Lapérouse de Anne Pons (2010)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 10 Mar 2016, 16:51

DE MÉMOIRE : la convocation de  MARIE ANTOINETTE portait, suite à la demande de la mère des deux frères qui participaient à l'expédition, que ceux-ci ne soient pas ensemble sur un seul bâtiment.

LAPEROUSE a obéi à la demande de la Reine, mais sur la côte Argentine, les deux frères étaient ensemble lors d'un ravitaillement à terre et il y a eu un accident, la chaloupe s'est retournée et les deux frères se sont noyés.  ( pour des détails, il faut relire le détail de cette affaire).

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2840
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Olivier le Ven 11 Mar 2016, 16:07

Merci Marie Antoinette. Je relate l'épisode en page précédente, c'était en Alaska et la cause de l'accident fut le courant de la marée descendante alors que les chaloupes étaient engagées à l'entrée d'un fleuve bordé de glaciers.

Je poursuis la lecture (je sais je suis lent !) mais pas d'évocation de Louis XVI ou Marie-Antoinette encore. J'attends le moment où Lapérouse pensera à ramener un petit souvenir pour son roi. Un porte-cléf, un magnet pour le frigo, quelque chose !!!

Olivier, attend la prochaine escale
avatar
Olivier

Messages : 987
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par MARIE ANTOINETTE le Ven 11 Mar 2016, 16:19

Cela ne devrait pas tarder  - par hasard dans le petit ouvrage que je viens de dévorer sur les oubliés de l'histoire, il y a le compagnon de LAPEROUSE qui est resté à terre avec les deux grosses caisses de documents, échantillons, etc.... pour aller les remettre au Roi à VERSAILLES  !!!! LAPEROUSE a préféré renoncer à l'amitié pour le service du Roi  -  
son voyage de retour a duré plus d'une année dans de terribles conditions et c'est un "ours" qui est arrivé à VERSAILLES...reçu par le Roi immédiatement, celui-ci lui a fait servir un repas car le voyageur avait grand faim.

J'ai trouvé des références des mémoires du voyage qui auraient été rééditées......

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2840
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Olivier le Ven 18 Mar 2016, 12:31

MARIE ANTOINETTE a écrit:il y a le compagnon de LAPEROUSE qui est resté à terre avec les deux grosses caisses de documents, échantillons, etc.... pour aller les remettre au Roi à VERSAILLES  !!!!
J'ai lu cet épisode. Il s'agit de Barthélemy de Lesseps. A ce propos Anne Pons dit "le jeune Bartélemy" ce qui m'a intrigué et une recherche sur wiki m'informe qu'il avait 21 ans ! On voit que l'aventure ne s'arrête jamais à cette époque. Ainsi, Lapérouse lui confie ses journaux et le voilà parti pour un voyage de Petropavlovsk, tout la haut en Sibérie, jusqu'à Versailles durant 13 mois ! il a presque 23 ans quand il arrive, soit le 17 octobre 1988.

Wiki dit qu'il a écrit un récit de voyage. Wiki se trompe en disant que Lapérouse quitte Petropavlosk pour partir vers l'Australie en septembre 1788. C'est septembre 1787 !

De Petropvolovsk justement, je trouve enfin la mention de cadeaux pour Louis XVI (puisque Marie-Antoinette aura de la fourrure d'Alaska). Les cadeaux du savant russe Kasloff qui accueille Lapérouse se composent d'un traîneau pour la collection des curiosités, deux aigles royaux pour la ménagerie et "beaucoup de zibelines".

Olivier, avec ruban
avatar
Olivier

Messages : 987
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Ven 18 Mar 2016, 12:43

Olivier a écrit: Les cadeaux du savant russe Kasloff qui accueille Lapérouse se composent d'un traîneau pour la collection des curiosités, deux aigles royaux pour la ménagerie et "beaucoup de zibelines".

Olivier, avec ruban

Journal de bord de J.-F. de Lapérouse :


Escale au Kamtchatka, du 7 au 30 septembre 1787

Je jugeai à propos d’envoyer en France la relation de notre voyage par notre jeune interprète russe, M. de Lesseps. Ma confiance dans M. Kasloff et dans le gouvernement de Russie ne m’aurait certainement laissé aucune inquiétude si j’avais été obligé de remettre mes paquets à la poste ; mais je crus rendre service à ma patrie en procurant à M. de Lesseps l’occasion de connaître par lui-même les diverses provinces de l’empire de Russie, où il remplacera un jour son père notre consul général à Pétersbourg.


Eléonore, en chapka

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par La nuit, la neige le Ven 18 Mar 2016, 13:17

Olivier a écrit:
Il s'agit de Barthélemy de Lesseps.
L'oncle du célèbre Ferdinand, et donc l'un des rares survivants connus de l'expédition.
C'est aussi lui qui, à la demande de Charles X, identifient les vestiges retrouvés en 1828.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9885
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Olivier le Lun 21 Mar 2016, 15:46

Voilà, nous sommes tous morts.

Je reviens sur ma première remarque où je trouvais que jusqu'à la préparation du voyage, Anne Pons se dépêchait de raconter la vie de Lapérouse et bien, c'est que le livre se consacre principalement à raconter l'expédition. J'étais parti sur l'idée erronée qu'il s'agissait d'une biographie équilibrée. La 4e de couverture annonce "ma vie est un roman" or ce n'est pas le sujet du livre. Ceci étant dit, le récit de l'expédition est formidable et vivant. Je consultais une carte pour suivre le périple et j'ai partagé le voyage.

Il est souvent question de Louis XVI car il semble que Lapérouse ait toujours à l'esprit ses recommandations et objectifs. Je ne sais pas si cela est initié par Anne Pons où si Lapérouse cite aussi souvent Louis XVI dans son journal. Il est évident que l'expédition est faite de par le roi et pour le roi. Aussi Marie-Antoinette figure dans les pensées. Par exemple cette réflexion de Lapérouse qui s'attendrit "sur une tourterelle dont le plumage la rend digne d'être présentée à la Reine".


Dernière édition par Olivier le Lun 21 Mar 2016, 16:01, édité 1 fois
avatar
Olivier

Messages : 987
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Olivier le Lun 21 Mar 2016, 16:00

Autre exemple : Lapérouse a fait jouer l'air de Malbrough devant les autochtones à plusieurs endroits du globe en remarquant que la musique était grandement appréciée par eux, "petit air plaintif et fait pour émouvoir, souvent chanté au dauphin par sa nourrice, Madame Poitrine".

La nuit, la neige a écrit:Sauf erreur de ma part, j'avais lu (je ne sais plus où) que le jeune Bonaparte avait postulé pour être de cette grande expédition.
Il a été recalé.  :

Exact. Anne Pons dit que Lapérouse n'a pas retenu Bonaparte préférant prendre Frédéric Broudou qui n'est autre que son beau-frère (le frère de sa femme Eléonore). Juste cela. A pile ou face ?

Après la disparition, le livre raconte les 2 tentatives de recherches par le gouvernement révolutionnaire, que Louis XVI signe et celles enfin fructueuses en 1827-1828.

Olivier, sauvé des eaux
avatar
Olivier

Messages : 987
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Lun 21 Mar 2016, 17:26

Merci, mon cher Olivier, pour ce très intéressant compte-rendu de lecture . Very Happy

Eléonore, femme du frère

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Mar 22 Mar 2016, 10:51

Journal de bord de J.-F. de la Pérouse, Août 1785

Si l’on imprime mon journal avant mon retour, que l’on se garde bien d’en confier la rédaction à un homme de lettres. Ou il voudra sacrifier à une tournure de phrase agréable le mot propre qui lui paraîtra dur et barbare, celui que le marin et le savant préféreraient et chercheront en vain ; ou bien, mettant de côté tous les détails nautiques et astronomiques et cherchant à faire un roman intéressant, il commettra, par le défaut de connaissances que son éducation ne lui aura pas permis d’acquérir, des erreurs qui deviendront funestes à mes successeurs. Mais choisissez un rédacteur versé dans les sciences exactes, qui soit capable de calculer, de combiner mes données avec celles des autres navigateurs, de rectifier les erreurs qui ont pu m’échapper, de n’en point commettre d’autres.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par La nuit, la neige le Mar 22 Mar 2016, 13:07

Remarques pertinentes...boudoi32
Où l'on voit aussi qu'il faisait partie de ces grands navigateurs des Lumières qui accordaient du crédit à la transmission des connaissances.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9885
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Mar 22 Mar 2016, 18:05

Oui, c'était une expédition à vocation scientifique .
Nous en mesurons la portée et l'ambition dans les notes de la Pérouse .


Journal de bord de J.-F. de Lapérouse :

Escale à Ténériffe (Canaries), du 19 au 30 août 1785

Nos naturalistes voulurent aussi mettre à profit leur séjour dans la rade de Sainte-Croix. Ils partirent pour le pic avec plusieurs officiers des deux bâtiments. M. de La Martinière herborisa dans la route ; il trouva plusieurs plantes curieuses. M. de Lamanon mesura la hauteur du pic avec son baromètre, qui descendit, sur le sommet de la montagne, à 18 pouces 4 lignes 3/10. Par l’observation faite à Sainte-Croix de Ténériffe dans le même instant, il était 28 pouces 3 lignes. Le thermomètre, qui marquait 24° et demi à Sainte-Croix, se tint constamment à 9° sur le haut du pic. Je laisse à chacun la liberté d’en calculer la hauteur. [...] M. de Monneron fit aussi le voyage du pic dans l’intention de le niveler jusqu’au bord de la mer : c’était la seule manière de mesurer
cette montagne. Il éprouva de grandes difficultés pour cette opération , qui ne put être achevée .



Le malheureux Lamanon périt massacré par les sauvages.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par La nuit, la neige le Mar 22 Mar 2016, 20:23

Mme de Sabran a écrit:Oui, c'était une expédition à vocation scientifique .
Nous en mesurons la portée et l'ambition dans les notes de la Pérouse .
Pas que, pas que...
Il y a aussi des enjeux politiques (rivaliser avec le prestige de la marine anglaise, et suite au voyages de Cook notamment), économiques (établir de nouveaux comptoirs), et un peu d'espionnage : où sont implantés et que font ces ... :::!!!ùùù^^^^: ... Anglais ?!   :

Louis XVI donnant ses instructions au capitaine La Pérouse
Par Nicolas-André Monsiau (1817)





©️ RMN (Château de Versailles) / Gérard Blot
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9885
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Mar 22 Mar 2016, 21:37

La nuit, la neige a écrit:
Pas que, pas que...
Il y a aussi des enjeux politiques (rivaliser avec le prestige de la marine anglaise, et suite au voyages de Cook notamment), économiques (établir de nouveaux comptoirs), et un peu d'espionnage : où sont implantés et que font ces ... :::!!!ùùù^^^^: ... Anglais ?!   :


Bien-sûr .

« Il faut que les savants et les artistes les plus distingués joignent leurs travaux à ceux des navigateurs et que la nature du choix que Votre Majesté aura fait prévienne l'Europe et lui donne la confiance que nulle autre nation ne pourra enlever à Votre Majesté la célébrité qui résultera de la masse des Lumières qui aura été rassemblée pour cette entreprise

Charles Bourdé de la Pierre Claret de Fleurieu
, directeur des ports et arsenaux, le 15 février 1785

 

Cette expédition est nécessaire au regard du pouvoir politique français car il faut fixer de nouveaux objectifs à la Marine, rechercher de nouveaux territoires pour le commerce et compléter les découvertes de Cook. Humiliée après les revers de la guerre de Sept Ans (1756-1763), la France et sa Marine sont réhabilitées après ses victoires lors de la guerre d'Amérique (1778-1783). Mais de nombreux navires sont désarmés et les officiers sans emploi. Il s'ensuit une reconversion nécessaire au service de la navigation de commerce ou de la science. Côté commerce, la France a perdu l'Inde et a renoncé au Canada, elle doit donc rechercher de nouveaux comptoirs. L'expédition doit effectuer une reconnaissance de la côte nord-ouest de l'Amérique, située entre l'Alaska et les territoires de la Californie. Enfin, Louis XVI s’intéresse à la découverte du monde, aux sciences nautiques et géographiques.  Cette  expédition  doit  compléter  les résultats  scientifiques  de  Cook  dans  les  domaines  géographique, hydrographique, physique, astronomique, minéralogique, botanique et météorologique.

( Service culturel du Musée national de la Marine )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Mer 23 Mar 2016, 21:24

La nuit, la neige a écrit:

Louis XVI donnant ses instructions au capitaine La Pérouse
Par Nicolas-André Monsiau (1817)


Instructions relatives au voyage ordonné par le roi


( Sa Majesté regarderait comme un des succès les plus heureux de l'expédition qu'elle pût être terminée sans qu'il en eût coûté la vie à un seul homme. )

Le directeur des ports et arsenaux, Claret de Fleurieu, à Jean-François de Lapérouse, le 26 juin 1785 :


" L'objet le plus important pour la sûreté de la navigation, est de fixer avec précision les latitudes et les longitudes des lieux où il abordera, et de ceux à vue desquels il pourra passer. Il recommandera, à cet effet, à l'astronome employé sur chaque frégate, de suivre avec la plus grande exactitude le mouvement des horloges et montres marines, et de profiter de toutes les circonstances favorables pour vérifier à terre si la régularité de leur marche s'est maintenue pendant les traversées, et pour constater par observation, le changement qui pourra être survenu dans leur mouvement journalier, afin de tenir compte de ce changement pour déterminer avec plus de précision la longitude des îles, des caps ou autres points remarquables qu'il aura pu reconnaître et relever dans l'intervalle de deux vérifications. [...] Il fera recueillir les curiosités naturelles, terrestres et marines ; il les fera classer par ordre, et fera dresser, pour chaque espèce, un catalogue raisonné, dans lequel il sera fait mention des lieux où elles auront été trouvées, de l'usage qu'en font les naturels du pays, et, si ce sont des plantes, des vertus qu'ils leur attribuent. Il fera pareillement rassembler et classer les habillements, les armes, les ornements, les meubles, les outils, les instruments de musique, et tous les effets à l'usage des divers peuples qu'il visitera ; et chaque objet devra porter son étiquette, et un numéro correspondant à celui du catalogue. Il fera dessiner par les dessinateurs embarqués sur les deux frégates, toutes les vues de terre et les sites remarquables, les portraits des naturels des différents pays, leurs costumes, leurs cérémonies, leurs jeux, leurs édifices, leurs bâtiments de mer, et toutes les productions de la terre et de la mer dans les trois règnes, si les dessins de ces divers objets lui paraissent utiles pour faciliter l'intelligence des descriptions que les savants en auront faites. [...] Il [doit prescrire]à tous les gens de l'équipage de vivre en bonne intelligence avec les naturels ; [...] il leur défendra sous les peines les plus rigoureuses de jamais employer la force pour enlever aux habitants ce que ceux-ci refuseraient de céder volontairement [...] il s'occupera avec zèle et intérêt de tout ce qui peut améliorer leur condition en procurant à leur pays les légumes, les fruits et les plantes utiles d'Europe en leur enseignant la manière utile de les semer et de les cultiver [...]. Il ne recourra aux armes qu'à la dernière extrémité, seulement pour sa défense, et dans les occasions où tout ménagement compromettrait décidément la sûreté des bâtiments et la vie des Français dont la conservation lui est confiée [...]. Sa Majesté regarderait comme un des succès les plus heureux de l'expédition qu'elle pût être terminée sans qu'il en eût coûté la vie à un seul homme. "

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par La nuit, la neige le Mer 23 Mar 2016, 23:02

Mme de Sabran a écrit:Sa Majesté regarderait comme un des succès les plus heureux de l'expédition qu'elle pût être terminée sans qu'il en eût coûté la vie à un seul homme. "
Oups !

A la lecture de ces instructions, on ne peut s'empêcher de constater combien, depuis un peu plus de deux siècles seulement, tous ces mystères ont été levés.

Désormais, c'est au c... de l'univers que nous allons fouillasser !


Dernière édition par La nuit, la neige le Mer 23 Mar 2016, 23:45, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9885
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Gouverneur Morris le Mer 23 Mar 2016, 23:37

Merci Olivier pour ces récits passionnants ! Il y avait eu il y a quelques années une magnifique exposition au Musée de la Marine sur cette expédition. Pour l'anedectote et au delà des recits scientifiques, on y voyait notamment des échantillons de verroterie (sous forme de billes ou cabochons de verre) emportés par l'expédition pour amadouer les indigènes. 

http://www.meretmarine.com/fr/content/laperouse-une-exposition-exceptionnelle-au-musee-de-la-marine

La maquette du camp des survivants était saisissante.

Il me semble que le tableau de Monsiau est une commande de Louis XVIII pour son cabinet intérieur aux Tuileries (hey ! Pourquoi se priver d'honorer le frère martyr maintenant qu'il est mort ?).
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 3342
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapérouse de Anne Pons (2010)

Message par Mme de Sabran le Ven 25 Mar 2016, 14:51

Gouverneur Morris a écrit:

(hey ! Pourquoi se priver d'honorer le frère martyr maintenant qu'il est mort ?).

Fumier, va !


*


Poème d’André Chénier (1762-1794)

Vers dédiés à Lapérouse

J’accuserai les vents et cette mer jalouse
Qui retient, qui peut-être a ravi Lapérouse.
Il partit. L’amitié, les sciences, l’amour,
Et la gloire française imploraient son retour.
Dix ans se sont écoulés sans que la renommée
De son trépas au moins soit encore informée.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 30553
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum