Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran le Lun 22 Aoû 2016, 20:23

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Jeanne10

Jeanne Barret
(ou Baré, Baret, née Barer) est née le 27 juillet 1740 à La Comelle et morte à Saint-Antoine-de-Breuilh le 5 août 1807 .
Elle est la première femme à faire le tour du monde. cheers

Orpheline et réduite à la misère, elle prend le parti de se faire passer pour un homme, pour vivre l'aventure.


Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Baret-10

Compagne du médecin et botaniste Philibert Commerson, elle se fait passer pour son valet, sous le nom de « Jean Baré » pour l'accompagner dans l'expédition dirigée par Bougainville en 1766, à une époque où il est hors de question d'embarquer une femme.

La Boudeuse et l'Etoile : Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www129

Commerson est naturaliste, Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www130
dans ce voyage autour du monde, il collecte des milliers d'espèces de plantes nouvelles, d'insectes, de poissons et d'oiseaux pour les offrir au Jardin du roi.

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Jardin10

Alors que la frégate La Boudeuse commandée par Bougainville navigue déjà, Commerson embarque à Rochefort, le 1er février 1767, dans la flûte L'Étoile avec son « valet de chambre, gagé et nourri par le Roy », un certain Jean Baret. La métamorphose de Jeanne en Jean Baret s'est faite apparemment à l'insu de tous.

Au cours d'une de leur exploration, ils tombent en arrêt devant une liane flamboyante « une plante admirable aux larges fleurs d'un violet somptueux ». Elle sera baptisée Bougainvillea spectabilis Willd. en hommage au capitaine de l'expédition, Louis Antoine de Bougainville, qui se montre un capitaine exemplaire, féru de sciences naturelles et de mathématiques, inspiré de l'esprit des Lumières. L'échantillon collecté par Commerson existe toujours. L'holotype est conservé dans l'herbier national français au Muséum de Paris et est visible en ligne.

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www131


Commerson très incommodé par le mal de mer obtint du capitaine La Giraudais, de partager sa cabine avec son fidèle valet pour qu'il puisse lui porter secours « de jour comme de nuit ».
La supercherie des deux amants est découverte à Tahiti en 1768, Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www128
mais Bougainville les laisse continuer le voyage jusqu'à l'Île de France, l'actuelle île Maurice, où il les débarque.
En 1773, une mort précoce, à l'âge de 45 ans, ne laisse pas à Commerson le temps de publier ses travaux. Mais actuellement, 42 genres décrits par Commerson sont valides et plus de 100 espèces végétales portent son nom

Désormais seule et sans ressources, Jeanne ouvre un cabaret à Port-Louis et rencontre un officier de marine français, originaire du Périgord, Jean Dubernat, qu'elle épouse le 17 mai 1774 dans la cathédrale de Saint-Louis.
Le couple rentre en France, bouclant ainsi le tour du monde.

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice 1280px10


Jeanne ramène les récoltes botaniques de Commerson destinées au Jardin du roi, soit 30 caisses contenant quelque 5 000 espèces, dont 3 000 sont décrites comme nouvelles.
Elle reçoit sa part de l'héritage de Commerson et le roi Louis XVI, qui reconnaît ses mérites comme aide-botaniste, la félicite pour sa bonne conduite, la désigne comme « femme extraordinaire » et lui verse une rente.

À sa mort en 18075, elle est enterrée au cimetière de l'église de Saint-Aulaye, située sur la commune de Saint-Antoine-de-Breuilh en Dordogne. Elle a eu un fils, né à Paris, en 1764 et mort en bas âge.

Bougainville la cite dans son récit de voyage, et Diderot dans son Supplément au voyage de Bougainville.

Son histoire est romancée dans La Bougainvillée, de Fanny Deschamps (1982).

* * *

Cette représentation de Jeanne Barret est souvent mise en illustration. Il convient de savoir qu’il s’agit d’une représentation artistique d’imagination et ne reposant donc pas sur des connaissances historiques. A l’époque les officiers et sous-officiers avaient une tenue réglementaire. Les marins étaient habillés selon leur désir ou comme ils le pouvaient.

Reconstitution fantaisiste de Jeanne Barè Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www127
par un artiste inconnu
29 mai 1768

En réalité nous connaissons le physique de Jeanne Barret par les écrits de ses contemporains.

Interrogatoire de J.Baret par L.A. Bougainville
«...Elle n’est ni laide ni jolie et n’a pas 25 ans...»

Journal de Louis Starot de Saint-germain le 23 may
«...Elle est jeune mais n’est pas belle...»


Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www126
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Barret
https://fr.wikipedia.org/wiki/Philibert_Commerson

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Comtesse Diane le Mar 23 Aoû 2016, 08:09

Merci de nous faire découvrir cette femme fantastique et originale!
Et ce que l'on retient c'est particulièrement la découverte du magnifique bougainvilliers !  boudoi30

_________________
Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Smiley17
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7482
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran le Mar 23 Aoû 2016, 17:54

Ce que je trouve formidable :\\\\\\\\: , c'est que Jeanne, fidèle à la mémoire de Commerson, rapporte à Louis XVI le fruit de tout le travail d'excellence accompli par lui outre Pacifique, toutes les récoltes botaniques destinées au Jardin du roi, soit 30 caisses contenant quelque 5 000 espèces, dont 3 000 sont décrites comme nouvelles . Cela devait faire un volume fou, tout cela ! Shocked

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran le Mer 24 Aoû 2016, 14:52

Jeanne BARRET démasquée  Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Www134

"Ayenene ! Ayenene !" (Femme !) C'est à ces cris que les indigènes accueillent Jeanne BARRET. Démasquée par son "parfum de femme", les Tahitiens entreprennent de la déshabiller sous les yeux médusés des 120 marins français. Un épisode que relate Louis Antoine de BOUGAINVILLE, chef de l'expédition, dans son journal de bord:
"J'ai hier vérifié à bord de l'Etoile, un fait assez singulier. Depuis quelque temps, il courait un bruit dans les deux navires que le domestique de M. De COMMERSON, nommé BARRÉ, étoit une femme. (...) A peine le domestique était-il sur le rivage que les Cythériens l'entourent, crient que c'est une femme et veulent lui faire les honneurs de l'isle. Il a fallu que l'officier de garde vint le dégager. J'ai donc été obligé, suivant les ordonnances du Roi, de m'assurer si le soupçon était fondé".

L'accueil réservé au valet par les indigènes confirme les doutes que Jean BARRET, dit  BONNEFOY, avait éveillés auprès des marins de l'Etoile, navire entrepôt de l'expédition sur lequel avait embarqué le botaniste Philibert COMMERSON:
"Sa structure, son attention scrupuleuse à ne jamais changé de linge, ni faire aucune nécessité d'aucune sorte devant qui que ce soit, le son de sa voix, son menton sans barbe... Plusieurs autres indices avaient fait naître et accréditaient le soupçon".

Le temps du secret


Le subterfuge était pourtant astucieux. Se déguiser en homme permettait en effet à Jeanne BARRET de contourner l'ordonnance royale de 1689 interdisant aux femmes de monter à bord des navires, pour suivre son amant Philibert COMMERSON, fraîchement nommé médecin et botaniste du Roi. Une initiative courageuse et audacieuse qui a tout de même fonctionné durant 14 mois !

Les soupçons nés de l'empressement un peu trop poussé du valet pour son maître, sont rapidement balayés par le comportement exemplaire de Jeanne BARRET. Car pour ne pas être démasquée, elle multiplie les précautions, en camouflant tout d'abord ses attributs féminins. Ses seins sont écrasés sous des bandes de tissu, ses culottes remplies d'étoupe pour dissimuler ses règles. Elle endure également les conditions difficiles de la vie à bord, sans jamais se plaindre. Mal de mer, travaux avec l'équipage, promiscuité avec les hommes et les animaux... Surtout, elle fait preuve d'une force de travail extraordinaire, qui fait taire toutes les rumeurs. BOUGAINVILLE reste dubitatif:
"Comment reconnaître une femme dans cet infatigable BARET, botaniste déjà fort exercé que nous avons vu suivre son maître dans toutes ses herborisations et porter même, dans ses marches pénibles, les provisions de bouche, les armes et les cahiers de plante avec un courage et une force qui lui ont valu le surnom de bête de somme ?"

Pourtant, la rumeur persiste à bord, comme en témoigne VIVÈS, le chirurgien major membre de l'expédition:
"Le soin particulier qu'elle prenait pour son maître ne paraissait pas naturel à un mâle domestique. Après le premier mois, le doux repos qu'ils goûtaient fut interrompu par un petit murmure qui s'éleva dans l'équipage sur ce que, disaient-ils, il y avait à bord une fille déguisée. On jeta sans balancer les yeux sur notre petit homme. Tout en lui annonçait une femme : une petite taille courte et grosse, de larges fesses, une poitrine élevée, une petite tête ronde, un visage garni de rousseurs, une voix tendre et claire, une adroite dextérité et délicatesse... faisaient le portrait d'une fille assez laide et assez mal faite".
Ce bruit insistant oblige Jeanne BARRET, qui dormait jusqu'alors dans la cabine de COMMERSON, à prendre ses quartiers sous le gaillard d'avant, avec les autres domestiques. Une contrainte à laquelle elle se plie, tout en répondant aux tentatives de rapprochement des marins trop curieux en mettant en avant son statut d'eunuque. Une explication qui a alors le mérite de calmer temporairement les esprits.

Le masque tombe définitivement à Tahiti.


BOUGAINVILLE a retranscrit cet échange dans son journal de bord:
"BARÉ, les larmes aux yeux, m'a avoué qu'elle était fille, qu'elle avait trompé son maître en se présentant à lui sous des habits d'homme à Rochefort au moment de son embarquement, qu'elle avait déjà servi comme laquais un Genevois à Paris, que née en Bourgogne et orpheline, la perte d'un procès l'avoit réduite dans la misère et qu'elle avoit pris le parti de déguiser son sexe, qu'au reste, elle savait en s'embarquant qu'il était question de faire le tour du monde, et que ce voyage avait piqué sa curiosité".

Si Jeanne BARRET défend COMMERSON dont la carrière est en jeu, elle risque pour sa part la prison. C'est sans compter sur la bienveillance d'un BOUGAINVILLE, admiratif:
"Elle sera la seule de son sexe et j'admire sa résolution, d'autant plus qu'elle s'est toujours conduite avec la plus scrupuleuse sagesse. J'ai pris des mesures pour qu'elle n'essuyât rien de désagréable. La Cour, je crois, lui pardonnera l'infraction aux ordonnances. L'exemple ne sauroit être contagieux. Elle n'est ni laide ni jolie et n'a pas 25 ans".

Malgré tout, la découverte de Tahiti par l'expédition de BOUGAINVILLE le 3 Avril 1768 ne laissera pas un souvenir paradisiaque à Jeanne BARRET. Cette escale scelle en effet la fin du voyage. COMMERSON et elle seront débarqués à Port-Louis, capitale de l'Île Maurice, le 8 novembre 1768.

http://blueskyblog.hautetfort.com/archive/2014/03/31/jeanne-barret-botaniste-oubliee-5336452.html

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par La nuit, la neige le Jeu 25 Aoû 2016, 12:46

Merci pour ce portrait de cette femme au destin peu commun.
Cela fait plaisir de lire que Louis XVI a reconnu son mérite... Very Happy
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 12986
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par La nuit, la neige le Jeu 01 Fév 2018, 18:32

Si le sujet vous intéresse, je vous propose de réécouter l'émission de radio Autant en emporte l'Histoire qui était consacrée dernièrement à :

Jeanne Baret, la première femme autour du monde

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Barei10

La particularité de cette émission est qu'elle est divisée en deux parties : une fiction historique et un entretien.

Présentation :

Rien ne pouvait laisser présager que Jeanne Baret, née en 1740 dans un village de Bourgogne, allait connaître une vie hors du commun. Enfant du peuple, de sexe féminin de surcroît, tout la destinait à la masse obscure des sans-voix de l’Histoire...

Et pourtant… Jeanne Baret, va devenir botaniste et même exploratrice quand, en 1767, déguisée en homme, les seins bandés sous son habit de valet, elle embarque avec Bougainville dans son voyage autour du monde.
Difficile aujourd’hui d’imaginer ce qu’a pu éprouver Jeanne, le 1er février 1767, quand l’expédition a quitté le port de Brest.
De la peur sûrement, car c’est un grand voyage vers l’inconnu et, elle le sait, elle risque gros si elle est découverte...

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Bougai10

L'invitée
Christel Mouchard, romancière et auteur de nombreuses biographies consacrées à des femmes aventurières, notamment Gertrude Bell : archéologue, aventurière, agent secret (Livre de poche), Elles ont conquis le monde : 1850-1950 les grandes aventurières (Arthaud poche).

La fiction
Jeanne Baret, la première femme autour du monde, de Christel Mouchard, une fiction réalisée par Baptiste Guiton.


Arrow C'est ici (53 mn) : https://www.franceinter.fr/emissions/autant-en-emporte-l-histoire/autant-en-emporte-l-histoire-28-janvier-2018
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 12986
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran le Ven 02 Fév 2018, 09:33



Merci, cher la nuit la neige .   Very Happy    Embarquons vers la Nouvelle Cythère ...    drunken

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice 2107

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran le Mar 14 Mai 2019, 17:00


Au moment où  l'on ne parle que de péril et disparition en matière de biodiversité, une pensée pour cette naturaliste de la première heure, Jeanne Barret,  et sur petite vidéo  portrait enthousiaste d'une femme hors du commun !  Very Happy



_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Calonne le Ven 17 Mai 2019, 17:18

Un sujet passionnant et qui me transporte très loin en arrière… Grand fan de Fanny Deschamps et de La bougainvillée, je découvre aujourd'hui seulement, tant d'années après, que ce personnage de roman a été largement inspiré d'un personnage réel. Car il n'y a pas à en douter, Jeanne Beauchamps est bien inspirée, de façon fortement romancée, de Jeanne Barret et le docteur Aubriot de Commerson.

Un grand merci ! Découvrir ce lien, tant de temps après, m'émeut vraiment.
Calonne
Calonne

Messages : 500
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Mme de Sabran Hier à 16:53

Calonne a écrit:Découvrir ce lien, tant de temps après, m'émeut vraiment.

Vrai ?! Cela me va droit au coeur, mon cher Calonne . Very Happy
Le plus formidable, dans ces tribulations de Jeanne Barret, c'est qu'elle surmonte toutes les difficultés pour sauver l'héritage scientifique de Commerson. Jeanne Barret, botaniste et exploratrice 309649167

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 38880
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jeanne Barret, botaniste et exploratrice Empty Re: Jeanne Barret, botaniste et exploratrice

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum