Le comte d'Adhémar

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le comte d'Adhémar

Message par cosmo le Jeu 04 Sep 2014, 11:05

D'après mes recherches, l'homosexualité d'Adhémar est loin d'être établie. J'ai trouvé deux auteurs qui le prétendent, mais ils ne citent pas bien leurs sources. Il est fait état des mémoires de Tilly mais le passage cité ne le dit pas clairement - Tilly dit simplement qu'Adhémar avait du mal à séduire les femmes, ce qui est tout autre chose.

cosmo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Majesté le Jeu 04 Sep 2014, 11:18

Peut-on étiqueter ainsi les gens à une période où l'on aimait de façon plus instinctive celui ou celle vers qui le coeur nous portait?
Je pense que cela rejoint la pensée de Sigmund Freud :
La bisexualité innée (ou prédisposition à la bisexualité) est un terme introduit par Sigmund Freud (reprise des travaux de son correspondant Wilhelm Fliess), qui expose l'idée selon laquelle tous les êtres humains sont nés bisexuels, mais deviennent monosexuels au cours de leur développement psychologique (qui inclut des facteurs à la fois externes et internes)1. Pour être précis on parle de bisexualité psychique pour différencier ce que décrivaient Freud et Fliess de ce qui relève de comportements bisexuels agis qui relèvent d'un autre référentiel.

C'est au XIXème que l'on a recommencé à condamner l'homosexualité... Smileàè-è\':

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11857
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 11:32

Cosmo a écrit:D'après mes recherches, l'homosexualité d'Adhémar est loin d'être établie.

Les ragots des contemporains le donnaient au contraire à Mme de Polignac à cause de toute la sollicitude qu'elle montrait à son égard.




avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 11:40

outremanche a écrit:

Et Cosmo, il y a une autre lettre de Mme de Polignac recommandant M d'Adhemar à ses bontés. Mais dans une lettre du duc de Dorset à Georgiana en 1786, il parle du penchant de d'Adhémar pour une Lady Parker, qui semble indiquer un goût pour les femmes , mais il ajoute qu'il doutait fort de son succès auprès d'elle.
...


Dernière édition par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 11:49, édité 1 fois
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Jeu 04 Sep 2014, 11:42

Mme de Sabran a écrit:
Cosmo a écrit:D'après mes recherches, l'homosexualité d'Adhémar est loin d'être établie.

Les ragots des contemporains le donnaient au contraire à Mme de Polignac à cause de toute la sollicitude qu'elle montrait à son égard.





Ah tiens ! D'où vient cet extrait? Catherine Hermary-Vieille indique également dans son ouvrage qu'il faisait rire Marie-Antoinette et Mme de Polignac en jouant des rôles d'amoureux sur la scène du théâtre du Petit Trianon ... On ne le prenait pas au sérieux dans les rôles d'amoureux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 11:52

Cosmo a écrit:

Ah tiens ! D'où vient cet extrait? Catherine Hermary-Vieille indique également dans son ouvrage qu'il faisait rire Marie-Antoinette et Mme de Polignac en jouant des rôles d'amoureux sur la scène du théâtre du Petit Trianon ... On ne le prenait pas au sérieux dans les rôles d'amoureux.

Ce sont mes notes . Je cite Bombelles .
Pour les moqueries de la reine et son amie quand le comte d'Adhémar joue les jeunes premiers alors qu'il serait tellement mieux en barbon, est-ce que ce n'est pas du Campan ?
Je tâcherai de retrouver ! Very Happy

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Jeu 04 Sep 2014, 11:56

Mme de Sabran a écrit:

Ce sont mes notes .  

.

Il n'y a pas de meilleure source.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 12:04

outremanche a écrit: C'était une amie fidèle, discrète, très aimante, maternelle dans sa sollicitude pour les amis….

Vous êtes d'accord, Bombelles et toi ! Very Happy

Mme de Polignac est aux petits soins pour M. d'Adhémar qu'elle conduit chez Vergennes:

Elle suit cet ami comme une bonne mère pourrait surveiller le début de son fils dans le monde .

( Journal de Bombelles )

Réflexion un peu curieuse si Adhémar ressemble à un barbon ... scratch

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mr de Talaru le Jeu 04 Sep 2014, 12:07

Ou tout simplement drôle. :

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2024
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Jeu 04 Sep 2014, 12:23

Cosmo a écrit:D'après mes recherches, l'homosexualité d'Adhémar est loin d'être établie. J'ai trouvé deux auteurs qui le prétendent, mais ils ne citent pas bien leurs sources. Il est fait état des mémoires de Tilly mais le passage cité ne le dit pas clairement - Tilly dit simplement qu'Adhémar avait du mal à séduire les femmes, ce qui est tout autre chose.

Je laisse à Eléonore la tâche de vous donner la lettre de recommandation à Georgiana de Mme de Polignac pour d'Adhémar, mais voici l'extrait d'une lettre du duc de Dorset à Georgiana du 15 février 1786*, parlant du départ de d'Adhémar pour Londres.

D'Adhémar is most likely arrived before now. Il a dit en partant que son coeur soit aussi susceptible que jamais d'amour, tho' I don't believe he will begin even well with Lady Parker. Quel homme extraordinaire, & quel homme pour être aimé comme il est de notre fidèle Duchesse.

La fidèle duchesse est Mme de Polignac ('Little Po' dans la correspondance de Dorset avec Georgiana). Dorset aussi était un intime du cercle de la reine et de Mme de Polignac, et il les aimait tous.

_________________________________
*CS5/722, cite avec la permission du duc de Devonshire et du Chatsworth House Trust

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 13:09

Mr de Talaru a écrit:Ou tout simplement drôle. :

Ce doit être ça ! :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par La nuit, la neige le Jeu 04 Sep 2014, 13:39

Majesté a écrit:Peut-on étiqueter ainsi les gens à une période où l'on aimait de façon plus instinctive celui ou celle vers qui le coeur nous portait?
C'est au XIXème que l'on a recommencé à condamner l'homosexualité...
C’est un concept que je lis souvent ici, et qui m’a toujours surpris... Shocked
Car enfin, à ma connaissance, l’homosexualité a toujours été condamnée.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9091
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Jeu 04 Sep 2014, 14:18

Pourtant une loi qui décriminalise les relations homosexuelles naitra que sous la Révolution (loi du 25 septembre - 6 octobre 1791), avant que Napoléon durcisse les choses...

Avant cela sous Louis XV,  Claude-Joseph de Ferrière définit ainsi en 1769 la « luxure abominable qui mérite peine de mort ».

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mr de Talaru le Jeu 04 Sep 2014, 15:07

Pour les gueux uniquement, la noblesse pour ce genre de chose est toujours, enfin souvent, exemptée. Sur le sujet je vous indique un ouvrage qui se nomme : "le goût de Monsieur", je ne me souviens pas de l'auteur, mais le titre est bien celui là. La Princesse nous en aurait trouver toute une plétore.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2024
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par La nuit, la neige le Jeu 04 Sep 2014, 18:05

Mr de Talaru a écrit:Pour les gueux uniquement, la noblesse pour ce genre de chose est toujours, enfin souvent, exemptée.
La très, très haute noblesse, peut-être m’oui.
Mais de toutes les manières, on lui passait à peu près tout.
Exemptée ? De quoi ? La peine de mort ?
S’il ne s’agissait pas toujours d’un crime, cela n’était pas moins très largement considéré comme un vice. Au mieux !
Enfin bref, je ne pense pas que le XVIIIème siècle, et peu importe les périodes, n’a jamais été particulièrement gay friendly. A quelques rares exceptions près.
Et ceci dit, il y a eu pire, certes... boudoi29
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9091
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Lucius le Jeu 04 Sep 2014, 18:30

C'est un vice, mais qui n'est presque plus poursuivis au XVIIIe.
Le suisse des Champs Elysées appréhende à la pelle des hommes dans des situations embarrassantes, il leur fait la morale (en même temps ce n'est pas très pudique non plus) et les laisse partir.

Je ne connais pas de cas de procès intenté au XVIIIe pour ce genre de délit.

La plus grande répression eut en effet lieu au XIXe, époque marquée par l'hygiénisme (encore un adorable héritage des Lumières !! ); qui condamne en même temps l'onanisme, l'homosexualité, "soigne" l'hystérie ....

avatar
Lucius

Messages : 6486
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 20:28



;;;;;;;;;;;;;;;;



Jean-Balthazar d'Adhémar
(on trouve aussi Azémar) de Montfalcon (Nîmes 1736 – Meulan 1790), militaire et diplomate français.


Biographie


D'Adhémar est l'orthographe française du nom languedocien Azémar.
Le Dictionnaire de Biographie française le fait naître en 1731, mais il est né à Nîmes le 6 février 1736. Ses origines sont obscures. Rejeton d’une branche familiale qu’on pensait éteinte de l'illustre maison d'Adhémar, le comte d’Adhémar dut, pour faire reconnaître ses droits et recueillir les honneurs de la Cour, faire preuve de patience et de ténacité.
Marié en 1772, par l’entremise du comte de Ségur à Gabrielle Pauline Bouthillier de Chavigny, veuve du marquis de Valbelle, et dame du palais de la reine Marie Leszczyńska, il finit par s’imposer à la Cour de Louis XV ; il eut droit aux honneurs de la Cour en 1765, fut fait colonel de Chartres infanterie en 1765, puis maréchal des camps et armées du roi, promotion du 3 décembre 1781, étant appelé le comte d'Adhémar depuis 1767.
D'autres sources en font un véritable aventurier. Ainsi, « devenu de son propre fait vicomte d’Adhémar […] il se fit recommander par Vaudreuil, et le clan Polignac, subjugué par son savoir-faire, intrigua pour lui obtenir le commandement du régiment de Chartres-Infanterie. »

Ses ambassades

Il est nommé ministre du roi à l’ambassade de Bruxelles en 1778, où on le retrouve comme membre agrégé de la loge très aristocratique de l'Heureuse Rencontre (Tableau de 1777, cité comme absent en 1786), où il côtoya de grands seigneurs comme le Prince de Ligne, "l'enchanteur de l'Europe" ou des membres des Lignages de Bruxelles.

Il fut ensuite ambassadeur à Londres le 10 mai 1783, en remplacement du comte de Moustier. Pour quelles raisons ? À en suivre les Mémoires de Mme de Campan « il avait eu le malheur d’ennuyer la reine : pour le punir, on lui avait donné une ambassade ».
Des soucis de santé – une crise d’apoplexie - le laissèrent fortement diminué et l’amenèrent à délaisser son poste dès le mois de mars 1785. M. de La Luzerne le remplacera en 1787.
Sa principale mission à Londres est d'établir un terrain d’entente avec le ministère britannique, c'est-à-dire avec Charles James Fox puis avec le Second Pitt, mais il s’avéra assez vite peu fait pour cet emploi : le roi ne pouvait pas attendre de son ambassadeur les moindres lumières, sur la vie politique anglaise.
Il commit surtout une bévue inexcusable en soutenant maladroitement Fox, qu’il méprisait pourtant quand il admirait l’éloquence du jeune Pitt. On ne sait, à la lecture de la Correspondance Politique, s’il se passionna réellement pour la vie parlementaire anglaise, où si le déchiffrage – et la copie- des gazettes anglaises fournissait la matière de ses dépêches.
Le comte de Vergennes se plaint par ailleurs de son manque de disposition : le ministre lui fait remarquer que ses dépêches ne sont pas suffisamment soignées, qu’« elles sont écrites avec facilité, mais le style léger n’est pas celui de notre métier. » Sur le fond, elles sont chargées de détails de la vie parlementaire, inutiles au Conseil du roi qui nécessite cependant à cette période des informations sûres venant d’outre-Manche.

Incompris de son ministre, Adhémar lui avait, dès le le 31 mai 1784, recommandé de profiter "pour les affaires urgentes d’une majorité que le tems et les nouvelles taxes affaibliront sans doute. C’est pendant ce tems là, Monsieur, qu’il faut nous presser de leur faire dans l’Inde tout le mal politique qu’il nous sera possible. Il s’agit seulement de nous conduire avec dextérité, car ils sont fort chatouilleux et se tourmentent sans cesse de nos relations avec les Princes indiens... L’attaque sourde que nous devrions commencer dès aujourd’hui s’acheminerait d’autant, et nous aurions fait bien du mal aux Anglais avant qu’ils pussent ou qu’ils voulussent s’en apercevoir.... Ils s’amusent en Parlement à savoir si M. Fox a été bien ou mal élu. Profitons de tant de fautes, de tant d’inconséquences, de tant d’embarras réels, de tant d’imperfections constitutionnelles. Et tandis qu’ils se disputent l’autorité, qu’ils vont chercher les moyens de soutenir leur crédit et leur commerce, qu’ils bataillent contre l’Irlande, occupons-nous sans relâche des moyens sourds et destructeurs qui peuvent saper leur puissance dans l’Inde. Il est certain que ce vaste domaine est la source de la fortune particulière et publique. C’est donc ce qu’il faut attaquer... Détruisons d’un seul coup la source féconde de leurs richesses, éclairons l’Asie, et cette partie du monde brisera ses fers".

Le comte d'Adhémar, qui avait acquis en 1782 les terres, seigneuries et châteaux de Thun et d'Évecquemont, est décédé en son château de Thun, près de Meulan (Yvelines) le 17 novembre 1790 ...

... nous dit WIKI .

Aucun portrait à se mettre sous la dent ! Hop!

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Jeu 04 Sep 2014, 20:29

Lucius a écrit:C'est un vice, mais qui n'est presque plus poursuivis au XVIIIe.
La plus grande répression eut en effet lieu au XIXe
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, si tout au long du 18é siècle, on peut noter une baisse de la répression : selon Eliane Viennot, dans les résistances de la société, 17é-18é siécle : "La deuxième moitié du siècle est marquée par une baisse des poursuites au temps d'emprisonnement, sans considération de sexe"
Néanmoins on continue à placer des personnes homosexuelles aux "incurables". Et on continue à les fustiger dans les discours.
Si les exécutions de "sodomites" suscitent de plus en plus de réprobations, il faut cependant attendre le milieu du siècle pour qu'elles cessent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Majesté le Jeu 04 Sep 2014, 21:11

Mme de Sabran a écrit:Aucun portrait à se mettre sous la dent !  Hop! .

Ah bon?
Et celui-ci de Louis CARROGIS , dit CARMONTELLE ?


Mr le comte d'Adhémar, ambassadeur à Londres

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11857
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Majesté le Jeu 04 Sep 2014, 21:14

En voici un détail :


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11857
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Sep 2014, 21:25



:\\\\\\\\: Merci, Majesté ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Invité le Ven 05 Sep 2014, 08:06

L'homosexualité du comte d'Adhémar est évoquée dans le recueil de lettres secrètes, publié en 1783 : "M. le comte d'Adhémar a les inclinations de Socrate, il lui faut des Alcibiade". Cette publication anonyme est attribuée à Guillaume Imbert de Boudeaux, auteur des fameuses Chroniques Scandaleuses.





A propos du comte d'Adhémar, Tilly écrit : "faible en amour comme dans les affaires, il remplaçait auprès des femmes les grands moyens de séduction qui lui manquaient par de l'adresse et de la cajolerie" (mémoires de Tilly, p. 267).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Reinette le Mer 03 Juin 2015, 14:35

La Correspondance secrète, 31 mars 1785 :


Il me semble avoir déjà lu quelque part cette histoire d'attaque. scratch
avatar
Reinette

Messages : 8431
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Mme de Sabran le Mer 03 Juin 2015, 14:42

Mais oui, je sais où ... Wink
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27906
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Roi-cavalerie le Mer 03 Juin 2015, 14:49

Bombelles!

Amitiés. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 482
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte d'Adhémar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum