Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Dim 03 Avr 2016, 17:09

Une autre collection exceptionnelle a été acquise par le Musée de l'Hermitage.

Certes, bien plus tard, en 1925 (je ne développe pas pourquoi Wink), mais le premier propriétaire de la plupart de ces oeuvres était l'un des plus grands collectionneurs du XVIIIè siècle : le prince Nikolaï Yusupov.




Idea Petite biographie Wiki :

Prince Nikolai Borisovich Yusupov (1750-1831) was a Russian nobleman and art collector of the house of Yusupov.
He served as a senator (from 1788), diplomat (from 1783 to 1789), Actual Civil Councillor (from 1796), Minister of State Properties (1800–16), a member of the Council of State (from 1823) and Director of Imperial Theatres (1791-1796) under a series of sovereigns, including Catherine the Great, Paul I and Alexander I.
He later also served as director of the Hermitage (in 1797), the Kremlin Armoury (date unknown) and the state porcelain and glass factories (c.1792).


Un air de ressemblance avec Mister Bean, nan ?  :

A patron of the arts and a keen traveller, he spoke five languages and corresponded with Voltaire.
As a diplomat, Prince Nikolai travelled throughout Europe, to France and Versailles, where he met Louis XVI and Marie Antoinette, to Germany and Prussia, where he met Frederick the Great, to Austria, where he met Emperor Joseph II, and to Italy.
During his journey he purchased a large collection of art for the tsar, acting as a mediator between the tsars and European artists.

Yusupov collected for himself alongside collecting for the tsars, and thus his own collection of paintings and objets d'art evolved from the same sources as the Imperial one.

His own collection became one of Europe's richest collections and included over 600 paintings (including many landscapes), sculptures, works of applied art, more than 20,000 books and porcelain, most of which he put on display in his estate.

In 1804, Nicholas went to Paris and frequently met Napoleon, who presented him with a gift of three large tapestries.

In 1810 Yusupov bought Arkhangelskoye Estate, where he lived with his wife and family and which he turned into a luxurious palace, park and summer residence in Moscow.



Prince Nicholas built his own porcelain factory there, with much of the artisans from France.
He finally died aged 80 and was succeeded by his second and only remaining son, Prince Boris, since their elder son, Prince Nikolai, died in infancy.


Quelques oeuvres de sa collection, acquise à la fin du XVIIIè siècle et au début du XIXè


François Boucher, Le triomphe et La Toilette de Vénus


Tiepolo, Alexandre le Grand et Diogène


Fragonard, Le baiser volé


Nicolas Lancret, Plaisirs champêtres


Hubert Robert, Ruines et parc de Marly depuis la terrasse


Louis-Léopold Boilly, Le jeu de billard (1807)


Hubert Robert et François Boucher


Le Corrège, Portrait de femme (vers 1518) et Angelica Kauffmann, Autoportrait


Claude-Joseph Vernet, Ruines à l'embouchure d'un fleuve


Jacques-Louis David, Sapho, Phaon et l'Amour (1809)


Pompeo Batoni, Hercule (1765) et Pierre Paul Prudhon, L'innocence préférant l'amour à la richesse (1804)


Marguerite Gérard, Les premiers pas (vers 1788)


Et donc...beaucoup d'autres encore !

A suivre, quelques statues et objets... Very Happy
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Dim 03 Avr 2016, 17:12

J'adore ce petit youpala ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Reinette le Dim 03 Avr 2016, 17:21

Les oeuvres présentées sont toutes plus merveilleuses les unes que les autres...
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Majesté le Dim 03 Avr 2016, 17:23

La nuit, la neige a écrit:
Un air de ressemblance avec Mister Bean, nan ?  :

Carrément , c'est trop drôle ... :\\\\\\\\:
En plus avec sa cape, on le croirait dans le rôle de prêtre qu'il tenait dans Quatre mariages, un enterrement ...

Ces œuvres du Néo-Classicisme sont délicieuse, j'aime cette scène de genre de Marguerite Gérard... On y est, on entend ces enfants qui braillent et se bousculent Very Happy


Bien à vous. :n,,;::::!!!:

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11624
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Reinette le Dim 03 Avr 2016, 18:14

La ressemblance est troublante, en effet !:\\\\\\\\:
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Dim 03 Avr 2016, 21:58

Le prince Yusupov ne collectionnait donc pas que les tableaux...



Nous les avions évoqués parmi sa collection de sculptures, voici les sujets de Canova acquis par le prince, et qui complète donc aujourd'hui ceux de Joséphine : L'amour (ou Cupidon) et le fameux Psyché et l'Amour






Mais aussi une importante collection de porcelaines de Sèvres, dont notamment cette éclectique série de vases couverts et vase :



Un service complet en chinoiseries, fond noir et dessins dorés :



Une collection de gemmes, et autres objets précieux :



Ne vous fiez pas aux photos. La première sculpture mesure plus de 1m30 de haut, et l'autre 76 cm.  :
Toutes deux en ivoire sculpté et bois, qui représentent Abraham et Isaac et Bachus dans son char, par Simon Troger (vers 1750)



Etc, etc...
Vous voyez le genre !


Dernière édition par La nuit, la neige le Dim 03 Avr 2016, 22:01, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Majesté le Dim 03 Avr 2016, 22:01

Le genre splendide, OUI ! :;\':;\':; boudoi30 :n,,;::::!!!:
J'admire la légèreté obtenue avec de la pierre, c'est sublime !!!


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11624
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Dim 03 Avr 2016, 22:02

Idea Les photos proviennent du site du Musée de l'Hermitage, dont une grande partie des collections est donc accessible ici : https://www.hermitagemuseum.org/wps/portal/hermitage?lng=fr
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Reinette le Dim 03 Avr 2016, 22:20

C'est à chaque fois époustouflant ! drunken drunken drunken
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par hastur le Lun 04 Avr 2016, 09:11

Le vase de Sèvres rose en forme d’œuf à sujets chinois a été il me semble livré pour un membre de la famille royale ( Marie-Antoinette?) . C'était un ensemble de 3 dont le central est donc à l'Ermitage ( ancienne collection Youssoupof) et les 2 autres en collection privée , mais en fait vendus probablement par les soviétiques dans les années 20 sur ordre de Staline , comme les 21 tableaux ( dont un Raphael) aujourd'hui fleurons de la national Gallery de Washington.
Ils étaient présents à l'exposition de Versailles " la Chine à Versailles " .

avatar
hastur

Messages : 217
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Lun 04 Avr 2016, 13:09

Ah, oui ! Merci Hastur... Very Happy
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 13:39

J'ai agrandi vos vases, cher Hastur .   Very Happy    Merci, ils sont fort beaux !
Je me contenterais bien de celui de taille moyenne ... Là, voyez, à gauche .  Wink

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 16:21

 


Dans la Partie Sud de la galerie Romanov du palais de l'Ermitage, parmi les immenses portraits de la famille Romanov, l'on découvre une oeuvre de Mme Le Brun, il s'agit de la Grande Duchesse Elisabeth Alekseyevna, fille de Paul et épouse d’Alexandre .
C'est une commande que Catherine II fit à Mme Le Brun dès son arrivée à Saint Pétersbourg, en juillet 1795.

Voyez, à gauche,  le troisième portrait !  Very Happy




Mme Le Brun s'extasie :

Elle avait dix-sept ans au plus ; ses traits étaient fins et réguliers, et son ovale parfait ; son beau teint n’était pas animé, mais il était d’une pâleur tout à fait en harmonie avec l’expression de son visage, dont la douceur était angélique. Ses cheveux blond cendré flottaient sur son cou, sur son front. Elle était vêtue d’une tunique blanche, attachée par une ceinture nouée négligemment autour d’une taille fine et souple comme celle d’une nymphe. Telle que je viens de la dépeindre, cette jeune personne se détachait sur le fond de son appartement, orné de colonnes, et drapé en gaze rose et argent, d’une manière si ravissante que je m’écriai : « C’est Psyché ! ».


( E. Vigée Le Brun, Souvenirs )

.



Mme Le Brun passe l'été à Tsar Koïe Selo, s'il vous plaît !   Very Happy
 L'hiver la ramène à Saint-Petersbourg  :


On ne s’apercevrait point à Saint Pétersbourg de la rigueur du climat, si, l’hiver arrivé, on ne sortait pas de chez soi, tant les Russes ont perfectionné les moyens d’entretenir de la chaleur dans les appartements. A partir de la porte cochère, tout est chauffé par des poêles si excellents, que le feu qu’on entretient dans les cheminées n’est autre chose que du luxe. Les escaliers, les corridors, sont à la même température que les chambres, dont les portes de communication restent ouvertes sans aucun inconvénient.
Aussi lorsque l’empereur Paul, qui n’était alors que grand duc, vint en France sous le nom de Prince du Nord, il disait aux Parisiens : « A Saint Pétersbourg nous voyons le froid ; mais ici nous le sentons. » De même quand, après avoir passé sept ans et demi en Russie, je fus de retour à Paris, où la princesse Dolgoruki se trouvait aussi, je me rappelle qu’un jour, étant allée la voir, nous avions un tel froid toutes deux devant la cheminée, que nous nous disions : « il faut aller passer l’hiver en Russie pour nous réchauffer. »



...    ......


J’ai déjà dit qu’il faut aller dans la rue pour s’apercevoir du froid à Saint Pétersbourg. C’est tellement vrai que les Russes ne se contentent pas de donner à leurs appartements la température du printemps, plusieurs salons sont entourés de grands paravents vitrés, derrière lesquels sont placés des caisses et des pots remplis des plus belles fleurs que donne chez nous le mois de mai.
L’hiver, les appartements sont éclairés avec le plus grand luxe. On les parfume avec du vinaigre chaud dans lequel on jette des branches de menthe, ce qui donne une odeur très agréable et très saine.



( E. Vigée Le Brun, Souvenirs )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Lun 04 Avr 2016, 16:51

Merci !
J'aime beaucoup ce portrait... Very Happy

Mme de Sabran a écrit:   il s'agit de la Grande Duchesse Elisabeth Alekseyevna, fille de Paul et épouse d’Alexandre.
Fille de Paul ?  Suspect

Mme de Sabran a écrit:C'est une commande que Catherine II fit à Mme Le Brun dès son arrivée à Saint Pétersbourg, en juillet 1795.

Nous connaissons aussi ce joli portrait en buste, réalisé la même année, dont l'une des versions est également conservée à L'Hermitage.

avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 16:57

La nuit, la neige a écrit:

Mme de Sabran a écrit:   il s'agit de la Grande Duchesse Elisabeth Alekseyevna, fille de Paul et épouse d’Alexandre.

Fille de Paul ?  Suspect


Oups pardon !   :  ... fille de Amélie de Hesse-Darmstadt et  Charles-Louis de Bade !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 17:03

;

Pour me faire pardonner mon étourderie ... Hop!
Mme Le Brun fit également cet autre très beau portrait de la Grande Duchesse Elisabeth   Very Happy  :


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Lun 04 Avr 2016, 18:14

Mme de Sabran a écrit:
Pour me faire pardonner mon étourderie ...   Hop!
Pardonnée, bien sûr.
Mais tu l'es encore (étourdie) : j'ai déjà posté ce même portrait dans mon message. :

Idea Petit jeu des 7 erreurs (mais je n'en demande pas tant), je présente toutefois deux autres variantes trouvée sur le net.
Indice (autre que les couleurs) : le collier !  boudoi32

Sauf erreur de ma part, la première serait conservée au château de Wolfsgarten (à l'époque, envoyée par l'artiste à la mère de la grande duchesse) et l'autre...je ne sais pas (copie, ou d'après Vigée ?)



avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 18:50

La nuit, la neige a écrit:
Pardonnée, bien sûr.
Mais tu l'es encore (étourdie) : j'ai déjà posté ce même portrait dans mon message. :

...  complètement gâteuse, et bonne pour la casse ...    : : :

Mais attends, j'ai peut-être une petite surprise pour me faire à nouveau pardonner ... Wink

Ce sera après ton Jeu des 7 Erreurs !
Qui joue ?!! :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!:

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Reinette le Lun 04 Avr 2016, 19:07

Le visage est plus fin dans la deuxième version, non ? Very Happy
C'est flagrant avec le nez et les lèvres.
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Lun 04 Avr 2016, 19:10

;

- I ère erreur, effectivement, le collier . geek
- les boucles sur le front plus dégagé
- sourcils plus fins et plus arqués
- le drapé et la transparence du châle
- le meuble sous le coussin
- le bout de l'index disparaît
- expression moins lointaine, ébauche de sourire

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par hastur le Lun 04 Avr 2016, 19:57

Mme de Sabran a écrit:J'ai agrandi vos vases, cher Hastur .   Very Happy    Merci, ils sont fort beaux !
Je me contenterais bien de celui de taille moyenne ...   Là, voyez, à gauche .   Wink

Merci !
Moi aussi j'aime beaucoup , je prendrai celui de droite alors ... Very Happy

Et merci pour ce beau sujet La Nuit La Neige!
avatar
hastur

Messages : 217
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Mar 05 Avr 2016, 14:05

.

L'Ermitage comporte aussi un petit théâtre, que dis-je ! un minuscule tout tout petit théâtre de poche .  Very Happy





Le théâtre de l'Ermitage fut bâti entre 1783 et 1787
.

Il fait partie du bel ensemble du Musée de l'Ermitage
.   :n,,;::::!!!:

Il est relié avec le bâtiment du Vieil Ermitage par une galerie suspendue qui, aujourd'hui,  sert de foyer et d'accueil pour des expositions temporaires.







Ce théâtre a été fondé par l'impératrice Catherine II .
Il fut édifié en 1785, sur les fondations de l'ancien Palais d'Hiver de Pierre le Grand.
...   que voici que voilà !   Very Happy




A.F. Zoubov. Le palais d'Hiver de Pierre Ier (à l'emplacement de l'actuel théâtre de l'Ermitage). Gravure. 1716-1717.
lizotchka-russie.fr


* * *



La salle de spectacle, quoique de petite taille, est merveilleusement aménagée en amphithéâtre antique avec des rangs semi-circulaires montant de la scène. Durant l'époque impériale, le théâtre accueillait des troupes d'opéra et de ballet russes et étrangères.
Le théâtre impérial était à l’époque le premier théâtre de Saint-Pétersbourg. Des pièces y furent jouées jusqu’en 1796 et à nouveau à partir de 1989 : en hiver, le théâtre Mariinski, entre autres, y monte des spectacles.





Il sert aujourd’hui essentiellement de siège pour l’administration de l’Ermitage, mais conserve une scène et une salle de spectacles. Le théâtre est le plus petit de la ville, car il était à l’origine conçu pour des représentations privées pour la famille impériale.
Le théâtre de l’Ermitage n’est normalement pas ouvert au public.

 

* * *




Une petite anecdote sur l' Ermitage  ( au théâtre ), nous ramène à  Paris !
  Very Happy


Le palais de la tsarine sert de décor au premier acte de la pièce Le favori, ou la cour de Catherine II, comédie en trois actes de Jacques-Arsene-Polycarpe-Francois Ancelot - 1831




Le prince de Ligne grand ami de la tsarine, incarné à la Première de la pièce par l'acteur Fontenay, y fait plusieurs apparitions, au premier et au troisième acte, à l'Ermitage, Palais d'Hiver à Saint-Petersbourg de Catherine, et puis au deuxième acte, dans le palais de Tauride, de Potemkine ...






Nous retrouvons le prince de Ligne, dans la distribution !   Very Happy
Et juste après, un sergent aux gardes à pied dont le descendant mettra Shéhérazade en musique !!!   drunken  drunken  drunken




Un petit extrait, voulez-vous ?   :n,,;::::!!!:
Voici une tirade de Potemkine inquiet parce que Catherine couve d'un oeil intéressé ce nouveau-venu de Lowinsky .





Pour savoir si les inquiétudes de Potemkine sont fondées, je vous invite à découvrir notre sujet  les amants de Catherine (  :  ) .
C'est ici :  

http://marie-antoinette.forumactif.org/t2329-les-amants-de-catherine-ii?highlight=catherine

La pièce en ligne :

https://books.google.fr/books?id=rTBMAAAAcAAJ[/quote]

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Mar 05 Avr 2016, 15:36

.

Et voici sa façade ! Very Happy




On entre dans le théâtre de l'Ermitage par la chambre qui renferme les pierres précieuses . Il fut bâti par l'architecte Quarenghi sur le site d'un ancien palais; mais l'intérieur en a été renouvelé, il n'y a pas longtemps. Il est construit dans la forme semi-circulaire des théâtres antiques et peut contenir 500 personnes. L'Impératrice Catherine y faisait jouer des comédies généralement composées par sa cour et quelquefois par Sa Majesté elle-même. Ceux qui les jouaient étaient ou des amateurs ou des acteurs de profession, Russes ou Français.

Guide de Voyageur
, Jean Bastin, 1874

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par La nuit, la neige le Mar 05 Avr 2016, 18:33

Mme de Sabran a écrit:
L'Ermitage comporte aussi un petit théâtre, que dis-je ! un minuscule tout tout petit théâtre de poche .
Tu es décidément très distraite en ce moment : je l'ai évoqué. :
Mais, c'est vrai, très rapidement.

Merci pour ces informations et illustrations complémentaires ! Very Happy
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Mme de Sabran le Mar 05 Avr 2016, 18:35

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
L'Ermitage comporte aussi un petit théâtre, que dis-je ! un minuscule tout tout petit théâtre de poche .
Tu es décidément très distraite en ce moment : je l'ai évoqué. :
Mais, c'est vrai, très rapidement.

J'ai bien quelques petits soucis ... mais ça va passer ! :n,,;::::!!!:

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26314
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée de l'Ermitage, à Saint-Pétersbourg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum