Les monarchies aujourd'hui .

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Mer 31 Aoû 2016, 17:16

Louise-Adélaïde a écrit:
Il y a un net ( désenchantement) refus de l'actuel système politique, tous partis confondus, et une recherche de "l'homme providentiel" si l'on peut dire les choses de façon peut-être "rigide";
Possible.
Et pourquoi pas de la femme "providentielle" ? Et la reine d'Angleterre, elle compte pour du beurre ?

Cependant, si je comprends cette volonté de changement des mœurs politiques actuelles (plus que du "système"), cela ne me semble pas correspondre avec l'immuabilité de la monarchie que je trouve, personnellement, particulièrement anxiogène !
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Mer 31 Aoû 2016, 17:31

Louise-Adélaïde a écrit:Il y a également, à la réflexion, l'image ( l'illusion ??) d'un pays paisible garanti par la Monarchie;
Image ( illusion) de ces Monarchies "heureuses" Danemark, Norvège, Suède, Pays Bas, Angleterre, Espagne, Belgique.......Or, les réalités politiques de ces pays sont ( au moins) aussi perturbées que notre réalité; impossibilité de former un gouvernement durant de longs mois ( Belgique, puis Espagne) Brexit et crise ministérielle ( Angleterre), etc.......
Peut-être, oui.
J'ignore tout des sentiments ou de la perception du système monarchique dans ces pays.
Mais je crois savoir qu'ils sont régulièrement remis en cause, et que les partisans de l'abolition de ce système sont de plus en plus nombreux, particulièrement chez les jeunes générations.

Louise-Adélaïde a écrit:Mais, mais......Les Rois et les Reines  sont là  immuables, charitables, parangons de vertu, avec leurs foyers familiaux chaleureux, leurs naissances, leurs mariages, leurs baptêmes......
Ah oui ? Je ne suis guère au courant non plus, mais enfin il me semble que pour l'Espagne, la Belgique ou encore l'Angleterre il y a peu de temps, les scandales étaient nombreux.

Mais c'est vrai que le retour, ou disons l'affirmation de thèmes religieux (re)fait surface en France.
Je trouve cela particulièrement étonnant, et pour ce qui me concerne : regrettable ! Suspect

Louise-Adélaïde a écrit:Et si les Français rêvaient de ......??? comment nommer cela ?  c'est difficile à la fois à nommer et à définir = le Roi moderne n'ayant plus aucun pouvoir politique, sinon celui de consultation ( à peu près) comment nommer et définir cet indéniable "pouvoir" qui lui demeure ?
Nous en sommes là, précisément;
Ils ne sont que 17% à être favorables à ce que la fonction de chef de l’Etat soit occupée par un Roi, et encore le sont-ils avec des sensibilités politiques nettement marquées : cela laisse de la marge ! Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mme de Sabran le Jeu 01 Sep 2016, 16:33

La nuit, la neige a écrit:
Et pourquoi pas de la femme "providentielle" ? Et la reine d'Angleterre, elle compte pour du beurre ?

Babette, si vous nous lisez ... Hop!

Or donc Very Happy , l'on omet de mettre forcément un H majuscule à homme, même s'il signifie Homme . La femme fait partie du genre humain mais le masculin l'emportant ... pfuit !

Nous ne passons pas à l'As pour autant ( : ), hein les filles ! que non point point ! et nous sommes bien persuadées que la femme est un homme comme les autres, ce que les philosophes se plaisent à répéter . Very Happy

Pour ma part, je trouve un tantinet ridicule et un grossinet démagogue la féminisation à tout prix des termes les plus basiques.
Mais ce n'est pas de mise, je suis passéiste.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Jeu 01 Sep 2016, 17:17

Mme de Sabran a écrit:
Pour ma part, je trouve un tantinet ridicule et un grossinet démagogue la féminisation à tout prix des termes les plus basiques.
Mais ce n'est pas de mise, je suis passéiste.
Or donc, ce retour à la monarchie ? Hop!
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mme de Sabran le Jeu 01 Sep 2016, 19:15

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Pour ma part, je trouve un tantinet ridicule et un grossinet démagogue la féminisation à tout prix des termes les plus basiques.
Mais ce n'est pas de mise, je suis passéiste.
Or donc, ce retour à la monarchie ? Hop!

Eh bien, certainement pas passéiste à ce point ! :

Je ne crois pas au possible retour de la monarchie en France . Il y a vraiment trop peu de monde pour adhérer à ce fantasme d'un autre temps et le souhaiter . Evidemment les futurs rois naissant déjà sur les marches du trône n'ont pas à s'élever jusqu'au pouvoir à force d'intrigues, de manoeuvres et de coups fourrés, O.K. , mais le bambin d'ores et déjà promis à la couronne peut s'avérer être un parfait imbécile, il sera roi quand même .
Il lui suffira de s'entourer de bons ministres pour faire illusion, me diras tu.... mouais ....

A vrai dire je ne connais pas les actuels postulants, légitime par la branche espagnole, et Orléans par le chemin des écoliers ?

Pourtant le roi apparaît être un garant contre le désordre, le gardien d'une tradition séculaire, d'un équilibre précaire .
Tiens, rappelons nous la belle lettre que Lavater écrit à Marie-Jean Hérault de Séchelles, le 21 septembre 1793 :

Mon cher Hérault,

Donnez-moi votre éloquence; prêtez-moi votre esprit pour vous exprimer le désir que j'ai de pouvoir vous parler à coeur ouvert sur les affaires de la France; donnez-moi du temps aussi pour vous faire sentir d'un côté combien je souhaite votre liberté et de l'autre, combien je suis convaincu que vos moyens sont également imprudents et forcés, absurdes et inhumains.
Laissez-moi aussi vous parler ouvertement. Vous me semblez ressembler aux Pharisiens de l'Evangile, qui lient les fardeaux pesants, et qu'on ne pouvait porter, sur les épaules des hommes, ils ne veulent pas les remuer du bout des doigts; aux hypocrites du temps de notre Seigneur, qui voient fort bien la paille dans l'oeil de leurs frères, tandis qu'ils ne voient pas une poutre qui est dans leurs yeux. Vous tyrannisez les hommes dix fois plus que vos tyrans, sur les trophées desquels vous vous élevez en criant : " Adieu tyrannie, va-t-en despotisme."
Depuis que vous avez tué et massacré votre bon roi d'une manière inouïe et de la façon la plus despotique; depuis que vous avez rompu l'inviolabilité qui lui était assurée; depuis que vous n'avez pas fait attention à ses protestations; depuis que vous agissez en inquisiteurs de Lisbonne; depuis que, le poignard à la main, vous forcez à la liberté; depuis que vous avez introduit la guillotine ambulante au lieu de la Bastille détruite; depuis que l'on n'ose dire et écrire tout ce qu'on a osé dire et écrire sous les rois les plus despotiques, j'ai horreur de vous entendre parler liberté.
Monarchie ou République, cela m'est égal, mais liberté; ce ne sont pas les mots, ce ne sont pas les cris, ce ne sont pas les charlataneries des discours prononcés qui donneront cette liberté à la France. Permettez-moi d'être libre au sujet de vos discours, qui font pitié (l'éloquence à part). Où est la liberté, où est la sûreté de l'honneur, des biens, de la vie ?
O mon cher, vous, qui êtes ci-devant si doux, si juste, si respectable, est-il possible que vous ne sentiez pas l'hypocrisie dominante de vos héros de liberté, qui ne font que d'introduire les libertins les plus horribles contre la liberté.
Je serai ridicule à vos yeux, je m'en félicite; mais pensez à moi, votre sort sera horrible, parce que vous vous moquez des droits de l'humanité que vous affichez partout.
L'humanité se vengera de votre hypocrisie d'humanité.
Depuis Nimrod jusqu'à Marat, jamais le monde ne fut témoin de tant d'inhumanités.
Je vous plains, aimable Hérault, sage et savant ami; votre coeur s'est laissé entraîner par un fantôme magnifique et flatteur.
J'admire votre génie; j'aime votre coeur, je plains votre illusion.
Je vous en prie, au nom de l'humanité : devenez plus humain et ne forcez pas vos frères à être vos esclaves sous le nom de liberté; ne me croyez pas assez faible pour prendre le parti ou des princes en général ou des royalistes français, point du tout.
Je n'ai à dire que chose claire, simple et attérante (sic). Tous vos rois et tous les rois de la terre ensemble n'ont jamais donné tant d'exemple d'un despotisme monstrueux, que vous en donnez depuis trois ans.
En vérité vous vous moquez de nous autres, de l'univers et des siècles à venir. Je ne parle pas des inhumanités atroces d'une populace effrenée. Je parle des actes publics, des décrets de la Convention nationale, des atrocités soutenues et privilégiées des plus grands soi disant antidespotes.
Au nom de l'humanité, je vous en conjure à genoux, ne vous moquez plus de l'univers et des siècles à venir. Ne parlez plus mot de liberté, en exerçant le plus abominable despotisme.
O despotisme ! je vois donc que tu es inséparable du sort des humains; je vois que tu prends toutes les faces possibles et tous les noms sacrés pour éblouir les peuples.
O liberté ! mot aussi sain que le nom sacré de la Religion, on abuse de toi comme d'elle; l'on condamne justement les prêtres qui voulaient forcer les hommes d'être sauvés et l'on ne condamnerait pas justement les tigres qui ne parlent que de liberté et ne font que forcer par la guillotine non leurs sujets, mais leurs citoyens, leurs égaux.
O liberté française, dix fois plus abominable que l'inégalité qui régnait autrefois.
Ma voix n'est rien; que la voix de l'univers le plus impartial ne soit rien. C'est votre raison, c'est votre humanité à qui j'en appelle. Mon Dieu ! est-il possible que vous soyez avili à tel degré que vous ne faites d'une partie de votre peuple que des esclaves, de l'autre que des bourreaux...
A ce moment même on vient de me dire qu'à Strasbourg, personne n'ose sceller une lettre sans l'avoir fait lire à la municipalité, et que c'est elle qui scèle toutes les lettres.
J'ignore si cela est; je n'en crois rien; mais si l'impossible était possible, et si la chose la plus incroyable se trouvait vraie par hasard, je rougirais non seulement d'être contemporain de ces monstres de liberté, je rougirais d'être appelé homme.
Oh mon cher Hérault ! pourquoi la nature vous a t-elle donné de l'humanité, de l'éloquence, du génie, si ce n'est pas pour vous opposer à une tyrannie dont on n'a point d'exemple dans l'histoire du temps le plus despotique.
Nous avons tous deux le même but : ce but est la liberté de nos égaux, mais les moyens, oh que ceux que j'emploie sont différents des vôtres !
Vous voulez détruire le despotisme par le despotisme et introduire la liberté par la tyrannie; moi, j'introduis au moins cette liberté dans mon petit cercle, dans ma paroisse, et dans ma maison, par la raison, qui ne commande pas, et par des sacrifices continuels de tout ce qu'on appelle autorité.
C'est trop tard, je le pressens et ma voix est trop faible, mais quod scripsi, scripsi ... Vous allez déchirer vos entrailles, vous allez donner les prétextes les plus spécieux aux despotes de combattre votre liberté qui ne peut être regardée d'une autre façon que comme le despotisme le plus cruel d'un côté, et, de l'autre, comme l'esclavage le plus horrible.
Mais c'est en vain que je parle; par un mot vous m'anéantirez ... vous m'appellerez aristocrate et puis me voilà rien ... je suis trop rien, et vous êtes devenu trop grand pour que je puisse prétendre qu'une pauvre ligne de ma main ait quelque influence sur votre raison ou sur votre coeur.
Mais, dans six mois, dans un an, jetez un coup d'oeil dans un moment perdu sur ce misérable papier-ci, et alors dites-moi, si vous pouvez : tu avais grand tort. Dites alors, le despotisme sous le nom de liberté est la mère de la liberté, et la tyrannie sous le nom d'égalité est le moyen le plus sage et le plus humain de réduire les hommes à l'usage de leurs droits naturels. Cela je le prévois trop, vous n'oserez pas me le dire, vous ne le direz pas ... Peut-être vous déchirerez cette lettre, vous détruirez le portrait de l'auteur que vous avez dessiné."


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mr de Talaru le Jeu 23 Mar 2017, 10:34



A propos de monarchie, Mr de Talaru n'a jamais été aussi près de son avatar !

https://i.servimg.com/u/f58/18/68/00/93/mr_de_11.jpg
 

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2424
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mme de Sabran le Jeu 23 Mar 2017, 10:41

WOW, le prince Albert de Monac !!!!!  
( un petit petit petit petit fillot de Mme de Polignac !  :  )

Entre les deux, mon coeur ne balance pas une fraction de seconde :  Il est pour toi, François !  :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Invité le Jeu 23 Mar 2017, 11:21

J'avoue n'avoir d'yeux que pour toi, mon cher François !  :;\':;\':; :;\':;\':; :;\':;\':;


Bien à toi boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mr de Talaru le Jeu 23 Mar 2017, 12:15

C'est un homme très agréable.
Si je rigole comme ça c'est pour ennuyer ma copine de la communication. C'est un  jeu entre nous.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2424
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Comtesse Diane le Jeu 23 Mar 2017, 15:19

Revu et corrigé par ... Com-Com ! 


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par pilayrou le Ven 24 Mar 2017, 11:28

La Principauté de Seborga; entre flou et réalité.
Le Duce et le Pape déclarèrent que Séborga ne faisait pas partie du Royaume d'Italie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Principaut%C3%A9_de_Seborga
avatar
pilayrou

Messages : 364
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 58
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mme de Sabran le Ven 24 Mar 2017, 15:01

pilayrou a écrit:
entre flou et réalité.

C'est le cas de le dire ! scratch geek

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Ven 24 Mar 2017, 22:08

Mme de Sabran a écrit:
Entre les deux, mon coeur ne balance pas une fraction de seconde :  Il est pour toi, François !  :
Mais oui ! Notre ami est resplendissant... cheers
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Jeu 26 Oct 2017, 12:20

L'on en parle beaucoup dans les médias ces jours derniers, et aujourd'hui donc en particulier...
Hallucinant (de mon point de vue) !!  Shocked :



Idea Je cite également un article qui avait été publié dans le journal Ouest France, et plus précisément au sujet du "crématorium" (extraits) :

Le roi thaïlandais va être incinéré dans un palais

Un an et treize jours après sa mort, Bhumibol Adulyadej, qui était roi de Thaïlande depuis 1950, va être incinéré.
À cette occasion, un gigantesque palais à 30 millions de dollars a été construit en moins d’une année. Ainsi que des statues par centaines et des répliques de ce crématorium dans tout le pays…
En Thaïlande, on ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit de la « crémation du siècle ».




Sur la place de Sanam Luang, en plein centre de Bangkok, près du Palais royal, un immense crématorium doré à neuf tours est sorti de terre en quelques mois.
Des centaines de statues représentant des troupeaux d’éléphants, de chevaux, de lions et des dizaines de pavillons de différentes tailles, richement décorés composent cet ensemble monumental qui va accueillir la dépouille de Rama IX (Bhumibol Adulyadej).
Le défunt roi a régné sur le pays depuis 1950 et nombre d’habitants n’ont connu que ce souverain.

Jeudi 26 octobre, l’urne dans laquelle se trouve le corps embaumé du monarque sera incinérée au sommet d’un bûcher, au centre du crématorium, dont la hauteur a été précisée par l’astrologue du nouveau roi de Thaïlande : 50 m et 49 cm précisément (l’équivalent d’un immeuble d’une quinzaine d’étages).
C’est aussi l’astrologue du Palais Royal qui a déterminé la date de l’incinération en fonction des astres et de l’alignement des planètes. Rien n’est trop millimétré pour s’assurer que l’âme du roi vénéré rejoigne bien l’au-delà.

(...)
Le crématorium ressemble à un vrai palais. Il compte neuf tours, des centaines de sculptures et des pavillons richement décorés.


Photo : Roberto Schmidt/AFP

(...)
« C’est en haut de cette montagne que vivent les dieux. Le roi va donc pouvoir accéder au royaume des dieux en étant incinéré de la sorte, puisque le mont Meru est tellement haut que ça le rapproche du royaume des dieux », explique à la radio RTL Eugénie Mérieau, spécialiste de la Thaïlande et enseignante-chercheuse à Sciences Po.
« Il y a plus de 600 pièces sculptées », indique encore Korkiat Thongphut.
L’ensemble a coûté 30 millions de dollars (soit 25 millions d’euros).


Photo : Athit Perawongmetha/Reuters

Ce palais éphémère ne brûlera pas complètement, comme c’était le cas il y a encore un siècle. Seul le bûcher sur lequel se trouve l’urne funéraire s’enflammera dans une épaisse fumée noire (ce qui devrait cacher la réincarnation de l’ancien souverain à la population, assure des journaux thaïlandais). Le reste du crématorium pourra être visité durant un mois après les cérémonies.

* Source : article de Marie Médrignac pour Ouest France : https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/11309/reader/reader.html#!preferred/1/package/11309/pub/16254/page/4
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Jeu 26 Oct 2017, 12:49

Idea Plutôt séduisant, dans sa jeunesse, Bhumibol Adulyadej, le roi Rama IX, dont je ne connais rien, je l'avoue !

Il faut dire que sa bio Wiki, des années 1950 à 2005 est tout simplement....vide !!!  Shocked
C'est ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rama_IX#cite_note-9

Bref, je disais donc, séduisant dans sa jeunesse... Wink













Belle photo  Neutral :

avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Comtesse Diane le Jeu 26 Oct 2017, 13:25

Eh bien ... que dieu les garde !  Eventaille

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Gouverneur Morris le Jeu 26 Oct 2017, 13:33

Il est le premier à avoir utilisé Siri pour se décharger de ses corvées. C'était une version qu'il avait montée lui-même, Siri-kit
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4516
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Dominique Poulin le Jeu 26 Oct 2017, 13:40

Je suis bien d'accord. Le déploiement de recueillement et de solennité pour cet adieu est gigantesque.  Shocked
Quand le roi de Thaïlande est mort l'an passé, des questions ont été posées au sujet de sa succession. Son fils n'était pas aimé par la population en raison de son peu d'implication pour son futur "métier" de roi, et d'autre part des rumeurs faisaient état de la préférence des Thaïlandais pour l'une de ses soeurs afin de monter sur le trône.
Mais il ne me semble pas que les femmes puissent prétendre à la succession selon la Constitution. A voir ! 
Autrefois, la veuve du roi, la reine Sirikit, a longtemps été considérée comme la plus belle reine du monde. 
avatar
Dominique Poulin

Messages : 3066
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Comtesse Diane le Jeu 26 Oct 2017, 13:57

Gouverneur Morris a écrit:Il est le premier à avoir utilisé Siri pour se décharger de ses corvées. C'était une version qu'il avait montée lui-même, Siri-kit

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Comtesse Diane le Jeu 26 Oct 2017, 13:59

ERREUR


Dernière édition par Comtesse Diane le Jeu 26 Oct 2017, 18:50, édité 1 fois

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Trianon le Jeu 26 Oct 2017, 14:32

C'est ce que j'ai toujours pensé : l'Asie n'est pas l'Europe. Encore plus dans les royautés.
Bien sûr, tout cela (je parle surtout de l'incinération du Roi Rama IX et tout ce qui est fait autour) nous laisse pantois et subjugués par le faste déployé. Je ne peux rien dire car comme vous LNLN, je ne connais pas du tout l'Histoire de ce Roi et l'influence qu'il a pu avoir sur son peuple. Sinon, qu'il était très aimé voire adulé. Peut-on utiliser le mot : sincère (venant de la population) comme nous le concevons en Europe ? ou bien un rite déguisé pour tout Roi défunt thailandais ?, ou encore un spectacle pour diviniser ? Ceci dit, je reste tout-à-fait respectueuse de cette manifestation.
Les cendres vont donc rester dans ce palais bâti il y a 1 an ?
Momo, oui, sortez, et vite....... (vous avez une adepte fidèle en Comtesse Diane, moi, je vous surveille pour tout dérapage.... Je pense que vous vous rappelez. LOL).
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par La nuit, la neige le Jeu 26 Oct 2017, 14:41

La façon dont ses sujets se tenaient lorsqu'ils étaient en sa présence est assez, comment dire...fascinante ! Shocked
Ici par exemple, en 2002, avec le joueur de tennis Paradorn Srichaphan



Idea L'article duquel provient cette image, précise notamment (extraits) :

Il n'avait eu de cesse depuis de bâtir son image de sage, protecteur de la nation et investi de la mission d'améliorer la vie de son peuple, s'imposant comme le dénominateur commun d'un pays qui a connu sous son règne 19 coups d'État ou tentatives. Suspect

(...)

Fin stratège politique malgré son absence de pouvoir constitutionnel (depuis l'abolition de la monarchie absolue en 1932), Bhumibol avait réussi à réaffirmer la monarchie et à s'imposer comme une figure tutélaire irremplaçable.

Cette image prend en partie sa source dans son intervention lors du soulèvement populaire de mai 1992, quand il avait exhorté, devant les caméras de télévision, les chefs des deux camps, accroupis à ses pieds en signe d'allégeance, à faire la paix
.

* Article complet ici : https://www.ouest-france.fr/monde/thailande/en-images-le-roi-de-thailande-bhumibol-pere-d-une-nation-divisee-4556208


L'actuel roi d'Espagne pourrait toujours essayer le même coup médiatique avec Carles Puigdemont et Mariano Rajoy...  Eventaille
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Comtesse Diane le Jeu 26 Oct 2017, 14:53

La nuit, la neige a écrit:La façon dont ses sujets se tenaient lorsqu'ils étaient en sa présence est assez, comment dire...fascinante ! Shocked
Ici par exemple, en 2002, avec le joueur de tennis Paradorn Srichaphan


Moi je constate que tous les fous ne sont pas à Charenton !  Eventaille

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Trianon le Jeu 26 Oct 2017, 14:55

La nuit, la neige a écrit:...............[i]Il n'avait eu de cesse depuis de bâtir son image de sage, protecteur de la nation et investi de la mission d'améliorer la vie de son peuple, s'imposant comme le dénominateur commun d'un pays qui a connu sous son règne 19 coups d'État ou tentatives. Suspect (...)
C'est bien ce que je pensais, il y avait quand même un malaise.

L'actuel roi d'Espagne pourrait toujours essayer le même coup médiatique avec Carles Puigdemont et Mariano Rajoy...  Eventaille
Eventaille D'accord, je ris aussi avec vous, mais il y a comme un malaise (aussi) en Espagne, et franchement c'est curieux cette soif d'indépendance de la Catalogne (même si elle est la région la plus riche d'Espagne). Bizarre, vous avez dit bizarre ? Cela cacherait-il quelque chose qui m'échappe ? Sans autre commentaire pour ne pas dévier du sujet.
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monarchies aujourd'hui .

Message par Mme de Sabran le Jeu 26 Oct 2017, 22:52

La nuit, la neige a écrit:La façon dont ses sujets se tenaient lorsqu'ils étaient en sa présence est assez, comment dire...fascinante ! Shocked
Ici par exemple, en 2002, avec le joueur de tennis Paradorn Srichaphan


Comment !  Il n'est pas front contre terre ?!!  

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum