Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Lucius le Mer 8 Oct - 17:10

J'effectue des recherches, et je trouve des pensionnaires plus distingués, et que pour certains je connais déjà ! Ça me fait bien plaisir de retrouver ici des connaissances !
Lucius
Lucius

Messages : 8702
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Mme de Sabran le Mer 8 Oct - 17:50




Dans 200 ans des historiens noteront que vécut là l'illustre petit Lulu du coeur de Mme de Sabran ! :Destins de condamnés... Puis de guillotinés 2028181902 :Destins de condamnés... Puis de guillotinés 2028181902 :Destins de condamnés... Puis de guillotinés 2028181902
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39301
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Lucius le Mer 8 Oct - 19:02

Parmi ces agréables colocataires que j'ai aujourd'hui, se trouve le Aymard de Nicolaÿ, marquis d'Osny, président au Parlement.
Il émigra avant de rentrer en France pour y mener une affaire pour les princes. Lors de ce retour, il demande l'honneur de défendre la reine durant son procès. Cela lui vaut bien sûr d'être arrêté, et après divers pérégrination, de finir sur l'échafaud place du trône renversé.
Lucius
Lucius

Messages : 8702
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Mme de Sabran le Mer 8 Oct - 19:05



... très mauvaise idée que ce retour ! Sad
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39301
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Invité le Jeu 9 Oct - 17:14

Lucius a écrit:Parmi ces agréables colocataires que j'ai aujourd'hui, se trouve le Aymard de Nicolaÿ, marquis d'Osny, président au Parlement.
Il émigra avant de rentrer en France pour y mener une affaire pour les princes. Lors de ce retour, il demande l'honneur de défendre la reine durant son procès. Cela lui vaut bien sûr d'être arrêté, et après divers pérégrination, de finir sur l'échafaud place du trône renversé.

Quelle tristesse... Une époque où on avait malheureusement intérêt de garder ses opinions pour soi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Lucius le Jeu 9 Oct - 18:34

Je viens de lire un long livre sur une autre de ses "maisons de santé" où étaient envoyés des prisonniers de petite santé, feinte ou véritable, la pension Belhomme.

J'y ai découvert de nombreux destins, tragiques pour beaucoup, croisé de grandes âmes, et des salauds (dont M. de Ferrière-Sauveboeuf, qui dénonça frère, sœurs, amis, dans une furie maniaque, avant et après l'emprisonnement).

Je fus surtout confronté à l'atroce absurdité de ce tribunal de la Terreur. Ainsi Fortuné de Maillé (16 ans !! ) et sa mère, accusé de parenté avec un guillotiné (le mari et père)  échappèrent une première fois à l'échafaud, car leur nom, mal prononcés, avaient emmené devant le tribunal le jeune Mayet et Mme Mallet. Qu'importe, on change l'orthographe du chef d'accusation, et on envoie !!!!
Puis le fils comparu, n'ayant pas été inculpé, il n'avait fait que suivre sa mère, de constitution fragile, pour en prendre soin ! Il périt. Le lendemain sa mère comparait, est prise d'une crise de nerfs devant le banc des accusés qui avait reçu son fils la veille. Son cas est reporté le lendemain. Et dans la nuit Robespierre est arrêté. La vicomtesse de Maillé sera relâchée ....... en l'auteur de conclure que le fils avait réussi, par des voies détournées, à sauver sa mère ! Sad
Les Magon, célèbres armateurs bretons, dont Fouquier Tinville envoya 12 !!! d'un coup à l’échafaud, de 16 à 84 ans !!
Lucius
Lucius

Messages : 8702
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Invité le Ven 10 Oct - 10:24

Sujet créé ici Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Mme de Sabran le Ven 10 Oct - 10:45



Il va y avoir foule ! What a Face
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39301
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Invité le Ven 10 Oct - 10:48

Oui, d'où ce sujet exclusif !!! Destins de condamnés... Puis de guillotinés 3249736284 Destins de condamnés... Puis de guillotinés 3826491292

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Comte d'Hézècques le Ven 10 Oct - 11:28

Lucius a écrit:
Puis le fils comparu, n'ayant pas été inculpé, il n'avait fait que suivre sa mère, de constitution fragile, pour en prendre soin ! Il périt. Le lendemain sa mère comparait, est prise d'une crise de nerfs devant le banc des accusés qui avait reçu son fils la veille. Son cas est reporté le lendemain. Et dans la nuit Robespierre est arrêté. La vicomtesse de Maillé sera relâchée ....... en l'auteur de conclure que le fils avait réussi, par des voies détournées, à sauver sa mère ! Sad
Les Magon, célèbres armateurs bretons, dont Fouquier Tinville envoya 12 !!! d'un coup à l’échafaud, de 16 à 84 ans !!

Quelle horrible histoire en effet Sad
Pauvre mère, privée de son fils...
La Révolution Française fourmille tant de ces histoires atroces.. On en découvre pas mal aussi dans le très beau livre d'Olivier Blanc :

Destins de condamnés... Puis de guillotinés 42147410

Olivier Blanc, La dernière lettre. Prisons et condamnés de la Révolution, Préface de Michel Vovelle, Paris, Robert Laffont
Destins de condamnés... Puis de guillotinés 4223966497

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3208
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Destins de condamnés... Puis de guillotinés Empty Re: Destins de condamnés... Puis de guillotinés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum