La Médecine des Lumières

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Invité le Sam 29 Avr 2017, 10:27

Louis XVI ou Marie-Antoinette auraient donc pu être opérés , alors ?


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Comtesse Diane le Sam 29 Avr 2017, 10:44

Z'ont pas eu le temps de faire de la cataracte !  

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 6005
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Invité le Sam 29 Avr 2017, 11:24

Je confonds cataracte et myopie....
Au temps pour moi...


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Sam 29 Avr 2017, 13:03

Comtesse Diane a écrit:Z'ont pas eu le temps de faire de la cataracte !  

Hélas ! Sad

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Dim 05 Nov 2017, 15:55

Mme de Sabran a écrit:
 Je suis un peu inquiète tout de même à l'idée de me faire opérer de la cataracte ...  et pour finir ma vie aveugle malgré tout ! allons bon, c'est bien la peine !  

Je prends mes renseignements, courageuse mais pas téméraire.
Cette opération est effectivement pratiquée par nos chirurgiens, je dirais presque, depuis toujours. Et je ne le savais pas !!! M. Daviel, par exemple, se propose d'extraire mon cristalin opacifié .

Jacques Daviel, un oculiste au siècle des Lumières.





En ces temps, il faut savoir que le médecin considère le chirurgien comme un subalterne parfois utile. Ce dernier, d'ailleurs, "vient de bien bas". Ils s'opposèrent souvent sur des avancées de la Science, par exemple les chirurgiens furent enthousiastes pour les travaux de Harvey qui découvrit la circulation sanguine, alors que les médecins s'y opposaient.

Jacques Daviel put apprendre l'anatomie à l'Hotel-Dieu à Paris, puis décida, en 1720, d'aller soigner les marseillais qui luttaient contre la peste, maladie gravissime qui tua la moitié de la population de la ville. C'est donc à l'automne 1720 qu'il quitta Paris et se dirigea vers Marseille, accompagné d'une vingtaine de confrères volontaires.

Quelques mois plus tard il fut envoyé à Toulon, touché également par la peste, où 300 personnes mourraient chaque jour. Le nombre incroyable de rats présents dans les villes, permettaient la propagation de la maladie par l'entremise des puces. Il faudra attendre 1894 et la peste du Tonkin pour que Yersin découvre le bacille de la peste qui, depuis, porte son nom.

Le 12 août 1722 Daviel reçut solennellement, de la main des échevins, la maîtrise de chirurgie.

Après différentes vicissitudes, l'inclination de Daviel pour l'ophtalmologie apparut en 1734. On pense qu'il a sans doute vue à Marseille le chevalier Taylor, anglais de grande réputation qui pourtant a souvent été considéré comme un grand tricheur.

Le 9 octobre 1734 il se lança dans sa première intervention ophtalmologique en réopérant un malade qui avait subi un abaissement du cristallin et n'y voyait pas. Par ailleurs ce patient présentait une forte douleur de l'oeil, à cause d'un glaucome aigu secondaire à la première intervention. Ce fut un succès et le second abaissement fait par Daviel permit au patient de voir et de ne plus avoir mal.

A la suite de diverses péripéties, il se retrouva chirurgien sur les galères du roi, ce qui lui permit de réaliser de nombreuses dissections, car les morts étaient fréquents sur les galères. Puis il fut appelé à la Cour du Portugal pour y opérer de la cataracte différentes personnalités.

Et c'est en 1745 qu'il eut l'occasion de réopérer un ermite d'Aiguilles et qu'il essaya d'évacuer la cataracte en ouvrant la cornée, dans sa partie inférieure, avec de petits ciseaux. L'opération se passa bien et permit l'évacuation de morceaux de cristallins, mais cela se termina mal par la perte de l'oeil à cause d'une infection. A cette époque on ne connaissait ni les antibiotiques ni les anesthésiques.

Son installation à Paris lui permet d'accéder à une importante clientèle et il opère de nombreuses cataractes, en améliorant progressivement la technique opératoire. Il l'applique plus de soixante fois "sans qu'il en soit résulté le plus petit incident". Mais il continue également d'utiliser la méthode ancestrale de l'abaissement.

Il put devenir chirurgien du Roi Louis XV, mais plusieurs chirurgiens s'opposèrent à cette nouvelle technique opératoire. Malgré tout la gloire arriva sur lui et il fut reconnu dans tout le royaume comme un grand chirurgien ophtalmologiste.

Il passa plusieurs années encore à opérer "il a toujours la main bonne" et mourut le 30 septembre 1762, à l'âge de 69 ans, ce qui était remarquable à l'époque.

Nous citerons la dernière phrase du livre du Professeur Pouliquen:

"En est-il tellement dont on puisse faire précéder leur nom des prépositions avant et après pour désigner deux périodes du savoir des hommes ?"


http://www.snof.org/encyclopedie/un-oculiste-au-si%C3%A8cle-des-lumi%C3%A8res-jacques-daviel


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par CLIOXVIII le Dim 05 Nov 2017, 16:19

Daviel est dans mon Panthéon
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2394
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Trianon le Dim 05 Nov 2017, 17:49

Jacques Daviel ! Son nom n'est jamais mentionné (pourquoi ?), aujourd'hui alors que la cataracte (et bon nombre de maladies de l'oeil) est opérée aussi facilement ET TRES SOUVENT. Cet homme important pour la science et le bien-être des hommes devrait être glorifié. Non ? Ferait-il partie de ces innombrables personnages des siècles passés laissés injustement dans un total oubli ?
avatar
Trianon

Messages : 2596
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Dim 05 Nov 2017, 17:59

Mais oui, chère Trianon !   Very Happy    Et ce d'autant que les ophtalmologistes se servent aujourd'hui encore de la curette de Daviel pour trifouiller dans l'oeil  ( si j'ose dire ... )


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Lun 06 Nov 2017, 08:18

Le docteur Daviel, médecin oculiste de Louis XV, avait donc sa statue à Bernay, oui oui tout près de chez toi François, mais elle a été fondue sous le gouvernement de Vichy.
Restent les anciennes cartes postales ...


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Lun 06 Nov 2017, 12:54

Jacques Daviel mourant en 1762, ce n'est certainement pas lui qui a opéré mon oeil .
Je suis à la fleur de l'âge, moi, en 1762. Very Happy
J'ai donc un peu cherché .

Jacques Daviel doit être considéré comme l'inventeur du procédé d'extraction de la cataracte, dont il a le premier formulé exactement les règles.
Il est décédé à Genève le 30 septembre 1762. Il est enterré en Suisse, au cimetière du Grand-Saconnex qui était terre française en 1762.

Son fils Jacques-Henri, également chirurgien, meurt en 1758. ( )

Mais on ignore souvent que Jacques Daviel a laissé en Normandie, dans son pays natal et dans sa famille même, où il venait aussi souvent que possible, des élèves et des successeurs dont il est rarement fait état par les biographes locaux.

Il s’agit notamment de Denis Daviel, né le 13 novembre 1734, fils aîné de l'un de ses nombreux cousins germains, François, sergent royal au Chatelet, résidant à Saint-Ouen de Mancelles (aujourd’hui intégrée à Gisay la Coudre), marié à Marie Baton. Denis Daviel était en 1766 chirurgien oculiste au bourg de la Barre où il se maria deux fois : la première avec Louise-Adelaïde Le Loureux (de Marnières) et la seconde avec Marie-Magdeleine Mathieu. Denis Daviel décéda le 13 novembre 1790, à la Noë de La Barre dont il était alors maire.

Il laissa un fils, Louis-Gabriel Daviel, né le 14 mai 1766, et qui en 1791 était qualifié de docteur en médecine et d’oculiste à La Noë de la Barre.

Le frère de Denis , Jacques (II), également né à Saint Ouen-de-Mancelles, le 12 janvier 1738, et surnommé la Chauvignère exerça aussi ses talents de chirurgien dans sa paroisse mais il mourut très jeune, en décembre 1764, à l’âge de 25 ans.

http://www.labarreenouche.fr/fr/information/75412/jacques-daviel

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par CLIOXVIII le Mer 08 Nov 2017, 13:11

Il existe une bonne biographie de Daviel .
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2394
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mr de Talaru le Mer 08 Nov 2017, 14:11

Tu vas rire Eleonore mais l'année passée, la ville nous a remis la statue enfin une grotesque statue moche de Daviel. J'en ferais une photo tiens et la posterai dans le sujet. J'y vais samedi et devrai bien faire le marché....

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2184
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mr de Talaru le Mer 08 Nov 2017, 14:23

Même pas la peine d'attendre samedi avec internet on a tout, tout de suite alors je vous laisse juge




cette statue est sue la place Héon à Bernay dans l'Eure.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2184
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Trianon le Mer 08 Nov 2017, 14:25

Mme de Sabran a écrit:Le docteur Daviel, médecin oculiste de Louis XV, avait donc sa statue à Bernay, oui oui tout près de chez toi François, mais elle a été fondue sous le gouvernement de Vichy.
Restent les anciennes cartes postales ...


Mais pourquoi donc ? Ca me rend furieuse tant le personnage était important.
Il faut dire que sous le gouvernement de Vichy..... Bref !
avatar
Trianon

Messages : 2596
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Trianon le Mer 08 Nov 2017, 14:26

François, la statue de Daviel est d'une finesse. Mais bon, c'est le geste qui compte, ne soyons pas trop difficile et merci.
avatar
Trianon

Messages : 2596
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Mme de Sabran le Mer 08 Nov 2017, 16:40

Mr de Talaru a écrit:Tu vas rire Eleonore mais l'année passée, la ville nous a remis la statue enfin une grotesque statue moche de Daviel. ..

Tu as raison, quelle horreur !
C'est le Commandeur du Festin de Pierre ou quoi ? ... en tous cas pas notre brave Daviel .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28511
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médecine des Lumières

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum