D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Aller en bas

D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par Invité le Ven 30 Jan - 9:49

Vers 1790, Marie-Antoinette a adopté trois filles orphelines. Les deux plus âgées ont été envoyées dans un couvent de la Visitation pour s'instruire, mais la plus jeune, Zoé, qui a le même âge que le petit dauphin, vivait dans les appartements royaux aux Tuileries. Marie Antoinette aurait adopté beaucoup plus d'enfants si Elle avait pu. Ceux qu'Elle ne pouvait pas réellement apporter à vivre dans le palais, Elle les a aimés comme une mère, avec générosité et gentilesses. Au moment de l'évasion désastreuse de la famille royale vers Montmédy en juin 1791, Marie Antoinette a envoyé Ernestine et Zoé en sécurité. Ernestine a été confiée à son père de naissance. Zoé a rejoint ses sœurs de sang dans le monastère de la Visitation, où elle devenue nonne et meurt au moment de la restauration finalement. Dans la prison du Temple, Marie Antoinette était soucieuse des nouvelles sur ses enfants adoptés et a tenté de découvrir où ils se trouvaient. Elle a réussi à savoir que Zoé et ses deux sœurs  avaient été reprises par leurs proches dans le pays. De Ernestine, elle n'a rien pu découvrir , sauf que son père avait été guillotiné. Ernestine avait effectivement été emmenée hors de France par un emigré famille et mourut en exil.

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par Calonne le Mer 8 Juil - 18:12

On peut également signaler Louis-Michel Gagné. En 1776, au cours d'une promenade, le carrosse de Marie-Antoinette renverse par mégarde un jeune garçon, orphelin et élevé avec frères et soeurs par sa grand-mère. La reine décide alors de prendre le petit garçon avec elle, pensionne toute la famille et ramène le petit à Versailles. Rebaptisé Armand, ce fils "adoptif", comblé d'attentions, se tournera plus tard vers les idées républicaines et sera de ceux qui aboieront à mort contre sa protectrice... Juste retour des choses, il sera tué à la bataille de Jemmapes.
L'un de ses frères était devenu violoncelliste du roi tandis qu'une de ses soeurs, Marie-Madeleine Gagné aurait apporté en dot lors de son mariage 3000 livres, données par la reine.

EDIT : Ha, petite bourde, je n'avais pas vu qu'un sujet existait déjà sur ce personnage. Merci à nos modérateurs de bien vouloir faire le nécessaire.
avatar
Calonne

Messages : 279
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 45
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 9 Juil - 16:18

MAJESTE  -  ERNESTINE est MARIE PHILIPPE LAMBRIQUET faisant partie de l'affaire de MADAME ROYALE et de la COMTESSE DES TÉNÈBRES...
MARIE ANTOINETTE ne l'avait pas adoptée , puisqu'elle serait la fille bâtarde du ROI.

je continue à penser que ERNESTINE est devenue la DUCHESSE D’ANGOULÊME et que MADAME ROYALE la vraie s'est éteinte en SAXE HILBURGHAUSEN -  nous attendons la suite des recherches avec patience.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2840
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Lun 27 Nov - 16:38

Et puis aussi, le petit JEAN AMILCAR (1782-1796)
Voici son étonnante et triste histoire :

En 1787, le chevalier de Boufflers, l’excentrique gouverneur du Sénégal, qui avait arraché plusieurs enfants à l’esclavage, en les rachetant, dont la petite Ourika, expédia un petit garçon en France en le confiant à M. de Bourneuf, officier de la garnison du Sénégal.

La destinataire ? La reine marie-Antoinette, l’amie du chevalier de Saint-George.

Il arriva au château de Versailles le en août 1787, âgé de 5 ans, après un court séjour à Paris, 48 rue de l’Université, chez le comte de Langle.

La souveraine le confia à Jean Müller, l’un des garçons de la Chambre de la Reine. Il fut baptisé à Versailles le 20 août 1787 sous le nom de Jean Amilcar et on lui apprit à lire et à écrire.

Les événements d’octobre 1789, qui contraignirent la famille royale à s’installer à Paris, aux Tuileries, furent funestes à Jean Amilcar. Il fut mis en pension à Saint-Cloud chez un maître de pension, Quentin Bledon. Marie-Antoinette paya tant qu’elle put les 400 livres annuelles.

Lorsque la famille royale fut arrêtée et enfermée au Temple, l’été 1792, Marie-Antoinette fut dans l’impossibilité de continuer à débourser cette somme mais, depuis sa prison, elle continua à se préoccuper du sort de son protégé.

Le citoyen Beldon, qui s’occupait de Jean Amilcar à Saint-Cloud, écrivit alors à la Convention pour qu’elle subvienne aux besoins de l’enfant.

La reine fut exécutée ne octobre 1793. Jean Amilcar se retrouvait à 11 ans, dépourvu de protectrice.

Même sans plus recevoir de pension (car la Convention ne répondait pas à ses courriers) Beldon, qui s’était attaché à Jean Amilcar, continua de prendre soin de lui. Probablement sur les instructions de Marie-Antoinette. Beldon, ruiné, s’était installé avec son protégé à Paris, rue de Vaugirard. Il travaillait au Petit-Luxembourg à l’administration des Poids et mesures (qui occupait alors le palais). Il y était très vraisemblablement logé.

Ce n’est qu’à a fin de 1795 que Beldon reçut enfin des fonds de l’administration du département de Seine-et-Oise. Jean Amilcar, apparemment doué pour le dessin, fut mis en pension le 2 mars 1796 à l’école nationale de Liancourt pour y apprendre le métier d’artiste-peintre.

Il décéda malheureusement à Paris quelques semaines plus tard, le 18 mai 1796, à l’hospice de l’Unité (à l’angle des rue Jacob et des Saints-Pères) âgé de quatorze ans. Son seul héritier était le citoyen Beldon auquel on rendit les maigres effets de son protégé.


http://www.une-autre-histoire.org/jean-amilcar-biographie/

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30573
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par Mr de Talaru le Mar 28 Nov - 10:40

Nous en parlions ici http://marie-antoinette.forumactif.org/f157-autres-contemporains-les-hommes-du-xviiie-siecle
Bah j'ai fait une mauvaise manip. c'est la bonne rubrique mais le sujet est : le petit indien de Marie Antoinette.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2343
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'autres enfants adoptés de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Mar 28 Nov - 10:47


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30573
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum