Chez Joséphine, le château de Navarre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chez Joséphine, le château de Navarre !

Message par Mme de Sabran le Lun 11 Juil 2016, 19:22

;

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
Le château de Navarre




Le château de Navarre, à Évreux, a disparu du patrimoine local au milieu du XIXe siècle. Il avait été bâti en 1330 par Jeanne II de Navarre. Il fut reconstruit en 1686 par Jules Hardouin-Mansart pour le duc de Bouillon.
« Il avait une drôle de forme. Il était carré avec un dôme, ce qui fait que les Ébroïciens l’ont baptisé la Marmite de Bouillon » ( Jean-Pierre Raux. )

miniature sur ivoire de Jean-Baptiste Massé (1687-1767)
représentant le Portrait du duc de Bouillon devant le château de Navarre (vers 1749).



En 1809, la vente en fut faite aux enchères, Bonaparte s’en rendit adjudicataire, moyennant la somme de 900 000 francs. En 1810, après son divorce, il l’offrit en cadeau à l’Impératrice Joséphine, faite duchesse de Navarre, qui l’habita pendant deux ans. Il alla même la visiter trois fois dans son nouveau domaine.

Joséphine s’était plu à embellir ces lieux, négligés depuis nombre d’années.
Elle allait fréquemment visiter son château de Navarre. C’est dans ces lieux que, journellement et à toute heure, elle recevait une foule de familles qui ne subsistaient que de ses bienfaits. C’est là que, fréquentant désormais moins de monde, elle avait retrouvé des amis.

Représentation du château de Navarre du temps de l’impératrice Joséphine.





Vingt ans après la mort de Joséphine, le duc de Leuchtenberg, son petit-fils, autorisé par une loi1, vendit ce domaine, en 1834, à un Dauvet (de la famille du marquis Desmarets, grand fauconnier de France), pour la somme de 1 200 000 francs environ .
Le marquis de Dauvet fut surnommé le marquis de la ruine car il vendit le château, pierre par pierre. S’il n’avait pas disparu, la Ville d’Évreux aurait sans doute figuré parmi les sites napoléoniens. Il ne subsiste aujourd’hui pratiquement rien de ce château hormis la « glacière de Joséphine », une sorte de grotte construite par les ducs de Bouillon vers 1745, sous Louis XV. Mais elle ne se visite pas.

Quant à la forêt d'Évreux, dépendant autrefois du domaine de Navarre, elle ne faisait pas partie de l'apanage de l'impératrice Joséphine. Cette forêt avait été vendue en détail, à peu près en même temps que le château, par les princes de Rohan, héritiers du dernier duc de Bouillon.

Sur l'emplacement du château se trouve aujourd'hui un hippodrome et le quartier a pris le nom de « quartier de Navarre ».


http://www.paris-normandie.fr/hemerotheque/cette-histoire-ebroicienne-perdue-1058822-AWPN1058822#.V4NTYaKluM8
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6901809n
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Navarre

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27325
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum