth plus active que d'habitude bien qu'effacée...
Jean-yves Bertheloo incarne dignement Axel de Fersen...
Ces films sont passés en version télévisée composées de quatre parties.



Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Mme de Sabran le Lun 23 Déc 2013, 23:18


Eh bien ! Quel sujet déjà richement fourni !!!  :\\\\\\\\: 
Bravo, Majesté !!!  cheers 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26070
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013, 08:40

J'aime beaucoup ces deux derniers films...
Et Jane Seymour est une très bonne Marie-Antoinette !!!  Very Happy Very Happy Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013, 12:10

J'ai lu que les deux enfants qui ont eu les rôles du Dauphin et de Mme Royale étaient vraiment ses enfants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013, 12:13

C'est tout à fait exact JAG !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par fleurdelys le Mar 24 Déc 2013, 13:53


Merci ! Majesté
Mais vous avez oublié Geneviève Casile dans une série de quatres épisodes
avatar
fleurdelys

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 47
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Mar 24 Déc 2013, 14:46

Ai-je dit avoir terminé?
Puisque vous l'évoquez, Fleurdelys, je vous laisse en donner toutes les informations : casting, année,...
Merci d'avance !

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Mme de Sabran le Mar 24 Déc 2013, 14:49

Majesté a écrit:Ai-je dit avoir terminé?

... nullement !  : 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26070
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Olivier le Mar 24 Déc 2013, 16:48

Majesté a écrit:
Olivier a écrit:Marie Wilson en Marie-Antoinette au centre et à gauche Franklin Pangborn qui joue Le marquis de Varennes (qui ?)
Est-celui qui, dans cette version , est censé arrêter le Roi à Montmédy?  : 
Oh je suppose que le film raconte que l'arrestation par le marquis se passe dans le petit village de Tourzel ! d'après le récit de la gouvernante des enfants, la Comtesse de Tuileries.
avatar
Olivier

Messages : 895
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Mme de Sabran le Mar 24 Déc 2013, 16:51



...
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26070
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par fleurdelys le Mer 25 Déc 2013, 14:02


Marie-Antoinette est une série télévisée historique française en quatre épisodes, réalisée par Guy Lefranc (Guy-André Lefranc) et diffusée sur TF1 en décembre 1975 et janvier 1976. Il s'agit d'une biographie de la reine de France Marie-Antoinette d'Autriche au XVIIIe siècle. Marie-Antoinette est une fresque historique composée de quatre épisodes en couleur de 1 h 30 chacun, à la distribution extrêmement vaste (158 acteurs, environ 500 figurants et entre huit cents et mille costumes fournis principalement par les studios des Buttes Chaumont) ; d'après le réalisateur, le tournage, effectué à Versailles même, fut relativement difficile en raison notamment des visiteurs[1]. L'angle adopté par les scénaristes consistait à retranscrire une vision fidèle à l'histoire, retraçant de façon historique la vie de la reine Marie-Antoinette, mais incorporant également des éléments romanesques[1],[2]. L'œuvre dresse le portrait sans concession d'une reine frivole, dépensière et désintéressée des petites gens ; le réalisateur met ainsi à diverses reprises en scène le peuple (et ses misères), où l'image de Marie-Antoinette apparaît de plus en plus désastreuse. Seule la fin de sa vie après la Révolution fait d'elle une figure plus héroïque et courageuse. Ainsi, selon Maryline Crivello-Bocca, les quatre films fonctionnent comme un « conte de fée inversé » désacralisant et critiquant vivement la monarchie (source amazon )

J`ai beaucoup aimée cette séries
C`est grace à Pimprenelle que je l`ai découvert. Elle a fait un résumée de la série sur le Boudoir http://maria-antonia.justgoo.com/t173-la-serie-realisee-par-guy-andre-lefranc

Cette série est disponnible chez amazon et priceminster en VHS et en DVD sur Ina.fr
avatar
fleurdelys

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 47
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Reinette le Mer 25 Déc 2013, 14:25

J'ai adoré. Very Happy 
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par fleurdelys le Mer 25 Déc 2013, 14:37

Voici le casting.
Marie Antoinette: Geneviève Casile
Archiduchesse Marie Antoinette : Pascal Christophe
Louis XVI : François Dyrek
Louis-Auguste:Jean-Michel Farcy
Marie-Thérèse : Françoise Seigner
Louis XV: Robert Rambaud
Mercy :Roger Van doude
Vermond:Georges Werler
Madame Du Barry: Michèle Grellier
Madame de Lamballe: Anne Lefol
Yolande de Polignac: Corrinne Le Poulain
Mique: Hubert de Lapparent
Joseph II : Philippe Laudenbach
Comte Fersen: Henri Deus
Kreutz :Alain Nobis
Diane de Polignac : Anne Marbeau
Vaudreuil: Alain Pralon
Besenval: Henry Guisol
Madame Campan :Régine Blaess
Le Cardinal de Rohan: Philippe March
Necker: Jacques Alric
Provence: Gérad Caillaud
Artois: Joël Felzines
Madame de Tourzel: Arlette Tephany
Mirabeau: Pierre Meyrand
Madame Élisabeth:Dominique Borg
Madme Royale : Aube Landry

Louis Charles: Éric Brunet
Pétion: Bernard Tixier
Rougeville: Benoît Allemane
Michonis: Yves Arcanel
Rosalie: Agnès Gattegno
avatar
fleurdelys

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 47
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 20 Juil 2015, 18:02

Je viens de visionner un DVD américain du film JOHN PAUL JONES, maître des mers - 1959 produit par SAMUEL BRONSTON
de superbes décors intérieurs avec un beau mobilier ancien et bien choisi  - idem pour les costumes et les bateaux  à voiles   ..... en cinémascope - couleurs franches très agréables.

le rôle principal est tenu par ROBERT STACK - qui dans la vie parlait un français parfait et sans accent -
une surprise le rôle de LOUIS XVI ..........JEAN PIERRE AUMONT - belle stature parlant en anglais , puis en français avec la Reine ...............SUSAN CANALES  qui offre une frégate au héros américain dans notre langue....
durée 2 heures mais un visionnage plaisant qui fait regretter ces films héroïques d'une grande époque.

MARIE ANTOINETTE

une image d'humour  - au moment où on monte pour la première fois
le drapeau américain - salue de tout l'équipage et le chien fait le beau !!!!
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2577
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Majesté le Jeu 19 Nov 2015, 00:43

Majesté a écrit:
La même année, Diana Karenne, L'incarne dans "le Collier de la Reine" de Gaston Ravel.
 Poster allemand du Marie-Antoinette (1922) avec Diana Karenne dans le rôle-titre:





Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11610
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Mme de Sabran le Jeu 19 Nov 2015, 15:51

.

En voici deux autres affiches ! Very Happy
La deuxième est très criarde .






_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26070
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par pilayrou le Jeu 19 Nov 2015, 16:48

Je ne sais pas si cela a été cité : "Le collier de la Reine". La Caméra explore le Temps. 1962. A visionner sur le site de l'INA en payant une somme modique.
Présentée par Castelot et Decaux.
Un soir, en rentrant du travail, ma femme me dit : "Monsieur Castelot vient de téléphoner. Il ne veut plus entendre parler de Louis XVII. Il a failli avoir des ennuis avec cette affaire". Bon.
Monsieur Castelot a toujours répondu aimablement à mes courriers.

http://www.youtube.com/watch?v=y5hQFPRc_Jc
avatar
pilayrou

Messages : 258
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 57
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette à travers le cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum