Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 28 Avr 2015, 15:28

J'ai le plaisir de vous informer que la biographie sur ROUGEVILLE - LE CHEVALIER DE MAISON ROUGE écrite par MICHELLE SAPORI sortira en MAI 2016 chez EDITIONS DE LA BISQUINE ........
avec son accord, voici le synopsis de l'ouvrage
ALEXANDRE DOMINIQUE GONSSE DE ROUGEVILLE (ARRAS 1761 - REIMS 1814) fils de négociant et riche laboureur de l'Artois, roturier de naissance, n'a pas quinze ans quand, en 1776, il devance le héros des deux mondes pour partir faire la Guerre d'Indépendance américaine.

A son retour, devenu écuyer de Monsieur, frère du Roi, il suit le couple royal aux Tuileries dont il est dans l'ombre, participe à l'épisode royaliste des chevaliers du poignard et le 20 Juin 1792, sauve la Reine MARIE ANTOINETTE des émeutiers. Homme à femmes, dénoncé par sa maîtresse , sorte d'ADELE H qui le poursuivra toute sa vie, il est arrêté après le 10 Août et enfermé aux MADELONNETTES dont il parvient à sortir , à force de bourse déliée, deux jours avant les massacres de septembre.

Dès lors, il n'a de cesse, par l'action comme par ses écrits, de chercher à libérer d'abord son Roi puis sa Reine jusqu'à la tentative échouée d'évasion qu'il organise à la Conciergerie en septembre 1793 et dite "l'affaire de l'œillet" . Sa tête est mise à prix, caché dans les carrières de Montmartre, il parvient en sautant les barrières de Paris à fuir pour se rendre à VIENNE demander à l'Empereur le secours de la dernière chance pour MARIE ANTOINETTE. Au lieu de cela, accusé par les émigrés d'être un révolutionnaire et, officiellement pour séduction et dettes, il est enfermé dans les prisons autrichiennes.

En 1794 rentré en FRANCE, il est arrêté l'année suivante sur dénonciation de GUFFROY, membre du Comite de Salut Général, qui, avec ROBESPIERRE et LEBON  avait travaillé au service de son père. Après deux ans passés à la Conciergerie entre vie et mort, il est libéré au moment de la victoire des royalistes au Conseil des Cinq-Cents.
Il regagne son pays natal où on le croit tranquille pendant quelques temps menant une vie paisible de gentleman farmer.

Mais en 1804 au moment de l'affaire CADOUDAL-PICHEGRU, à nouveau dénoncé par sa maîtresse, les troupes de gendarmerie investissent son château et à nouveau ROUGEVILLE s'échappe par les souterrains. Finalement, il se rend et est mis sous haute surveillance par la Police de FOUCHE à REIMS où il reste , en 1814 , notamment par l'intransigeance de REAL qui le pense particulièrement dangereux , un des derniers proscrits.


.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015, 15:37

Quelle merveilleuse nouvelle... notre patience sera enfin récompensée :n,,;::::!!!:

Ce résumé me transporte d'envie de connaître Alexandre de Rougeville !!!

Bien à vous. Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Trianon le Mar 28 Avr 2015, 15:49

Oui, moi aussi j'ai grande envie de mieux connaître cet homme. Quelle vie à rebondissements !
J'ai honte d'avouer que je ne le connaissais pas, même si j'ai eu l'occasion d'entendre parler de Rougeville.
avatar
Trianon

Messages : 2938
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 28 Avr 2015, 15:53



"c'est à ne pas croire, comme tout ce qui est vrai d'ailleurs" SACHA GUITRY

Sommaire
la fortune familiale
ROUGEVILLE en Amérique
chevalier du poignard ou garde national ?
le 20 Juin 1792...................au premier range
le 30 juillet 1792.................aux Champs Elysées
le 10 Août 1792.................. trop tard
la jolie veuve LACOUTURE
pour la défense du Roi
bataille de veuve
une Reine à sauver
"c'était là ! "
le chevalier à l'œillet
"répondez !"
un homme traqué
destins croisés
l'agonie de MARIE ANTOINETTE
procès en série
ROUGEVILLE joue les prolongations
des prisons de l'Empire Autrichien...........à celles de la République Française
points de chute pour une Reine évadée
dans l'étau de l'infernal trio artésien
dans les fers pour cause d'œillet
"je suis un homme libre !"
sur ses terres
le marquis et ses "vassaux"

(la deuxième partie de ce texte
demain Mercredi )

BONNE LECTURE
MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Mar 28 Avr 2015, 16:24

;

Merci, chère Marie-Antoinette ! Very Happy
Voilà qui me paraît autrement plus palpitant que toutes les comédies musicales pseudo-historiques du monde ! :n,,;::::!!! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 28 Avr 2015, 16:46

ROUGEVILLE croit tenir sa revanche à l'approche des troupes alliées quand, lors de la campagne de France de 1814,il sert de guide aux troupes cosaques à travers les forêts de VILLERS-COTERETS d'ALEXANDRE DUMAS et dans celles d'EPERNAY , provoquant la chute de la Ville. Un courrier de sa main adressé au Général russe est intercepté par un détachement français. Aussitôt traduit devant le Conseil de Guerre, ex contre-révolutionnaire s'il en fut, est fusillé dans l'heure alors même qu'apparaissent sur les hauteurs de REIMS, les troupes bientôt victorieuses de SAINT PRIEST, ramenant MONSIEUR, frère du Roi, son ex-maître.

ROUGEVILLE est mort - VIVE MAISON ROUGE ! écrit en 1848 à quatre mains par ALEXANDRE DUMAS et AUGUSTE MAQUET qui, transposé à l'image par CLAUDE BARMA et devenue le premier feuilleton télévision de l'ORTF , réconciliera en 1963 autour de l'écran toute une nation héritière de la Révolution et Contre-Révolution.

Sommaire
La fortune familiale
ROUGEVILLE en Amérique
Chevalier au poignard ou garde national ?
Le 20 Juin 1792 - au premier rang
le 30 juillet A792 -au Champs Elysées
le 10 Août 1792 - trop tard
la jolie veuve LACOUTURE
Pour la défense de son Roi
Bataille de veuves
Une Reine à sauver
"c'était là !"
le chevalier à l'œillet
"répondez"
Un homme traqué
Destins croisés
L'agonie de MARIE ANTOINETTE
Procès en série
ROUGEVILLE joue les prolongation ?
Des prisons de l'Empire Autrichien ... à celles de la République Française
Points de chute pour une Reine évadée
Dans l'étau de l'infernal trio artésien
Dans les fers pour cause d'œillet
"Je suis un homme libre !"
Sur ses terres
Le marquis et ses "vassaux"

deuxième partie demain !!!!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':

avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 28 Avr 2015, 17:07

.....un des derniers proscrits
ROUGEVILLE croit tenir sa revanche à l'approche des troupes alliées quand lors de la campagne de FRANCE de 1814, il sert de guide aux troupes cosaques à travers les forêts de VILLERS-COTTERETS  d'ALEXANDRE DUMAS enfant et dans celles d'EPERNAY, provoquant la chute de la ville.
Un courrier de sa main adressé au général russe est intercepté par un détachement français. Aussitôt traduit devant le Conseil de guerre, ce contre-révolutionnaire s'il en fut, est fusillé dans l'heure alors même qu'apparaissent sur les hauteurs de REIMS les troupes, bientôt victorieuses de SAINT PRIEST , ramenant MONSIEUR frère du Roi (LOUIS XVIII) son ex-maître.

ROUGEVILLE est mort.........Vive MAISON ROUGEQ ! écrit en 1848 à quatre mains par ALEXANDRE DUMAS et AUGUSTE MAQUETQ qui, transposé à l'image par CLAUDE BARMA , devenue le premier feuilleton télévisé de l'ORTF réconciliera en 1963 autour de l'écran toute une nation héritière de la Révolution et  Contre-Révolution.

MARIE ANTOINETTE

Il ne faut oublier la grande qualité de ses interprêtes  dans les personnages de la REINE (ANNIE DUCAUX) ROUGEVILLE (JEAN DESAILLY)  DIXMER (FRANCOIS CHAUMETTE) aujourd'hui disparus
et nos jeunes
GENEVIEVE (ANNE DOAT)  LORIN (DOMINIQUE PATUREL) MAURICE LINDET (MICHEL LE ROYER)  toujours présents dans nos mémoires et en bonne santé.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015, 17:31

Quelle bonne nouvelle ! :n,,;::::!!!:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Mar 28 Avr 2015, 22:33

MARIE ANTOINETTE a écrit:..

Il ne faut oublier la grande qualité de ses interprètes  dans les personnages de la REINE (ANNIE DUCAUX) ROUGEVILLE (JEAN DESAILLY)  DIXMER (FRANCOIS CHAUMETTE) aujourd'hui disparus
et nos jeunes
GENEVIEVE (ANNE DOAT)  LORIN (DOMINIQUE PATUREL) MAURICE LINDET (MICHEL LE ROYER)  toujours présents dans nos mémoires et en bonne santé.

Quel bon souvenir ! Very Happy

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:25

LE CHEVALIER DE MAISON ROUGE de MARIE ANTOINETTE à NAPOLEON un destin fabuleux qui a basculé à quelques heures près
c'est le titre officiel de l'ouvrage

- deuxième partie " AVANT PROPOS"
le chevalier de Maison Rouge, popularisé sous le nom de "Maison Rouge"
par un autre ALEXANDRE, bien plus célèbre, notre géant national Alexandre Dumas, a véritablement existé.
Fasciné par le vrai, Alexandre Dumas en fit un personnage d'imagination. De l'action mystérieuse de cette personnalité restée insaisissable, il tira l'inspiration pour romancer un épisode réel de l'histoire de France dit '" l'Affaire de l'œillet". Depuis le chevalier évoque en nous le preux et intrépide amoureux de MARIE ANTOINETTE bravant tous les dangers pour tenter une dernière fois en se faufilant à la Conciergerie en Août 1793 " au nez et à la barbe " de ses geôliers, de la sauver de la mort.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:30

(pour des raisons de sécurité, je suis dans l'obligation de faire des envois à chaque paragraphe -  j'en suis désolée)
Qu'y a-t-il de vrai dans tout cela ? Plus encore Rougeville fut au premier rang des conspirateurs royalistes de la Révolution, ce qui n'échappa pas au romancier grâce à qui, il est une des rares figures emblématiques de la Contre-Révolution connue du grand public qui ne compte si peu. Mais, se limitant à la tentative avortée d'évasion de la VEUVE CAPET, Dumas étant en deçà car c'est toute l'existence de Rougeville, de son départ en 1776 pour la guerre d'indépendance des États-Unis jusqu'à sa fin sanglante en 1814 au Service des Bourbons qui est pour le moins peu ordinaire.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:33

Lorsque Rougeville fut arrêté par la police de Fouché, ses papiers lui furent confisqués. On y lit une part de sa vie. L'homme aimait à projeter sur feuilles tous azimuts son vécu intérieur, exprimant ses sentiments, pensées et états d'âme. Aussi ses documents sont précieux car ils nous font entrer , chose rare en histoire, dans la psychologie non inventée et l'intimité réelle du personnage.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:36

Rougeville voulait manifestement passer à l'histoire et écrire pour la postérité. Lafond d'Aussone , un des tous premiers historiens de MARIE ANTOINETTE, eut le mérite de recueillir les témoignages de ses contemporains encore vivants. Il avait pris la peine de se rendre à Reims où Rougeville se trouvait alors sous surveillance policière pour le rencontrer et rapporte " j'ai eu le bonheur de la connaître et de recueillir ses importants récits.... il avait le projet d'écrire ses mémoires lorsque je le vis en 1813 pour la dernière fois".

avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:39

Effectivement, Rougeville préparait la rédaction des ses souvenirs auxquels il envisageait de donner pour titre "mes quarante mille heures d'agonie" mais sa mort brutale, prématurée et imprévisible ne lui laissa pas le temps de les finir et la tombe engloutit les révélations que nous promettait sa mémoire. Dommage car à en lire les prémices, son histoire souvent dramatique, parfois comique et toujours passionnante racontée par Rougeville lui-même eut formé un récit plus haletant encore que le roman dont il est le héros.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Mer 29 Avr 2015, 15:42

Oui à n'en pas douter car la réalité est toujours plus incroyable encore que la fiction ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:43

Ces documents furent effleurés à la fin du XIX° siècle par l'historien THÉODORE GOSSELIN LENOTRE qui en tira l'ossature d'un début de reconstitution de la vie mystérieuse du personnage mais il le dit lui-même, il restait encore beaucoup à dire  "Hâtons-nous de dire que nous ne sommes parvenu qu'à soulever le voile à demi, nous marchions sur un terrain si inconnu, si plein de surprises, resté forcément si inexploré, que nous avons laissé dans l'univers, faute de lumière suffisante, bien des points qu'il eût été utile d'éclairer"
C'est ce Beaucoup que j'ai tenté de combler ici.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:51

Un esprit rationnel et critique se convainct, tant ce que Rougeville raconte est parfois stupéfiant, que l'homme est un "affabulateur", un "mythomane", un "simple chevalier d'industrie", un "vulgaire et méprisable hâbleur". Telle est l'impression première. Puis on comprend par différents indices que tout n'est pas mensonge et vantardise et qu'on ne peut jamais, quant il s'agit d'un intriguant de cette force, affirmer ou nier une chose en toute sincérité. Alors on passe par la phase où l'on se dit " se tromperait en  acceptant pour vraies ses allégations et qu'on se tromperait encore en les repoussant" Et là on succombe comme Lenotre, notre prédécesseur, qui écrivait : " on s'y perd et maintes fois nous avons été sur le point d'abandonner l'étude de cette singulière figure, tant  nous semblait décevante la recherche de sa véritable silhouette. Sa vie fut une perpétuelle comédie ; il joue toutes sortes de rôles, de si piteux et de si brillants qu'après avoir été sur le point de le siffler on se prend tout à coup à l'applaudir".
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 15:56

Finalement , à l'instar d' Heinrich Schlieman qui, persuadé de la réalité historique de la guerre de Troie à l'encontre de la plupart de ses contemporains déniant toute vérité sur l'Iliade reléguée au rang de simple fable, décide de suivre Homère, entreprend des fouilles et sort ainsi Troie de terre, nous avons choisi de nous laisser guider oar les écrits de Rougeville. Au fur et à mesure e nos recherches, en accordant un minimum de crédit à ses récits, par la confrontation avec d'autres sources objectives et irréfutables, nous avons pu constater la véracité de ses propos et lever les forts doutes qui étaient les nôtres au départ.
Et à chaque fois que ce fut possible et que nous avons pu le vérifier, toujours quand nous avons cherché ce qu'il clamait, toujours nous avons trouvé.... qu'il clamait.
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 29 Avr 2015, 16:00

Non, quand bien il lui arrive de travestir la présentation des faits à son avantage, elle repose constamment sur des vérités. Rougeville n'a pas menti. Maintes fois il a failli réussir, maintes fois il a échoué, toujours il a recommencé. Il fut réel tel que vous allez le lire :
un grand aventurier de la Contre-Révolution dont l'odyssée n'a pas fini de nous faire rêver.

Bonne lecture avant d'avoir le plaisir en Novembre de plonger dans les Aventures de Monsieur de ROUGEVILLE ou LE CHEVALIER DE MAISON ROUGE - un conseil replongez-vous dans l'ouvrage d'ALEXANDRE DUMAS et visionner à nouveau le feuilleton afin de vous faire patienter.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 09 Nov 2015, 17:51

Je ne sais si je vous ai annoncé la catastrophe au sujet de la sortie du livre de MICHELLE SAPORI, mais l'éditeur FRANCE EMPIRE est mort de sa belle mort  - encore une grande et sérieuse maison qui disparaît.
Nous sommes donc en quête à nouveau d'un éditeur !!!!!

Réflexion faite à MICHELLE concernant son manuscrit, je rappelle qu'il s'agit d'une biographie très complète et sérieuse, avec des passages des notes et mémoires de la main du CHEVALIER trouvées aux Archives nationales.
Un prétentieux lui a dit que son travail était parfait, mais qu'il manquait de conversation entre les personnages !!!!!!
Il a fallu lui rappeler qu'un certain ALEXANDRE DUMAS avait écrit avec talent un ouvrage et qu'il était inutile de tenter de le refaire  !!! !!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2928
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Lun 09 Nov 2015, 17:58

Quelle catastrophe ! ... une aussi grosse maison d'édition ... Smileàè-è\':
Je l'ai toujours connue et cela me fiche un coup.

J'espère que Michelle va rebondir ailleurs chez un autre éditeur . Je le souhaite très vivement !!!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Invité le Lun 09 Nov 2015, 18:16

MARIE ANTOINETTE a écrit:Un prétentieux lui a dit que son travail était parfait, mais qu'il manquait de conversation entre les personnages !!!!!!
Il a fallu lui rappeler qu'un certain ALEXANDRE DUMAS avait écrit avec talent un ouvrage et qu'il était inutile de tenter de le refaire  !!! !!!
Hop!
Mais pour l'édition du livre...
Mince alors ! Shocked
J'ose penser que la qualité du travail de Michelle est un gage qui lui permettra de trouver un remplaçant sans difficulté Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Lun 09 Nov 2015, 18:22

Ben oui, crotte alors !!! Nous nous passionnons tous pour Gonze de Rougeville !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par La nuit, la neige le Lun 09 Nov 2015, 19:14

Absolument ! J'attendais moi aussi cette prochaine parution.  54385210

Que d'aventures...bounce
On ne s'étonnera pas qu'Alexandre Dumas se soit, en effet, emparé de ce sujet.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 10506
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori

Message par Mme de Sabran le Jeu 19 Nov 2015, 21:48

La nuit, la neige a écrit:

Les messages récemment échangés dans le sujet consacré à la prochaine parution du livre de Michèle Sapori on été fusionnés ici.



Arrow Le sujet consacré à la biographie de Rougeville, le chevalier de Maison Rouge, par Michelle Sapori, est présenté dans la section Bibliographie :
http://marie-antoinette.forumactif.org/t1854-le-chevalier-de-maison-rouge-par-michelle-sapori?highlight=sapori

Arrow Nous avions également un fil dédié à Alexandre de Rougeville : http://marie-antoinette.forumactif.org/t644-le-chevalier-alexandre-gonsse-de-rougeville?highlight=rougeville

Arrow Ainsi qu'un autre, présentant la comtesse de Rochechouart : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2226-elisabeth-francoise-armide-de-rochechouart?highlight=rochechouart

Arrow La liquidation de la Compagnie des Indes est au cœur de cette série de complots contre-révolutionnaires.
Elle est évoquée ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2228-la-liquidation-de-la-compagnie-des-indes-et-la-contre-revolution#64772

...   et  nos questions, s'il vous plaît,  à Michelle Sapori : Very Happy

Rougeville était-il aux ordres du baron de Batz  ?!!  
Quels furent les rôles exacts de Hérault de Séchelles, Hébert and Co ...  ?

Ici :

http://marie-antoinette.forumactif.org/t308p60-l-affaire-de-l-oeillet?highlight=oeillet

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 32515
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum