Physique des Enfants de France

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Lun 28 Sep 2015, 21:16

Je ne pense pas qu'en 1791-92 il fut d'usage pour le roi ou son fils de porter encore les ordres de chevalerie propres à la monarchie absolue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Lun 28 Sep 2015, 21:28

Ça me paraîtrait en effet assez maladroit ...


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par La nuit, la neige le Lun 28 Sep 2015, 22:30

Les portraits ne sont pas un "instantané", pris à l'instant T.
Le peintre pouvait agrémenter son tableau comme bon lui semblait (pendant, et surtout après les premiers coups de pinceau) : tout dépendait aussi de son usage, à qui l'oeuvre était destinée ?
Je ne connais pas bien l'histoire des portraits des enfants royaux, mais si celui-ci a bien été réalisé en 1792, il n'a pas, de toutes les manières, été réalisé tel quel, après des heures de pause ; et il n'était probablement pas voué à être exposé en public.
A mon avis...Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Mer 30 Sep 2015, 17:58

Le problème est que nous ne savons pas grand chose de ce portrait : la date oscille entre 1789 et 1792 (ce qui du coup modifie l'identité du modèle, entre autres interrogations), bon là en ce moment c'est 1792, ce qui me parait logique si c'est bien Kurcharski.
Il n'a pas pu peindre Louis-Joseph en 1789, ou alors celui-ci à l'extrême article de la mort, car il devient peintre de Marie-Antoinette qu'au départ de madame Vigée-Lebrun durant l'été 1789.
Peut-être le remarque-t-elle justement à cette occasion et décide de le choisir comme nouveau portraitiste. Mais franchement, ce n'est pas très logique...scratch  D'ailleurs Marie-Antoinette ne supportait pas les portraits de ses enfants décédés. Pourquoi aurait-elle alors choisi celui qui aurait le dernier tracé les traits de son fils disparu ?

Bref, première recherche à effectuer : comment Kurcharski entre dans le cercle des peintres attitrés de la famille royale ? A quelle date précise ? J'en reste au départ de madame Vigée-Lebrun mais j'imagine qu'il avait fait ses preuves auparavant.

En outre, qui a commandé ce portrait, à quelle occasion, pour quelle destination ? Usage privé, familial, cadeau pour les derniers fidèles ? Certainement pas cadeau politique pour le nouveau pouvoir en place puisque l'enfant est décoré des anciens ordres de chevalerie. Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, les portraits du roi, de la reine, du dauphin étaient envoyés dans chaque ambassade, dans chaque organisme d'Etat...
Donc avec multiples copies.
Etait-ce le cas durant la période constitutionnelle ? Nous sommes noyés par ces innombrables images de la famille royale de cette époque, tous plus monstrueuses les unes que les autres. C'était donc courant. Mais convenons que leur facture n'a rien à voir avec le portrait en question. :

A l'occasion de son (court et impossible) passage aux hommes justement en 1792, lorsqu'il doit passer des mains de madame de Tourzel au chevalier de Fleurieu nommé gouverneur contre toutes attentes de l'enfant ?
Un cadeau à l'un ou à l'autre de ses éducateurs comme c'était d'usage ?
Un portrait souhaité par le roi (qui avait l'habitude de décorer ses pièces de travail de portraits de famille) ou par la reine ?

Aucune idée !!! Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par La nuit, la neige le Ven 02 Oct 2015, 14:46

Reinette a écrit:Le problème est que nous ne savons pas grand chose de ce portrait : la date oscille entre 1789 et 1792 (ce qui du coup modifie l'identité du modèle, entre autres interrogations), bon là en ce moment c'est 1792, ce qui me parait logique si c'est bien Kurcharski.

Le château de Versailles qui conserve cette version titre, prudemment, d'après A. Kucharski.
Sans doute parce qu'il n'est pas signé.
Ici une image avec ses "vraies" couleurs...


Reinette a écrit:En outre, qui a commandé ce portrait, à quelle occasion, pour quelle destination ? Usage privé, familial, cadeau pour les derniers fidèles ?

Ce portrait a été décliné tant de fois sous la Restauration (tableaux, miniatures, gravures etc. / voir donc celui proposé dans la prochaine vente aux enchères Coutau Bégarie), que j'imagine que les survivants de l'époque révolutionnaire, qui avaient côtoyé la famille royale, se seraient permis de le signaler s'ils pensaient que ce portrait ne représentait pas Louis-Charles.

Du reste, sur cette gravure, est mentionné que le portrait provient du cabinet de S.A.R, Madame, duchesse d'Angoulême.
On ne peut faire plus "certifié conforme", j'imagine...





Reinette a écrit:Certainement pas cadeau politique pour le nouveau pouvoir en place puisque l'enfant est décoré des anciens ordres de chevalerie. Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, les portraits du roi, de la reine, du dauphin étaient envoyés dans chaque ambassade, dans chaque organisme d'Etat...
Donc avec multiples copies.
Etait-ce le cas durant la période constitutionnelle ? Nous sommes noyés par ces innombrables images de la famille royale de cette époque, tous plus monstrueuses les unes que les autres. C'était donc courant. Mais convenons que leur facture n'a rien à voir avec le portrait en question.

A mon avis, Kucharski n'a tout simplement pas réalisé ce portrait en France, et il n'était de toutes les manières pas destiné au "pouvoir en place", mais bien au contraire aux proches de l'Ancien régime, très certainement émigrés à l'étranger.

Ainsi donc avec ce portrait-ci, sans l'accessoire de la canne, qui lui est bien signé par l'artiste, et daté qui plus est : 1794 (si je lis correctement).







Lui aussi est décliné autant de fois qu'il était possible.
Comme par exemple cette version, clairement identifiée "Louis Charles" dont le cadre porte également une mention étonnante : Donné par la reine à Monsieur le baron de Breteuil Suspect



A vérifier, mais soit il s'agit là de la version originale (puisque donnée par la reine), et donc l'autre version datée de 1794 a été réalisée quelques mois plus tard ; soit la mention du cadre est fantaisiste.  Exclamation

A noter que cette version est également "certifiée conforme" avec cette autre gravure du temps de la Restauration.... boudoi32




Bref ! La duchesse d'Angoulême possédait très probablement l'une ou l'autre version (ou encore les deux), et comme tu le soulignes précédemment, et nous le savons bien, Kucharsky (ou son atelier, ses suiveurs etc.) ont dupliqué à l'envie ce portrait, comme celui de la reine en deuil.
Il y en des tas, plus ou moins réussis.
Voir ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t84-marie-antoinette-en-deuil-par-kucharsky-1793

Sans doute même en guise de cadeaux de fidélité, offerts par la duchesse à ses proches ?
C'était alors courant.

Bref, le fond de commerce de Kucharsky ou de son entourage... Wink

Le portrait, disons original, a-t-il été réalisé en 1792 et sous quelle forme ?
Ou alors, un poil plus tardivement (comme la version datée 1794) ? Avec l'idée que le peintre représente le dauphin tel qu'il était à cette date là, peu avant la prise des Tuileries...

Mais enfin, apparemment, il ne peut logiquement pas s'agir de Louis-Joseph, à mon avis. Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Olivier le Ven 02 Oct 2015, 19:32

La nuit, la neige a écrit:il n'était de toutes les manières pas destiné au "pouvoir en place", mais bien au contraire aux proches de l'Ancien régime, très certainement émigrés à l'étranger.
Je le vois comme ça également. C'est un rappel de qui est le dauphin, le successeur légitime. Il sert à rassurer et à remettre Provence et Artois à leurs places.
Merci pour cette photo de meilleure qualité. Les couleurs y sont douces.

Olivier, sur la file d'attente
avatar
Olivier

Messages : 885
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Mar 02 Fév 2016, 15:27

Louis Joseph et Madame Royale autour du 1784. Anonyme :



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Mer 03 Fév 2016, 19:36

La même Madame Royale avec son plus petit frère, Louis-Charles :



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Mme de Sabran le Mer 03 Fév 2016, 19:56



Décidément, son petit air penché a été décliné à profusion ! C'est adorable . Merci, Majesté . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 03 Mar 2016, 16:09

Majesté a écrit:Louis Joseph et Madame Royale autour du 1784. Anonyme :

.

Majesté a écrit:La même Madame Royale avec son plus petit frère, Louis-Charles :


Je ne connaissais pas, merci !!! boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 03 Mar 2016, 16:35

Je suis d'accord pour le charmant tableau de 1784 totalement inconnu -
merci pour mon dossier images
Par contre la différence entre les deux personnages sur le second tableau montre que la Dame n'est pas MADAME ROYALE
MADAME ROYALE était de 1778   - LOUIS CHARLES de 1785 soit une différence de sept années -  
la dame du tableau n'est pas une enfant !!!!!!!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2745
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 03 Mar 2016, 17:36

J'y ai pensé aussi mais on peut tout à fait y voir un enfant de sept ans et une jeune fille de treize.

Mais je reconnais qu'à bien regarder, ce n'est pas au physique que ça coince mais à la tenue. Je ne crois pas que Marie-Thérèse en 1792 s'habillait ainsi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Trianon le Jeu 03 Mar 2016, 20:27

Je suis d'accord avec Marie-Antoinette pour le second portrait. J'ai tout de suite remarqué une trop grande différence entre le petit frère et la grande soeur, qui elle ressemble à une femme.
Mais, comme dit Reinette, c'est fort possible. Rappelons-nous certains portraits de la Reine enfant à Schönbrunn à à peine 10/12 ans qui avait déjà les traits d'une femme mature. Alors pourquoi pas ? boudoi29
avatar
Trianon

Messages : 2590
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Sam 16 Avr 2016, 19:10

Charmant tableau XVIIIème figurant Louis-Joseph chevauchant un grand chien guidé par Marie-Thérèse :n,,;::::!!!:



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Sam 16 Avr 2016, 21:03

Oui, c'est adorable ! boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2016, 20:29

Les enfants de Louis XVI et Marie Antoinette, Marie-Thérèse et Louis-Joseph, dessinant leur père. Pastel de 60 sur 78 cm par l'école française du XVIIIe. Le portrait du roi porte la légende: "Le meilleur des Rois et le plus chéri des pères". Le cadre doré est surmonté d'un médaillon à trois fleurs de lys.:



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2016, 20:35

Très joli ! boudoi30
Je le veux ! :;\':;\':;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Mme de Sabran le Sam 11 Mar 2017, 09:48



Jacques-Joseph de GAULT (1738-1812) « Double portraits figurant Louis-Joseph de France (22 octobre 1781-4 juin 1789) et son frère cadet Louis-Charles de France (27 mars 1785-8 juin 1795) en bustes vers la droite et vers la gauche. »
Deux miniatures rectangulaires en grisaille sur ivoire. Hauteur: 3,5cm Largeur: 3cm Cadre: Haut. 23cm larg. 22cm Bibliographie : A propos de Jacques-Joseph de Gault, inventeur des miniatures en grisaille à l’imitation des camées à l’antique, on consultera Lemoine-Bouchard et le catalogue des tabatières du Musée du Louvre par Monsieur Serge Grandjean pour des miniatures en grisaille et ornant des tabatières livrées à la Famille Royale dont l’artiste était Fournisseur ainsi que des « Menus plaisirs »

http://www.osenat.fr/html/fiche.jsp?id=6978816&np=1&lng=fr&npp=20&ordre=&aff=1&r=




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 20 Avr 2017, 13:12

Reinette a écrit:Anciennement posté sur le CDB ce portrait unique en son genre puisque nous avons les quatre réunis !


Je n'ai aucune référence :  ni l'artiste, ni le commanditaire, ni l'objet (je penche pour un médaillon de tabatière ou autre petite boîte), ni la provenance.

Ma chère Reinette,
Voilà qui répond à une partie de tes interrogations Very Happy

Une image aussi émouvante que rare: les quatre enfants de Louis XVI et Marie Antoinette réunis. La miniature, attribuée à Jean Pierre Chasselat (1748 - 1814), aurait vraisemblablement été achevée en 1787.
Cette miniature a été achetée aux enchères il y a quelques années. Sans doute est-elle à présent en collection privée...


Bien à vous.


Dernière édition par Majesté le Sam 03 Juin 2017, 17:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 20 Avr 2017, 14:56

Ravissant ! et si émouvant......

J'enregistre l'image.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Comtesse Diane le Jeu 20 Avr 2017, 15:20

Si ça vous intéresse, j'ai amélioré la netteté


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5954
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 20 Avr 2017, 16:50

Smile Ah, merci beaucoup !!! c'est bien plus net ainsi , je l'enregistre de nouveau !! ces enfants sont adorables.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Jeu 20 Avr 2017, 17:22

Merci beaucoup , Comtesse ! Very Happy


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Invité le Sam 03 Juin 2017, 17:53

Madame Royale et le premier Dauphin, Louis-Joseph - manufacture de Sèvres :



Bien à vous Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par La nuit, la neige le Ven 06 Oct 2017, 19:02

Posté dans un autre sujet, j'insère plutôt ici ce message de...

MARIE ANTOINETTE a écrit:
voici le portrait de LOUIS CHARLES qui se trouve à LOFSTAD, chateau de la Famille FERSEN occupé par sa soeur SOPHIE PIPER -  ce charmant tableau a été acquis dans une vente publique en France il y a quelques années.

MARIE ANTOINETTE



Merci pour cette photo.
Mais, bon, je trouve que cet enfant me semble avoir les yeux bien marron foncé, tout de même...Question Suspect
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique des Enfants de France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum