Le comte de Vaudreuil

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Invité le Jeu 01 Déc 2016, 10:55

Mme de Sabran a écrit:La grande similitude entre l'autoportrait au chapeau de paille et le portrait, également dit au chapeau de paille, de Mme de Polignac me frappe toujours !   Lequel fut peint en premier, le sais-tu ?

Il me semble avoir lu que celui de Madame de Polignac devance l'autoportrait qui ressemble donc volontairement à celui de l'amie de la Reine...


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Jeu 01 Déc 2016, 11:38

Mme de Sabran a écrit:
La grande similitude entre l'autoportrait au chapeau de paille et le portrait, également dit au chapeau de paille, de Mme de Polignac me frappe toujours !   Lequel fut peint en premier, le sais-tu ? Dans sa Liste des tableaux et portraits, l’exemplaire versaillais est inscrit à l’année 1787. Or, le tableau est signé et daté de 1782.  

Pour les 7 erreurs, je ne parlais pas de la comparaison entre les portraits Mme Vigée Le Brun et ceux de Mme de Polignac.  Smile  

Mais j'y viens à ce portrait, puisque M. de Vaudreuil aurait donc également acheté à l'artiste : deux portraits de Mme de Polignac et un autre de sa fille, la duchesse de Guiche.

Et là aussi, vous verrez que ce n'est pas facile de retrouver lesquels... Smileàè-è\': :

Aussi, je ne sais pas lequel aurait été fait en premier.
A la lecture de ses Souvenirs et des commentaires que j'ai écrits précédemment, il semble que son autoportrait soit le premier, puisqu'elle raconte avoir eu cette idée durant son voyage en Flandres ; qu'elle se met immédiatement au travail pour le réaliser dans le goût de ce qu'elle avait admiré ; et que c'est bien celui-ci qu'elle expose aux différents salons, où le public lui fera un très bon accueil. Question
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Jeu 01 Déc 2016, 23:05

Allez zou ! C'est parti pour les deux portraits de Mme de Polignac que Vaudreuil achètera à Elisabeth Vigée Le Brun.

Accrochez-vous... :

Arrow A-t-il acheté le plus célèbre ? Le premier portrait de Yolande que l'artiste réalisera, celui dit « au chapeau de paille », peint en 1782, comme l'atteste la date inscrite sur le portrait conservé à Versailles ?



Le voici :


Yolande-Martine-Gabrielle de Polastron, duchesse de Polignac
Elisabeth-Louise Vigée Le Brun, 1782

© RMN (Château de Versailles) / © Gérard Blot

Idea La fiche descriptive du château de Versailles précise au sujet de son historique :

dit, par tradition, donné par Marie-Antoinette à un maître de poste qui aida la duchesse de Polignac à émigrer en 1789 ; resté dans la famille de cet homme ; légué au duc de Polignac, 1875 ; entré à Versailles par dation en paiement de droits de succession, 1998

Olivier Blanc, dans son livre Portraits de femmes, commente cependant, je le cite :

Il est plus certain qu'il accompagna le comte d'Adhémar dans son ambassade à Londres où le comte de Tilly l'aperçut au cours d'un voyage

Idea Dans ses Souvenirs, nous l'avons vu, l'artiste dresse une liste des tableaux qu'elle a peints.
Elle le fait de mémoire, qui n'est peut-être pas infaillible...
Et ainsi pour l'année 1782, elle note : Madame la duchesse de Polignac + copie de la même.
Donc il y en aurait bien deux.


Idea Le Wadsworth Athenum Museum of Art, Hartford (USA) possède une réplique de ce portrait.
Le voici :


Portrait of the Duchesse de Polignac in a Straw Hat
Elisabeth-Louise Vigée Le Brun

Photo : Wadsworth Athenum Museum of Art

Les conservateurs de cette institution datent également ce tableau pour l'année 1782.
Acquis auprès d'un antiquaire américain en 2002, l'institution déclarait à l'époque :

Painted in 1782, the luminous, large (nearly 36 by 28 inches) work is a portrait of Queen Marie Antoinette's close friend, the Duchesse of Polignac, a then 33-year-old courtier who was regarded as one of the greatest beauties in all of France.
Over the centuries, the painting has been passed on from the Duchesse herself to a friend, on through the hands of such prestigious families as the Curzons and the Biddles, and, more recently, into a private collection.


Conclusion pour les deux tableaux peints en 1782 :

Si l'on considère que le premier fut commandé par Marie-Antoinette, et le second par la duchesse de Polignac en personne (ce qui est logique) = Vaudreuil n'aurait pas acheté ces premiers portraits.

Et puisque que l'on remarquait précédemment les ressemblances entre le portrait au chapeau de paille de l'artiste avec celui de Yolande, et si l'on admet que l'une et l'autre furent les maîtresses de Vaudreuil, l'on conçoit que cela eut été un rien malicieux de commander les deux en 1782 !  geek

Idea Mais ce n'est pas terminé.... Hop!

Car dans le livre d'Olivier Blanc, Portraits de femmes nous pouvons lire :

Un second tableau, daté de 1787, représente la duchesse au chapeau de paille, probablement une réplique, ou une variante, du portrait de 1782.

En effet, pour l’année 1787, Elisabeth Vigée Le Brun comptabilise dans sa liste :  La duchesse de Polignac avec un chapeau de paille + Madame de Polignac + La même, tenant un papier de musique et chantant près d’un piano.

Il y en donc au moins un troisième portrait de la duchesse "avec chapeau de paille" réalisé par l'artiste.

Est-ce celui-ci, que nous avions présenté dans le sujet consacré aux portraits de la duchesse de Polignac ?


Voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t152p100-portraits-de-la-duchesse-de-polignac?highlight=polignac

Pourrait-il être celui de Vaudreuil ?

Ce serait étonnant, elle a la gorge cachée : l’on peut supposer qu’un amant ne s’offusquerait pas d’un joli décolleté.  boudoi32
A moins que ce détail n’ait été ajouté par je ne sais qui, et allez savoir pourquoi sur le tableau original ?

Aussi, de toutes les manières, Olivier Blanc précise encore au sujet de ce portrait "au chapeau de paille" :

Il existe enfin une version réalisée par Danloux à la demande de Vaudreuil (en collection privée).

Oh ! Non...
Pourquoi par Danloux ?  54385210
Ce portrait serait-il un Danloux d'après Vigée ?


Vous me suivez toujours ? Car ce n'est pas terminé... lol!

Arrow Vous vous souvenez Qu'Elisabeth Vigée Le brun se rappelait, pour l'année 1787, avoir peint trois portraits de la duchesse de Polignac :
La duchesse de Polignac avec un chapeau de paille + Madame de Polignac + La même, tenant un papier de musique et chantant près d’un piano.

Et Olivier Blanc de préciser dans son livre "Portraits de femmes" :

La même année 1787, Mme Lebrun réalisait un nouveau portrait à l'huile représentant la duchesse debout auprès d'un piano-forte (...)

Le voici :


The duchesse de Polignac
Par Louise-Elisabeth Vigée Le Brun

Photo : Collection Waddesdon Manor

Et dans la note descriptive de l'institution, nous pouvons lire, notamment :

Presented by Yolande-Martine-Gabrielle Duchesse de Polignac to Louis-Philippe de Rigaud Marquis de Vaudreuil (b.1724, d.1802); by descent to his grand-daughter the Comtesse de Clermont-Tonnerre before 1883; bought from the Comtesse de Clermont-Tonnerre by Baron Ferdinand de Rothschild etc...

* Source : http://collection.waddesdon.org.uk/search.do?view=detail&page=1&id=41326&db=object

......  C'est pas vrai !! Ce n'est pas le bon Vaudreuil ! 54385210
Et qui plus est ils le datent, dieu sait pourquoi, en 1783 !


Arrow Mais Olivier Blanc de poursuivre, toujours dans son livre "Portraits de femmes", je le cite :

Une troisième effigie, également de 1787, peut être identifiée avec le pastel de la collection de Gramont où Mme de Polignac apparaît de profil, vêtue en gaulle, coiffée à la dragonne, dans une attitude inspirée du buste de Pajou.


Madame la duchesse de Polignac
Elisabth Vigée Le Brun
Collection des portraits de la famille de Gramont

Photo : Musée de la ville de Bayonne

Dans les années précédant la Révolution, Mme Le Brun, qui se plaisait tant à la peindre, aurait également réalisé un portrait de la duchesse assise sur un lit d'alcôve en lambrequin vert, vêtue de blanc, coiffée d'un coquet bonnet orné de rubans roses, tenant contre elle son dernier né.  Shocked
Ce portrait, non signé, issu de la collection Vaudreuil  Neutral , dispersée par les Clermont-Tonnerre, est peint sur bois et de dimensions inhabituelles chez Mme Le Brun (Pierre de Nolhac l'a cité dans son catalogue de l'oeuvre de Mme Le Brun).



Conclusion : je n'ai pas retrouvé avec certitude les deux portraits de Mme de Polignac, achetés par Vaudreuil à Louise-Elisabeth Vigée Lebrun No confused
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mr de Talaru le Ven 02 Déc 2016, 09:24

Mon dieu qu'il est beau ce portrait de Mme de Polignac chantant.
Ton travail sherlock est extraordinaire, demande à Miss Marple de t'aider :
Quoiqu'il en soit tu m'épates ! Tu m'éblouis sunny sunny sunny
Chapeau l'artiste santa santa farao jocolor santa santa afro :129fs916747:

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2379
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Ven 02 Déc 2016, 10:38

Merci François.

On occupe son temps libre comme on peut... :

Mais j'ai échoué pour les portraits de la duchesse.
Et je crois qu'il en sera de même pour celui de Guichette, à suivre.  boudoi29
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mr de Talaru le Ven 02 Déc 2016, 12:07

Tu n'as en rien échoué ton récit était absolument passionnant. Comme quoi même Élisabeth Vigée Le Brun ne sait plus trop où elle en est avec les dates de ces portraits. De plus comme elle avait souvent "sous la main" postures et vêtements ainsi que les accessoires elle à pu faire des similitudes.
J'ai hâte de continuer avec l'épisode de Guichette.
Tu es mon champion ! :\\\\\\\\:

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2379
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Ven 02 Déc 2016, 12:54

Mr de Talaru a écrit: De plus comme elle avait souvent "sous la main" postures et vêtements ainsi que les accessoires elle à pu faire des similitudes.

Pour les deux portraits de la duchesse "aux chapeaux de paille" qui datent de 1782, l'artiste les a forcément peints en même temps.
J'en ai trop ch.... à chercher les fameuses 7 erreurs !!!  :  

C'est intéressant de noter qu’Élisabeth utilise ce commentaire descriptif du tableau seulement pour sa réplique de 1787.

En revanche, elle ne parle pas du petit portrait, peint sur panneau de bois, où elle représente la duchesse sur un lit d’alcôve tenant son dernier né dans les bras, ancienne collection Vaudreuil, nous dit olivier Blanc.

J'aimerais beaucoup découvrir à quoi il ressemblait ?!  
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Sam 03 Déc 2016, 23:43

La nuit, la neige a écrit:

Pour les deux portraits de la duchesse "aux chapeaux de paille" qui datent de 1782, l'artiste les a forcément peints en même temps.
J'en ai trop ch.... à chercher les fameuses 7 erreurs !!!  :  


Tu me fais trop rire !!!


D'accord avec François : ton exposé est formidable ! :n,,;::::!!!:

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Dim 04 Déc 2016, 10:20

Ah ! Tant que j'y suis, j'ai enfin retrouvé une photo de Vénus liant les ailes de l'amour, l'un des tableaux acquis par Vaudreuil à Louise-Elisabetn Vigée.

La photo n'est pas géniale, et le pastel ne semble pas être dans un état parfait, mais enfin...elle complète la gravure, inspirée de cette oeuvre, que j'avais proposée en amont.  Wink


* Source : http://www.pastellists.com/Articles/VigeeLeBrun.pdf


Dernière édition par La nuit, la neige le Dim 04 Déc 2016, 17:31, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Dim 04 Déc 2016, 15:06

La nuit, la neige a écrit:

La photo n'est pas géniale

Tu ne parles que de sa qualité technique . En l'occurrence, ce flou artistique involontaire est très heureux . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mr de Talaru le Lun 05 Déc 2016, 10:06

Peut-être est ce dû aussi au pastel la qualité même du support est crayeuse donc rend les choses assez floues. c 'est très beau.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2379
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Sam 10 Déc 2016, 12:46

Suite et fin des tableaux de Vaudreuil, achetés à Elisabeth Vigée Le Brun, avec celui de la fille de Mme de Polignac : Aglaé, duchesse de Guiche.

Si l'on consulte la liste des portraits peints que Madame Le Brun décompte de mémoire au moment de la rédaction de ses Souvenirs, il y aurait plusieurs portraits de la jeune femme.
Je la cite :

1783 : Madame la duchesse de Guiche

1787 : La duchesse de Guiche, tenant une guirlande de fleurs
                    La même au pastel

1789 : Madame de Guiche au pastel

A Venise : La duchesse de Guiche, en turban bleu, buste

A Paris, depuis mon retour : portraits de la duchesse de Guiche, fille de madame de Polignac


Arrow Le portrait acquis par Vaudreuil est donc celui-ci, daté 1784 sur la toile (et non pas 1783 comme se souvient Elisabath Vigée Le Brun) :


©️ 2000–2016 The Metropolitan Museum of Art


Vaudreuil n'a donc pas acheté le magnifique portrait en buste, au "turban bleu", que ceux qui ont visité l'exposition Vigée au Grand Palais ont pu admirer...drunken

Deux versions sont aujourd'hui connues de ce portrait. Celle-ci, sans le collier, est-elle celle dite comme ayant été peinte à Venise ?


Collection Gramont, Bayonne



Collection Gramont, Bayonne


Car la seconde, celle avec collier, est pourtant datée en 1794 et annotée par l'artiste "Vienne", où séjourne alors Mme Le Brun et les Polignac.
La peintre a-t-elle oublié ces portraits datant de 1794 ?


Photo : Audap & Mirabaud / Vente aux enchères 2013


Quant à tous les autres portraits cités par Mme Le Brun dans son inventaire, je n'en ai retrouvé aucun pour l'instant !  Neutral

Exclamation J'y reviendrai mais, à mon avis, il y a donc des erreurs d'attribution dans notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t154-la-famille-de-polignac
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Invité le Sam 10 Déc 2016, 13:10

La nuit, la neige a écrit: Exclamation J'y reviendrai mais, à mon avis, il y a donc des erreurs d'attribution dans notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t154-la-famille-de-polignac

J'ai corrigé la faute que j'ai repérée....
N'hésite pas à aller vérifier s'il en reste.


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 17:00

" Le comte de Vaudreuil, nous explique un de ses biographes, devait tout ce qu'il était à la Cour, mais, à peine quittait-il comme un habit de gala cette existence artificielle, qu'il redevenait un homme de la nature et s'abandonnait à de magnifiques rêves d'avenir. Ou plutôt, aidé par l'imagination des autres, il regardait en arrière vers l'époque de l'égalité primitive et de l'âge d'or. " cheers sunny
Ces mots décrivent exactement l'attitude de ces " gentilshommes démocrates " qui, au commencement de la Révolution, comprenaient le chevalier de Boufflers, le comte de Vaudreuil, les ducs de la Rochefoucauld et d'Aiguillon, le marquis de Mirabeau, La Fayette, Charles et Mathieu de Lameth, le comte de Virieu, les frères Trudaines, le général de Beauharnais et les Custine. " Alors, comme maintenant, remarque Gustave le Bon, c'était parmi les plus favorisés de la fortune que l'on trouvait les plus ardents réformateurs .


( John Callewaert )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Dim 11 Déc 2016, 20:04

Merci pour cet extrait... Very Happy

Mme de Sabran a écrit: " Alors, comme maintenant, remarque Gustave le Bon, c'était parmi les plus favorisés de la fortune que l'on trouvait les plus ardents réformateurs."

( John Callewaert )

Comme maintenant ?
Hum... Je laisse à Gustave le Bon sa liberté de le penser, mais pour ma part j'en suis beaucoup moins sûr ! boudoi32
Et pour "autrefois" aussi d'ailleurs. Enfin, tout dépend ce que l'on entend par "réformes", évidemment.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mr de Talaru le Lun 12 Déc 2016, 10:09

Merci La Nuit pour ton brillant exposé. C'était extraordinaire de te suivre dans ces aventures. D'autres suivront ?

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2379
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Comte d'Hézècques le Mar 08 Aoû 2017, 13:00

Pendant mes vacances aux Pays-Bas j'ai eu la chance de trouver dans une bouquinerie à Utrecht ce tome 14 d'une édition du Répertoire du théâtre français datant de 1817. La troisième pièce s'appelle Le jaloux sans amour, rédigée par l'auteur Imbert et dédiée au comte de Vaudreuil :







Sans doute Marie-Antoinette avait-elle connaissance aussi de cette pièce et peut-être était-elle même représentée au théâtre du Petit Trianon... ?

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Aoû 2017, 11:08

Quelle gracieuse dédicace ! Merci, mon cher Félix . Very Happy
J'adore ces formes alambiquées de la politesse française ( hélas tombée en désuètude ! )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Gouverneur Morris le Mer 09 Aoû 2017, 11:27

Si hypocrites aussi, quand elles terminent, un ordre d'exil ou un renvoi Eventaille
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4046
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Aoû 2017, 11:32

Ce n'est pas faux ! Eventaille Eventaille Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Comte d'Hézècques le Mer 09 Aoû 2017, 11:44

Le lèche-bottisme XVIIIème dans toute sa splendeur ! Razz

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par La nuit, la neige le Jeu 10 Aoû 2017, 10:54

J'aime bien ce titre : Le jaloux sans amour.
En effet, ils existent... Eventaille
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 10 Aoû 2017, 11:08

Oh oui...

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Aoû 2017, 11:16

La nuit, la neige a écrit:J'aime bien ce titre : Le jaloux sans amour.
En effet, ils existent... Eventaille

... parce que l'amour propre l'emporte, chez eux, sur l'amour.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte de Vaudreuil

Message par Gouverneur Morris le Mar 15 Mai 2018, 16:56

Vu cet après-midi au Rijksmuseum :















Clichés personnels
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4046
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum