Jefferson à Paris, de James Ivory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par MARIE ANTOINETTE le Sam 19 Juil 2014, 16:44

après lecture du livre JEFFERSON A PARIS, j'ai eu le courage hier après-midi de revoir le film !!!dont je n'avais gardé souvenir.
serait-ce la chaleur, mais j'avoue qu'il n'est pas passionnant malgré la beauté de la réalisation, les costumes, les décors !!!!!!
je savais par une amie miniaturiste qui avait été conseillère sur le film que NICK NOLTE n'était pas "emballé" par le rôle, elle avait raison, il joue très mal, sans aucun intérêt.
CHARLOTTE défend son rôle de la Reine, mais celle-ci est présentée dans les pires situations pour une mauvaise publicité ....

j'ai visionné avec sérieux ....le DVD dormira très longtemps dans le meuble des films se rapportant à notre sujet favori......

MARIE ANTOINETTE  
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2581
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Majesté le Sam 19 Juil 2014, 17:21

J'avoue que le film, passé les scènes versaillaises m'avait beaucoup ennuyé au cinéma et que j'avais regardé ma montre...  Smileàè-è\': 
Ainsi avec le DVD pouvons-nous profité des scènes que nous voulons et hop...pas besoin de s'attarder sur les autres !
J'aime beaucoup l'enthousiasme du jeu de Charlotte de Turckheim !
Ses suivantes me semblent un peu fallotes...c'est dommage...

Bien à vous.  : 

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11623
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Comte d'Hézècques le Lun 01 Déc 2014, 23:15

Majesté a écrit:J'avoue que le film, passé les scènes versaillaises m'avait beaucoup ennuyé au cinéma et que j'avais regardé ma montre...  Smileàè-è\': 
Ainsi avec le DVD pouvons-nous profité des scènes que nous voulons et hop...pas besoin de s'attarder sur les autres !
J'aime beaucoup l'enthousiasme du jeu de Charlotte de Turckheim !
Ses suivantes me semblent un peu fallotes...c'est dommage...

Je trouve aussi que c'est grâce au jeu convaincant de Charlotte de Turckheim que la reine n'est pas tout à fait dépourvue d'intérêt dans ce film. L'on voit en effet tout à travers les yeux de Jefferson. Les seules scènes fidèles à la réalité historique sont celles que Jefferson a vues de ses propres yeux, notamment quand il fut présent dans la Galerie des Glaces lors du passage de la famille royale se rendant à la messe, un dimanche :


Les dames d'honneur de la reine m'ont l'air un peu fallotes aussi, dans leurs robes bizarres. Voilà ce qui nuit à l'ensemble. Elles auraient dû porter le même panier que la reine, au moins.


Et puis Charlotte de Turckheim met tant de grâce dans ses mouvements, son regard. Évidemment que ce n'est jamais qu'une pauvre réincarnation, mais tout de même, elle fait d'aimables efforts, et elle a l'avantage de posséder un physique qui se rapproche de la reine, vu ses origines lorraines Wink


Ensuite vient la scène burlesque où l'on voit le roi et la reine à table, en public, la reine coiffée telle que sur les gravures satiriques, complète avec bateau, le tout dans l'imagination de Jefferson nourrie par ce que les méchantes langues en disent, puisqu'il n'assiste pas à ce souper public.


La scène de théâtre Hameauesque qui suit est également décrite et visualisée par Jefferson d'après des rumeurs. Je trouve cette scène très fade, sûrement parce que c'était le but des méchantes langues de ridiculiser les goûts de la reine pour le théâtre :


Ensuite il y a la scène de la Montgolfière où la reine réapparaît de nouveau pleine de charme et de vie (à côté d'un Louis XVI trop âgé, hélas) :


Je trouve la scène de la visite de Mesmer à la reine et Mme de Polignac très vraie aussi dans la visualisation. La beauté de la scène, le décor et les gestes de Charlotte de Turckheim en Marie-Antoinette, tout cela me fait dire que pour moi c'est une des scènes cinématographiques qui me rapprochent le plus de la reine telle qu'elle était, tout comme la scène de la Galerie des Glaces :


« Allons chère amie, n'ayez pas peur du Dr. Mesmer »  boudoi32


« Avez-vous fait bon voyage ? »  :


Et voilà le petit dauphin malade (on est en 1788) :


Puis, une des dernières scènes où l'on voit la reine ; c'est celle où elle prévient le roi contre les agissement du Tiers-Etat, habillée d'une robe inspirée du tableau de Mme Vigée-Lebrun de la reine en plein-pied au livre, qui date de 1788 justement :


Quel beau profil ! (ne regardons pas Louis XVI, d'accord ?  Hop! )


Bref, c'est un de mes films préférés qui nous montre l'Ancien Régime dans son dernier éclat à travers les yeux d'un homme rempli des préjugés de son pays qui n'a le mot liberté à la bouche ; un beau film avec un setting et des costumes magnifiques, même s'il montre aussi l'image complètement brisée de la reine de France ; mais voilà comment la reine était vue par la plupart des français à cette époque, influencés qu'ils furent par les ragots imprimés disponibles à chaque coin de rue, l'on ne peut pas le nier...

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2346
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par La nuit, la neige le Lun 01 Déc 2014, 23:49

Merci pour ces nombreuses captures d’écran... :\\\\\\\\:

C’est un film que j’ai bien aimé ; et j’avais trouvé Charlotte de Turckheim très convaincante.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8740
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Majesté le Mar 02 Déc 2014, 00:12

Comte d'Hézècques a écrit:
Je raffole absolument de cette scène de la mongolfière :n,,;::::!!!:
Comte d'Hézècques a écrit:
Je trouve la scène de la visite de Mesmer à la reine et Mme de Polignac très vraie aussi dans la visualisation. La beauté de la scène, le décor et les gestes de Charlotte de Turckheim en Marie-Antoinette, tout cela me fait dire que pour moi c'est une des scènes cinématographiques qui me rapprochent le plus de la reine telle qu'elle était, tout comme la scène de la Galerie des Glaces
Je suis très d'accord... mais là encore je déplore la passivité des amies de la Reine qui font office de belles plantes décoratives sans aucune répartie... et l'on sait combien ce n'était pas le cas autour de Marie-Antoinette...

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11623
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Comte d'Hézècques le Mar 02 Déc 2014, 00:19

Majesté a écrit:
Je suis très d'accord... mais là encore je déplore la passivité des amies de la Reine qui font office de belles plantes décoratives sans aucune répartie... et l'on sait combien ce n'était pas le cas autour de Marie-Antoinette...

Ah oui ça Surprised
tout à fait d'accord. En réalité il n'y avait aucune passivité dans la ville Jules Laughing



_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2346
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 02 Déc 2014, 16:27

Merci pour ces captures d'écran  -  j'ai gardé dans Mes IMAGES celle avec le profil de CHARLOTTE.
je me permets de vous signaler que CHARLOTTE n'est pas de souche lorraine, mais d'une grande famille ALSACIENNE et son ancêtre était présente à STRASBOURG lors de l'arrivée de la dauphine en 1770, lui a été présentée faisant partie des dames alsaciennes de service.

Pour la scène de la MONTGOLFIERE, elle est bien, sauf qu'en réalité le ballon s'est envolé du côté de la COUR ROYALE et non pas Côté JARDINS.... et que la Famille Royale était à pied dans ladite Cour.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2581
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Comte d'Hézècques le Mar 02 Déc 2014, 16:43

MARIE ANTOINETTE a écrit:Merci pour ces captures d'écran  -  j'ai gardé dans Mes IMAGES celle avec le profil de CHARLOTTE.
je me permets de vous signaler que CHARLOTTE n'est pas de souche lorraine, mais d'une grande famille ALSACIENNE et son ancêtre était présente à STRASBOURG lors de l'arrivée de la dauphine en 1770, lui a été présentée faisant partie des dames alsaciennes de service.

Pour la scène de la MONTGOLFIERE, elle est bien, sauf qu'en réalité le ballon s'est envolé du côté de la COUR ROYALE et non pas Côté JARDINS.... et que la Famille Royale était à pied dans ladite Cour.

Merci pour ces renseignements supplémentaires MARIE ANTOINETTE, j'ignorais tout cela.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2346
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Mme de Sabran le Mar 02 Déc 2014, 18:34



Ce n'était pas ce ballon-ci .
Celui que l'on voit dans le film s'est envolé de la Muette, pas de Versailles, avec à son bord le marquis d'Arlandes et Pilâtre de Rozier .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26112
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 02 Déc 2014, 18:43

D'accord pour LA MUETTE, mais si on observe le fait de l'envol d'un ballon à VERSAILLES évoqué au Cinéma.....  "LA MARIE ANTOINETTE" devant GUSTAVE III s'est bien élevé devant le château et non pas dans les jardins.

Pour me faire pardonner que pensez-vous de cette charmante image de notre Jeune Reine  !!!!

MARIE ANTOINETTE



Nous avons déjà sur le Forum un beau travail
sur les ballons !!!!!
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2581
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Reinette le Mar 02 Déc 2014, 19:32

J'aime beaucoup ce dessin. Very Happy Elle est coiffée XVIIème.
Quand je pense que mes élèves de CM1 apprennent la calligraphie. Ils en sont loin ! :
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Majesté le Mar 02 Déc 2014, 19:45

Oui! Marie-Antoinette est coiffée à la Louise de la Vallière !
Cela rappelle la coiffure sans perruque de Marie-Antoinette-Jane Seymour au matin du 6 octobre 1789 :


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11623
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Mme de Sabran le Mar 02 Déc 2014, 22:47

MARIE ANTOINETTE a écrit:D'accord pour LA MUETTE, mais si on observe le fait de l'envol d'un ballon à VERSAILLES évoqué au Cinéma.....  "LA MARIE ANTOINETTE" devant GUSTAVE III s'est bien élevé devant le château et non pas dans les jardins.


Oui, oui, vous avez tout à fait raison . Very Happy
Et Gustave assiste aussi à un vol au départ de Lyon .


Voici le Marie-Antoinette :




Et voici la montgolfière qui s'envole de la Muette :





C'est le cinéaste qui s'est trompé de ballon, ce n'est pas vous !    Wink

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26112
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Comte d'Hézècques le Mer 03 Déc 2014, 10:08

Mme de Sabran a écrit:
C'est le cinéaste qui s'est trompé de ballon, ce n'est pas vous !    Wink


Etant donné que les scènes du film se déroulent en 1788-1789, ni le ballon, ni le lieu, ni les dates sont exacts, car rappelons-nous que la première montée au ciel en septembre 1783 fut testée avec des animaux (comme dans le film Jefferson in Paris), mais à partir de 1784 avec des humains boudoi32
Constatons que c'est une simple évocation charmante dans le film de James Ivory, pour montrer l'enthousiasme de cette époque pour les nouvelles découvertes, et que ç'aurait été trop dommage de ne pas montrer cette émouvante montée de la Mongolfière à Versailles, tant pis pour les dates, le lieu, le contenu et la forme du ballon... Razz

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2346
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Mme de Sabran le Mer 03 Déc 2014, 17:09



Tu as mille fois raison !  Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26112
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jefferson à Paris, de James Ivory

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum