Sur la route de Varennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la route de Varennes

Message par fleurdelys le Lun 13 Oct 2014, 16:20

Es-ce qui a quelqu`un qui connait ce livre ?

http://www.priceminister.com/offer/buy/55386654/Sur-La-Route-De-Varennes-Completee-De-La-Declaration-Du-Roi-A-Sa-Sortie-De-Paris-Livre.html#scroll=prd_information
avatar
fleurdelys

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 47
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014, 16:24

Pour ma part, non...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Mme de Sabran le Lun 13 Oct 2014, 16:26




Oui, je l'ai . Marie-Antoinette en prend pour son grade ! boudoi32
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26115
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014, 16:35

Mme de Sabran a écrit:


Oui, je l'ai . Marie-Antoinette en prend pour son grade ! boudoi32

C'est étonnant !!! : : :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Roi-cavalerie le Lun 13 Oct 2014, 17:00

Pour éclairer les réflexions de ceux qui ne les connaissent pas, voici la fiche WIKIPEDIA des  Coursac, qui sont pourtant des historiens dont les travaux sont considérés comme sérieux mais semble -t-il un peu marqués. Toujours cette éternelle polémique à caractère plus ou moins politique qui, à mon avis, est largement up to date! Outremanche, si elle ne les  connaît pas, pourrait lire cette fiche avec intérêt, car il y a un détail qui peut l'intéresser:

Paul et Pierrette Girault de Coursac sont deux auteurs français spécialisés dans l'étude de la vie de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ils sont connus pour avoir exploré des documents qui n'ont pas été exploités depuis leur archivage (ouverture de fonds sur la fin de l'ancien régime et la Révolution française aux archives d'État d'Autriche à Vienne puis dans celles de Londres et à Paris aux archives nationales et aux archives du ministère des affaires étrangères).

En 1973, encouragés par le philosophe Gabriel Marcel, ils entreprennent le lancement de Découverte, une revue historique où paraissaient chaque trimestre les résultats de leurs travaux sur le règne de Louis XVI (les réformes, la politique extérieure, la guerre d'Amérique, les découvertes et les progrès techniques, la vie conjugale, etc)1.

Pierrette Girault de Coursac est agrégée et docteur d'histoire (sa thèse portant sur l'éducation de Louis XVI a été publiée en 1972, chez Gallimard, sous le titre L'éducation d'un Roi, Louis XVI).

Paul est de formation scientifique (mathématicien et physicien). Il est décédé le 16 mars 2001.

Les différents ouvrages réalisés ne sont souvent pas retenus par la communauté des historiens étant donné leur approche partisane pro-royaliste et des thèses audacieuses non soutenues par les faits comme leur contestation de l'existence de "l'armoire de fer" (voir la section dédiée).

Les travaux, accomplis par le couple Girault de Coursac durant près de trente ans, ont abouti à de nouvelles visions sur Louis XVI et sur la connaissances des évènements de son règne et de la Révolution française. Voici le résumé de quelques nouvelles thèses :

L'éducation de Louis XVI était intellectuellement très complète.
Louis XVI aurait eu plusieurs lignes directrices durant son règne qu'il aurait toujours suivies, comme le refus de la guerre civile et de ce qui pourrait la déclencher.
Louis XVI n'aurait jamais été gouverné par ses ministres.
Louis XVI n'aurait jamais été gouverné par son épouse (au contraire Marie-Antoinette qui, quand elle s'intéressait aux affaires politiques, était manipulée par différents clans dont celui des Autrichiens, comme le montre la mise au jour de correspondances avec sa mère, son frère, Mercy-Argenteau et plus tard avec le comte d'Artois, Fersen et d'autres émigrés.
Durant la Révolution, il aurait bien mené une politique cohérente, visant à jouer le jeu qu'on lui aurait imposé. La politique menée par Marie-Antoinette durant cette période l'aurait été à son insu. Les lettres adressées à des souverains étrangers en leur demandant de l'aide et présentées comme de lui seraient des faux émanant de la reine et de son entourage.
La découverte de l'armoire de fer, lors de l'instruction préalable au procès du roi Louis XVI, constituait une machination élaborée par le ministre de l'intérieur nommé depuis le 10 août 1792 Roland pour accuser le roi de complot et de dissimulation de ces dits agissement contre la patrie ; or, ces pièces issues de différents cabinets des Tuileries ont fait l'objet d'un inventaire par une commission de douze conventionnels créée dès le 20 novembre 1792, jour de la découverte de Roland. Ces pièces sont disponibles aux archives nationales) et qui ont ainsi exploités par le couple Girault de Coursac2.


Polémique:
Leurs travaux suscitent toujours quelques polémiques. Ils sont ainsi contestés par certains historiens français qui leur reprochent une écriture « royaliste ». Il leur est reproché un ton parfois trop partisan et d'avoir publié un ouvrage en faveur de la béatification de louis XVI : Louis XVI, Roi Martyr. Tequi (1976) ; (ISBN 2-85244-209-4).

D'autres historiens français renommés comme Pierre Chaunu ont soutenu leurs travaux. Dans le monde anglo-saxon, nombre d'historiens de cette période ont rendu hommages à leurs travaux comme le professeur Philip Mansel (page wikipedia en anglais), John Hardman, Munro Price.

L'historien Jean-Christian Petitfils reprend certaines de leurs conclusions dans sa biographie sur Louis XVI.

Dans les années 80, ils ont été régulièrement été sollicités par la mairie de Paris, soit comme commissaire d'exposition soit comme contributeur, sur des expositions concernant Louis XVI, Louis XVII, ou la guerre d'Amérique.



Œuvres:

Le Roi Stigmatisé
, chez l'auteur (1950)
Marie-Antoinette et le scandale de Guines, Gallimard (1962)
L'éducation d'un Roi, Louis XVI, Gallimard 1972, F.X. de Guibert (1995) ; (ISBN 2-86839-374-Cool
Louis XVI, Roi Martyr. Tequi (1976) ; (ISBN 2-85244-209-4)
Enquête sur le procès du Roi Louis XVI. La Table Ronde (1982), F.X. de Guibert (1992) ; (ISBN 2-86839-241-5)
Sur la Route de Varennes
. La Table Ronde (1984), F.X. de Guibert (2000), (2007) ; (ISBN 978-27554-00625)
Le Voyage de Louis XVI autour du monde. Expédition La Pérouse. La Table Ronde (1985), F.X. de Guibert (2000) ; (ISBN 2-86839-633-X)
Louis XVI et la question religieuse pendant la révolution. ŒIL (1988) ; (ISBN 2-86839-137-0)
Louis XVI a la parole. Lettres, discours, écrits politiques. O.E.I.L. (1989), F.X. de Guibert (1997) ; (ISBN 2-86839-468-X)
Entretiens sur Louis seize. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-178-Cool
Louis XVI, un visage retrouvé. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-190-7)
Louis XVI et Marie-Antoinette : vie conjugale - vie politique. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-185-0)
Derniers messages de Louis XVI aux Français. O.E.I.L. (1991) ; (ISBN 2-86839-236-9)
Guerre d'Amérique et liberté des mers 1778-1783. F.X. de Guibert (1991) ; (ISBN 2-86839-312-Cool
La dernière année de Marie-Antoinette. F.X. de Guibert (1993) ; (ISBN 2-86839-290-3)
La défense de Louis XVI par Malesherbes, Tronchet et Desèze précédée du procès-verbal de l'interrogatoire du roi. En collaboration avec Jean-Marc Varaut. F.X. de Guibert (1993) ; (ISBN 2-86839-248-2)
Septembre 1792 la mort organisée. F.X. de Guibert (1994) ; (ISBN 2-86839-291-1)
Le secret de la Reine : la politique personnelle de Marie-Antoinette pendant la Révolution. F.X. de Guibert (1996) ; (ISBN 2-86839-361-6)
Histoire, historiens et mémorialistes du règne de Louis XVI et de la Révolution. F.X. de Guibert (1997) ; (ISBN 2-86839-499-X)
Provence et Artois : les deux frères de Louis XVI. F.X. de Guibert (1999) ; (ISBN 2-86839-585-6)
Découverte. Bulletin du Comité pour l'étude de Louis XVI et de son procès. Revue trimestrielle publiée de 1973 à 1985.
Louis XVII. Ouvrage collectif. Délégation à l'Action artistique de la ville de Paris (1987) ; (ISBN 2-905118-01-6)
Louis XVI, du Serment du Sacre à l'Edit de Tolérance. Ouvrage collectif. Bibliothèque Historique de la Ville de Paris et l'Association Louis XVI (1988) ; (ISBN 2-7299-0066-7)
Louis XVI, esquisse d'un portrait. Catalogue de l'exposition présentée au Musée d'Argonne à Varennes en Argonne. sd (1980)
Guerre d'Amérique et liberté des mers 1783-1983. Catalogue de l'exposition présentée à la Mairie de Paris. (1983)

Amitiés. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Mme de Sabran le Lun 13 Oct 2014, 17:11



SUR LA ROUTE DE VARENNES
 , Paul et Pierrette Girault de Coursac
Pas plus loin qu'à la page 25 des éditions de La Table Ronde :

" Ce qui a tout embrouillé, ce qui a fait accuser si longtemps Louis XVI de double-jeu, c'est la persuasion où étaient beaucoup de contemporains, où sont encore trop d'historiens, qu'il y avait forcément identité de vues entre le Roi et la Reine, et que le Roi connaissait et approuver la correspondance de sa femme avec l'étranger.
L'étude des archives de Londres et de Vienne montre au contraire à l'évidence que la Reine menait sa politique à elle, en secret, à l'insu de son mari, et qu'elle avait ses agents à elle dans les principales cours d'Europe.
Enfait, depuis son arrivée en France en 1770, l'ambassadeur d'Autriche Mercy-Argenteau la persuade qu'elle est destinée à jouer un grand rôle, celui d'une reine régnante et même gouvernante comme sa mère l'impératrice Marie-Thérèse.
Dans la Révolution de 1789, elle a vu une occasion inespérée de réaliser ce rêve et d'évincer son mari .  "

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26115
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014, 17:24

Woaw !!! Ils vont loin tout de même !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Mme de Sabran le Lun 13 Oct 2014, 17:31




Comme tu dis ! Shocked
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26115
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 13 Oct 2014, 17:35

Je les connaissais bien pour les avoir fréquentés lors des expositions et conférences depuis 1987 - exposition LOUIS XVII et autres
Ils détestaient la Reine et tout ce qui  arrivait au Roi était de la faute de son épouse.... ils étaient très virulents à son égard tant en public, qu'en privé !!!!!!!
Lors de l'exposition à VARENNES, constatant un oubli sur un cartel, ils ont fait un procès à la Mairie - résultat, le maire a été obligé de démissionné et ils ont touché une belle somme d'argent ....
Monsieur est décédé, Madame n'écrit plus car elle a un grand âge ...
Ledit âge nous a débarrassé d'un genre "d'historiens" à éviter, ce qui ne m'empêche pas d'avoir en bibliothèque leurs ouvrages.

Je profite de cette conversation et ne pouvant mettre de document sur le FORUM pour vous informer que :

Monsieur GUILLAUME, auteur de la BERLINE donnera le JEUDI 13 NOVEMBRE PROCHAIN à PARIS  A 20 H 00 - BRASSERIE CHEZ JENNY - 39, boulevard du Temple - PARIS 3° métro REPUBLIQUE
donnera une conférence  "LE RETOUR DE VARENNES -" dont a été tiré "LA BERLINE"
dans le cadre d'un diner/conférence organisé par LIONS CLUB INTERNATIONAL - PARIS MONCEAU GRANDE ARMEE au profit de PERCE NEIGE.

frais de participation  42.00 euros - réservation auprès de
Monsieur LEGENDRE  - tél 01.42.83.40.36
avant le 30 octobre prochain par l'envoi d'un chèque à l'ordre de
lions club P.M.G.A. 78,avenue de Marinville - 94100 ST MAUR DES FOSSES.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2581
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Roi-cavalerie le Lun 13 Oct 2014, 19:38

Je vais peut être enfoncer une porte ouverte mais la fiche wiki des Coursac me fait rebondir sur un vieux débat qui me semble maintenant tranché. N'étant pas historien de profession mais seulement  un simple quidam face à l'histoire, j'admettrai bien volontiers que mon point de vue est discutable.

La reine s'est elle ou non impliquée en politique? Tout d'abord que peut-on désigner par le terme politique à l'époque ? Pour moi, mais peut être d'une façon simpliste aux yeux des mandarins de cette discipline ou bien devant un cénacle tel que le votre, le champ politique en cette fin du XVIII° siècle  inclut les désignations aux grands postes de l'Etat ( ministres, les charges civiles et militaires) et la politique étrangère. Or, il me semble clair que la reine est intervenue dans ces deux champs à plusieurs reprises certes avec plus ou moins de succès en ce qui concerne la politique étrangère,  mais avec beaucoup plus d'impact en ce qui concerne les nominations. Ainsi dès 1774, elle a pris position dans la question de  l'exil  ou non du duc d'Aiguillon, puis, en 1775-1776 dans celle du duc de Guines qui était éminemment politique, dans les nominations du marquis de Castries à la Marine (peut être à son insu dans ce cas mais la rumeur publique l'a considéré comme tel), du marquis de Ségur à la Guerre, dans le renvoi du prince de Montbarey, dans la nomination du baron de Breteuil, dans  le renvoi de Calonne, dans la nomination de Loménie de Brienne puis dans le rappel de Necker en 1788.  Pendant toute la période Loménie de Brienne, elle a participé  aux comités ministériel et le 27 décembre 1788, elle a assisté au Conseil des dépêches où a éte décidé le doublement du tiers sur le principe duquel elle a paru d'accord. Elle a bien évidemment condidérablement influencé les nominations aux charges militaires dès le début du règne. Enfin, il n'est qu'à lire les dépêches de Mercy-Argenteau pour constater  que, poussée par sa famille et par l'ambassadeur d'Autriche, elle est intervenue directement auprès du roi pour tenter d'influencer en faveur de son frère la politique étrangère française d'où  il s'en est suivi un certain nombre d'accrochages avec le comte de Vergennes. Enfin, ce n'est pas faire un contre sens historique de  considérer que  la "patte" de la reine dans le champ du politique s'est considérablement alourdie à partir de 1787 et du renvoi de Calonne jusqu'au début de l'année 1789, en raison de  l'état depressif, généralement reconnu, qui a affecté  le roi à ce moment là.  

Je n'aborderai pas la période qui suit les évènements de Juillet 1789, car je ne l'ai pour l'instant pas étudié dans le détail. Mais, je conseille à ceux qui seraient intéressés par cette suite et notamment par l'attitude de la reine après 1789  d'acheter le livre de Munro Price intitulé The road from Versailles.

Bien à vous.

Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Mme de Sabran le Lun 13 Oct 2014, 21:01

Roi-cavalerie a écrit: Enfin, il n'est qu'à lire les dépêches de Mercy-Argenteau pour constater  que, poussée par sa famille et par l'ambassadeur d'Autriche, elle est intervenue directement auprès du roi pour tenter d'influencer en faveur de son frère la politique étrangère française d'où  il s'en est suivi un certain nombre d'accrochages avec le comte de Vergennes.


Ils ne savent pas ce qu'ils veulent !!! Il faudrait pour leur complaire qu'elle se mêle de tout, qu'elle influence son mari, qu'elle contre les ministres ou les soutienne ...
E pourtant quand Joseph II  fait un voyage en France, en 1777, il prodigue à sa soeur conseils et reproches .  

 Réflexions données à la reine de France :

« Autant que j’en sais, dit-il, vous vous mêlez d’une infinité de choses qui ne vous regardent pas, que vous ne connaissez pas, et auxquelles des cabales et des alentours qui vous flattent vous font faire une démarche après l’autre… De quoi vous mêlez-vous, ma chère sœur ? De déplacer des ministres, d’en faire envoyer un autre sur ses terres, de faire donner tel département à celui-ci ou à celui-là, enfin de parler d’affaires, de vous servir même de termes très peu convenables à votre situation ! Vous êtes-vous demandé une fois par quel droit vous vous mêlez des affaires du gouvernement de la monarchie française ? Quelles études avez-vous faites ? quelles connaissances avez-vous acquises ? vous, aimable jeune personne, qui ne pensez qu’à la frivolité, qu’à votre toilette, qu’à vos amusemens toute la journée, et qui ne lisez pas ni entendez parler raison un quart d’heure par mois, et ne réfléchissez ni ne méditez, j’en suis sûr, jamais, ni combinez les conséquences des choses que vous faites ou que vous dites !


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26115
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Reinette le Mer 15 Oct 2014, 18:29

Roi-cavalerie a écrit:Pour éclairer les réflexions de ceux qui ne les connaissent pas, voici la fiche WIKIPEDIA des  Coursac, qui sont pourtant des historiens dont les travaux sont considérés comme sérieux mais semble -t-il un peu marqués. Toujours cette éternelle polémique à caractère plus ou moins politique qui, à mon avis, est largement up to date! Outremanche, si elle ne les  connaît pas, pourrait lire cette fiche avec intérêt, car il y a un détail qui peut l'intéresser:

Paul et Pierrette Girault de Coursac sont deux auteurs français spécialisés dans l'étude de la vie de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ils sont connus pour avoir exploré des documents qui n'ont pas été exploités depuis leur archivage (ouverture de fonds sur la fin de l'ancien régime et la Révolution française aux archives d'État d'Autriche à Vienne puis dans celles de Londres et à Paris aux archives nationales et aux archives du ministère des affaires étrangères).

En 1973, encouragés par le philosophe Gabriel Marcel, ils entreprennent le lancement de Découverte, une revue historique où paraissaient chaque trimestre les résultats de leurs travaux sur le règne de Louis XVI (les réformes, la politique extérieure, la guerre d'Amérique, les découvertes et les progrès techniques, la vie conjugale, etc)1.

Pierrette Girault de Coursac est agrégée et docteur d'histoire (sa thèse portant sur l'éducation de Louis XVI a été publiée en 1972, chez Gallimard, sous le titre L'éducation d'un Roi, Louis XVI).

Paul est de formation scientifique (mathématicien et physicien). Il est décédé le 16 mars 2001.

Les différents ouvrages réalisés ne sont souvent pas retenus par la communauté des historiens étant donné leur approche partisane pro-royaliste et des thèses audacieuses non soutenues par les faits comme leur contestation de l'existence de "l'armoire de fer" (voir la section dédiée).

Les travaux, accomplis par le couple Girault de Coursac durant près de trente ans, ont abouti à de nouvelles visions sur Louis XVI et sur la connaissances des évènements de son règne et de la Révolution française. Voici le résumé de quelques nouvelles thèses :

L'éducation de Louis XVI était intellectuellement très complète.
Louis XVI aurait eu plusieurs lignes directrices durant son règne qu'il aurait toujours suivies, comme le refus de la guerre civile et de ce qui pourrait la déclencher.
Louis XVI n'aurait jamais été gouverné par ses ministres.
Louis XVI n'aurait jamais été gouverné par son épouse (au contraire Marie-Antoinette qui, quand elle s'intéressait aux affaires politiques, était manipulée par différents clans dont celui des Autrichiens, comme le montre la mise au jour de correspondances avec sa mère, son frère, Mercy-Argenteau et plus tard avec le comte d'Artois, Fersen et d'autres émigrés.
Durant la Révolution, il aurait bien mené une politique cohérente, visant à jouer le jeu qu'on lui aurait imposé. La politique menée par Marie-Antoinette durant cette période l'aurait été à son insu. Les lettres adressées à des souverains étrangers en leur demandant de l'aide et présentées comme de lui seraient des faux émanant de la reine et de son entourage.
La découverte de l'armoire de fer, lors de l'instruction préalable au procès du roi Louis XVI, constituait une machination élaborée par le ministre de l'intérieur nommé depuis le 10 août 1792 Roland pour accuser le roi de complot et de dissimulation de ces dits agissement contre la patrie ; or, ces pièces issues de différents cabinets des Tuileries ont fait l'objet d'un inventaire par une commission de douze conventionnels créée dès le 20 novembre 1792, jour de la découverte de Roland. Ces pièces sont disponibles aux archives nationales) et qui ont ainsi exploités par le couple Girault de Coursac2.


Polémique:
Leurs travaux suscitent toujours quelques polémiques. Ils sont ainsi contestés par certains historiens français qui leur reprochent une écriture « royaliste ». Il leur est reproché un ton parfois trop partisan et d'avoir publié un ouvrage en faveur de la béatification de louis XVI : Louis XVI, Roi Martyr. Tequi (1976) ; (ISBN 2-85244-209-4).

D'autres historiens français renommés comme Pierre Chaunu ont soutenu leurs travaux. Dans le monde anglo-saxon, nombre d'historiens de cette période ont rendu hommages à leurs travaux comme le professeur Philip Mansel (page wikipedia en anglais), John Hardman, Munro Price.

L'historien Jean-Christian Petitfils reprend certaines de leurs conclusions dans sa biographie sur Louis XVI.

Dans les années 80, ils ont été régulièrement été sollicités par la mairie de Paris, soit comme commissaire d'exposition soit comme contributeur, sur des expositions concernant Louis XVI, Louis XVII, ou la guerre d'Amérique.



Œuvres:

Le Roi Stigmatisé
, chez l'auteur (1950)
Marie-Antoinette et le scandale de Guines, Gallimard (1962)
L'éducation d'un Roi, Louis XVI, Gallimard 1972, F.X. de Guibert (1995) ; (ISBN 2-86839-374-Cool
Louis XVI, Roi Martyr. Tequi (1976) ; (ISBN 2-85244-209-4)
Enquête sur le procès du Roi Louis XVI. La Table Ronde (1982), F.X. de Guibert (1992) ; (ISBN 2-86839-241-5)
Sur la Route de Varennes
. La Table Ronde (1984), F.X. de Guibert (2000), (2007) ; (ISBN 978-27554-00625)
Le Voyage de Louis XVI autour du monde. Expédition La Pérouse. La Table Ronde (1985), F.X. de Guibert (2000) ; (ISBN 2-86839-633-X)
Louis XVI et la question religieuse pendant la révolution. ŒIL (1988) ; (ISBN 2-86839-137-0)
Louis XVI a la parole. Lettres, discours, écrits politiques. O.E.I.L. (1989), F.X. de Guibert (1997) ; (ISBN 2-86839-468-X)
Entretiens sur Louis seize. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-178-Cool
Louis XVI, un visage retrouvé. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-190-7)
Louis XVI et Marie-Antoinette : vie conjugale - vie politique. O.E.I.L. (1990) ; (ISBN 2-86839-185-0)
Derniers messages de Louis XVI aux Français. O.E.I.L. (1991) ; (ISBN 2-86839-236-9)
Guerre d'Amérique et liberté des mers 1778-1783. F.X. de Guibert (1991) ; (ISBN 2-86839-312-Cool
La dernière année de Marie-Antoinette. F.X. de Guibert (1993) ; (ISBN 2-86839-290-3)
La défense de Louis XVI par Malesherbes, Tronchet et Desèze précédée du procès-verbal de l'interrogatoire du roi. En collaboration avec Jean-Marc Varaut. F.X. de Guibert (1993) ; (ISBN 2-86839-248-2)
Septembre 1792 la mort organisée. F.X. de Guibert (1994) ; (ISBN 2-86839-291-1)
Le secret de la Reine : la politique personnelle de Marie-Antoinette pendant la Révolution. F.X. de Guibert (1996) ; (ISBN 2-86839-361-6)
Histoire, historiens et mémorialistes du règne de Louis XVI et de la Révolution. F.X. de Guibert (1997) ; (ISBN 2-86839-499-X)
Provence et Artois : les deux frères de Louis XVI. F.X. de Guibert (1999) ; (ISBN 2-86839-585-6)
Découverte. Bulletin du Comité pour l'étude de Louis XVI et de son procès. Revue trimestrielle publiée de 1973 à 1985.
Louis XVII. Ouvrage collectif. Délégation à l'Action artistique de la ville de Paris (1987) ; (ISBN 2-905118-01-6)
Louis XVI, du Serment du Sacre à l'Edit de Tolérance. Ouvrage collectif. Bibliothèque Historique de la Ville de Paris et l'Association Louis XVI (1988) ; (ISBN 2-7299-0066-7)
Louis XVI, esquisse d'un portrait. Catalogue de l'exposition présentée au Musée d'Argonne à Varennes en Argonne. sd (1980)
Guerre d'Amérique et liberté des mers 1783-1983. Catalogue de l'exposition présentée à la Mairie de Paris. (1983)

Amitiés. Roi-cavalerie


Je ne saurais assez vous remercier pour cette fiche si complète. Merci !Very Happy

La réédition (complétée) de l'Education d'un Roi pour l'anniversaire de mes 17 ans a complètement bouleversé mon existence et je pèse mes mots. Je me souviens encore du lieu quand j'ai commencé les premières pages et du choc ressenti. De nouvelles perspectives se sont alors ouvertes à moi.

Le travail de recherches de ce couple est colossal et disons-le révolutionnaire. Ils ont commis des erreurs. Parfois majeures... Qui peuvent décrédibiliser leur travail. Notamment leur vision de Marie-Antoinette. Néanmoins pour d'autres points, par exemple l'Armoire de Fer, je ne les remettrai pas en cause. D'autres sujets initiés par eux ont depuis été confirmés. Et parfois personnellement, je me retrouve avec des hypothèses qui ressemblent à leurs propres pistes en ayant pourtant pris bien soin de les ignorer.
Aujourd'hui la recherche de nouveaux historiens a avancé et permis d'élaborer une autre vision de Louis XVI. Je pense à Joël Félix, par exemple.
En tout cas, je l'affirme, il est impossible de connaître Louis XVI sans passer par eux. Very Happy
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Reinette le Mer 15 Oct 2014, 18:32

Mme de Sabran a écrit:
Roi-cavalerie a écrit: Enfin, il n'est qu'à lire les dépêches de Mercy-Argenteau pour constater  que, poussée par sa famille et par l'ambassadeur d'Autriche, elle est intervenue directement auprès du roi pour tenter d'influencer en faveur de son frère la politique étrangère française d'où  il s'en est suivi un certain nombre d'accrochages avec le comte de Vergennes.


Ils ne savent pas ce qu'ils veulent !!! Il faudrait pour leur complaire qu'elle se mêle de tout, qu'elle influence son mari, qu'elle contre les ministres ou les soutienne ...
E pourtant quand Joseph II  fait un voyage en France, en 1777, il prodigue à sa soeur conseils et reproches .  

 Réflexions données à la reine de France :

« Autant que j’en sais, dit-il, vous vous mêlez d’une infinité de choses qui ne vous regardent pas, que vous ne connaissez pas, et auxquelles des cabales et des alentours qui vous flattent vous font faire une démarche après l’autre… De quoi vous mêlez-vous, ma chère sœur ? De déplacer des ministres, d’en faire envoyer un autre sur ses terres, de faire donner tel département à celui-ci ou à celui-là, enfin de parler d’affaires, de vous servir même de termes très peu convenables à votre situation ! Vous êtes-vous demandé une fois par quel droit vous vous mêlez des affaires du gouvernement de la monarchie française ? Quelles études avez-vous faites ? quelles connaissances avez-vous acquises ? vous, aimable jeune personne, qui ne pensez qu’à la frivolité, qu’à votre toilette, qu’à vos amusemens toute la journée, et qui ne lisez pas ni entendez parler raison un quart d’heure par mois, et ne réfléchissez ni ne méditez, j’en suis sûr, jamais, ni combinez les conséquences des choses que vous faites ou que vous dites !


.

C'est bien cela qui me fait de la peine pour elle. Comment ne pas se sentir perdue quand on se retrouve face à un tel paradoxe ?
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Roi-cavalerie le Mer 15 Oct 2014, 19:13

Oui, ma chère Reinette, il faut lire Louis XVI et Marie Antoinette, un couple en politique aux éditions Payot ( Joël Felix est professeur à l'université de Reading) mais aussi, si vous voulez approfondir la dimension politque du règne de Louis XVI et comprendre les enjeux de pouvoir entre les ministres, il faut vous tourner vers Munro Price pour Vergennes  mais aussi pour Breteuil( Preserving The Monarchy Cambridge University Press, The Road from Versailles, St Martin's Press New- York en ce qui concerne la période 1789 et années suivantes), vers John Hardmann pour le règne en général ( Louis XVI Yale University Press, et French politics 1774-1789 Longman London and New York)  

Amicalement  Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Reinette le Mer 15 Oct 2014, 19:19

Je note ce nom. Je l'avais déjà entraperçu dans des bibliographies mais vos propos me donnent encore plus envie. Very Happy
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route de Varennes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum