Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Lun 09 Juil 2018, 21:42

Le titre de ce tableau est portrait d'un garçon (Louis XVII au temple)

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige le Lun 09 Juil 2018, 21:49

Les vrais/faux portraits posthumes de ce pauvre enfant emprisonné sont si nombreux et variés, qu'après tout...tout devient imaginable.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Mar 10 Juil 2018, 17:26

" />

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Jeu 12 Juil 2018, 19:13

" />
Miniature de Louis XVII en prison
Souvenir de Louis XVII, cette très rare miniature le représente enfant, emprisonné au temple et est datée du 24 décembre 1794. Offerte à Madame Royale la veille de Noël 1794, elle porte l'inscription "Cher par son objet, cher par celui qui le traça, il est pour moi un gage de souvenir et de tendresse". C'est l'un des rares portraits du jeune roi au Temple.
Collection personnelle du Comte de Paris vendue aux enchères.

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Ven 13 Juil 2018, 17:07

Autre miniature; au Temple:
[img][/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Sam 21 Juil 2018, 16:35

[img][/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Sam 21 Juil 2018, 18:28

[img][/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige le Dim 22 Juil 2018, 11:37

Pour celles et ceux qui ne possèderaient pas le catalogue de l'exposition du même nom, qui se tient actuellement au Musée de la Révolution de Vizille,



et que nous présentons ici :  Arrow Heurs et malheurs de Louis XVII - Arrêt sur images


Idea Je vous conseille le compte rendu de lecture particulièrement intéressant publié sur le site La tribune de l'Art, et dont voici quelques extraits :

Avant même d’être l’enfant martyr du Temple, Louis XVII incarne la permanence de la royauté ; à ce titre Hélène Becquet rappelle comment la figure du roi enfant est courante dans l’histoire de France et dans son iconographie, et singulièrement pour les Bourbons puisque seuls Henri IV et Louis XVI ont accédé au trône à l’âge adulte.

Qu’il fût prisonnier, non sacré à Reims et considéré comme simple citoyen aux yeux des révolutionnaires ne changeait rien au statut du fils de Louis XVI, reconnu roi dès la mort de son père par Marie-Antoinette, par le comte de Provence, futur Louis XVIII et par les monarchies européennes.
À défaut d’onction à Saint-Denis, l’enfant est sacré par l’image et l’auteur recense un certain nombre de gravures réalisées du vivant de Louis XVII, toutes produites à l’étranger pour des raisons évidentes.
Ces estampes représentant l’enfant en tenue de sacre, voire couronné, disparaissent après sa mort laissant la place à une vision davantage douloureuse et mémorielle que solennelle.


Arrow Voir notre sujet, ici : Louis XVII, roi de France

(...) il n’existe en revanche qu’une seule représentation réputée directe du modèle, le portrait dû à Joseph-Marie Vien ; l’artiste aurait en effet pu l’approcher durant une brève période de relâchement des conditions de surveillance des membres de la famille royale, entre février et juin 1793.
Diverses personnes sont alors attestées comme ayant accompagné officieusement des visiteurs autorisés.

(...)


Joseph-Marie Vien Le Jeune
Louis XVII au Temple, 1793
Paris, musée Carnavalet
Photo : Wikipedia


Loin de ce portrait intime, diverses images de la captivité de Louis XVII sont étudiées par Hélène Becquet et mises en rapport avec la littérature historique dévolue au sujet ; les sources vont d’une certaine rigueur documentaire au romanesque le plus complet (...)

(...) le discours de Chateaubriand à la Chambre des Pairs le 9 janvier 1816, qui se clôt par ces phrases impressionnantes :

« Où pourrais-je lui adresser cette interrogation terrible et trop connue ? « Capet, dors-tu ? Lève toi ! » ? Il se lève Messieurs, dans toute sa gloire céleste, et il vous demande un tombeau. »



Émile Mascré
« Capet, Lève-toi !, » 1833-1834
Photo : Coll. Musée de la Révolution française / Domaine de Vizille


L’auteur des Mémoires d’outre-tombe fait ici allusion à l’anecdote selon laquelle les geôliers de Louis XVII le réveillaient pendant la nuit avec cette interjection afin de s’assurer de sa présence et de l’humilier.

(...)les peintres de l’époque de Louis-Philippe avaient opté pour une iconographie assez sage afin de ne pas heurter le pouvoir.
Après 1848, et surtout dans les années 1850 et 1860, les sujets liés à la Révolution sont de nouveau présents et le romantisme du destin de Louis XVII encourage sa représentation.


De nombreux artistes, mais aussi l’impératrice Eugénie, vouent un véritable culte au souvenir de Marie-Antoinette : entre 1857 et 1870, onze peintures et gravures exposées au salon traitent de la reine durant les événements de 1793, Delaroche ayant inauguré cette série dès 1851 avec son Marie-Antoinette devant le Tribunal.

Le regain d’intérêt pour la figure du prince martyr s’inscrit dans ce mouvement d’ensemble. Henri Decaisne, avec Le Dauphin dans la prison du Temple en 1793, exposé au salon de 1852,


Henri Decaisne (1799-1852)
Le Dauphin dans la prison du Temple en 1793
1851 - Huile sur toile
Photo : Christie’s


et Joseph Beaume avec son Louis XVII au Temple (1868) construisent l’image d’un Louis XVII seul et méditatif, entre prière et désespoir, vision qui satisfaisait à la fois les milieux royalistes et la sensibilité populaire.



Joseph Beaume (1796-1885)
Louis XVII au Temple, 1868
Château de Balleroy, collection Forbes
Photo : collection Forbes / La tribune de l'Art


(...)

Étudiant la diffusion des images de Louis XVII en Europe, en particulier par les gravures de la maison Goupil, François de Vergnette recense également les œuvres réalisées hors de France.
Ainsi le belge Gustave Wappers peint Le Dauphin au Temple en 1850 pour le roi Léopold Ier dans une veine à la fois dramatique et religieuse.
Le compositeur Piotr Tchaïkovski, qui vouait un culte à la mémoire de Louis XVII, possédait une gravure réalisée par Jean-Baptiste Meunier d’après cette œuvre et il la conserva toute sa vie.



Gustave Wappers (1803-1874)
Le Dauphin au Temple, 1850
Bruxelles, collections royales
Photo : KIK-IRPA, Bruxelles / La tribune de l'Art


(...)

Arrow L'article dans son intégralité est à lire, ici : https://www.latribunedelart.com/heurs-et-malheurs-de-louis-xvii-arret-sur-images-7343
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par pilayrou le Dim 22 Juil 2018, 18:26

Cet isolement du Dauphin est, au premier regard, sans queue ni tête.
Barras et Harmand de la Meuse témoignent qu'en juillet 1794, l'enfant vit au milieu d'une crasse épouvantable. Le cuisiner Gagnié (qui le visite d'après ses dires de la Restauration) témoigne également de cette crasse sans nom.
Simon n'a pas été remplacé. Pourquoi ?
Ce n'est pas le coût financier d'un nouveau gardien qui peut en être la raison. C'est tout simplement ridicule comme idée.
Soit ON a isolé le prince pour le faire mourir à petit feu (assez incompatible avec les idées de 1789 - et pourquoi tuer un "trésor" ???); soit ON l'a isolé pour mieux s'en emparer aussitôt et laisser son remplaçant malade dans l'ombre.
avatar
pilayrou

Messages : 351
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 58
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco le Dim 22 Juil 2018, 19:42

[img][/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
avatar
Monsieur de Coco

Messages : 512
Date d'inscription : 12/03/2014

http://www.lenotre400ans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum