La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 05 Déc 2016, 16:07

Merci pour ce portrait Majesté.
Je ne l'ai jamais vu.
J'ignorais à quoi ressemblait cette sœur de Mme de Lamballe.
On voit une femme déjà avancée dans l'âge sur ce portrait. Alors, étant donné que Gabrielle de Savoie Carignan était née en 1748, ce portrait devait au moins être peint à la fin des années 1780 ou début 90, mais sur ce portrait nous voyons une dame habillée dans des habits typiques pour les années 1750-60...
scratch

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Invité le Mer 14 Déc 2016, 19:55

Hier, Dominique Sabourdin-Perrin a parlé de la santé de la princesse de Lamballe, qui , semble-t-il, souffrait d'épilepsie ce qui expliquerait son excès de sensiblerie et ses pertes de connaissance lorsqu'elle voyait une écrevisse... même en portrait, dont on a tant jasé...
Aviez-vous déjà entendu parler de ce problème d'épilepsie de la Princesse?
Je l'ai découvert hier, pour ma part Smileàè-è\':


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 15 Déc 2016, 10:15

Majesté a écrit:Hier, Dominique Sabourdin-Perrin a parlé de la santé de la princesse de Lamballe, qui , semble-t-il, souffrait d'épilepsie ce qui expliquerait son excès de sensiblerie et ses pertes de connaissance lorsqu'elle voyait une écrevisse... même en portrait, dont on a tant jasé...
Aviez-vous déjà entendu parler de ce problème d'épilepsie de la Princesse?

J'y reviens très prochainement dans un article que je publierai sur ce forum Very Happy

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Jeu 15 Déc 2016, 12:14

Il me semble me souvenir que la biographie de la princesse par Vircondelet évoque ce point médical . scratch
Je l'ai lue il y a belle lurette ...
Pauvre princesse !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Invité le Jeu 15 Déc 2016, 17:35

Je n'ai pas le livre de Vircondelet, d'où ma découverte...
Merci à toi, Félix Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Invité le Jeu 22 Déc 2016, 15:02

Je viens de découvrir ce titre des aventures d'Arsène Lupin : Le Diadème De La Princesse De Lamballe...

Assurément peu de lien avec l'amie de la Reine : Cette histoire se déroule en pleine Belle Epoque, nom correspondant à la période du début du XXe siècle en France. Les populations se passionnent pour les très ingénieuses méthodes d'un voleur de génie... Arsène Lupin.

L'histoire tourne tout d'abord autour d'un mystérieux vol : celui du tableau du Duc de Charmerace, parti en expédition pendant plusieurs années. Son retour marque également son mariage avec la jeune et riche mais néanmoins capricieuse Germaine Gournay-Martin dont le seul but est d'obtenir le titre de Duchesse. Car un riche sans titre de noblesse, ça ne veut pas dire grand-chose à ses yeux et aux yeux de son père, banquier et possesseur d’œuvres d'art toutes plus chères les unes que les autres. Mais il y en a une en particulier qui vaut plus que les autres, voire plus que les autres réunies : le fameux diadème. Gournay-Martin a réussi l'exploit, auparavant, de sauver ce diadème des griffes du grand Arsène Lupin. Mais celui-ci n'a pas dit son dernier mot et entend bien rectifier son erreur en parvenant à voler le diadème de la Princesse de Lamballe! Les éléments du scénario se déroulent peu à peu sous nos yeux, et quand on pense avoir tout compris des supercheries et des tours de passes-passe menés de main de maître par un Arsène Lupin plus malin que jamais, un nouvel élément vient tout faire chuter tel un château de cartes sur lequel on souffle. Chaque personnage est suspect d'être un complice de Lupin, chaque action - même la plus anodine - mène à mille interrogations et le tout se termine en apothéose grâce à un face à face grandiose entre Ganimard et Lupin.

Mais le clin d’œil est intéressant Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mar 12 Juin 2018, 12:12

La nuit, la neige a écrit:
Vicq d Azir a écrit:
Je pense aussi à sa supposée mission auprès de Mme de Lamotte à la Sapetriere, au moment de l’affaire du collier...cela se passe bien sûr avant la période qui nous intéresse, mais elle se serait ( ou on l’aurait ) déjà chargée d’une mission délicate, de même aussi qu’à Londres, un peu plus tard...

Mme de Sabran a écrit:Mais oui, c'est l'un des grands points d'interrogation du Forum :  que diable allait-elle faire dans cette galère ?
D'autant que l'évasion de la femme la Motte a lieu dans les jours qui suivent .

La princesse fut-elle à la Salpêtrière de son propre chef, simplement par compassion pour une femme meurtrie qu'elle avait eu l'occasion de rencontrer quelques fois chez le duc de Penthièvre, son beau-père ?
Y a-t-elle apporté une grosse somme d'argent  ( de la reine   , ou bien du duc d'Orléans  Suspect  ) pour acheter les complicités dont bénéficia la Motte pour s'évader ?
Les bruits les plus fous furent colportés dans Paris et dans toute l'Europe.

Chers amis, je vous vois glisser lentement, mais sûrement, vers un joli petit hors sujet... Eventaille

En effet, cher LNLN, ce hors-sujet a sa place ici Smile
Je propose qu'on supprime le premier message (qui n'est autre qu'un résumé assez mal fait de Wikipedia), et qu'on rebaptise le sujet en "La princesse de Lamballe et Jeanne de La Motte-Valois" vu qu'après nous ne parlons que de cette épisode dans la vie de la princesse dans ce sujet.

Nous n'avons que le journal de Bachaumont qui atteste de cette fameuse visite.
Un journal à prendre avec des pincettes.
Elle s'y serait peut-être rendue, oui, mais de la part de la reine ? Ci-dessus j'ai expliqué pourquoi je crois que ce n'était sûrement pas de sa part que Mme de Lamballe a essayé de voir Mme de La Motte. N'oublions pas ce que la reine a écrit à son frère Joseph II le 22 août 1785 "Cette intrigante du plus bas étage n'a nulle place ici, et n'a jamais eu d'accès auprès de moi".

Ce serait plus probable alors que Mme de Lamballe s'y serait rendue en tant que Grande Maîtresse de la Mère Loge Écossaise, à l'instigation d'un des grands maîtres de la loge à Paris (le duc d'Orléans ?). Cagliostro, Grand Maître de la Franc-Maçonnerie Égyptienne, avait sans doute également des liens avec la loge de Paris avant l'affaire du collier. On aurait peut-être fait croire à la princesse qu'il ne s'agissait là que d'un acte charitable, en lui cachant les véritables motifs...
Bref, nous ne saurons jamais le pourquoi et le comment sans d'autres indices ou preuves.




_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 12 Juin 2018, 12:19

Comte d'Hézècques a écrit:

Nous n'avons que le journal de Bachaumont qui atteste de cette fameuse visite.

Ainsi que Élisabeth de Brossin de Méré,
née Élisabeth Guénard à Paris en 1751 et morte dans la même ville le 18 février 1829 .

Nous nous interrogeons sur cette dame ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t3479-la-baronne-guenard-de-mere

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mar 12 Juin 2018, 12:25

Oui, mais elle et l'écrivain Gassier en 1814 ont pu avoir recours à Bachaumont, car aussi bien Mme de Méré que M. Gassier reprennent pratiquement mot pour mot les mêmes phrases que Bachaumont avait utilisées dans ses Mémoires secrets de 1786.
Ni elle ni Gassier n'étaient des intimes de la princesse ou étaient dans les parages au moment des faits, donc cela ne prouve rien non plus qu'ils ont également fait mention de cette visite.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 12 Juin 2018, 12:34


Absolument ! Very Happy
Bachaumont est passionnant car il est en quelque sorte le porte-parole de la rumeur publique.
La rumeur publique elle-même peut aussi bien être fondée qu'erronée . Wink

Mais, vraie ou fausse, elle est un bon indicateur des errances ou fluctuations de l'opinion publique.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par La nuit, la neige le Mar 12 Juin 2018, 19:08

Personnellement, je n'ai jamais cru à cette histoire de la visite de Mme de Lamballe, et encore moins pour des raisons "maçonniques".
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11722
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 12 Juin 2018, 22:58

La nuit, la neige a écrit: ... et encore moins pour des raisons "maçonniques".

Et pourquoi pas ?
Crois-tu que les maçons se contentaient de pérorer dans le vide en buvant de bons coups à la " Régénération de la société " ?

Hop!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par La nuit, la neige le Mar 12 Juin 2018, 23:15

La plupart du temps, oui... Eventaille

avatar
La nuit, la neige

Messages : 11722
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 12 Juin 2018, 23:27



Et le reste du temps ?!!

Leurs grands principes d'Egalité, Fraternité, Liberté ont bel et bien régénéré la société ...   enfin, si l'on peut dire.
C'est arrivé comme ça, tout seul, par miracle ?
Je ne sais pas moi,  faute de comprendre je constate .
...  notre éternelle discussion !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mer 13 Juin 2018, 09:58

Plus que je lis sur la Révolution Française, plus je suis convaincu qu'il n'y que très peu d'actes spontanés. Tout semble orchestré pour renverser le pouvoir. Regardez la marche sur Versailles, les massacres de septembre 92 ; tout cela n'a rien de spontané comme les manuels d'histoire classiques veulent nous faire croire.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mer 13 Juin 2018, 10:45


Ben oui !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par La nuit, la neige le Mer 13 Juin 2018, 10:45

Bien, bien...pensez comme vous voulez mes amis.  

Or donc au sein de cette grande "orchestration" (maçonnique) quel aurait donc été le but de cette secrète visite de la princesse à cette intrigante de bas étage ?
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11722
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mer 13 Juin 2018, 10:51

La nuit, la neige a écrit:

Or donc au sein de cette grande "orchestration" (maçonnique) quel aurait donc été le but de cette secrète visite de la princesse à cette intrigante de bas étage ?


Attends, je vais te dire ça tout de suite  ... geek

 

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mer 13 Juin 2018, 11:04

Comme je l'ai dit ci-dessus, si cette fameuse visite a vraiment eu lieu, et si c'est via la loge franc-maçonne dont elle était la grande-maîtresse, et puis, étant donné l'état fébrile de la princesse, on a sûrement fait croire à la princesse que ce n'était là qu'un acte charitable d'aller voir Mme de la Motte en prison.
Ce que je n'arrive pas à comprendre toutefois, c'est que la reine et Mme de Lamballe s'étaient rapprochées depuis septembre 1785, alors Marie Antoinette n'aurait jamais accepté que sa surintendante se rendrait auprès de cette "intrigante du plus bas étage".

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mer 13 Juin 2018, 11:18

Comte d'Hézècques a écrit:
Ce que je n'arrive pas à comprendre toutefois, c'est que la reine et Mme de Lamballe s'étaient rapprochées depuis septembre 1785, alors Marie Antoinette n'aurait jamais accepté que sa surintendante se rendrait auprès de cette "intrigante du plus bas étage".

Si cette fameuse visite a vraiment eu lieu, il fallait que ce soit à l'insu de Marie-Antoinette . Et l'on n'imagine pas du tout cette trahison de la part de la princesse vis-à-vis de la reine.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mer 13 Juin 2018, 12:50

Je me demande si ce journal de Bachaumont était lu par un grand public, à la cour aussi, publié dans un grand tirage ... il faudrait faire quelques recherches pour savoir qu'elle en était la portée.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Monsieur de Coco le Jeu 12 Juil 2018, 16:44

Voici une photo que j'ai prise au Château de Bizy:
" />

Et voici une ancienne vente aux enchères:
" />
RELIURE. GLUCK : Cythère Assiégée, Opéra Ballet en Trois Actes Représentée Par l'Accadémie Royale de Musique Le 1er Aoust 1775, Mis En Musique Par Monsieur le Chevalier Gluck. Paris et Lyon, Castaud, 1775 ; In-4°, veau blond dos à faux nerfs orné de filets dorés, triple filet doré sur les plats, surpa libros frappé sur le plat supérieur : Ce Livre Appartien (sic) A.S.A.S Madame La Princesse De Lamballe". La partition est entièrement gravée. Précieux exemplaire provenant de la Bibliothèque de la princesse Marie-Thérèse de Savoie - Carignan, princesse de Lamballe (1749-1794), surintendante de la Maison de la Reine et amie proche de Marie-Antoinette. La Bibliothèque de la princesse de Lamballe était riche de volumes consacrés à la musique. Pillée ou détruite lors de la révolution, on ne connaît que très peu de volumes.

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse Marie-Thérèse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 12 Juil 2018, 16:59

C'est étonnant de voir sur le plat de la couverture "Ce livre appartien (sic) à S.A.S. Madame la princesse de Lamballe" au lieu des armes de la princesse... scratch

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum