Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par La nuit, la neige le Dim 07 Juin 2015, 00:39

Il y a quelques années, la maison Christie's proposait, en vente aux enchères, différents lots après succession du comte et de la comtesse de Paris.
(catalogue : http://www.christies.com/lotfinder/salebrowse.aspx?intsaleid=21990&viewType=list)

Idea Souvenons-nous notamment de ces pièces :

- Mèches de cheveux du roi Louis XVI
A l'intérieur d'un ancien chaton de bague, le tout dans un étui en nacre orné d'une couronne



- Rasoir utilisé par le roi Louis XVI à la prison du Temple
Provenance : Jean-Baptiste Cant Hanet, dit Cléry (1759-1809), valet de chambre du roi Louis XVI à la prison du Temple



- Miniature ronde sur papier, portrait du roi Louis XVII (1785-1795) en prison, en habit ocre et gilet rayé, assis devant un bureau et lisant un livre, dans un médaillon en argent à charnière, l'intérieur du couvercle inscrit "Cher par Son objet cher par Celui qui le traça Il Est pour Moi un Gage De Souvenir Et de Tendresse 24 Décembre 1794".
Provenance : Marie-Thérèse de France, Madame Royale, plus tard duchesse d'Angoulême (1778-1851)





- Bague de forme hexagonale, contenant les cheveux entrelacés de la reine Marie-Antoinette et du roi Louis XVI disposés en noeud d'éternité sur une plaque en ivoire teintée rose, la monture en or 9K.
Provenance : Louise-Elisabeth de Croÿ d'Havré, duchesse de Tourzel (1749-1832)





- Pan de robe et six volants de dentelles d'une robe portée par la reine Marie-Antoinette à la prison du Temple, en soie puce brodée de branches de jasmin, les barbes et volants en point d'Angleterre.
Provenance : Louise-Elisabeth de Croÿ d'Havré, duchesse de Tourzel (1749-1832)



- Pochette brodée par la reine Marie-Antoinette à la prison du Temple
Rectangulaire, en faille ivoire, fils de soies de couleur, brodée de pensées et roses et d'un trophée composé d'une harpe avec des oeillets et roses, les deux motifs entourés d'une guirlande de feuilles, la doublure en soie verte.
Provenance : Louise-Elisabeth de Croÿ d'Havré, duchesse de Tourzel (1749-1832)






Exclamation Le 29 septembre prochain, ce sera au tour de la maison Sotheby's d'organiser une vente annoncée comme : "Les trésors de la succession du comte de Paris aux enchères".

La fin de la saga de la succession du Comte et de la Comtesse de Paris
Ainsi s'achève, avec cette vente, la saga de la succession de feus Monseigneur et Madame, le Comte et la Comtesse de Paris. La justice a mis un point final à ce litige sur lequel tout le monde a raconté beaucoup de choses, et souvent n'importe quoi, depuis quinze ans. Tout commence en 1999, à la mort du Comte de Paris...

Arrow Si vous souhaitez lire la suite de cet article, c'est ici :
http://www.lexpress.fr/styles/familles-royales/la-succession-du-comte-de-paris-aux-encheres_1686300.html#GCww6DRZqLRqaB6T.99


Sont donc annoncés à nouveau des souvenirs historiques, mais aussi des meubles, objets ou tableaux et notamment :


Cette aquarelle de Carmontelle représentant la famille d'Orléans, autour du duc d'Orléans, date des années 1780. Estimée 300 000 à 350 000 euros, elle fait partie des 200 objets d'art mis en vente par Sotheby's à Paris.
Courtesy of Sotheby's




Un dessin de Carmontelle, lui aussi inclus dans la vente, représentant le duc de Chartres, futur Philippe Égalité.
Courtesy of Sotheby's




Le lot vedette de la vente est ce portrait de la duchesse d'Orléans, mère de Louis-Philippe, par Madame Vigée-Lebrun. Il est estimé 1 800 000 euros.
Courtesy of Sotheby's




Ce canapé d'époque Louis XVI est estampillé G.Jacob. Il proviendrait du château de Versailles. Il est estimé 250 000 euros.
Courtesy of Sotheby's




Et des centaines d'autres lots ! Nous attendons de découvrir le catalogue... bounce

L'article souligne également ce point intéressant :

Les archives de la maison de France
C'est le seul point encore litigieux de la succession du Comte et de la Comtesse de Paris. Cet ensemble de documents, le plus important dépôt privé des Archives nationales, a été reconnu par le tribunal de grande instance de Paris comme étant lui aussi la propriété privée des onze héritiers du Comte et de la Comtesse de Paris.

Restituées à Louis-Philippe, alors duc d'Orléans, par une ordonnance de Louis XVIII en 1814, transférées en Angleterre après la révolution de 1848, rapportées en France par le Comte de Paris à son retour d'exil en 1950, ces archives rassemblent 50 tonnes de documents, lettres, traités, plans, dessins, chartriers des multiples propriétés de la famille d'Orléans depuis trois siècles.

Quelle est la valeur marchande de cet ensemble? Quel sera son destin?
Aucune de ces questions n'a pour l'instant trouvé de réponse.  

Source : http://www.lexpress.fr/styles/familles-royales/la-succession-du-comte-de-paris-aux-encheres_1686300.html#lWUzeucChufMRd63.99
avatar
La nuit, la neige

Messages : 10830
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par fleurdelys le Dim 07 Juin 2015, 15:18




Pourquoi ne pas faire don à des musées comme Carnavalet ou à Versailles ??? Plutôt que de vendre à des étrangers ou un collectionneur privé ?
avatar
fleurdelys

Messages : 702
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 48
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 15:37

Cela me paraît évidement également. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 15:51

La nuit, la neige a écrit:Le lot vedette de la vente est ce portrait de la duchesse d'Orléans, mère de Louis-Philippe, par Madame Vigée-Lebrun. Il est estimé 1 800 000 euros.
Courtesy of Sotheby's

Ah mince ! Sad
On ne verra donc pas ce sublime portrait lors de l'expo dédiée à Mme Vigée-Lebrun plus tard dans l'année ?

En effet, ces choses appartiennent au patrimoine de l'histoire de la France, ça ne peut pas partir dans le coffre-fort d'un Japonais ou Américain richissime boudoi29

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 16:22

Il ne s'agit peut-être là seulement d'une copie... Une version appartient peut-être à Versailles? Smileàè-è\':
Je l'espère grandement ! :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Invité le Dim 07 Juin 2015, 16:40

Oui il me semble qu'il existe de nombreuses versions de ce portrait, notamment à Versailles. Reste à savoir quelle est l'originale.

Mais ce n'est pas pour ce portrait que je m'inquiète. boudoi29

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par La nuit, la neige le Dim 07 Juin 2015, 18:54

fleurdelys a écrit:
Pourquoi ne pas faire don à des musées comme  Carnavalet ou à Versailles ??? Plutôt que de vendre à des étrangers ou un collectionneur privé ?
Don ? La totalité ?
Pour quelles raisons ?

Il faut lire l'article que j'ai inséré en lien.
Ils sont 11 héritiers...ce qui complique le partage de ces objets (estimés à 7 millions d'euros) qui, si j'ai bien compris, sont revenus aux ayant-droits après jugement d'une donation annulée.
Ils ont donc à payer des droits de succession.

Du reste, il est également précisé, et je cite l'article :

Pour l'instant, la plupart de ces oeuvres ont obtenu leur certificat de libre exportation.
Ce qui signifie qu'elles peuvent quitter le territoire français. Certaines d'entre elles pourraient faire l'objet d'une dation en règlement des droits de succession ou d'une préemption lors de la vente.  


Lire ici : http://www.lexpress.fr/styles/familles-royales/la-succession-du-comte-de-paris-aux-encheres_1686300.html#cvcbtAWro4rihCCy.99
avatar
La nuit, la neige

Messages : 10830
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par La nuit, la neige le Dim 07 Juin 2015, 18:58

Comte d'Hézècques a écrit:
En effet, ces choses appartiennent au patrimoine de l'histoire de la France, ça ne peut pas partir dans le coffre-fort d'un Japonais ou Américain richissime
Les services compétents ont apparemment décidé quelles oeuvres ne pourraient pas sortir du territoire français, et qu'elles autres seront susceptibles d'être préemptées.
Quant aux musées ou collections privés, ils peuvent toujours piocher dans leurs cagnottes, ou faire appel à leurs généreux mécènes... Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 10830
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par La nuit, la neige le Dim 07 Juin 2015, 19:02

Reinette a écrit:Oui il me semble qu'il existe de nombreuses versions de ce portrait, notamment à Versailles. Reste à savoir quelle est l'originale.

En effet, il existe une autre version à Versailles.
Qui veut jouer au jeu des 7 erreurs ? :

...........
avatar
La nuit, la neige

Messages : 10830
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 19:07

quel serait donc l'original... gauche ou droite ?
M. de Talaru, JAG, au secours ! boudoi32

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par hastur le Dim 07 Juin 2015, 19:12

D'après un article lu aujourd'hui l'original est celui de la vente , tous les autres sont des répliques ultérieures Smile

Quant à d'éventuels dons , je n'ai jamais vu la famille d'Orléans donner le moindre objets de leur collection à l'Etat , on se souvient que le comte de Paris avait essayé de faire sortir en douce de France pour la Suisse la parure de saphirs de la reine Marie-Amélie aujourd'hui au Louvre...


Dernière édition par hastur le Dim 07 Juin 2015, 19:17, édité 1 fois
avatar
hastur

Messages : 303
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 19:16

Je me disais bien aussi, merci Hastur Very Happy
celui à gauche est trop sucré à mon goût, son regard pas assez mélancolique, pas assez Lebrunesque Smile

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par hastur le Dim 07 Juin 2015, 19:18

Ce portrait mériterait le Louvre Very Happy tout comme les dessins de Carmontelle .
avatar
hastur

Messages : 303
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 19:25

hastur a écrit:Ce portrait mériterait le Louvre Very Happy tout comme les dessins de Carmontelle .
C'est clair. Après tout ce que cette pauvre duchesse a dû vivre, les français se devraient de tout entreprendre afin de la garder en France Wink

Je viens de lire ceci dans l'article de l'Express (dans le texte qui accompagne le dessin de Carmontelle de la famille d'Orléans) :

« Les trois autres jeunes femmes sont des dames d'honneur: la marquise de Polignac, madame de Clermont et madame de Blot. L'une d'entre elles est tendrement appuyée sur l'accoudoir du fauteuil ducal. »

Y avait-il donc une marquise de Polignac, dame d'honneur attachée à la famille d'Orléans ?

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Dim 07 Juin 2015, 19:29

PS : le dessin de Carmontelle représentant le duc de Chartres (futur Egalité) peut, en revanche, partir le plus loin possible :
Hop!

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Roi-cavalerie le Lun 08 Juin 2015, 18:05

Comte d'Hézècques a écrit:

« Les trois autres jeunes femmes sont des dames d'honneur: la marquise de Polignac, madame de Clermont et madame de Blot. L'une d'entre elles est tendrement appuyée sur l'accoudoir du fauteuil ducal. »

Y avait-il donc une marquise de Polignac, dame d'honneur attachée à la famille d'Orléans ?
 Il s'agit d'une Polignac de la branche des Polignac de Saintonge, lointains cousins de la tige auvergnate. Constance Gabrielle Bonne Le Vicomte du Rumain, née en 1747,fut nommée dame d'honneur de la duchesse d'Orléans. Elle avait épousé Louis Alexandre de Polignac dit le marquis de Polignac, vicomte de Conserans, capitaine au Clermont Prince. Son père, François Alexandre de Polignac, était attaché au comte de Clermont.

Bien à vous Roi-cavalerie.
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 506
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Mme de Sabran le Lun 08 Juin 2015, 18:29

.

Au sujet de ces Polignac du Palais Royal ( si je puis dire : ), allez zou ! je ne résiste pas au plaisir de vous poster le récit de la marquise de Créquy . Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Je saute pour ce faire dans le sujet Polignac ... au risque de me faire agonir par mon cher petit Lulu !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33046
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Comte d'Hézècques le Mar 09 Juin 2015, 09:49

Merci Roi-Cavalerie pour ces précieuses explications Very Happy
Vous avez amplement éclairé ma pauvre lanterne
Toutefois je trouve ça un peu étonnant qu'il puisse y avoir en même temps un comte et un marquis de Polignac... les mêmes terres peuvent donc être à la fois comté et marquisat ?

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2761
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Juin 2015, 09:57

.

Eh non ! Ce sont des titres de courtoisie . Wink
Le titre du chef de nom et d'armes de la famille de Polignac est vicomte, du moins jusqu'à ce que Jules soit fait duc.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33046
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Lucius le Mar 09 Juin 2015, 13:30

Comte d'Hézècques a écrit:Merci Roi-Cavalerie pour ces précieuses explications Very Happy
Vous avez amplement éclairé ma pauvre lanterne
Toutefois je trouve ça un peu étonnant qu'il puisse y avoir en même temps un comte et un marquis de Polignac... les mêmes terres peuvent donc être à la fois comté et marquisat ?

D'une part, la seconde moitié du XVIIIe voit s'enfler les titres de courtoisie (le comte de Vaudreuil est aussi comte que moi).
D'autre part, dans cette même période, de plus en plus la noblesse tend à ne plus porter le nom de la terre mais à mettre en avant le nom dynastique. Ainsi on parle du marquis de Polignac pour le père du duc, car il est marquis de Chalençon. Il porte donc légitimement le titre de marquis. Mais il préfère l'associer au nom de sa terre familiale de Polignac, c'est plus parlant.

Enfin, concernant cette branche cadette; elle porte un titre qui n'est soutenu par aucune lettre patente ni aucune possession de terre. Mais puisqu'ils forment une branche à part, il faut bien porter un titre, donc il prennent comme tant d'autres celui de marquis, et le fils prend le titre subsidiaire de comte, pour se différencier de son père.

C'est un usage qui va croissant sous Louis XVI et qui deviendra général au XIXème, lorsque les titres ne s’appuieront plus sur des terres.
avatar
Lucius

Messages : 7599
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Juin 2015, 14:39

Lucius a écrit: Ainsi on parle du marquis de Polignac pour le père du duc, car il est marquis de Chalençon. Il porte donc légitimement le titre de marquis. Mais il préfère l'associer au nom de sa terre familiale de Polignac, c'est plus parlant.

Non, le père du  ( premier ) duc porte le titre de vicomte de Polignac .  Le titre de marquis est attaché au nom de Mancini, pas Chalencon .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33046
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Invité le Mar 09 Juin 2015, 15:08

Lucius a écrit:D'une part, la seconde moitié du XVIIIe voit s'enfler les titres de courtoisie
........donc il prennent comme tant d'autres celui de marquis

C'était déjà le cas, souvent au XVIIème siècle, pour la très connue Marie de Sévigné, qui était Marie de Rabutin Chantal baronne et non marquise de Sévigné; ( cf généalogie de son mari); en fait, je pense qu'il y a là non une volonté ( ce serait un peu sot) de "gonfler" son titre, puisqu'elle possède un nombre vérifié et très satisfaisant de quartiers de noblesse, mais une sorte d'appellation un peu "passe -partout";

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Lucius le Mar 09 Juin 2015, 15:22

Louise-Adélaïde a écrit:
Lucius a écrit:D'une part, la seconde moitié du XVIIIe voit s'enfler les titres de courtoisie
........donc il prennent comme tant d'autres celui de marquis

C'était déjà le cas, souvent au XVIIème siècle, pour la très connue Marie de Sévigné, qui était Marie de Rabutin Chantal baronne et non marquise de Sévigné; ( cf généalogie de son mari); en fait, je pense qu'il y a là non une volonté ( ce serait un peu sot) de "gonfler" son titre, puisqu'elle possède un nombre vérifié et très satisfaisant de quartiers de noblesse, mais une sorte d'appellation un peu "passe -partout";

Au XVIIe l'usage du titre de marquis est assez différent. Dans le cas des Sévigné, je ne l'ai pas étudié de près.
avatar
Lucius

Messages : 7599
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Lucius le Mar 09 Juin 2015, 15:32

Mme de Sabran a écrit:
Lucius a écrit: Ainsi on parle du marquis de Polignac pour le père du duc, car il est marquis de Chalençon. Il porte donc légitimement le titre de marquis. Mais il préfère l'associer au nom de sa terre familiale de Polignac, c'est plus parlant.

Non, le père du  ( premier ) duc porte le titre de vicomte de Polignac .  Le titre de marquis est attaché au nom de Mancini, pas Chalencon .

Ma mémoire me trompait, je pensais que Bombelles l'appelait ainsi, mais vous avez raison. En tout cas ce phénomène existe.
avatar
Lucius

Messages : 7599
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Succession du comte et de la comtesse de Paris aux enchères (1 et 2)

Message par Invité le Mar 09 Juin 2015, 15:41

Lucius a écrit:Dans le cas des Sévigné, je ne l'ai pas étudié de près.

En tous cas, merci, cher Lucius, je vais tâcher de retrouver le lien; ( je prépare un mémoire sur Sévigné, "le "Je" biographique, écriture du moi dans les Lettres"; )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum