Ventes aux enchères - Année 2014

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Sam 01 Nov 2014, 10:17

En vente le 15 novembre 2014 chez Osenat (Fontainebleau), cette épée de cour montée en or et endiamantée, fabriquée vers 1780-1790.
Estimation : 400.000 EUR / 600.000 EUR.

"Cette pièce de joaillerie (en forme d'épée), n'a pu être confectionnée que pour un souverain des plus illustres d'une cour royale ou impériale, Roi, Prince et Princesse, Empereur, Impératrice ou Tsar" nous dit l'expert.

Cette épée peut être rapprochée de l'épée de diamants de Louis XVI, qui fut dessinée par le joaillier Bretet, et dont la réalisation fut confiée à Georges Frédéric Bapst.

Elle est présentée dans le cadre de la vente de "l'extraordinaire collection napoléonienne du palais princier de Monaco".






Description catalogue :

Exceptionnelle, unique et précieuse épée, véritable pièce de joaillerie, du type des épées de cour, vers 1780-1790. La monture en or entièrement pavée de diamants de taille ancienne et taillés en roses. Le pommeau en forme de couronne disposée en spirales, surmonté d'un cabochon rond orné d'un diamant principal enrichi de multiples roses. La fusée, formée de deux coquilles, à décor également en spirale, entièrement garnies de diamants de qualité, travaillés en suite, les diamants plus importants sur quatre rangées au centre, allant en diminuant vers le haut et vers le bas; les deux coquilles étant reliées par deux petits bracelets ornés en suite. La garde à une branche à pas d'âne et quillon recourbé vers la pointe, également entièrement recouverte et garnie de diamants et de roses. Le clavier de forme ovale, travail repercé, en spirales rayonnantes orné d'une suite de diamants ronds, dont le pourtour est également orné de diamants ronds sur la tranche. L'ensemble monté sur une belle lame triangulaire gravée, dorée et bleuie au tiers, à décor de trophées d'armes, d'une femme brandissant une épée d'une main et, de l'autre main, une branche de feuillages sous couronne, et de rinceaux feuillagés. Fourreau en bois recouvert de parchemin à une chape et un bracelet ornés en suite de diamants sertis en diagonale, muni de deux anneaux de suspente ovales montés à charnières. Bouterolle en or uni, à dard en boule. Longueur totale: 94,4 cm Longueur de la garde: 13,2 cm Longueur du fourreau: 81,2 cm. La couronne: 70 diamants au total, pour10 carats env. La branche de garde: 16 diamants principaux, pour 10 carats env. La fusée: 320 diamants env., pour 30 carats env. Le noeud de corps: 80 diamants pour 6 carats env. Le plateau de garde: 100 diamants pour 20 carats env. Sur le pourtour, sur la tranche: 42 diamants, pour 17 carats env. B.E. Vers 1780-1790 (Léger manque à l'extrémité d'un des pas d'âne, manque un petit diamant à la couronne, fourreau légèrement rétracté). 400 000/600 000 Je remercie Monsieur Jean Norbert Salit, expert joaillier (01 55 35 01 77), pour ses précieux renseignements sur les diamants, ainsi que Madame Béatrice de Plinval, directrice du patrimoine de la Maison Chaumet

Historique: Cette pièce de joaillerie (en forme d'épée), n'a pu être confectionnée que pour un souverain des plus illustres d'une cour royale ou impériale, Roi, Prince et Princesse, Empereur, Impératrice ou Tsar. Véritable bijou et objet d'art, elle ne porte aucune marque, ni aucun poinçon, ni aucune signature d'époque de sa fabrication, ce qui est un privilège pour les travaux fournis aux personnages importants de la Cour. La qualité du travail, d'une grande finesse, d'une élégance et d'un goût raffiné est typique du règne de Louis XVI, et nous fait penser, après de nombreuses recherches, que cette épée peut être rapprochée de l'épée de diamants de Louis XVI, qui fut dessinée par le joaillier Bretet, et dont la réalisation fut confiée à Georges Frédéric Bapst. L'épée du roi a malheureusement disparu dans la tourmente révolutionnaire depuis son vol en septembre 1792 mais elle nous est connue par quelques gravures dont celle de l'héritier de la famille Bapst à la fin du XIXè siècle, Germain Bapst, qui, hasard de l'histoire, exposera le chapeau de Napoléon dispersé dans cette vacation, en 1895. Biographies: Georges Frédéric Bapst (1756-1826) est issu de la dynastie de joailliers Bapst, originaire de Souabe. Fils de Georges Michel, il s'associa avec son neveu Hébrard. C'est lui qui exécuta l'épée de Louis XVI sur le dessin de Bretet Pierre Alexandre Bretet inscrit au «Corps des marchands orfèvres joailliers tireurs et batteurs d'or» - Années 1782 et 1783 - Quai des Orfèvres à Paris. En 1789, il est joaillier du Roi. Pièces en rapport: Il est également pertinent de rapprocher notre épée, des deux épées conservées dans les collections des électeurs de Saxe. Nous retrouvons dans ces collections, deux épées en diamants (Inv. VIII 16 et Inv VIII 29) qui méritent toute notre attention en comparaison de la nôtre, d'un travail de grande qualité mais sans aucun doute moins raffinées et élégantes que celle du Musée napoléonien de Monaco. Elles ont été exécutées vers 1782-1789. Elles possèdent des similitudes avec notre épée, tant dans les montures, elles aussi serties de diamants, les motifs de la lame, ce qui est normal puisque les fourbisseurs d'Europe se fournissaient à la célèbre manufacture de Solingen, quand aux fourreaux, là aussi similaires, ce modèle était courant pour des épées de cour de cette époque. Nous pouvons également noter qu'en Russie des épées de récompense garnies de diamants furent données par les Tsars aux soldats s'étant particulièrement distingués au combat. Cette pratique commença à se répandre dans la deuxième moitié du XVIIIè siècle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par attachboy le Sam 01 Nov 2014, 10:42

ce genre de trésor n'est hélas pas pour nous.... Sad

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1330
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 11:09



Ah non ?!! :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Sam 01 Nov 2014, 11:10

Tu as chanté tout l'été, Eléonore ?? Hop!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 11:12



Oui, mais attends voir, je vais tout de même casser mon petit cochon ! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par attachboy le Sam 01 Nov 2014, 11:22

Auriez-vous fait une acquisition récente ? Very Happy

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1330
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par La nuit, la neige le Sam 01 Nov 2014, 17:20

Quelle pièce magnifique ! drunken

Je ne savais pas que le palais princier de Monaco liquidait toute sa collection napoléonienne... Shocked

Pour les amateurs : des bas et chaussettes de l’empereur sont notamment à votre disposition. boudoi32
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Sam 01 Nov 2014, 19:27

... "ça fait pas riche riche mais aisé", comme dirait Eléonore. Hop!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 19:36



Les bas et les chaussettes en lot de consolation, ça le fait point !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Sam 01 Nov 2014, 19:44

Pouah . Dans le même genre, ils viennent de vendre une culotte de la reine Victoria aux enchères en Angleterre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 19:50



Nous avions déjà parlé de cette culotte de Vicky dans le C.D.B., me semble-t-il ... scratch
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par La nuit, la neige le Sam 01 Nov 2014, 20:15

Non ? Pas les chaussettes ? boudoi32
Il y a beaucoup d’autres reliques et divers objets qui seront proposés.
Le prince de Monac va scorer avec cette vente...:

Et notamment, pour rester dans le thème « on ouvre les tiroirs de la commode de l’empereur » :

Ce foulard en soie :




Cette chemise en batiste, portée à Sainte Hélène :




Mais surtout, un des célèbres chapeaux de Napoléon :
Estimation : 300 000 - 400 000 €, s’vous plaît.  



Extrait de la note de l’expert :
Pendant les quinze ans de l'Empire, il en usa environ cent vingt, fabriqués pour la plupart par Poupart & Cie  "Chapelier, costumier et passementier de l'Empereur et des Princes" dont le magasin se trouvait au Palais du Tribunal, actuel Palais Royal.
A partir de 1813, l'Empereur changea de fournisseurs et commanda ses chapeaux à Maneglier, rue de Richelieu.

Napoléon avait constamment douze chapeaux en service, chacun d'eux devant durer trois ans, étant renouvelés à raison de quatre par an.
Comme il n'aimait pas les chapeaux neufs, il les faisait briser par Constant. Les chapeaux coûtaient 60 francs.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 20:21



Le foulard est beau, va pour le foulard ! Wink

La nuit, la neige a écrit:

Napoléon avait constamment douze chapeaux en service, chacun d'eux devant durer trois ans, étant renouvelés à raison de quatre par an.
Comme il n'aimait pas les chapeaux neufs, il les faisait briser par Constant. Les chapeaux coûtaient 60 francs.

Tiens, tu m'apprends quelque chose ! Je savais que les domestiques brisaient les souliers de leurs maîtres ( parfois ) , mais j'ignorais que l'on brisait aussi les chapeaux !

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par attachboy le Sam 01 Nov 2014, 21:45

La nuit, la neige a écrit:


Cette chemise en batiste, portée à Sainte Hélène :





quelle horreur !

on dirait une camisole de force !

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1330
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 02 Nov 2014, 11:21

j'ai aussi un autre tuyau au sujet des chapeaux de NAPOLEON
lorsqu'ils étaient mis "à la réforme" ils étaient donnés aux repasseuses
de la Malmaison pour servir de poignées protectrices aux fers !!!!
c'est comme cela qu'il y a de nombreuses années, un chapeau de l'empereur a été retrouvé intact et a fait dans une vente une belle somme.... encore une preuve que le recyclage rapporte !!!!!

MARIE ANTOINETTE :
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Nov 2014, 11:55



Quels fers ?
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Mar 04 Nov 2014, 01:25

En vente le 21 novembre 2014 chez Audap-Mirabaud, ce portrait présumé de Mlle Bertin par Madame Vigée-Lebrun :





Description catalogue :

"Portrait de femme en manteau de satin blanc bordé de fourrure". Toile ovale. Signée vers la gauche: "Lebrun". Haut.: 65 cm; Larg.: 54 cm. Au revers une étiquette de catalogue: "n° 75 - Vigée Lebrun, portrait présumé de Rose Bertin, modiste de Marie Antoinette (1744-1813)". Provenance: Vente Paris, Hôtel Drouot, 4 avril 1928 Me Baudouin, M. Martine expert, n° 53 (comme Portrait de la comtesse de Verdun). Exposition: - Le Caire, 1930, L'art Français. - Paris, 1936, Femmes peintres au XVIIIe siècle, n° 106. Le tableau sera inclus au catalogue raisonné de Madame Vigée Lebrun par M. Joseph Baillio à paraitre au Wildenstein Institute.

Estimation : 30.000 EUR / 40.000 EUR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Mar 04 Nov 2014, 01:30

Que ce soit un Vigée-Lebrun je veux bien : les couleurs et l'expression reflettent son style...
Mais que ce soit Mademoiselle Bertin me paraît plus douteux... boudoi29 
Comme toute dame emperruquée est qualifiée de Marie-Antoinette sur ebay...toute femme bien portante est identifiée comme étant la Marchande de Mode... : Smileàè-è\': 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par attachboy le Mar 04 Nov 2014, 08:51

:

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1330
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Comte d'Hézècques le Mar 04 Nov 2014, 09:48

Cosmo a écrit:Au revers une étiquette de catalogue: "n° 75 - Vigée Lebrun, portrait présumé de Rose Bertin, modiste de Marie Antoinette (1744-1813)". Provenance: Vente Paris, Hôtel Drouot, 4 avril 1928 Me Baudouin, M. Martine expert, n° 53 (comme Portrait de la comtesse de Verdun).

Quel beau portrait, merci Cosmo Surprised
En revanche, j'opterais plutôt pour une comtesse que pour une marchande de modes Razz

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par attachboy le Mar 04 Nov 2014, 12:01

N'oublions pas qu'elle faisait justement la mode pour les comtesses ! Hop!

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1330
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Comte d'Hézècques le Mar 04 Nov 2014, 12:13

attachboy a écrit:N'oublions pas qu'elle faisait justement la mode pour les comtesses ! Hop!

Ouais... mais je ne sais pas si elle se faisait déjà portraiturer comme ça dans les années 1770... scratch

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Mar 04 Nov 2014, 13:32

Comte d'Hézècques a écrit:
attachboy a écrit:N'oublions pas qu'elle faisait justement la mode pour les comtesses ! Hop!

Ouais... mais je ne sais pas si elle se faisait déjà portraiturer comme ça dans les années 1770... scratch

Je ne le pense pas non plus... Merci à la Reine !!! Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par Invité le Mar 04 Nov 2014, 14:24

Ouai, même si c'est un EVLB, je n'aime pas le modèle donc je laisse ma place.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2014

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 04 Nov 2014, 17:28







Pour répondre à la question de MADAME DE SABRAN voici quelques modèles de fer servant au repassage dans les communs de la MALMAISON nécessitant des poignées de feutre pour éviter les brûlures et c'est la raison pour laquelle les chapeaux de l'empereur réformés étaient bien utiles.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum