Service de Sèvres dans le goût de la porcelaine du Japon offert par Marie-Antoinette à sa mère

Aller en bas

Service de Sèvres dans le goût de la porcelaine du Japon offert par Marie-Antoinette à sa mère

Message par La nuit, la neige le Lun 05 Sep 2016, 19:57

En parcourant les photos du site internet lié à la future exposition Marie-Antoinette, une reine à Versailles (Tokyo), je suis tombé sur cette pièce, sans comprendre son lien avec Marie-Antoinette de prime abord  Question  scratch



voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t871-exposition-marie-antoinette-au-japon-2016

Hélas, je ne lis pas le japonais... lol!

Idea Mais en reprenant le catalogue de l'exposition "Marie-Antoinette" (Grand Palais, Paris), j'ai retrouvé cette assiette que les commissaires de l'exposition d'alors ont présenté ainsi, je cite (extraits) :

Arrow En 1777, au cours des ventes organisées traditionnellement par la Manufacture de Sèvres en fin d'année, Marie-Antoinette acheta un service décrit comme "Service Japon", dont cette pièce pourrait être un exemple représentatif.

Le service est particulièrement modeste, puisqu'il n'est constitué que de : deux soupières, deux seaux à bouteilles, deux seaux ovales à liqueur, deux seaux crénelés, vingt quatre compotiers de trois formes différentes , quatre saladiers, deux sucriers et trente six assiettes (tout de même :) pour une somme totale de 3312 livres.
Chaque assiette valant 18 livres. (...)



Le décor est particulièrement insolite pour la Manufacture de Sèvres qui n'imite généralement pas la porcelaine orientale, lui préférant les chinoiseries européennes (...).

Jusqu'à récemment, on pensait que ce service était le premier acheté par la reine pour son usage personnel, reflétant ainsi son intérêt pour les objets orientaux.
Il s'agirait en fait d'un cadeau qu'elle destinait à sa mère, l'impératrice Marie-Thérèse
, qui aimait tous les objets "des indes" et décora plusieurs salles du château de Schönbrunn avec de la porcelaine orientale (...).

Le 5 janvier 1778, Marie-Antoinette écrivait à sa mère qu'elle lui envoyait "une boîte porcelaine que j'ai jugée pouvoir servir à ma chère maman à ses petits diners".

Mercy-Argenteau, l'ambassadeur d'Autriche, écrivit alors à l'impératrice pour la rassurer sur cette dépense, qui n'avait rien d'extravagant :
"Ce service est d'un goût particulier et n'a été taxé à la Manufacture de Sève (sic) qu'à trois mille et six cents livres " (Arneth et Geoffroy, 1874, page 153 - Remerciements à Guillaume Séret pour cette référence).
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11077
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service de Sèvres dans le goût de la porcelaine du Japon offert par Marie-Antoinette à sa mère

Message par Mme de Sabran le Lun 05 Sep 2016, 20:27

La nuit, la neige a écrit:

Le service est particulièrement modeste, puisqu'il n'est constitué que de : deux soupières, deux seaux à bouteilles, deux seaux ovales à liqueur, deux seaux crénelés, vingt quatre compotiers de trois formes différentes , quatre saladiers, deux sucriers et trente six assiettes (tout de même :) pour une somme totale de 3312 livres.
Chaque assiette valant 18 livres. (...)


... particulièrement modeste, en effet ! : : :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33514
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum