La vie de la famille royale aux Tuileries

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Dominique Poulin le Jeu 08 Fév 2018, 11:27

Tout de même, il devait bien y avoir quelques gardes comme escorte au minimum, car cela me paraît insensé.
Je n'imagine pas des convois remplis de meubles précieux, d'objets de même facture, et d'une multitude de fournitures aussi diverses que variées à l'usage de la famille royale, de la Cour et au service des maisons des divers princes, sans un détachement de gardes à sa protection, cela ne se conçoit pas.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2917
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Fév 2018, 13:09

Mr de Talaru a écrit:Oui c'est comme si on laissait la caverne d'Ali Baba grande ouverte avec un écriteau défense d'entrer !!!!

.... Eventaille
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11742
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Fév 2018, 13:21

Dominique Poulin a écrit:Tout de même, il devait bien y avoir quelques gardes comme escorte au minimum, car cela me paraît insensé.
Je n'imagine pas des convois remplis de meubles précieux, d'objets de même facture, et d'une multitude de fournitures aussi diverses que variées à l'usage de la famille royale, de la Cour et au service des maisons des divers princes, sans un détachement de gardes à sa protection, cela ne se conçoit pas.

Sans doute le premier gros convoi, celui avec la famille royale ; mais peut-être bien moins les suivants ?

Nous savons aussi que la plupart des bataillons de gardes ont été remplacés par la garde nationale (voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t3578-la-securite-de-marie-antoinette?highlight=s%C3%A9curit%C3%A9).

Leur mission n'était d'ailleurs pas de surveiller des convois ; quant aux gardes nationaux (s'ils ont été chargés de surveiller ces convois), étaient-ils aussi fiables que les gardes du château ? Probablement moins...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11742
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Dominique Poulin le Jeu 08 Fév 2018, 13:49

Oui, les gardes n'étaient plus les mêmes et leur fidélité au roi aléatoire, ce constat est avéré.
Pour ce qui concerne les biens les plus précieux et directement liés à la famille royale, je pense honnêtement que le compte y était dans sa globalité, divers ouvrages comme ceux de Pierre Verlet, mentionnent la mise en place de meubles versaillais aux Tuileries. D'autres ont été réalisés dans la période 1790-92 à Paris en complément.

Mais pour les autres convois, beaucoup d'autres effectivement liés à l'intendance pour le bon fonctionnement des Tuileries, et qui regorgeaient certainement de meubles divers, d'objets de toutes sortes et de fournitures, les complicités entre gardes et rabatteurs aux divers postes de contrôle de Versailles à Paris laisse entendre une perte non négligeable.


Dernière édition par Dominique Poulin le Jeu 08 Fév 2018, 15:24, édité 1 fois
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2917
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Fév 2018, 14:13

Dominique Poulin a écrit:
Mais pour les autres convois, beaucoup d'autres effectivement liés à l'intendance pour le bon fonctionnement des Tuileries, et qui regorgeaient certainement de meubles divers, d'objets de toutes sortes et de fournitures, les complicités entre gardes et rabatteurs aux divers postes de contrôle de Versailles à Paris laisse entendre une perte non négligeable.

On l'imagine aisément.
La tentation devait être grande en cette période troublée ; et je suis presque surpris que tout n'ait pas été davantage pillé.

Cela me rappelle cette séquence du film Les adieux à la reine : mademoiselle Laborde se désole de la disparition de la "pendule de M. Janvier" qu'elle garde dans sa chambre, au moment des premiers départs du château de Versailles.

Ou la même qui ne parvient pas à retrouver une perle tombée au sol, pendant que la reine rassemble tous ses bijoux.

avatar
La nuit, la neige

Messages : 11742
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Trianon le Jeu 08 Fév 2018, 17:51

Absolument, en ces périodes si troublées, toutes les occasions malhonnêtes étaient de mises et bien entendu non punitives.
avatar
Trianon

Messages : 2983
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Fév 2018, 19:06

Non punitives, je ne suis pas si sûr...
On ne plaisantait guère avec les voleurs lorsqu'ils étaient arrêtés, à l'époque.

Enfin, ce sont peut-être les officielles ventes révolutionnaires successives qui dispersèrent le plus de meubles et autres objets du château Versailles (et des autres demeures royales) ?
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11742
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Gouverneur Morris le Jeu 08 Fév 2018, 21:14

La nuit, la neige a écrit:
Dominique Poulin a écrit:
Mais pour les autres convois, beaucoup d'autres effectivement liés à l'intendance pour le bon fonctionnement des Tuileries, et qui regorgeaient certainement de meubles divers, d'objets de toutes sortes et de fournitures, les complicités entre gardes et rabatteurs aux divers postes de contrôle de Versailles à Paris laisse entendre une perte non négligeable.

On l'imagine aisément.
La tentation devait être grande en cette période troublée ; et je suis presque surpris que tout n'ait pas été davantage pillé.

Une telle insouciance ou foi en la probité publique, c'est selon, surprend en ces temps troublés. On sait qu'elle mènera au vol des Diamants de la Couronne en 1792.

Dans le même esprit naïf, les objets d'art du château de Fontainebleau, qui ne pouvait faire l'objet d'une surveillance suffisante en ces temps troublés, furent munis d'une étiquette mentionnant propriété de la Nation, présupposant que le caractère sacré de cette dernière serait une protection efficace.

A contrario, en 1815, Louis XVIII fit expédier à Gand les Diamants de la Couronne dans un attelage recouvert d'un linceul, et accompagné seulement d'une garde d'honneur. Consigne était donnée d'annoncer le passage des cendres de Louis XVI et Marie-Antoinette que le bon roi désirait soustraire aux griffes de l'Usurpateur.
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4421
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige le Jeu 08 Fév 2018, 21:39

Gouverneur Morris a écrit:
Une telle insouciance ou foi en la probité publique, c'est selon, surprend en ces temps troublés. On sait qu'elle mènera au vol des Diamants de la Couronne en 1792.

Dans le même esprit naïf, les objets d'art du château de Fontainebleau, qui ne pouvait faire l'objet d'une surveillance suffisante en ces temps troublés, furent munis d'une étiquette mentionnant propriété de la Nation, présupposant que le caractère sacré de cette dernière serait une protection efficace.

Je ne sais pas ; je veux bien le croire, d'une certaine manière.
Si nous parlons de petite rapine, sans nul doute. Mais il me semble que le bon gros pillage, la mise à sac, ont été évités à Versailles (et ailleurs) dans les premières années de la révolution, en dépit du manque de surveillance.
Après le 10 août et la chute de la monarchie, il me semble que c'est différent.
Du reste, comme je l'ai dit, ce sont les révolutionnaires au pouvoir qui prennent les devants et envoient nombre de meubles et objets aux enchères.
Mais je me trompe peut-être...

Gouverneur Morris a écrit:A contrario, en 1815, Louis XVIII fit expédier à Gand les Diamants de la Couronne dans un attelage recouvert d'un suaire, et accompagné seulement d'une garde d'honneur. Consigne était donnée d'annoncer le passage des cendres de Louis XVI et Marie-Antoinette que le bon roi désirait soustraire des griffes de l'Usurpateur.
Ah oui ? Merci, je ne connaissais pas cette anecdote.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11742
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Vicq d Azir le Jeu 03 Mai 2018, 01:59

Le Dauphin dit un jour à Maman Reine: «  j’espère que les méchants hommes ne reviendront pas comme la dernière fois, et qu’ils n’emmèneneront pas mon gentil lièvre « 
( je cite de mémoire). Cela devait se passer après le 20 juin 92.
J’ai longtemps pensé qu’il s’agissait d’un jouet-automate, jusqu’ à ce que je découvre que la Reine s’était laissée convaincre par des marchands d’acheter un vrai lièvre apprivoisé à son fils. Ce lièvre savait jouer du tambour... On retrouve dans des ouvrages d’époque de quelle manière on pouvait les apprivoiser...
On sait de plus, que le petit Louis-Charles s’était fait mordre à la lèvre par son lapin ( la cicatrice servira d’argument pour les futurs survivanciers); ne serait-ce point plutôt par son lièvre qu’il aurait été mordu ?
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1483
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Mme de Sabran le Jeu 03 Mai 2018, 09:18

Je découvre cette anecdote charmante, merci cher Févicq !   
Elle me rappelle le vieux dicton  ( complètement tombé en désuétude du reste )  :  " On n'attrape pas de lièvre avec un tambour."
Il signifie que la discrétion est primordiale dans toute entreprise. Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos le Jeu 14 Juin 2018, 12:44

Bon jour chers amis,

J'ai lu le journal de Louis XVI et j'ai trouvé des notes intéressantes.

28. 10 1798 le roi a noté: promenade à pied et au jardin au louvre

Mais 23.12 il a écrit: promenade au jardin et le Louvre pour la porcelaine.

Ces visites sont répétées en décembre de chaque année.

(En 1790 28.12: visite aux porcelaine au Louvre, Et même en 1791: 29.12 promenade et cheval et 9 1/2 et Bois de Boulogne au Louvre pour la porcelaine.)

Vous ne connaissez pas la tradition des expositions de porcelaine au Louvre au 18ème siècle ?

Ou c'est l'action charitative traditionnelle de Louis XVI - la vente aux enchères de porcelaine qu'il a tenue à Versailles?

Leos
avatar
Leos

Messages : 344
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 48
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 14 Juin 2018, 15:59

je pense aussi qu'il s'agit de l'exposition vente annuelle des productions de Sevres, mais je crois qu'à cette date aux tuileries l'ensemble des objets devait être réduit étant donné qu'il n'y avait plus l'importance des acheteurs entourant la Famille Royale comme à Versailles et le budget dépenses était lui aussi réduit.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos le Jeu 14 Juin 2018, 16:07

Chere Marie ANTOINETTE.
Merci beaucoup pour votre réponse

...Certaines traditions de Versailles persistent même pendant la vie des Tuileries..

Leos
avatar
Leos

Messages : 344
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 48
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 14 Juin 2018, 16:21

l'étiquette de la Cour est toujours la même depuis Octobre 1789 jusqu'au retour de VARENNES en JUIN 1791...... les changements sont intervenus à compter de JUILLET avec le renforcement de la surveillance, des documents à présenter et aussi le départ de nombreux personnages !!!!!l'année 1792 sera pénible... l'attaque du 20 Juin, le refus d'aller à SAINT CLOUD et le 10 AOUT !!!!!!!

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Mme de Sabran le Jeu 21 Juin 2018, 22:14


Sur la terrasse des Feuillants,  le roi avait fait murer le café Hottot  du côté du jardin, pour empêcher les irruptions populaires dans les Tuileries  ( dont se plaignait si fort Marie-Antoinette ).

(  source :  les frères Goncourt )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Mme de Sabran le Ven 06 Juil 2018, 19:53

Toujours selon Paroy   Very Happy    

Le service intérieur de la maison du roi s'organisa peu à peu aux Tuileries comme à Versailles, ainsi que celui de Madame Elisabeth et de Mme la princesse de Lamballe. Le roi y avait ses heures de réception à son lever et à son coucher pour ceux qui avaient eu l'honneur de la présentation ; le public le voyait, quand il passait avec la famille royale pour aller à la messe. La reine avait repris dans son intérieur ses habitudes ordinaires et s'occupait beaucoup de l'éducation de monseigneur le Dauphin et de Madame Royale. Elle accompagnait le roi à la messe et avait dans son salon, deux fois par semaine, son jeu de loto, où elle admettait les dames à qui elle faisait l'honneur d'une invitation. Les autres jours, elle descendait ordinairement chez M. et Mme de Tourzel, gouverneurs des Enfants de France avec M. le Dauphin et Madame Royale, qui jouaient avec Mlle Pauline de Tourzel et d'autres demoiselles. La reine jouait quelquefois au tric-trac avec Mme la princesse de Lamballe et quelques personnes. Ordinairement elle faisait la chouette. Elle aimait fort la musique, mais il n'y eut pas de concert au château. Elle s'occupait à des ouvrages à l'aiguille et entreprit un grand travail de tapisserie, dont elle distribuait à ses dames des morceaux à faire.
Mme la princesse de Lamballe eut aussi quelques soirées brillantes dans ses appartements au pavillon de Flore. La reine y assistait quelquefois, mais y restait peu et rentrait dans son intérieur, où elle s'entretenait avec quelques dames de tout ce qui concernait sa position. Toute la noblesse, restée à Paris, se faisait un devoir de se présenter assidûment chez le roi; aussi l'affluence était-elle considérable aux Tuileries.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Monsieur de Coco le Lun 23 Juil 2018, 15:08

La Princesse de Lamballe occupait un appartement dans le pavillon de Flore, de plain-pied à celui de la Reine. Elle le nommait Son donjon!
" />

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Vicq d Azir le Lun 23 Juil 2018, 15:51

Je crois me souvenir que la Reine renonce à honorer de sa présence les soirées chez Mme. de Lamballe (pourtant sa « voisine de palier », elle n’a en effet qu’une porte à passer pour rejoindre le pavillon de Flore), suite à l’incident suivant : un jeune aristocrate anglais qui se trouvait invité ce soir là, faisait circuler dans l’assistance une bague (ou un médaillon) renfermant une mèche de cheveux de...Cromwell, le leader et régicide de la révolution anglaise au siècle précédent... Il se vantait de posséder cet objet; l’assistance frémit, mais la Reine n’apprécia pas du tout, considérant sans doute que son amie avait de drôles de fréquentations. Elle décida donc de mettre un terme à ses visites...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1483
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Mme de Sabran le Lun 23 Juil 2018, 18:45

Vous teniez-là un super sujet d'énigme, cher Févicq !
Personne n'aurait jamais trouvé . Eventaille Eventaille Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum