Ventes aux enchères - Année 2015

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 08 Mar 2015, 14:59


A la vente du 2 Mars 2015 à l'étude FAUVE la mèche de cheveux dite de la REINE a été vendue 2.250 euros + Frais
j'avais eu au téléphone le Commissaire Priseur qui comme Moi, doutait de l'authenticité de cette mèche , c'était la raison pour laquelle le prix de départ était bas.
Par contre le plat en faïence avec l'urne et le saule pleureur présentant dans le blanc les profils du roi et de la reine n'a pas trouvé d'acquéreur.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3056
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Mer 11 Mar 2015, 21:41

Idea Nous avions ouvert un sujet consacré à quelques-uns de ces dessins...
Voir ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t754-les-portraits-a-l-encre-de-bernard-de-luneville

Le 27 mars prochain, l’étude Artcurial porposera, à l’occasion d’une ventes aux enchères :

Portrait calligraphique de Marie-Antoinette de profil
Ecole française, 1783 (Bernard)
Estimation : 2000 à 3000 €



Note de l'expert :
Plume et encres brune et noire, rehauts d'aquarelle
Signé et daté 'Bernard fecit / 1783' en bas à droite
Titré 'MARIE ANTOINETTE D'AUTRICHE / Reine de France et de Navarre' dans le bas
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Trianon le Mer 11 Mar 2015, 23:56

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
C'est ravissant, délicat, j'adore !   Je reconnais bien là ton goût exquis, cher ami ...

Reinette a écrit:Cela me fait rire, c'est déjà ça.  

Le titre m'a fait rire aussi, je l'avoue...:
Faut oser quand même !

Mais je me suis dit qu'il fallait tout annoncer ici.
D'autant que la cote de cet artiste n'est pas ridicule (voir l'estimation).

Idea En 1986, Robert Combas a également réalisé une sculpture de Marie-Antoinette.
Le titre de l'oeuvre est : "Marie-Antoinette a mangé de l'ergot de seigle"

La voici... :




Et tant qu'on y est, je vous présente aussi son portrait de Louis XIV.  Hop!


L'humour : toujours. Mais, cela frôle un peu la laideur même si les couleurs donnent un peu de vie agréable.
avatar
Trianon

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2015, 00:09

J'aime, ma chère Trianon, comme vous pesez vos mots pour dire délicatement ce que chacun pense très fort en termes moins châtiés :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Trianon le Jeu 12 Mar 2015, 15:15

Majesté a écrit:J'aime, ma chère Trianon,  comme vous pesez vos mots pour dire délicatement ce que chacun pense très fort en termes moins châtiés :

Bien à vous.

Vous trouvez ? Je suis un peu Embarassed
avatar
Trianon

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Ven 13 Mar 2015, 10:09

Le 1er avril prochain, Sotheby’s Paris proposera en vente aux enchères :

- Portrait de femme assise, dite Marie-Antoinette durant son procès
Dessin au pastel aquarellé. Ecole française du XVIIIè siècle

Estimation : 8000 - 12 000 € (tout de même )




Bon...
En zoomant sur le visage, l’on pourrait tout autant dire : Louis XVI (jeune) en habit féminin, non ? Hop!

avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Ven 13 Mar 2015, 10:22

Oui, en effet; connait-on les procédés d'expertise ? simples "on dits" , ou bien analyses du papier de son filigrane, plus sa datation, passage aux infrarouges, ultraviolets, etc ? je trouve cher pour un simple "on dit".....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Ven 13 Mar 2015, 10:48

La nuit, la neige a écrit:Bon...
En zoomant sur le visage, l’on pourrait tout autant dire : Louis XVI (jeune) en habit féminin, non ?  Hop!
Carrément !!!
Sauf qu'en copiant-collant on a mal adapté les proportion de la tête par rapport aux bras qui paraissent énormes... :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par D'éon le Ven 13 Mar 2015, 10:49

Belphégor, sors de ce corps!
avatar
D'éon

Messages : 167
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 44
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par MARIE ANTOINETTE le Ven 13 Mar 2015, 11:29

On peut penser à un camouflage d'un dessin du ROI au moment de la révolution -
je connais un portrait de la Reine avec un camouflage noir cachant la coiffure et changeant totalement le visage et l'allure.
Au sujet de l'estimation, celle-ci n'est pas camouflée !!!!!!!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3056
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Ven 13 Mar 2015, 12:00

MARIE ANTOINETTE a écrit:Au sujet de l'estimation, celle-ci n'est pas camouflée !!!!!!!!

Imaginez alors si le vendeur identifiait Louis XVI sur cette représentation ...

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Ven 10 Avr 2015, 10:36

A quoi ressemblaient des lettres de noblesses en Autriche ?
A ceci, sans doute ?

Clin d'oeil à notre généalogiste en chef, Lulu, avec ces belles armoiries illustrées...
Je n'ai pas compris si elles sont de la main de l'empereur ou pas ?   Suspect

Arrow En vente aux enchères, le 19 Avril prochain, chez Geneva Auctions, à Genève :

EMPEREUR JOSEPH II D'Autriche, Manuscrit- autographe.

Description de l'expert :
Lettre de noblesse au nonnes d'Hertwig
Sur parchemin. 16 pp. Enluminé d'armoiries, rehaussées d'or et d'argent et surmontées de l'aigle impérial. Magnifique calligraphie.
Dessins d'entrelacs à l'encre dans la marges. Signé par l'Empereur Joseph II, frère de Marie-Antoinette.
Rédigé à Vienne en 1792.





avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Mme de Sabran le Ven 10 Avr 2015, 17:03

La nuit, la neige a écrit: ces belles armoiries illustrées...

Oui, c'est très beau ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33990
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Lucius le Lun 04 Mai 2015, 11:20

La dernière des Beauvau Craon, la princesse "Minnie", mettra en vente à la mi juin une quarantaine d'objets de valeur de sa famille à Drouot.
Je ne sais pas si le catalogue est déjà sorti ...
avatar
Lucius

Messages : 7723
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Dim 10 Mai 2015, 11:38

Les beaux jours approchent, paraît-il ? Cool

Parfait pour une assiette de crudités, une salade de tomates /mozarella, ou une terrine si vous voulez...:roll: Laughing


Ce 28 mai prochain, la maison Aguttes- Neuilly, proposera notamment et à l'occasion d'une vente aux enchères :

Important plateau de terrine en porcelaine de Sèvres provenant du Service de la Reine.

Description :
Important plateau en porcelaine tendre du service de la Reine Marie Antoinette ou du Roi Gustave III de Suède, riche en couleur et riche en or; à décor polychrome et or de pensées dans des médaillons circulaires cernés de rang de perles sur fond bleu et filet or, sur un galon formé de roses et barbeaux alternés et cernés d’une guirlande or, d’un rang de perles or et d’une guirlande de myrte sur fond mauve.
Marqué en bleu : LL entrelacés, lettre-date GG pour 1784 et marque de peintre Y pour Bouillat.



Commentaires de l'expert :

Service décoration riche en couleurs et riche en or de la reine Marie-Antoinette ou du roi Gustave III de Suède.
C'est probablement en décembre 1783 que la Reine manifeste son intention d'avoir un nouveau service en porcelaine, sans doute destiné à ses appartements au château des Tuileries.
La manufacture de Sèvres confie alors à plusieurs peintres le soin de dessiner des échantillons à frise riche.
Dans une lettre adressée au comte d'Angiviller, datée du 12 février 1784, Antoine Régnier, directeur de la manufacture écrit : « La Reyne m'ayant fait dire quelle verroit une Assiette d'Echantillon pendant son dîner, elle a choisi une assiette de 36 livres et ma ordonné un service entier avec les plats. Sa Majesté en est pressée, il y a 22 ouvriers qui y travaillent »
- .Le 3 mai 1784 Régnier annonce que le service sera incessamment fini
- .Le peintre Bouillat réalise à ce moment le décor de pièces du service de la Reine.
- .Au printemps 1784, Gustave III de Suède voyage en France sous le nom de comte de Haga.
Le 22 juin 1784, Louis XVI fait au souverain suédois un traditionnel présent diplomatique comprenant notamment le service prévu pour la Reine décrit comme à décoration riche en couleur et riche en or
- Ce service comprenait 211 pièces.

La manufacture de Sèvres s'empresse alors de produire un second service de même décor composé de 239 pièces qui sera livré à la Reine Marie Antoinette le 26 août 1784.
En septembre 1784, le Roi de Suède commande à la manufacture de Sèvres des compléments pour son service.
Plusieurs pièces de ce service sont aujourd'hui conservées au Musée du Château de Versailles, au Musée des Arts décoratifs à Paris, au Musée de l'Ariana à Genève et au Palais Royal de Stockholm.
Un important ensemble provenant des services de la reine Marie-Antoinette ou du roi Gustave III de Suède a été vendu par Sotheby's à New York , Service de la Reine, 18 mai 1996, lot 1-12..
Une autre importante partie aujourd'hui conservée au Château de Versailles a été vendue à Paris en 1993 (Hôtel Drouot, étude Oger Dumont, 15 décembre 1996, lot 108.



Idea Dans cette même vente, vous retrouverez également ce pastel peu commun :

Les enfants de Louis XVI dessinant le portrait de leur père
Ecole française du XVIIIème
Pastel : 60 x 78 cm
Cadre en bois sculpté et doré à décor de noeud de ruban et trois fleurs de lys dans un médaillon.




Arrow Le catalogue de la vente peut être consulté en ligne, ici : http://www.aguttes.com/html/index.jsp?id=22225&lng=fr&npp=10000
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Dim 10 Mai 2015, 11:48

Dieu que ce portrait des Enfants est délicieux !!! boudoi30

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Dim 10 Mai 2015, 13:38

Majesté a écrit:Dieu que ce portrait des Enfants est délicieux !!! boudoi30


En effet ! boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Dim 31 Mai 2015, 10:43

Le 4 juin prochain, la maison de vente Sotheby's proposera, à l'occasion d'une vente aux enchères, l'une des variantes de ce célèbre portrait :

- PORTRAIT OF QUEEN MARIE-ANTOINETTE, HALF LENGTH, WEARING AN ELABORATE SILK-GAUZE CAP, SEATED AT A DESK WITH A BOOK IN HAND
Studio of Elisabeth-Louise Vigée Le Brun

Estimation : 40 000 $ - 60 000 $





Présentation de l'expert :

As Marie Antoinette’s artist of choice, Elisabeth-Louise Vigée Le Brun was commissioned to paint a number of portraits of her royal patroness that were intended as decorations for royal palaces and as gifts of state.
The portraits derived primarily from four compositions painted by Vigée Le Brun between 1778-1787.  
Copies of these portraits were sometimes executed by the artist alone and sometimes with the help of her studio, although the extent of studio assistance can be difficult to discern.

One of these four portrait types includes the present likeness.  
Here, the queen is depicted in half-length holding a book in her right hand.  
She wears a red velvet coat trimmed with fur and delicate ruffles, a point lace collar, and an elegant silk-gauze cap.  While the prime version of this composition was commissioned in 1785 as a royal gift for the Comte de Choiseul-Gouffier, the French ambassador to Constantinople, the present work is an exceptional example of the royal portraits produced by Vigée Le Brun and her studio in the 1780s.

Arrow http://www.sothebys.com/en/auctions/ecatalogue/2015/master-paintings-n09363/lot.132.html
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Dim 31 Mai 2015, 11:42

Le 9 Juin, l'étude Pescheteau Badin, proposera à l'occasion d'une vente aux enchères, à Drouot-Paris :

- Sèvres - Deux assiettes en porcelaine tendre du service à perles et barbeaux de Marie-Antoinette à décor polychrome au centre d’un bouquet de barbeaux et sur l’aile de semis de barbeaux entre deux rangs de perles sur fond vert.
Marquées : LL entrelacés, lettre-date DD pour 1781, marques des peintres Micaud et Buteux.
Estimation : 30 000 € - 40 000 €




Présentation de l'expert :

Commandé en juillet 1781 et probablement exécuté sur des échantillons fournis par Michel Gabriel Commelin le 7 août suivant, le service à perles et barbeaux est livré à la Reine le 2 janvier 1782, lors de l’exposition à Versailles.
Il est mentionné dans les archives de la manufacture de Sèvres sous les dénominations de Service de la Reine, Service à Perles pour la Reine, Service de la Reine à perle et Bordure merde d’oie ou simplement Service perles et barbeaux.
Il comprenait 295 pièces, pour un montant de 12.420 livres, incluant 96 assiettes et 24 à potage valant 30 livres chacune et 24 pots à jus à 18 livres chaque.

Le service à perles et barbeaux pourrait avoir été livré pour Trianon où la Reine disposait de deux vastes salles à manger.
A la différence des services à frise riche, perles et roses livrés à Marie Antoinette et Gustave III de Suède en 1784 puis à la comtesse d’Artois en 1789, le service à perles et barbeaux de 1781 a été exclusivement réalisé pour la Reine.
Arrow http://www.pescheteau-badin.auction.fr/_fr/vente/porcelaines-anciennes-33683


Idea En annexe du catalogue, le relevé d'inventaire du service, avec les prix des différentes pièces :

avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Mme de Sabran le Dim 31 Mai 2015, 11:45

La nuit, la neige a écrit: Service de la Reine à perle et Bordure merde d’oie

: : :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33990
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Dim 31 Mai 2015, 11:46

On ne s'en lasse pas...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 31 Mai 2015, 17:45

mes moyens ne me permettant pas d'acquérir une assiette de ce service, lors de mon dernier séjour à VERSAILLES, j'ai acquis à la LIBRAIRIE DES PRINCES - deux assiettes de ce service en tôle , juste décoratives du meilleur effet, elles font très vraies !!!!! Smileàè-è\':

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3056
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par La nuit, la neige le Sam 06 Juin 2015, 23:33

J'ai lu la fiche descriptive deux fois pour être bien certain d'avoir compris !
Etonnante histoire que celle de cet objet... Suspect

Le 19 juin prochain, à Paris-Drouot, la maison Delorme et Collin du Bocage, proposera à l'occasion d'une vente aux enchères :

- Tabatière de l’empereur Napoléon Ier ornée d’une vue du château de Fontainebleau, exécutée par Madame Royale duchesse d’Angoulême, et du plan du même domaine.
Ecaille, bronze doré, encre brune, lavis et aquarelle sur papier.
Ht. : 2,3 cm ; Diam. : 9,2 cm

Timbre sec sur papier rouge, façon cire, au monogramme M sous couronne entouré de la mention COLLECTION MURAT et étiquette rouge et or n°209 (inventaire Murat) et étiquette métal n° 280 (Dépôt des princes Murat - hôtel des Invalides 1955-1975).

Estimation 8000 - 12000 €







Description de l'expert :

Utilisée jusqu’à sa mort par Napoléon Ier, cette tabatière fut prise par l’empereur des Français, le 20 mars 1815 pendant les Cents-jours, sur la table du bureau du roi Louis XVIII aux Tuileries.  Shocked

Citée dans le testament de l’empereur Napoléon Ier (voir ill. A), décrite par son valet de chambre et exécuteur testamentaire Louis Joseph Marchand, léguée par le souverain au roi de Rome, son fils, puis remise après le décès de ce dernier à Caroline Murat, reine de Naples et sœur de l’empereur.

Cette boite est demeurée jusqu’à ce jour dans la descendance de Caroline Murat.
Non localisée depuis presque deux cents ans, cette tabatière historique est emblématique de la prédilection du souverain pour le château de Fontainebleau et se révèle être le témoignage rare et exceptionnel d’une des pages les plus incontournables de l’Histoire de France, les Cents jours du retour à Paris de l’empereur Napoléon Ier.

Décrite comme suit : « 209 - Tabatière ronde en écaille, ornée d’un dessin de la Duchesse d’Angoulême représentant un départ de chasse de Fontainebleau. Au verso : Plan de la forêt de Fontainebleau. Diamètre : 0,095 [m].

Cette tabatière fut trouvée par l’empereur Napoléon Ier aux Tuileries, sur la table de Louis XVIII, quand il revient de l’Ile d’Elbe, il s’en servit jusqu’à sa mort. Légué par le testament de la reine Caroline. » dans l’Inventaire des objets de famille provenant du testament de la reine Caroline […| et associés au testament de la princesse Joachim Murat, née Cécile Ney d’Elchingen (1867-1960) daté du 21 juin 1933.

Dans l’état (A) III, joint au testament dicté et signé par Napoléon Ier à Longwood sur l’ile de Sainte Hélène, le 15 avril 1821, l’empereur désigne parmi les objets légués à son fils, le roi de Rome : « ¬[…] 4 boîtes trouvées sur la table de louis XVIII, aux Tuileries le 20 mars 1815. […]» que son valet de chambre et exécuteur testamentaire, Louis Joseph Marchand, décrit comme suit dans l’état du mobilier dressé 16 avril 1821 : « Boîtes de Sa Majesté […] Cassette n°2 […] Une boîte ronde en écaille, une chasse à Fontainebleau. […] Cinq boîtes se trouvaient dans le tiroir de la table de Louis XVIII. L'une, en malachite doublée en or, avait à l'intérieur le portrait de Madame de Savoie, femme de ce prince ; l'autre, en écaille, offrait la vue d'une chasse à Fontainebleau […] L'Empereur me remit ces tabatières en me disant d'en prendre soin. Elles sont allées à Sainte-Hélène, et depuis, remises à la Famille impériale après la mort du Roi de Rome. »*

Provenance :
-Prise le 20 mars 1815 par Napoléon Ier sur le bureau du roi Louis XVIII au Palais des Tuileries pendant les Cents jours.
-léguée par l’empereur Napoléon Ier à son fils, le roi de Rome.
-remise après la mort du roi de Rome (+1832) à Caroline Murat.
-prince Lucien Murat (1803-1878)
-prince Joachim Murat (1834-1901)
-prince Joachim Murat (1856-1932) et son épouse Cécile Ney d’Elchingen (au château de Chambly)
-puis par descendance

Ill. A : Testament de l’empereur Napoléon Ier, 15 avril 1821, Etat (A) III. Arch. Nat. de France - armoire de fer - AE/I/13/21/a.




Ill. B : Inventaire des objets de famille provenant du testament de la reine Caroline […| et associés au testament de la princesse Joachim Murat, née Cécile Ney d’Elchingen (1867-1960) daté du 21 juin 1933. Arch. privées Princes Murat.



* Source : http://www.collindubocage.com/html/index.jsp?id=23381&lng=fr&npp=10000
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11331
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 01:24

La nuit, la neige a écrit:J'ai lu la fiche descriptive deux fois pour être bien certain d'avoir compris !
Étonnante histoire que celle de cet objet... Suspect

C'est bien parce que j'avais lu ton annonce que j'ai cru comprendre ce que je lisais sinon j'aurais forcément dû me relire tant cet objet a connu une destinée qui paraît vraiment incongrue ! Suspect Suspect Suspect

Bien à vous Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2015

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 14:36

C'est en effet assez incroyable. :n,,;::::!!!:
Merci de nous avoir prévenu dès le départ car il y a de quoi sursauter à la lecture du descriptif. Laughing

Somme toute, c'est un objet volé par Napoléon à la famille royale de France. Pas gêné ! Shocked
A la limite, je veux bien qu'il se soit gardé un souvenir du château de Fontainebleau lorsqu'il s'est retrouvé perdu sur son rocher de Saint-Hélène.
Mais la moindre des choses aurait été que les Murat la restitue à Marie-Thérèse ou plus tard au duc de Berry. Passe encore Caroline qui souhaitait peut-être conservé un souvenir de son frère (encore qu'elle ne devait pas en manquer boudoi29 ) mais il n'y a aucune excuse par la suite.
De toute façon, je crois que parmi toute l'épopée napoléonnienne, je déteste par dessus tout les Murat. Smileàè-è\':

Là, on a vraiment un exemple caractéristique des déboires supportés par la famille royale de France à cause des Bonaparte ! :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum