Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Mme de Sabran le Sam 05 Mar 2016, 22:17







Majesté écrivait ( devinez où  :  )
Fille de Madame de Tourzel , Marie-Charlotte-Pauline-Joséphine (1771-1839) passe le début de la révolution dans l'intimité de la famille royale. Très aimée de Madame Royale et du petit Dauphin, elle partage un temps leur captivité au Temple. Emprisonnée avec la Princesse de Lamballe, elle échappe aux massacres de septembre grâce à l'audace d'un certain Hardy qui intervient également pour sauver sa mère et les loge toutes deux à Vincennes jusqu'en décembre 1792.
Elles s'installent ensuite à Abondant, près de Dreux, dans une propriété familiale. Elles sont arrêtées à nouveau et emprisonnées pendant sept mois. Le 9 thermidor les libère. Elles n'obtiennent pas d'accompagner Madame Royale en Autriche.
Pauline de Tourzel épouse ,en 1797, le Comte de Béarn , futur chambellan de Napoléon. Elle est nommée dame de la Duchesse d'Angoulême qui lui offre nombre de reliques des Bourbons.
On publia après sa mort ses Souvenirs de quarante ans, 1789-1830. Récits d'une dame de Madame la Dauphine (1861)que les Goncourt disent "dans le style de la chapelle expiatoire".

Bien à vous.

Le château d'Abondant :






Kiki :


Louis François du Bouchet de Sourches, est connu comme le marquis de Tourzel, du nom d’une terre héritée de sa grand-tante, Marie Marguerite de Tourzel (1688-1752), comtesse de Rupelmonde. Il épouse Louise Élisabeth Félicité de Croy d’Havré le 8 avril 1764 et est nommé Grand prévôt de France en survivance de son père en 1771. Le couple partage son temps entre Paris, les diverses résidences de la cour et le château d'Abondant. Le marquis de Tourzel est tué en 1786 dans un accident de chasse, sa veuve ne se remarie pas et se consacre à l'éducation de ses enfants.








En 1789, Marie-Antoinette nomme  Mme de Tourzel gouvernante des enfants de France. Elle accompagne la famille royale lors de la fuite à Varennes, est incarcérée avec elle dans la Tour du Temple, avant d'être emprisonnée à La Force. Elle échappe miraculeusement à la mort et, en 1816, sous la Restauration, est faite duchesse de Tourzel par Louis XVIII. Elle meurt en 1832 non sans avoir publié d'intéressants Mémoires.

Après l'extinction en ligne directe masculine de la branche de Tourzel en 1845, le château passe à la maison de Pérusse des Cars dans laquelle il demeure jusqu'au début du XXe siècle.





Le célèbre décor et mobilier du grand salon de ce château est aujourd'hui conservé dans le département des objets d'arts du Musée du Louvre.
C'est un ensemble très rare et exceptionnel de sièges dont les contours des dossiers épousent ceux des moulures des lambris : l'élégance suprême!


(avant transfert et restauration)

Ces lambris si finement sculptés sont de François-Simon Houlié (mort en 1787). La couleur retenue pour cette partie du château étant le vert, on le retrouve donc ici : il s’agit d’un vert très clair mêlé de gris, rechampi de vert d’eau plus soutenu.


Ces boiseries sont organisées en deux parties : des panneaux de bas lambris aux moulures rectilignes marquées par des fleurettes aux écoinçons et des panneaux beaucoup plus hauts soulignés de moulures chantournées et involutées, ornées de feuilles d’acanthe, de palmes, de cartouches et de fleurs. Les ornements sont répartis de manière tout à fait symétriques, signe de l’assagissement du Rocaille dans les années 1750. Rocaille que l’on retrouve sur la cheminée en Sarrancolin sculptée par Louis Trouard.







Ce décor est complété par des scènes peintes en dessus-de-porte par Jacques de Sève, peintre et dessinateur connu grâce aux illustrations qu’il donna pour L’Histoire naturelle de Buffon. Les scènes représentent des jeux d’enfants chinois : La Musique et la Danse, La Pêche chinoise et le Jeu d’échecs, La Balançoire et la répétition de la Comédie. Le goût pour l’exotisme transparaît dans ces camaïeux tout comme dans d’autres pièces du château où Jacques de Sève avait encore peint la Chine. Les jeux d’enfants n’ont pas été choisis au hasard car le Grand Salon était destiné au fils de Louis II, alors âgé de neuf ans.




Le tissu qui ornait la pièce était également dans le goût chinois puisqu’il s’agissait d’un pékin décoré de motifs de fleurs et de branchages.



(Sources : notice de M. Barbier)

Addendum

Grand-salon du Château d'Abondant.


Dessus de porte par J. de Sève.





Quelques sièges du mobilier d'origine. (attr. à Cresson)













Addendum!

Un des canapés attribués à Cresson dont le contour du dossier suit exactement le dessin chantourné des moulures encadrant la glace, intégrant ainsi très élégamment le siège à la décoration du lambris.









Marie-Antoinette a écrit:Savez-vous que 'nous avons eu chaud" car l'intégralité des boiseries allaient être vendues ainsi que le mobilier aux enchères et être dispersées ?!?!?!
pour une fois l'arrivée au LOUVRE est une victoire sur le profit !!!

Le château d'ABONDANT a été vendu en début du XX° siècle à la Famille SINGER , transformé en maison de retraite !!!!! et le salon avait été démonté et transporté dans une autre propriété des DES CARS qui, elle aussi,a  été vendue à des japonais !!!!!! comme LOUVECIENNES !!!!!!

Bonne journée                               MARIE ANTOINETTE  




Zoom sur les beaux objets qui décorent la cheminée...

Acquis par Louis XV pour Mme de Pompadour (Bellevue)
Ici, une réplique :






Et ces beaux vases, aux dragons... :Amour?:









Ces consoles finement sculptées (ainsi que les lambris) sont l’œuvre de François-Simon Houlié (mort en 1787).
La couleur retenue pour ce salon étant le vert, il est donc décliné ici de façon très subtile : un vert très clair mêlé de gris est associé au rechampi de vert d’eau plus soutenu.
L' asymétrie retenue du décor sculpté et très ajouré des consoles est caractéristique de la fin du style Rocaille.


Scènes chinoises peintes en dessus-de-porte par Jacques de Sève, peintre et dessinateur connu grâce aux illustrations qu’il donna pour L’Histoire naturelle de Buffon.

Elles représentent des jeux d’enfants : La Musique et la Danse, La Pêche et le Jeu d’échecs, La Balançoire et la répétition de la Comédie.

Les jeux d’enfants n’ont pas été choisis au hasard car le Grand Salon était destiné au fils de Louis II du Bouchet, marquis de Sourches, alors âgé de neuf ans : Louis François du Bouchet de Sourches, connu comme le marquis de Tourzel, qui épousa Louise Élisabeth Félicité de Croy d’Havré le 8 avril 1764...

Le tissu qui ornait la pièce était également dans le goût chinois puisqu’il s’agissait d’un pékin décoré de motifs de fleurs et de branchages.(salon de pékin!)


NB Ce salon fut démonté en 1902 pour être remonté en 1903 dans le nouvel hôtel parisien de la comtesse Lafond à Paris. Démonté puis remonté avec des transformations en 1955, le salon fut à nouveau démonté en 1988 et remonté au Louvre en 1994.
Voici une vue de ce Château construit au XVIIème siècle.



Louis François est connu comme le marquis de Tourzel, du nom d’une terre héritée de sa grand-tante, Marie Marguerite de Tourzel (1688-1752), comtesse de Rupelmonde. Il épouse Louise Élisabeth Félicité de Croy d’Havré le 8 avril 1764 et est nommé Grand Prévôt de France en survivance de son père en 1771. Le couple partage son temps entre Paris, les diverses résidences de la Cour et le château d'Abondant.

En 1786 le marquis sera tué dans un accident de chasse ; sa veuve ne se remarie pas et se consacre à l'éducation de ses enfants.

En 1789 à la suite du départ en émigration de son amie intime la duchesse de Polignac, Marie-Antoinette la nomme Gouvernante des Enfants de France ; sous le pseudonyme de baronne de Korff, elle accompagnera la famille royale lors de la fuite à Varennes, et en 1792 sera incarcérée avec elle et sa propre fille dans la Tour du Temple, puis emprisonnée à la Prison de la Force.

Ayant échappé miraculeusement à la mort, en 1816, sous la Restauration elle fut faite duchesse de Tourzel par Louis XVIII. Après avoir s'être consacrée au souvenir de la famille royale et publié ses Mémoires, elle mourut à 82 ans en 1832, et fut inhumée dans l'église d'Abondant.





http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_d'Abondant



Pauline de Béarn :   ...   ..... :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26305
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 06 Mar 2016, 12:09

Il faut préciser que dans l'église d'ABONDANT, MADAME DE TOURZEL reposait la tête à l'intérieur de l'église et les pieds en dehors dans le cimetière.

Le duc DES CARS au moment de la vente du château aux SINGER est venu récupérer les "os" des membres de sa famille y compris ceux qui étaient dans le jardin sous un énorme pot à feu  (tradition familiale -les os d'HERVAGAULT- enquête de MYRIAM DE BEARN).
Comme il y avait trop de "nonoss" il a dû, en urgence, aller acheter des valises et des malles  - d'où son surnom  "le duc des valises".
Il a transporté la Famille dans un autre château leur appartenant... la tombe de Madame DE TOURZEL sur la photo est l'emplacement actuel  !!!

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2577
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Louise-Adélaïde le Dim 06 Mar 2016, 12:35

Very Happy Merci Mesdames ! je me suis régalée ! j'ai téléchargé ( et j''en avais commencé la lecture) les Mémoires de Madame de Tourzel, gouvernante des Enfants de France, j'ai du arrêter ( le travail toujours !) et, dans l'intervalle, mon fils m'ayant offert une superbe tablette bien plus perfectionnée, ces Mémoires ont été stockées sur clé USB.......qui est .......inaccessible ! Sad ouh Sad Sad Sad

Il faut donc que j'aille repêcher....... :51516946: tout ceci......


Et j'ai vu, en attendant ma pêche aux Mémoires :51516946: ........Glisser au fil de l'onde, les mystérieux propos de Marie-Antoinette sur Myriam de Béarn........ study scratch drunken cheers

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 06 Mar 2016, 12:45

MYRIAM DE BEARN était une amie - romancière très connue, avec son époux GASTON, ils avaient écrit un livre "la couronne de silence" après avoir fait de longues recherches dans les archives de la Famille et avoir rencontré le dossier "HERVAGAULT" premier "faux" dauphin.

J'ai reçu un cadeau de grande valeur provenant de MADAME DE TOURZEL une tasse à glace du service de la Reine que les Amis de Versailles souhaiteraient qu'il soit offert au CHATEAU.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2577
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Mme de Sabran le Dim 06 Mar 2016, 12:59

MARIE ANTOINETTE a écrit:
... après avoir fait de longues recherches dans les archives de la Famille et avoir rencontré le dossier "HERVAGAULT" premier "faux" dauphin.

La duchesse de Tourzel fit construire dans le parc du château un monument en souvenir du dauphin Louis XVII, à la suite de la visite au château d'un nommé Hervagault qui se présenta comme étant Louis XVII. Il ressemblait tellement à "l'enfant du Temple" et donnait des indications si troublantes que la duchesse finit par le croire.

Etant mort à Bicêtre en 1812 la duchesse le fit inhumer à Abondant; une urne en pierre blanche de plus d’un mètre de haut avec deux anses à têtes de béliers, conservée dans une charmille du parc appelée « le Jardin du Roi », pourrait être son monument funéraire; les restes humains qui y furent retrouvés grâce à un écrit trouvé dans un des cercueils exhumés parle duc des Cars en 1902, et transférés à Saint-Symphorien au début du XXe siècle avec que ceux de membres de la famille du Bouchet de Sourches, sont peut-être les siens.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26305
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Louise-Adélaïde le Dim 06 Mar 2016, 13:08

Very Happy Chères Marie-Antoinette et Eléonore tout ceci m'intrigue et me passionne !!!!!

Je viens de recevoir Le Roi perdu d'Octave Aubry, et vais le lire, sans égaler les recherches de notre cher Pilayrou, depuis que j'ai étudié l'affaire Fualdès, je me pose aussi des questions; je pense ( je pense) que Louis XVII est effectivement décédé au Temple; MAIS y est-il demeuré sans jamais en être sorti ??
Enfin, je l'ai déjà dit, il n'y a pas de fumée sans feu......et les allées et venues autour de cet enfant me posent problème.....

Chère Marie-Antoinette, à votre place, je garderais précieusement et égoïstement ce précieux cadeau; il est entre les meilleurs mains qui se puissent trouver, celles d'une fidèle et sincère âme attachée à la Reine;

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Mme de Sabran le Dim 06 Mar 2016, 14:48

Retour dans le grand salon .





_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26305
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Olivier le Dim 06 Mar 2016, 16:40

Mme de Sabran a écrit:Retour dans le grand salon

Cette dernière photo me fait penser au salon reconstitué des Salles "Objets d'art de Louis XIV à Louis XVI" du musée du Louvre :

Olivier a écrit:

madame de théus a écrit:

Olivier, copier coller
avatar
Olivier

Messages : 878
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Olivier le Dim 06 Mar 2016, 16:44

Ah voilà, je trouve l'explication en parcourant le sujet sur les Salles du Louvre et je me permets de m'auto-citer

Olivier a écrit:
Voilà ce qu'on peut lire sur le site du Louvre :
_ _ _
Les collections du département des Objets d’art offrent un large panorama de la décoration intérieure, de la production des grandes manufactures, de l’artisanat et du commerce d’art, principalement français, du règne de Louis XIV à la Révolution.



Le tapissier et fabriquant d'étoffe Pierre Frey raconte sur son site sa collaboration avec le décorateur Jacques Garcia pour l'aménagement d'une salle. L'inspiration des tissus est le château d'Abondant en Eure-et-Loir (Lien Wikipédia) :
http://magazine.pierrefrey.com/?p=5970


Olivier, cqfd
avatar
Olivier

Messages : 878
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Mme de Sabran le Dim 06 Mar 2016, 16:47

Olivier a écrit:
Ah voilà, je trouve l'explication en parcourant le sujet sur les Salles du Louvre et je me permets de m'auto-citer

Olivier, cqfd

Permets-toi, permets-toi ! :n,,;::::!!!:

Eléonore, bonne pâte

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26305
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Louise-Adélaïde le Dim 06 Mar 2016, 17:29

Very Happy   Merci à tous les deux ! c'est    ravissant     !!!!!   Voilà, de quelle façon j'aimerais voir remeubler la Maison de la Reine dans le petit Hameau........ Sad Sad Sad

SNIFFFFFF......... Smileàè-è\':


LOUISE-ADÉLAÏDE  toute triste....... Sad

_________________
......." Ce siècle et ces sentiments sont si éloignés des nôtres".... Taine Essais de critique et d'Histoire 1856
avatar
Louise-Adélaïde

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Majesté le Dim 06 Mar 2016, 17:43

Mme de Sabran a écrit:
Ah! Mme de Tourzel a le même âge que Madame de Polignac et donc, logiquement, que Mme de Lamballe.
Je pensais Madame Sévère plus avancée en âge :


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11621
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Mme de Sabran le Dim 06 Mar 2016, 18:06

MARIE ANTOINETTE a écrit:Il faut préciser que dans l'église d'ABONDANT, MADAME DE TOURZEL reposait la tête à l'intérieur de l'église et les pieds en dehors dans le cimetière.

Vous parlez d'une situation ! : : :



Elle n' y est plus .   Le duc des Cars emmena donc la dépouille de Mme de Tourzel et toute la famille direction Saint-Symphorien, le château de Sourches, berceau des Tourzel :




... dernier voyage jusqu'à la crypte de la chapelle du manoir de l'Isodière



La duchesse repose depuis au cimetière de Saint-Symphorien, bien entourée de tous ses proches .   Very Happy




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26305
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château d'Abondant, chez Mme de Tourzel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum