Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Jeu 18 Déc 2014, 17:48




Les nuances de toutes les couleurs portent souvent de bien jolis noms .   Very Happy  Certains sont, pour nous, irrévocablement attachés au souvenir de Marie-Antoinette .  Je vais m'amuser ( et vous amuser, j'espère ! ) à évoquer les plus connus .  

Eh bien, par exemple, il y a la profondeur du bleu Suie des cheminées de Londres, que Mme Le Brun a su si bien rendre dans son portrait à la rose .




Chim, chimney
Chim, chimney
Chim, chim, cher-ee
A sweep is as lucky
As lucky can be

Chim, chimney
Chim, chimney
Chim, chim, cher-oo
Good luck will rub off when
I shakes hands with you
Or blow me a kiss
And that's lucky too



.


L'expression couleur puce  est attestée en 1776.  

  « La mode a toujours eu des bizarreries et elle a fait naître des fantaisies, des caprices excentriques.

  Durant l'été de 1775, la reine ayant choisi une robe de taffetas d'une couleur brune, le roi en l'apercevant, s'écria en riant :
  — C'est couleur de puce.
  Immédiatement le mot fit fortune et les dames de la cour, puis les bourgeoises de la ville, voulurent posséder des taffetas puce. Les hommes ne tardèrent pas à adopter la même couleur.

  Les marchands d'étoffes concentrèrent leurs efforts sur cette couleur et à l'ouverture de l'hiver, ils exposèrent des étoffes jeune puce, vieille puce et ces nuances se subdivisèrent en ventre de puce, dos de puce, cuisse ou tête de puce.
Il y eut même la couleur puce royale. »

( la Gazette anecdotique, 1892 )


.



Marie-Antoinette donnait le ton en créant ses propres couleurs ! Elle est à l’origine de la couleur cheveux de la reine, imaginée d’après la blondeur vénitienne de sa chevelure.

A ce sujet:

Dans le Livre rouge des pensionnés du roi, Fersen n'était pas mentionné, mais un pamphlet ordurier ne l'en citait pas moins pour cinquante mille livres, cent mille à la recommandation de la reine, cinquante mille en considération de la distinction de ses services ... Le libelle ajoutait : On sera forcé d'avouer qu'elle ne payait pas mal le dégoût de prodiguer des caresses simulées à une femme dont la couleur des cheveux émoussait les dispositions les plus décidées .  ( * )

( Françoise Kermina )

( * ) note de l'éditeur : On voit par cet exemple que les Français, au XVIIIème siècle, avaient la phobie des roux .


.


N'oublions pas la pittoresque nuance caca du dauphin .    Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

C’est en 1781 que Marie-Antoinette s'avisa, devant des couches maculées de caca de Louis-Joseph, de la délicate couleur de l'auguste castafouine.   Le terme caca du dauphin fut aussitôt lancé et très mode.  

      Le coloriste Louis-Eugène Chevreul définira ce caca dauphin par la formule 4 orange-jaune 8 tons légèrement rabattu, c’est en effet une couleur entre jaune et vert, pas très loin du caca d’oie mais dans une interprétation un peu plus jaune et dénaturée.

Pour avoir changé pas mal de petites fesses dans ma vie   boudoi30  , je m'insurge contre cette appréciation : les selles des nourrissons ( et celles du dauphin ne devaient pas faire exception ) sont du jaune le plus vif, presque lumineux .
Du reste,  en langage populaire les appelle-t-on  selles dorées .


.


Chantal Thomas dans son livre Les Adieux à la Reine prête à Marie-Antoinette et Mme de Polignac cette discussion animée sur la nuance du vert de la robe que porte la duchesse :

- Comme vous êtes belle dans cette robe verte, vert pâle, vert d'eau, vert tilleul ?
- Je ne sais , Majesté, les nuances m'échappent.
( ..... )
- Ma robe est-elle vert amande, vert pousse de bambou, vert jade, vert jeune crocodile ?
- Vous vous trompez, ma belle, riait la Reine, c'est aussi peu vert jeune crocodile, que vert épinard, ou vert acide...
- ... ou vert envie, un vert hideux.
- Immonde.
- Une couleur pas franche .
- Et un sentiment, ma douce, qui n'a jamais effleuré votre coeur ...


Je vous laisse à imaginer le vert jeune crocodile !


.


Enfin et pour finir ( mais j'espère bien que vous aurez d'autres inspirations :  ), je reviens à Françoise Kermina :

Les premières défaites militaires avaient encore aggravé les dangers menaçant la famille royale. Les soupçons se portaient sur la garde constitutionnelle commandée par le duc de Brissac, fidèle ami du roi, et composée d'officiers affichant si hautement leur attachement au trône qu'ils semblaient aux Jacobins de nouveaux chevaliers des Poignards. L'uniforme même de cette troupe d'élite était cause de frictions, car pour la différencier de la garde nationale on avait adopté une tunique bleu ciel comme autrefois les régiments étrangers, avec des revers jaunes semblables à ceux de l'armée de Coblence.  
Barnave, lorsqu'il parlait encore, pressait la reine de faire changer cette tenue.
Grâce à elle, les tuniques devinrent bleu roi, mais elle ne put rien pour les revers.

- D'ailleurs, disait-elle à Barnave, les revers de Coblence ne sont pas jaunes, mais ventre-de-biche .
- Il n'y a rien à espérer, lorsqu'on balance entre un royaume et un uniforme !
répondait à bout de patience le noble Barnave .




.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Comtesse Diane le Lun 22 Déc 2014, 10:01

Voilà qui est royalement drôle ! : 

Personnellement, je me verrais bien porter un pantalon couleur "caca du dauphin " , un chemisier " ventre de biche ", :
des bas " jeune puce " des chaussures " vieille puce " : sous un manteau " suie de cheminée " !

Distinguée ..., royale quoi !

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 6786
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Lun 22 Déc 2014, 11:05

Voici les indications colorées que nous donne notre Emilie du Châtelet dans son travail de Mémoire :
Les Atours de Marie-Antoinette
De la toilette à la Garde-robe
(2005) :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Lun 22 Déc 2014, 11:29



Tiens ! J'avais oublié Boue de Paris que je connaissais pourtant . Very Happy

J'adore Saumon intimidé !!! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
( Cela me fait penser au Cuisse de nymphe émue )

Merci, Majesté, et merci donc Emilie du Châtelet ! :n,,;::::!!!:
Voilà qui complète à merveille !
Quelle imagination débridée !

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Comtesse Diane le Lun 22 Déc 2014, 11:59

Il est très tentant pour moi avec toutes ces couleurs de me créer une tenue ... !
:n,,;::::!!!: Chic alors !!!

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 6786
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Lun 22 Déc 2014, 12:15




Pour illustrer la couleur boue de Paris :


Catherine Decours, Mémoires de Charlotte Corday : Ecrits dans les jours qui précédèrent son exécution, Plon , 2009.

Le 13 juillet 1793, une très jolie fille coquettement vêtue "d'un jupon à raies couleur boue de Paris" était admise près de Marat qui se soignait dans sa baignoire. Le couteau qu'elle cachait dans son corsage devait tuer "L'Ami du Peuple".


avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Lun 22 Déc 2014, 14:20

Il existe aussi, de l'autre côté de la Manche, la couleur brun Devonshire .
Mais pour vous fournir l'anecdote adéquate, je saute dans le sujet de la conquête de l'espace et les ballons .
A tout de suite ! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Comte d'Hézècques le Mar 23 Déc 2014, 10:00

Emilie du Châtelet a écrit: 1780-1789 VERT Caca-Dauphin (vert jaunâtre)


: Laughing :



_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2617
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Mar 23 Déc 2014, 10:37




Pas piquée non plus des hannetons, la couleur gueux nouvellement arrivé !  :
Quelle est-elle ?   Shocked

Devine qui pourra ...   geek


La voici mentionnée dans un extrait du livre 12 couturières qui ont changé l’Histoire
(  Bertrand Meyer-Stabley )

avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mar 23 Déc 2014, 11:08

Mme de Sabran a écrit:Pas piquée non plus des hannetons, la couleur gueux nouvellement arrivé !  :
Quelle est-elle ?    Shocked  

Serait-ce une nuance de noir qui accueillit les députés du Tiers-Etat lors de la Réunion des Etats Généraux? :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Mar 23 Déc 2014, 11:11



Je ne sais pas au juste, mais ton intuition est très pertinente ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Comte d'Hézècques le Mar 23 Déc 2014, 12:28

Je me rappelle avoir fait la cour à la reine en 1788, dans un habit en couleur de cuisse de puce :

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2617
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Mar 23 Déc 2014, 13:23



Félix, fashion victim, itou-également ! :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Sam 04 Avr 2015, 22:10

.

Et voici à présent une nuance de bleu ciel, la couleur oeil de roi !



Ses yeux ( les yeux de Louis XVI ), qu'aucun peintre n'a jamais pu rendre avec vérité, avaient, malgré cette couleur claire que la mode avait consacrée sous le nom d'œil de roi, une douceur et une bonté qu'on n'apercevait pas d'abord, parce que sa vue myope l'empêchait de regarder avec assurance.

( Félix d'Hézècques : Souvenirs )

.

avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 08 Avr 2015, 16:02


voici le morceau couleur puce d'une robe de la Reine qui était la propriété de Monsieur LAURENTIE l'auteur célèbre d'un très connu LOUIS XVII - accompagné de la lettre d'envoi de l'auteur à son éditeur EMILE PAUL lui demandant d'être discret.

ce cadre a été à TOKYO à une exposition de la maison BREGUET et l'auteur de ROSES DE VERSAILLES ou LADY OSCAR a admiré l'objet car elle ne connaissait pas exactement la couleur puce et avait conservé un carré vide dans son livre à ce sujet.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2881
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mer 08 Avr 2015, 16:17

Shocked Shocked J'ai toujours cru ( et j'en étais très fière !) que le nom de la couleur de la robe de Marie-Antoinette à la rose était "nacarat" or, je m'aperçois qu'il s'agit d'un rose particulier et bien voilà 50 ans d'illusion qui volent en poussière !
Et voici un très joli site sur la garde robe de MA = http://fr.calameo.com/books/00270843908f272c6204a

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mer 08 Avr 2015, 16:18

: Allez y ! dites moi comme Marie de Sévigné "Ma fille vous êtes bien provinciale" Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Trianon le Mer 08 Avr 2015, 16:34

Louise-Adélaïde a écrit:Shocked Shocked  J'ai toujours cru ( et j'en étais très fière !) que le nom de la couleur de la robe de Marie-Antoinette à la rose était  "nacarat" or, je m'aperçois qu'il s'agit d'un rose particulier et bien voilà 50 ans d'illusion qui volent en poussière !
Et voici un très joli site sur la garde robe de MA = http://fr.calameo.com/books/00270843908f272c6204a

Merci Louise-Adélaïde.
Sur ces quelques images, je réalise que je préfère de beaucoup la façon de s'habiller de Marie-Antoinette après la naissance de ses enfants, plus sobre. Par contre, j'ai toujours aimé les couleurs qu'elle choisissait pour ses vêtements, si gaies, si raffinées, si fleuries. Very Happy Very Happy
avatar
Trianon

Messages : 2845
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mer 08 Avr 2015, 16:42

Very Happy Chère Trianon, je suis tout à fait d'accord;
Quelle triste différence avec notre époque où tant de confort et de techniques nous sont offerts ! et nous nous habillons de façon sinistre......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Mer 08 Avr 2015, 16:47

.

C'est le souci d'être comme les autres qui prévaut aujourd'hui . Hop!
Halte à l'originalité !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mer 08 Avr 2015, 17:23

Very Happy Chère Eléonore, étant une "blue-jeans" addict j'en conviens......Ah, mes jeans si pratiques, confortables et même ( bien coupés !) amincissants ! mais je milite ardemment pour la fantaisie des "tops" !!! en blouse, colorés, avec de jolies formes, des volants, des manches qui ondulent, bref !


Et ( j'avoue) si un couturier culotté remet la mode XVIII au goût du jour, je coudrai jour et nuit ( j'as pas d'sous !!! ) et j'en suis !!! :\\\\\\\\: Hop!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Mer 08 Avr 2015, 18:33

Louise-Adélaïde a écrit:Et ( j'avoue) si un couturier culotté remet la mode XVIII au goût du jour, je coudrai jour et nuit ( j'as pas d'sous !!! ) et j'en suis !!! :\\\\\\\\: Hop!

Pourquoi donc attendre que quelqu'un t'ouvre cette voie??? Shocked
Si tu en as le désir et la capacité: fais-toi donc plaisir :n,,;::::!!!:

Bien à vous Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Jeu 09 Avr 2015, 09:32

Majesté a écrit:fais-toi donc plaisir :n,,;::::!!!:



:;\':;\':; OK !!!! j'attrape du fil et une aiguille......Les tissus j'en ai plein plein ( je couds...)



Je vous tiens informés de la bobine des élèves lorsqu'ils vont me voir rappliquer comme ça..... Shocked :!,,,!!!: :!,,,!!!: :!,,,!!!: pour achever en terminale L la lecture génétique de Madame Bovary.........





Euh, est-ce un cas d'emprisonnement ? atteinte à la sécurité publique ? démence passagère ?? lol! lol!







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Mme de Sabran le Jeu 09 Avr 2015, 09:40

Louise-Adélaïde a écrit:

Je vous tiens informés de la bobine des élèves lorsqu'ils vont me voir rappliquer comme ça..... Shocked  :!,,,!!!:  :!,,,!!!:  :!,,,!!!:  pour achever en terminale L la lecture génétique de      Madame Bovary.........  


Je parierais qu'ils vont adorer !!! :n,,;::::!!!:
Et nous, et nous ! Nous voulons vous voir aussi !!! cheers

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 31907
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette ou l'éloge de la couleur ...

Message par Invité le Jeu 09 Avr 2015, 09:53

Very Happy bon, je prends note.......


Smileàè-è\': Smileàè-è\': Smileàè-è\': Smileàè-è\': Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum