Raspoutine et le prince Ioussoupov

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Invité le Mer 30 Déc 2015, 00:34

Il y a cent ans jour pour jour !

29 décembre 1916 : Poison, balle et noyade pour réussir à tuer Raspoutine

Assassinat de Raspoutine

Le 29 décembre (16 décembre du calendrier Julien), alors qu’il était l’invité du prince Félix Ioussoupov ( époux de la grande duchesse Irina, nièce du tsar), Raspoutine est empoisonné, assassiné par trois coups de pistolets et jeté dans la Neva….
L’autopsie révèlera que Raspoutine est mort battu et noyé avant d’être atteint par des balles de pistolet.
Son corps fut retrouvé trois jours plus tard dans la Néva….




Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Invité le Mer 30 Déc 2015, 00:43

Gérard Depardieu va jouer Staline dans un film réalisé par Fanny Ardant

CASTING – Citoyen russe depuis 2013, Gérard Depardieu va incarner l'une des plus célèbres figures historiques de son pays d'adoption. L'acteur va en effet interpréter Joseph Staline dans une adaptation du roman Le divan de Staline que réalisera la comédienne Fanny Ardant.



Gérard Depardieu, en 2013, lors de l'obtention de son passeport russe.AFP

La Russie, c'est son dada. Après avoir joué Raspoutine * dans un téléfilm de Josée Dayan, et être devenu copain avec Vladimir Poutine, Gérard Depardieu s'apprête à incarner Joseph Staline au cinéma dans une adaptation du roman de Jean-Daniel Baltassat, Le divan de Staline. Le correspondant russe de The Hollywood Reporter, qui révèle l'information, ajoute que c'est la comédienne Fanny Ardant qui dirigera le monstre sacré du cinéma, français, devenu citoyen russe en 2013.
Staline, à l'approche de la mort

*
Publié en 2013, Le divan de Staline se déroule en 1950, dans la datcha du dictateur, en Géorgie. Il écoute Verdi, se fait lire Pouchkine, lorsqu'il reçoit la visite de l'artiste Danilov, l'artiste Danilov, qui souhaite lui exposer son projet de son œuvre monumentale en l'honneur du Nouveau Monde soviétique. Trois ans avant sa mort, Staline va jouer avec son interlocuteur, mais aussi se confier, alors que tout le monde autour de lui le craint.
Produit par la société franco-portugaise Leopardo Filmes, Le divan de Staline sera la troisième réalisation de Fanny Ardant, après Cendres et Sang, en 2009, et Cadences Obstinées, en 2013 dans lequel jouait déjà Gérard Depardieu. Les deux comédiens sont des amis de longue date. Partenaires dans La Femme d'à côté, de François Truffaut, en 1981, ils ont joué ensemble au théâtre l'an dernier, dans La Musica deuxième, de Marguerite Duras, à Riga en Lettonie. En 2004, ils avaient joué La Bête dans la jungle, déjà d'après Duras, au Théâtre de la Madeleine à Paris.


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Mer 30 Déc 2015, 09:42

Majesté a écrit:Il y a cent ans jour pour jour !

29 décembre 1916 : Poison, balle et noyade pour réussir à tuer Raspoutine


Depardieu avait justement aussi campé Raspoutine .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Invité le Mer 30 Déc 2015, 10:21

As-tu lu tout mon message précédent? Smileàè-è\': 


Bien à vous Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comte d'Hézècques le Mer 30 Déc 2015, 10:33

J'ai bien aimé Depardieu dans ses rôles de Balzac et aussi dans Les Misérables, mais depuis que j'en sais un peu plus sur lui, j'ai moins envie de regarder des films où il joue un rôle ; n'empêche que c'est un excellent acteur.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3011
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Mer 30 Déc 2015, 11:08

Il avait fait un bon Cyrano .
Je regrette son tandem avec Patrick Dewaere, du temps de sa jeunesse ( d'âme et de coeur sans doute ) évanouie aujourd'hui .
Pauvre Dewaere, que j'adorais, est mort avant d'avoir le temps d'être pourri par le succès !
Comment lui aurait-il vieilli ?

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comte d'Hézècques le Mer 30 Déc 2015, 11:11

Je ne connais pas Patrick Dewaere.
Je ne connais pas beaucoup du cinéma français, juste une infime partie.
Aux Pays-Bas, dans ma jeunesse, on était plus habitué à voir des films anglais et américains sur l'écran.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3011
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Mer 30 Déc 2015, 11:19

Comte d'Hézècques a écrit:Je ne connais pas Patrick Dewaere..

C'était un magnifique et flamboyant acteur
et un pote de Depardieu à l'époque . Ils semblaient tous deux promis à une belle carrière cinématographique .
J'ai pleuré comme une madeleine quand il s'est tiré une balle dans la bouche . Je n'arrivais pas à articuler une syllabe pour dire à mon mari ce qui venait d'arriver .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comte d'Hézècques le Mer 30 Déc 2015, 11:23

Quelle mort atroce Sad

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3011
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Invité le Mer 30 Déc 2015, 11:30

Comte d'Hézècques a écrit:Quelle mort atroce Sad
Alors que celle de Raspoutine ... :


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Invité le Jeu 22 Sep 2016, 15:56

La Russie est un pays surprenant, bien bien différent de ce que nous "occidentaux" pouvons imaginer;
Pays fascinant, "victime" de son immensité de sa très nombreuse population, de son climat très rude et très diversifié d'un bout à l'autre de son territoire de l'Asie aux frontières de l'Europe;
Pays démesuré au destin à sa (dé)mesure, la Russie demeure aujourd'hui encore, entre légende et réalité, ambigüe, méconnue, inexplorée, tant sur le plan humain des mentalités collectives que sur le plan politique et géopolitique;
Je viens de commencer une biographie du très controversé Vladimir Poutine; j'attends d'avoir avancé ma lecture pour en rendre compte dans le fil consacré;
La littérature Russe de Pouchkine au récent prix Nobel ( une femme !! :;\':;\':; ) Svetlana Alexievitch, en passant par Gogol, Tchékhov, Tolstoï, Boulgakov, Soljenitsyne, est difficile d'accès, souvent déroutante, et aussi, relativement peu connue;
Il est bien regrettable que nous nous tenions à l'écart ( malgré tout, c'est un peu cela) et toujours en état de presque méfiance à l'égard de ce pays;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Sam 10 Déc 2016, 21:57

Nous venons de regarder l'émission d'ARTE sur Raspoutine. Eh bien, figurez-vous, cet affreusement vilain Youssoupov a assassiné un très saint homme qui papotait avec la Vierge et avait le don d'empêcher le sang de couler d'une plaie ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Trianon le Sam 10 Déc 2016, 23:00

Mince alors. : : :
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 10:06

Je me souviens d'un titre, dans la revue de presse de notre ami Olivier, qui nous avait laissés perplexes : Faut-il réhabiliter Raspoutine ?
Eh bien, ce sorcier semble avoir aujourd'hui encore des adeptes et panégyristes . Shocked

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Trianon le Dim 11 Déc 2016, 14:26

Mme de Sabran a écrit:Eh bien, ce sorcier semble avoir aujourd'hui encore des adeptes et panégyristes . Shocked

En majorité des russes, mais comme je l'avais déjà dit, j'ai lu en France (je préfère ne pas dire où) que Raspoutine était loin d'être un un mauvais homme ou (comme vous dites), un sorcier, et on le dépeignait (pas au point des panégyristes russes. J'aime bien ce mot) comme le sauveur que leurs Altesses Impériales attendaient. N'oublions pas qu'ils avaient 4 filles et 1 garçon, ce dernier très malade. Comme tous parents, ils espéraient sa guérison (l'unique héritier, et le futur pour le trône des Romanov mal engagé), prêts à gober n'importe quoi. C'est difficile de parler de quelqu'un que l'on connaît très mal, en tout cas pour moi. Mais, je peux comprendre votre réaction Eléonore. Franchement, je ne sais que penser. Je me dis seulement que c'est du passé et visiblement, encore une espèce de "Secret d'histoire" bien camouflé. Alors ??? Je m'en ....... moque (what did you expect ?).
Même si j'ai une certaine admiration culturelle pour le peuple russe.
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Raspoutine

Message par Olivier le Dim 11 Déc 2016, 15:12

C'était bizarre non ? j'ai regardé le documentaire avec la confiance que me donne le logo arte dans le coin de l'écran. Pourtant à la fin je réalisais que je n'avais rien appris et que les récits n'étaient confirmés par aucune preuve.

Il est moine, docteur, psychologue, guérisseur et je ne sais quoi d'autre sous la seule raison qu"on le raconte !". A quoi sert d'enquêter sur lui si rien n'est expliqué ? Les sources sont inexistantes et les intervenants sont aussi dans le vague.

Trois points m'ont particulièrement dérangé :
1 - Le complot homosexuel : Félix Ioussoupov prépare le complot avec le grand-duc Dimitri Pavlovitch, son amant. L'effet d'annonce compte ! Il faut entendre comment la "biographe" en parle dans le documentaire. Je fais un point sur elle à la fin. Elle dit qu'il y a certainement un élément sexuel dans les motivations de ces hommes pour tuer Raspoutine. L'autre complice étant Vladimir Mitrofanovitch Pourichkevitch, député de la Douma, auteur d'un des coups de feu et qu'elle qualifie d'"exhibitionniste". Et elle conclut : "Quand on voit tous ces hommes qui s'en prennent à un, reconnu pour son autorité sur les femmes, il y a un élément sexuel dans l'assassinat, c'est certain".
Une bassine ! une bassine, je vais vomir ! Comment arte peut valider un tel manque de sérieux ! et une propagande insidieuse qui fait écho aux actions politiques actuelles du président russe.

2- Poison ou pas poison ?
Il est dit que Raspoutine a mangé des gâteaux empoisonnés sauf que le cyanure n'aurait pas fait effet. La biographe, encore elle, dément cette version en racontant que l'autopsie n'a révélé aucun poison ni sucre. Plus tard cette même personne dit qu'elle "pense" qu'on a mis du poison dans sa soupe, juste assez pour pouvoir le ligoter et le torturer plusieurs heures. Alors c'est l'autopsie qui le dit ? il y a eu somnifères ? tortures ? Alors quelles sont les sources ? Pourquoi croire un récit plutôt qu'un autre ?

3- La main étrangère.
Un officier anglais aurait participé au complot et "on sait" que "des" diplomates anglais ont quitté précipitamment la Russie après le meurtre de Raspoutine. La preuve ultime c'est que les mémoires du prince Félix Ioussoupov ont été publiées à Londres par Oswald Rayner, qui fut l'un de ces agents secrets qui quittèrent la Russie en plus d'être un ami de Félix Ioussoupov. Son action est "plausible" puisque la Grande Bretagne ne souhaitait pas que la Russie et l'Allemagne signent un accord de paix, de peur que toute l'action militaire allemande se concentre alors sur son front de l'ouest. Et c'est tout ce qui est dit... aucune preuve !

J'ai cherché dans google Marie Turquois-Bowman, présentée comme biographe dans le documentaire or le site d'arte la qualifie plutôt de spécialiste de l'occultisme. C'est donc sur ces impressions à elle que repose le documentaire !

Conclusion : Le simple paysan représentant du peuple et de bonne volonté a été tué par des homosexuels jaloux sous l'influence d'espions étrangers ! Merci arte pour cet éclairage !

Olivier, ayant perdu 52 minutes
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 15:35

Messages déplacés ici ;

D'accord avec toi sur toute la ligne !  Le côté sexuel de l'assassinat, et la torture " pendant des heures " qui le précède, tout tout tout était sidérant .  Raspoutine bon père de famille, désintéressé, en quête d'absolu, prophète que la Russie aurait bien gagné à écouter ...  Tous les intervenants tenaient un discours à double sens .  Et que dire du médecin  ( paré de son autorité de médecin ) qui expliquait que lorsque des paroles bienfaisantes apaisent le patient, le flux de sang s'allège ( dans le cas de Raspoutine, s'arrête ).  Formidable, non ?

Eléonore, et ta soeur ?

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comtesse Diane le Dim 11 Déc 2016, 15:41

Olivier a écrit:
Conclusion : Le simple paysan représentant du peuple et de bonne volonté a été tué par des homosexuels jaloux sous l'influence d'espions étrangers ! Merci arte pour cet éclairage !

Olivier, ayant perdu 52 minutes

Arrrrrr :::!!!ùùù^^^^: :

Raspoutine n'était ni plus ni moins qu'un cinglé, un illuminé à l'ouest, ... enfin plutôt à l'est  :
Arte n'a pas un but objectif; Arte relate seulement.

Je vous trouve bien susceptibles, soudainement ...  boudoi29

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 15:49

C'est de la mystification historique, complotiste, et homophobe.  Dans Raspoutine, il y a ras  ( le bol ) et ... .  Ce " documentaire ", transpire toute la propagande  politiquement correcte aujourd'hui sur les bords de la Néva et de la Moscova ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comtesse Diane le Dim 11 Déc 2016, 15:58

Peut-être Eléo ... mais ... vous avez bien regardé la tronche du mystique ?  boudoi32 ... Vous rigolez j'espère ?

:!,,,!!!:

La théorie complotiste, comme S.ROYAL avec CASTRO, le saint homme ...   boudoi32

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 16:01

C'est vrai qu'il en a un air avenant . Smileàè-è\':

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Olivier le Dim 11 Déc 2016, 16:04

Le Raspoutine que je préfère :



Olivier, un dimanche après midi
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Mme de Sabran le Dim 11 Déc 2016, 16:10

C'est d'un kitsch absolu, mais qu'est-ce que nous nous sommes éclatés là-dessus !!! :n,,;::::!!! :n,,;::::!!!:

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Olivier le Dim 11 Déc 2016, 16:10

Mme de Sabran a écrit:Et que dire du médecin  ( paré de son autorité de médecin ) qui expliquait que lorsque des paroles bienfaisantes apaisent le patient, le flux de sang s'allège ( dans le cas de Raspoutine, s'arrête ).  Formidable, non ?
Mais oui c'est bien connu. Qui ne l'a pas fait ? pour les gros bobos il suffit de souffler dessus et hop c'est fini !

Olivier, Zéphyr guérisseur
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raspoutine et le prince Ioussoupov

Message par Comtesse Diane le Dim 11 Déc 2016, 16:54

Olivier a écrit:

Mais oui c'est bien connu. Qui ne l'a pas fait ? pour les gros bobos il suffit de souffler dessus et hop c'est fini !

Olivier, Zéphyr guérisseur
J'ai beaucoup mieux,Docteur Olivier !   


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum