Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par La nuit, la neige le Sam 12 Déc - 23:52

Huile sur toile, portrait de Marie-Antoinette, vers 1774-1776, par Jean-Martial Frédou :



Variante coupée ou mauvaise photo, ce n'est pas son meilleur portrait.... Neutral
Sans doute faut-il préférer l'imaginer tel que sur cette gravure du temps, d'après ce portrait :



Car Frédou était un peintre avec du talent... Very Happy


Qui est Jean-Martial Frédou ?

Né en 1710 et mort en 1795, il a traversé tout le XVIIIè siècle !

Il est surtout connu pour son activité de peintre du Cabinet du roi.
C'est dans ce cabinet, situé dans l'Hôtel de la Surintendance à Versailles, qu'il dupliquait les portraits officiels des membres de la famille royale peints par Jean-Marc Nattier, Maurice Quentin de La Tour, Louis-Michel Van Loo, Alexandre Roslin ou Joseph Siffrein Duplessis et qu'il composait de nouveaux portraits à partir d'éléments empruntés aux œuvres originales de ces derniers.


Portrait de Louis XV par Frédou, d'après l'original de Van Loo


La Maison du roi employait de nombreux artistes chargés de copier les portraits du souverain et de la famille royale. Ils dépendaient soit de la surintendance des Bâtiments du roi, soit de l’administration des Menus Plaisirs. Les Bâtiments, chargés de l’image officielle du roi, faisaient exécuter des portraits originaux du souverain, des copies de ceux-ci et des copies des portraits des membres de la famille royale – les originaux étaient conservés au Cabinet des tableaux –, tandis que les Menus Plaisirs s’occupaient des présents faits par le roi et la famille royale, portraits soit en grand, soit en miniature.

Mais Jean-Martial Frédou fut aussi un excellent portraitiste.


Marie-Josephe de Saxe, par Frédou

Entre 1760 et 1762, la dauphine Marie-Josèphe de Saxe, belle-fille de Louis XV, lui commanda des portraits de ses enfants, d'une composition moins formelle, destinés à son usage privé.
Ces portraits peints à l'huile ou bien dessinés aux trois crayons (pierre noire, sanguine et craie blanche) rehaussés de pastel, sont tous empreints de vérité et de naturel.


Le duc de Bourgogne et le duc de Berry (futur Louis XVI), par Frédou

De tous ces aimables petits portraits, le plus émouvant est, sans conteste, celui représentant Louis-Joseph-Xavier, duc de Bourgogne (1751-1761), fils aîné du Dauphin Louis Ferdinand, qui devait mourir très jeune des suites d'une tumeur maligne :



Le portrait du petit duc agonisant « en robe de chambre et bonnet de nuit » est celui qu’il reproduira le plus.
Très aimé de la cour, le duc de Bourgogne meurt le 22 mars 1761 à l’âge de dix ans, et c’est cette œuvre touchante, ainsi qu’un « portrait de Monseigneur le duc de Bourgogne peint à l’huile, en habit de velours cerise brodé en argent », en buste, qui sera répétée plus de vingt fois par Frédou entre le 6 février 1760 et le 17 juillet 1761 !

Ces œuvres établissent à la cour sa réputation de peintre au « genre soigné ».
Il réalise par la suite de nombreux portraits de la famille royale : celui du dauphin, vers 1760, et celui du comte d’Artois, en 1773.


Le comte d'Artois par Frédou (photo de notre ami le comte Axel)

Et de nombreux autres portraits du comte d'Artois :





La même année, il exécute deux portraits en buste du comte de Provence , ainsi que son effigie en pied.



Frédou fut nommé premier peintre du Comte de Provence (futur Louis XVIII) en 1776 à la mort de François-Hubert Drouais.
Il traversa donc tout le règne de Louis XVI, dont il réalisera notamment un portrait d’après nature en 1788 :



Jean-Martial Frédou n’a jamais tenté d’entrer à l’Académie royale de peinture et de sculpture, de même que les autres copistes du Cabinet des tableaux.
D’autres copistes, employés par les Menus Plaisirs, ont eu des carrières plus brillantes.
Anne-Rosalie Filleul et Élisabeth Vigée-Lebrun furent également des copistes ponctuelles pour les Menus Plaisirs vers 1776.
Contrairement aux copistes des Menus Plaisirs, employés ponctuellement, les copistes travaillant au Cabinet des tableaux étaient attitrés au service du roi.

Ce statut trop contraignant explique sans doute leur carrière en demi-teinte. Le règlement très strict du Cabinet des tableaux et l’ampleur de leur tâche, considérablement accrue sous le règne de Louis XVI, leur ont laissé peu d’occasions de prouver leur talent par des ouvrages originaux.


* Source (images et extraits de texte)
Lire cet article très intéressant : Les copistes du Cabinet des tableaux de la surintendance des Bâtiments du roi au XVIIIè siècle, de Claire Aubaret.

Arrow Ici : https://crcv.revues.org/12223?lang=en
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9049
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par La nuit, la neige le Mar 16 Mai - 11:41

Un portrait qui sera présenté à l'occasion d'une vente aux enchères, organisée par l'étude Aguttes, à Paris, ce 16 mai 2017 :

Jean-Martial Fredou (1710-1795)
Portrait de la Comtesse d'Artois, Marie-Thérèse de Savoie

Sur sa toile d'origine 80,5 x 64,5 cm
Signé et daté en bas à droite Fredou/1783
Signé et daté au revers de la toile Peint par Fredou en 1783



* Source et Infos complémentaires : http://www.aguttes.com/html/fiche.jsp?id=7286791&np=&lng=fr&npp=150&ordre=&aff=&r=
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9049
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par La nuit, la neige le Mar 16 Mai - 13:32

Je profite de cette intervention dans ce sujet, afin de revenir sur une erreur d'attribution en amont.
Ma faute, ma faute, ma faute... Eventaille

Exclamation Ce portrait-ci, du comte de Provence, ne serait pas de Fredou comme je l'ai annoncé.
Le château de Versailles, qui le conserve, l'attribue à Louise Elisabeth Vigée Le Brun
(depuis 2013) :





Je vois pourtant beaucoup de similitudes avec le(s) portrait(s) du comte d'Artois que nous avions présenté(s).
Voir ces deux variantes, si vous souhaitez jouer au jeu des 7 erreurs... Eventaille






Comme nous le précisions au début du sujet, Jean-Martial Fredou est connu pour son activité de peintre du Cabinet du roi (ou Cabinet des tableaux).
C'est dans ce cabinet, situé dans l'Hôtel de la Surintendance à Versailles, que Fredou et d'autres peintres dupliquaient les portraits officiels des membres de la famille royale peints par Jean-Marc Nattier, Maurice Quentin de La Tour, Louis-Michel Van Loo, Alexandre Roslin ou Joseph Siffrein Duplessis, et qu'ils composait de nouveaux portraits à partir d'éléments empruntés aux œuvres originales de ces derniers.

Or Elisabeth Vigée Le Brun a un temps fait partie de cet atelier de copistes.
Ce qui explique peut-être aussi cette nouvelle attribution ? Idea
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9049
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par Majesté le Mar 16 Mai - 14:29

La nuit, la neige a écrit:Ma faute, ma faute, ma faute... Eventaille
Meuh nan ! Wink


La nuit, la neige a écrit:Je vois pourtant beaucoup de similitudes avec le(s) portrait(s) du comte d'Artois que nous avions présenté(s).
Moi aussi !

La nuit, la neige a écrit:
 Or Élisabeth Vigée Le Brun a un temps fait partie de cet atelier de copistes.
Ce qui explique peut-être aussi cette nouvelle attribution ? Idea
Ah... intéressant ce serait une explication en effet !


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11846
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par La nuit, la neige le Mar 16 Mai - 18:44

Dans la famille Provence, et donc toujours peints par Jean-Martial Fredou, nous retrouvons ces portraits-ci de l'épouse, que nous avions présentés dans le sujet dédiés à la comtesse de Provence





Ainsi que ces deux autres portraits, en médaillon.
Celui en collection privée


* Source image : http://die-bourbonen-frankreichs.npage.de/galerie244925.html?pagination[galleries][244925]=0

Et cet autre, qui serait conservé quant à lui à la Cathédrale de Saint-Etienne :


Photo : Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9049
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Mai - 22:16

Son coiffeur manquait d'imagination  ... Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27795
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette et de la famille royale, par Jean-Martial Frédou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum