L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Juin 2015, 17:19

;

Comme à chaque fois que je vais à Paris, j'ai fait mon petit pèlerinage rue Payenne, dans le Marais ...  Very Happy




En effet l'on y trouve l'ancien hôtel de Marle qui figure dans les preuves de la maison de Polignac et, plus précisément le contrat de mariage de Jules de Polignac avec demoiselle Yolande de Polastron  :

Biens échus à ladite demoiselle de Polastron par acte de liquidation des successions de madame sa mère et de mademoiselle sa soeur :

2°  une autre maison sise à Paris, rue Payenne, au Marais;







Cette maison, Mme de Polignac la vendra peu de temps après son mariage  ( je ne sais même plus où j'ai lu cela ...   Embarassed  ), il y a belle lurette ...   C'était anciennement le bel hôtel de Marle, aujourd'hui devenu le centre culturel suédois ou Institut suédois .









Charles Duret de Chevry !
 
Me voici en terrain de connaissance !!!    :n,,;::::!!!:

Eureka !!!  


C'est par héritage du côté Durey ( orthographe plus usitée ) de sa famille maternelle que Yolande est propriétaire de l'ancien hôtel de Marle :

Charles Duret, seigneur de Chevry est un financier français, président de la Chambre des comptes puis intendant des finances, né en 15641 et mort le 18 septembre 1636 à la suite d’une opération de la pierre.

Le 3 avril 1604 il devient trésorier de France à Caen par provision (il est reçu à la chambre des comptes de Rouen le 1er juin 1604). Il est nommé conseiller d'État puis, le 12 septembre 1609 président de la Chambre des Comptes à Paris par provision (il est reçu le 8 janvier 1610). En 1610, il devient colonel de la milice bourgeoise de Paris (quartier Saint-Antoine). Le 8 août 1615 il est nommé intendant des finances. Le 6 mars 1621 il est pourvu de la charge de greffier des ordres du roi. Du 12 janvier 1634 au 18 septembre 1636 il occupe les fonctions de contrôleur général des finances.

Charles Duret est le fils de Louis Duret (né en 1527, mort à Paris en 1586), médecin ordinaire du roi, docteur régent en la faculté de médecine de Paris et de Jeanne Richer. Il est le frère de Jean Duret (1563-1629), premier médecin des rois Charles IX et Henri III.

Le 23 novembre 1609 Charles Duret épouse par contrat Élisabeth Dollu, veuve de Jean de Vienne, contrôleur général des finances et président aux Comptes, morte le 3 août 16101. En 1613 il se remarie avec Françoise Rémy d’où naissent trois fils dont l’aîné est Charles II Duret de Chevry (1614-1700) qui lui succède à la chambre des comptes.
Propriétés

Le 5 septembre 1605 il acquiert le domaine de Chevry. Le 5 janvier 1609, il achète à Jean du Maitz l’hôtel de Marle pour 18 000 livres. Le 11 février 1633 le cardinal de Richelieu lui donne un terrain dans la grand rue de la ville de Richelieu où sera bâti un hôtel construit par l’entrepreneur Jean Barbet. Le 6 octobre 1634 il achète à Le Barbier et Desportes un terrain de 1025 toises faisant face sur la rue Neuve des Petits-Champs. En avril 1635, il achète une parcelle du fief de la Grange-Batelière et passe un marché pour la construction en deux ans d’un hôtel, l'actuel hôtel Tubeuf.



L’Hôtel de Marle est situé en plein cœur du quartier du Marais, entre la rue Elzévir et la rue Payenne.
Lorsque l’Etat suédois décide d’acquérir l’Hôtel de Marle en 1965, le bâtiment est en très mauvais état.



C’est un hôtel construit en 1560. Dans le cadre du projet de sauvetage du Marais lancé par le ministre de la culture André Malraux, l’Hôtel de Marle est l’un des premiers édifices à faire l’objet d’une importante restauration. Pendant la longue durée des travaux, différents éléments architecturaux, cachés au fil des siècles, seront redécouverts.


Fusion de l’Institut suédois et l’Institut Tessin







Institut suédois oblige : Gustave nous accueille !    





Ciel, Majesté, que vois-je ?!!!  
...    un poêle suédois !!!




Il est magnifique !!!   :c^ùù!!:  :c^ùù!!:  :c^ùù!!:











La première fois  que je suis venue ici, c'était en la galante compagnie de l'un d'entre vous , les amis . Very Happy
T'en souviens-tu, tu as ouvert cette vitrine et, le plus tranquillement du monde, tu t'es mis à feuilleter quelques uns de ces vieux bouquins !!!  
J'étais absolument sidérée !!!  :  




Le bâtiment est destiné à accueillir les bureaux de l’Institut suédois, auparavant situés sur l’avenue des Champs Elysées, et à abriter les collections de l’Institut Tessin transférées de la rue de Tournon. Sous la direction des spécialistes Claude Charpentier, René Duval et Yves de Tonquedec, les travaux commencent en février 1967: déblaiements des caves, démolition du garage qui recouvrait le jardin, sonde des murs et des planchers, plumage des enduits, recherche des traces des anciennes structures, découverte des anciens percements, etc.

Découvertes exceptionnelles

C’est en grattant, de-ci de-là, que l’on découvre les vestiges d’anciennes fresques et, à la surprise générale, redécouvre les remarquables plafonds peints à la française  ...










... un comble demi-circulaire avec contre-courbe au faîtage, révélant une charpente carénée à l’impérial « à la Philibert Delorme », en référence au célèbre architecte du XVIe siècle.





Formée d’éléments en demi-cercle assemblés par des clavettes de bois, la charpente de l’Hôtel de Marle représente aujourd’hui sans aucun doute l’un des plus précieux exemples de charpente légère du milieu du XVIe siècle – et le seul existant à Paris.



La charpente « à la Philibert Delorme » est reconstruite à l’identique et replacée sur le bâtiment principal ainsi que sur les deux ailes côté jardin, tandis que les deux petites ailes en retour sur cour conserveront le même type de couverture que celle trouvée en 1965.





Restauration de fond en comble

Les lucarnes en bois côté cour sont refaites, alors que, côté jardin, on en construit de nouvelles. Ces dernières sont toutes exécutées en ardoise épaisse. Les façades à l’enduit sont consolidées au mortier de chaux. On décide par ailleurs de rendre aux arcades des deux petits pavillons ...




... en avant-corps sur jardin leur arc, ce qui permet de découvrir des allèges avec balustres en pierre, lesquels sont eux aussi restaurés.



A l’intérieur du bâtiment, les planchers et les poutres sont renforcés. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont réaménagés de manière à ce qu’ils soient conformes à leur distribution originelle.
Nouveau jardin

Côté rue Elzévir, une fois dégagés le garage et les bâtiments abritant les ateliers, le jardin est reconstitué sur l’emplacement de celui qui avait existé jadis, inspiré duplan dit « de Turgot ». Les travaux se terminent en 1970 et  l’Institut suédois  / Centre culturel suédois ouvre ses portes en 1971.







Un bâtiment en partie classé

Certaines parties de l’hôtel, les façades et toitures sur rue, sur cour et sur jardin, l’escalier avec sa cage et sa rampe, ont été inscrites à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1961.



https://paris.si.se/hotel-de-marle/restauration/







L'on peut, à l'Institut suédois, se restaurer légèrement de tartines gourmandes .
Je vous recommande les gâteaux, rustiques, traditionnels, et délicieux  ! Very Happy







Qui donc s'est postée, juste en face, pour surveiller l'entrée de l'hôtel Polastron-Polignac au travers des grilles
du parc Georges Cain, et ne bouge plus de son poste d'observation  ?!!  




Je vous le donne en mille !    :n,,;::::!!!:  ...  cette petite mignonne !!!



Dernière édition par Mme de Sabran le Mar 16 Juin 2015, 17:43, édité 2 fois
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Majesté le Mar 16 Juin 2015, 17:35

Beau bouturage que celui que tu nous offres là, Éléonore ! 
J'aurais cru qu'on avait déjà ramené à bon port ce sujet précieux que tu nous comptes avec brio ! :n,,;::::!!!: 

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11626
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Juin 2015, 17:38

.

Ce n'est pas un bouturage : c'était vendredi dernier ! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Majesté le Mar 16 Juin 2015, 18:12

Eh bien !!!
Je m'étonne que ce sujet n'ait pas existé plus tôt alors... surtout connaissant ton goût pour ce lieu apprécié de tous...
Merci à toi pour cet historique si bellement illustré !

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11626
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Juin 2015, 18:18

.

Je ne m'en lasse pas ... Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Lucius le Mar 16 Juin 2015, 21:14

Dans quelles conditions peut on visiter ces salles ? Je ne savais pas qu'on pouvait y accéder.
avatar
Lucius

Messages : 5886
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Juin 2015, 21:23

K

Ces photos n'ont été prises que dans une seule salle, mon petit Lulu . Elle est d'un accès tout à fait libre . Very Happy
Il suffit de grimper l'escalier, c'est au premier .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Comte d'Hézècques le Mar 16 Juin 2015, 21:33

Mme de Sabran a écrit:

Ce n'est pas un bouturage : c'était vendredi dernier !

Je pensais moi aussi qu'un sujet était déjà dédié à ce charmant hôtel ! Very Happy

Oh, j'ignorais que Marie-Suzanne Giroust, la femme adulée d'Alexandre Roslin, réside dans cet hôtel ; en décembre dernier elle avait pris ses quartiers d'hiver à Enschede aux Pays-Bas :



Il faut absolument que j'y fasse un tour prochainement... boudoi30


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mer 17 Juin 2015, 08:38

;

Alors, c'est qu'elle a le don d'ubiquité ( comme nombre de tableaux  Very Happy  ), car en décembre dernier elle était bien là !  
Je trouve que son époux est l'un des plus merveilleux portraitistes qui soient !

Elle t'attend, Félix, vois son air pensif ...  Wink
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Comtesse Diane le Mer 17 Juin 2015, 09:13

J'aime, grâce à vous, me promener sur les lieux anciennement de tata !  boudoi30

Les plafonds à la française sont fabuleux.

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5310
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par La nuit, la neige le Mer 17 Juin 2015, 10:16

Très belle visite illustrée, merci ! Very Happy

C'est un lieu charmant, que je recommande si l'on souhaite faire une petite pause "au calme" dans le quartier du Marais.
Le jardin est également très souvent accessible. On peut s'y asseoir autour de tables et se croire chez soi : il n'y a jamais personne ! Wink

PS : Lequel d'entre-nous a ouvert, sans gêne aucune, la bibliothèque-vitrine ?
C'était moi ? Si c'est le cas, je ne m'en souviens plus... :
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Majesté le Mer 17 Juin 2015, 10:32

Je confirme la convivialité de ce lieu, d'autant plus qu'elle est restreinte... : 
Et si on y déjeune, il y a un choix de mets originaux, sûrement faits maison...
A ne pas louper Wink

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11626
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mer 17 Juin 2015, 10:49

La nuit, la neige a écrit:

PS : Lequel d'entre-nous a ouvert, sans gêne aucune, la bibliothèque-vitrine ?
C'était moi ? Si c'est le cas, je ne m'en souviens plus... :

C'était toi . Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par La nuit, la neige le Mer 17 Juin 2015, 10:52

Ah oui ?
Quel culot !! boudoi26
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Mme de Sabran le Mer 17 Juin 2015, 10:56

;

Tu as une mémoire de poisson rouge, et un culot de baleine bleue !!!


... :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Comte d'Hézècques le Mer 17 Juin 2015, 15:34

Mme de Sabran a écrit:

Elle t'attend, Félix, vois son air pensif ...  Wink

Eh oui, elle allait déjà quitter ce monde deux ans après que Roslin avait fini ce portrait... Sad

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôtel Polastron-Polignac, aujourd'hui Institut suédois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum