L'épitaphe de Paul Claudel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Mer 16 Sep 2015, 10:46

Trianon a écrit:
Mme de Sabran a écrit:

Tout est relatif ! geek
Ainsi, disait Paul Claudel “Quatre-vingts ans, c'est l'âge de la puberté académique.”

No comment !
: : rendeer king geek scratch

Oui enfin quand on voit l’épitaphe de son tombeau il y a de quoi frémir !!!!!

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Majesté le Mer 16 Sep 2015, 11:30

Quelle est donc l'épitaphe de ce grand homme que je n'aime pas pour ce qu'il a fait à sa sœur que j'aime beaucoup?


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Sep 2015, 11:32

... que voici :
« Ici reposent les restes et la semence de Paul Claudel »

Cette inscription est inspirée de l’épître de Saint Paul aux Corinthiens : « cette semence que l’on met en terre à l’automne, semble mourir pendant l’hiver, mais germe et revit au printemps« .

Il s’agit d’un message d’espoir. Ah bon ... Hop!

Déjà en 1892 Paul Claudel aborde ce thème :

« Au-dessous de la raison, au-dessous de la conscience, au-dessous du sens,
Au-dessous de l’instinct et de toute partie allumée de nous-mêmes,
Voici que, tout éperdu dans une révolte comme celle de la Conception,
Nous sentons que nous ne pouvons plus défendre ceci en nous,
Qui est comme le noyau germinal, le grain intime, la semence de notre propre nom !
»

(Paul Claudel – La Jeune Fille Violaine)

http://claudel-stendhal.com/paul-claudel/la-tombe-de-paul-claudel/

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Comtesse Diane le Mer 16 Sep 2015, 11:42

Mme de Sabran a écrit:cette inscription est inspirée de l’épître de Saint Paul aux Corinthiens : « cette semence que l’on met en terre à l’automne, semble mourir pendant l’hiver, mais germe et revit au printemps« .

Il s’agit d’un message d’espoir.    Ah bon ...  Hop!


Bon ... boudoi29 ben encore  "bon annidversaire " Calonne ! boudoi29 


                                         

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5003
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Majesté le Mer 16 Sep 2015, 12:05

Mme de Sabran a écrit:...  que voici :
« Ici reposent les restes et la semence de Paul Claudel »
J'ai connu sa fille naturelle qui habitait Vézelay et qui y repose dans la même tombe que sa mère qui fut le modèle de l'héroïne du Partage de Midi...


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Mer 16 Sep 2015, 13:33

A côté de la tombe de Paul Claudel, il y a celle de son fils mort assez jeune. C'est pourquoi cette épitaphe, même si elle est trouvée dans un épitre reste quand même pour moi disons....un peu fort de café ! en tous cas pas du meilleur goût.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Sep 2015, 13:45

Oui en effet, c'est spécial ... boudoi32

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Mer 16 Sep 2015, 18:48



Voyez que je ne vous mentais pas.

Il est enterré dans un coin du parc de son château à Brangues (isere) j'ai des cousins qui habitent là. C'est à Brangues aussi que se situe la véritable affaire du "rouge et du noir" de Stendhal.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Sep 2015, 18:51

Mr de Talaru a écrit:dans un coin du parc de son château

Il a de la chance ! Wink

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Sep 2015, 19:04

;

J'ai scindé, car Paul Claudel et son épitaphe plombaient le joyeux sujet d'anniversaire de notre Calonne !  :
Merci, cher François, pour la visite ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Louise-Adélaïde le Jeu 17 Sep 2015, 07:06

Un monsieur que je n'apprécie guère non plus, voici pour égayer ......

A la première du Soulier de satin.........Un académicien chenu se lève péniblement de son fauteuil et s'exclame après le nombre d'heures respectable de représentation........" Le soulier ? LE soulier ! heureusement qu'on a pas eu LA PAIRE !!!!!"

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2151
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Jeu 17 Sep 2015, 08:09


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Louise-Adélaïde le Jeu 17 Sep 2015, 08:16

Very Happy Ma chère Eléonore votre fou-rire ensoleille ma journée.....
Pour être précis ( de façon historique) "l'académicien chenu" était en réalité une célébrité, une comédienne ? je ne parviens pas à m'en souvenir......

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2151
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Majesté le Jeu 17 Sep 2015, 10:19

Louise-Adélaïde a écrit:A la première du    Soulier de satin.........Un académicien chenu se lève péniblement de son fauteuil et s'exclame après le nombre d'heures respectable de représentation........" Le soulier ? LE soulier ! heureusement qu'on a pas eu LA PAIRE !!!!!"
Il faut dire que la pièce dure presque sept heures... Shocked
Mais on en a proposé une version réduite à ... cinq heures !!!

"Heureusement qu'il n'y avait pas la paire" - Sacha Guitry à la sortie de la pièce. Wink


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Jeu 17 Sep 2015, 10:57

C'est bien de lui ce genre de répartie. J'adore !

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Louise-Adélaïde le Jeu 17 Sep 2015, 10:59

Very Happy Merci, cher Majesté ! ma pauvre tête devient passoire.....

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2151
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Jeu 17 Sep 2015, 11:03

Georges Clemenceau, au sujet de Claudel :

   « J'ai d'abord cru que c'était un carburateur et puis j'en ai lu quelques pages - et non, ça n'a pas carburé. C'est des espèces de loufoqueries consciencieuses comme en ferait un Méridional qui voudrait avoir l'air profond… »

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Comtesse Diane le Jeu 17 Sep 2015, 13:49

Mr de Talaru a écrit:


Pardonnez à la Comtesse cette énorme débilité :



Dernière édition par Comtesse Diane le Jeu 17 Sep 2015, 18:57, édité 1 fois

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5003
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mme de Sabran le Jeu 17 Sep 2015, 14:00

Comtesse Diane a écrit:

Pardonnez à la Comtesse cette énorme débilité :

Oui, franchement ! A votre place, je rentrerais sous terre de honte ! : : :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Majesté le Jeu 17 Sep 2015, 14:14

C'est... schtroumpfant ! : 


BàV !  Wink

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 17 Sep 2015, 18:05

J'ai dû, dans ma jeunesse, "avaler" des pièces de ce grand auteur et j'avoue qu'elles sont très RASOIRES !!!! mais à une certaine époque, il était l'auteur à la mode.
avant 1968 au THÉÂTRE DE L’ODÉON  - JEAN LOUIS BARRAULT reprend TÊTE D'OR avec ALAIN CUNY (titulaire du rôle) GENEVIÈVE PAGE etc.....
étant reçu dans l'intimité de la troupe, un soir JEAN DESAILLY me reproche de n'avoir pas encore vu TÊTE D'OR, un manque certain pour ma culture !!!!! je descends dans le hall, la salle était complète, je demande une toute petite place, un strapontin, bien caché et l'administrateur, par plaisanterie,  me donne une place au second rang d'orchestre en plein milieu, on avait mis des fauteuils à la place de la circulation centrale, je suis donc coincée sans possibilité de fuir délicatement.
Le spectacle commence, au bout d'une heure, je ne tiens plus en place entendant les plaintes de GENEVIÈVE PAGE et surtout la diction d'ALAIN CUNY !!!!!!!! je patiente attendant " un noir", mais j'ignorais qu'il n'y avait pas un seul noir avant le grand entracte !!!
Ne pouvant plus résister, je me lève, fais déplacer les spectateurs côté droit sous le regard d'ALAIN CUNY et me sauve vers la porte de fer desservant les coulisses.
J'ouvre la porte de fer et elle m'échappe des mains - sortie furieuse de JEAN LOUIS BARRAULT à qui j'explique la situation,  qui ,devant les autres acteurs surpris, se met à rire !!!!!!!!!

J'ai appris après , qu'ALAIN CUNY avait été troublé toute la représentation, par d'une part cette personne qui était sortie et point revenue, et surtout ce fauteuil resté vide !!!!

J'ai eu l'occasion de revoir ALAIN CUNY un soir dans l’Île SAINT LOUIS qui, en quelques instants, a mis le trouble dans la circulation du carrefour important  -  ma réaction fut sans préméditation
"Vous êtes aussi mauvais chauffeur que mauvais comédien"   -  il a disparu immédiatement et je ne l'ai jamais revu.

Vous comprendrez donc pourquoi j'évite toute l'œuvre de ce Monsieur !!!!!!

MARIE ANTOINETTE :,;:!ùù^^^$:
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2558
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Louise-Adélaïde le Jeu 17 Sep 2015, 18:19

Very Happy Chère Marie-Antoinette, vous devez absolument écrire vos souvenirs !!!!!! boudoi30


Je suggère un titre ( qui vaut ce qu'il vaut....) "X ANNEES AU SERVICE DE LA REINE" souvenirs de M. L.


Je serai votre première lectrice..... !!!! et enthousiaste boudoi30



_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2151
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Jeu 17 Sep 2015, 18:21

L'enfer ma pauvre, il m'est arrivé la même mésaventure mais dans un spectacle dont j'étais le seul à ne pas rire. J'attendais désespérément l'ente-acte, hélas il n'y en a pas eu. C'était un one-man show de Michel Leeb. C'est insuportable de devoir subir une contrainte alors que cela devrait être plutôt un plaisir.

Et vous, avez-vous eu à jouir d'un tel événement ?

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Louise-Adélaïde le Jeu 17 Sep 2015, 18:36

Very Happy Oui, au festival d'Avignon avec deux amies lors de la représentation de Histoires de loups par l'Opéra du Rhin, noyées dans une assemblée très chic et très intelligente; l'intrigue évoquait les premières analyses de Freud et c'était chanté ( musique atonale ou sérielle?? bref);
Nous avons résisté trois quart d'heures sans oser nous regarder; et puis une a fait ppfffiouuuu en pouffant de rire, et nous sommes sorties rouges hilares, pliées en deux en écrasant les pieds des gens distingués;
Je crois que les malheureux dormaient, il n'y a eu aucune réaction de leur part; Smileàè-è\':

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2151
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Mr de Talaru le Jeu 17 Sep 2015, 18:39

Et de trois

Ils étaient peut être déjà morts d'ennui.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1583
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épitaphe de Paul Claudel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum