Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Aller en bas

Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Vicq d Azir le Ven 29 Mai 2015, 07:19

Le vieil Empereur aurait demandé à rencontrer le psychanalyste pour lui confier certains secrets de famille, en pleine premiere Guerre Mondiale. La rencontre eu lieu à Schonbrunn. Voici un extrait de leur conversation, portant sur Madame Royale :
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Vicq d Azir le Ven 29 Mai 2015, 07:39

L' Empereur: " Nous avions jadis pour consigne, dans la famille, de ne jamais parler de Marie-Antoinette, de ne jamais évoquer son souvenir. Sans doute par culpabilité de n'avoir pu la sauver, sans doute aussi par crainte d'éveiller chez nous,les familles royales, le souvenir du régicide...

Dans ma jeunesse, il m'est arrivé de rencontrer sa fille, alors duchesse d' Angoulême en exil. J'étais un petit garçon, mais je me souviens fort bien d'avoir baisé sa main, puis sa joue. J'y ai senti le froid du marbre, et j'ai alors compris combien ineffable pouvait être la tragédie de sa famille, et que cette tragédie hanterait nos vies, à nous les Habsbourg, jusqu'à leur terme"....
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Mai 2015, 09:32

;

Très intéressant ... Napoléon confirme :

C'était une maxime établie dans la maison d'Autriche que de garder un silence profond sur la reine de France . Au nom de Marie-Antoinette, ils baissent les yeux et changent significativement la conversation, comme pour échapper à un sujet désagréable et embarrassant . C'est une règle adoptée par toute la famille, et recommandée à ses agents du dehors .


( Las Casas : Mémorial de Sainte-Hélène .)

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Invité le Ven 29 Mai 2015, 17:58

Incroyable ! Shocked Un homme qui a connu le XXème siècle, qui je rajouterai l'a même façonné par une bourde aux conséquences incalculables a connu de près la fille de Louis XVI et Marie-Antoinette...

Merci pour ce témoignage ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Vicq d Azir le Ven 29 Mai 2015, 19:16



( Suite du monologue de l' Empereur ):
" L' Impératrice, ma femme, m'a souvent fait penser à Marie-Antoinette: sa manière de fuir la cour, sa révolte, son insoumission. Ces deux femmes ne sont plus, mais c'est toujours ma cousine Marie-Antoinette qui m'obsède... Faites quelque chose pour elle, Herr doctor, je vous en conjure... Moi seul ai le pouvoir de vous mettre en contact avec elle. Je vais le faire, et ceci accompli, je disparaîtrai...Vous regardez son portrait, Dr. Freud, mais les portraits ne sont là que pour se souvenir, et ils traversent le temps... Passons de l'autre côté, et acceptez que je vous présente à la Reine...N'est-ce pas vous qui apprenez aux autres à chevaucher les fantasmes, et n'avez-vous pas écrit que le rêve était la voie royale pour accéder à l'inconscient ?"

Ainsi fut fait: en cette année 1915, dans le bureau de François-Joseph à Schönbrunn,  Marie-Antoinette fut présentée à Freud par le vieil Empereur, qui semblait parfaitement à l'aise au milieu de ce commerce...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Mai 2015, 19:19

;

Marie-Antoinette ou Sissi ? Suspect
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Mai 2015, 19:32

;

Je ne comprends plus .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Vicq d Azir le Ven 29 Mai 2015, 19:53

Pardon, je vous sens un peu perdues, et vous dois une explication:
1- Oui Francois Joseph a bien rencontré la Duchesse d' Angouleme à plusieurs reprises dans sa jeunesse.
2- Non, il n'a jamais, à ma connaissance, rencontré Freud, son contemporain.
3- Il n'a donc pu avoir ce dialogue, uniquement fruit de mon imagination... Pardon pour cette supercherie à la Cagliostro...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Mai 2015, 19:58

;

Vous me rassurez ! :

C'est tout de même remarquable que François-Joseph, que nous avons presque connu, ait connu la duchesse d'Angoulême ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Invité le Ven 29 Mai 2015, 21:01

Ah oui, vous me rassurez ! J'avais bien lu que François-Joseph n'était pas fan du tout de Freud. Trop moderne pour lui !!!:

Par contre pour en revenir au vieil empereur qui a connu en sa jeunesse la duchesse d'Angoulême, c'est un exemple typique d'une conversation que j'ai eue hier soir.
Quand Eugénie sera grand-mère, ses petits-enfants pourront lui dire : "Tes parents ont connu le XXème siècle !!!" Et eux vivront pleinement dans le XXIIème... Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confidences de Francois Joseph à Freud. Vienne 1915.

Message par Vicq d Azir le Ven 29 Mai 2015, 22:39

A propos d'une autre Eugénie, chère Reinette, savez-vous que l'Impératrice Eugénie a vécu assez longtemps pour être interviewée deux fois par Jean Cocteau: une fois sur la cote d'Azur, la seconde fois à l’hôtel Regina à Paris. Cocteau l'évoque dans ses (pseudo) mémoires...
Autre raccourci de l' Histoire: le prince actuel de Monaco (Albert) a eu pour marraine la Reine d' Espagne Victoria Eugénie, petite fille de la Reine Victoria,et...filleule de l' Impératrice Eugénie, dont elle portait le prénom.
J'aime ces coïncidences...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum