Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Invité le Sam 11 Jan 2014, 15:16

Conseil Général des Yvelines a écrit:

Les origines du domaine

L’histoire du domaine débute au XVIIIe siècle lorsque la famille princière de Guéméné acquiert entre 1772 et 1781 plusieurs parcelles de terrain sur la commune de Montreuil, qui deviendra un quartier de Versailles en 1786. La réalisation des travaux est confiée à l’architecte Alexandre Louis  Etable de la Brière. En 1783, ruinée par un scandale financier, la famille de Guéméné vend le domaine de Montreuil pour la somme de 80 000 livres à Louis XVI. Ce dernier l’offre à sa petite sœur, Elisabeth de France, dite Madame Elisabeth.

Le domaine depuis la Révolution

A la Révolution, le 6 octobre 1789, Madame Elisabeth est contrainte de quitter Versailles pour les Tuileries à Paris avec la famille royale. A la suite de ce départ, les scellés sont apposés, le 12 mars 1792 sur les portes de la maison de Montreuil. Un an plus tard, ils sont levés lors de la vente aux enchères du mobilier. La demeure devient un hôpital militaire jusqu’à sa reconversion en 1795 en manufacture d’horlogerie automatique par Charles Delacroix.
L’établissement, placé sous la direction des Citoyens Lemaire et Glaësner, est une source d’ennuis dès son ouverture. Le manque d’argent entraîne un délabrement de la demeure et les conditions de travail des artistes et des apprentis deviennent précaires.
La manufacture est supprimée par un arrêté de Bonaparte, Premier Consul, le 17 ventôse an IX (7 mars 1801). Le domaine est alors racheté par Jean-Michel-Maximilien Villers qui le revend à partir de 1805 en cinq lots.
La propriété ne retrouve son caractère originel qu’en 1879 à l’initiative du banquier Salomon Stern. Cet homme fait l’acquisition d’un bien considérable puisqu’elle comprend une grande propriété avenue de Paris et trois maisons rue Champ-la-Garde. La transmission du domaine de la famille Stern à la famille Chantrell est peu documentée seuls des actes notariés permettent d’affirmer que Louise Callot, veuve Chantrell en est la propriétaire le 3 novembre 1905.
A la suite de la Seconde Guerre mondiale, le domaine fait l’objet de nombreux projets de lotissements tels que la construction d’immeubles résidentiels en 1946 ou l’édification d’un collège technique en 1952. Le 8 décembre 1955, la société immobilière Paris-Montreuil achète la propriété aux héritières Chantrell afin d’y construire des logements mais ce projet est refusé par deux fois, en 1960 puis en 1967. C’est à ce moment-là, que le domaine, déjà partiellement classé depuis 1953, le devient intégralement par un arrêté du 10 janvier 1967. La société Paris-Montreuil se défait du domaine en 1977.

Après un projet d’achat par la municipalité de Versailles, le Conseil général des Yvelines, sous la présidence de Paul Louis Tenaillon, se porte acquéreur le 19 août 1983 du domaine. Le château fait alors l’objet d’un programme complet de restauration à la fin des années 1980 : ravalement des façades, restauration et aménagement des différents étages, restauration du mobilier et des tapisseries. Dans le même temps, le parc est réhabilité et ouvert au public.

Bien que le château ait été très remanié au fil du temps, le domaine de Madame Elisabeth est la dernière résidence princière à Versailles conservé dans son intégralité. A la suite de campagnes de restauration et de réaménagement, le Département ouvre progressivement le parc au public ainsi que l’orangerie et le château pour accueillir manifestations et expositions.

Voici quelques photos du domaine :
















Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Invité le Sam 07 Juin 2014, 15:00











Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Dim 28 Juin 2015, 22:48


MARIE ANTOINETTE
avait écrit:  ( devinez où !  :  )

  Ayant fini la biographie récente sur MADAME ELISABETH je me suis plongée dans l'examen du catalogue afin de préparer ma journée du 1er JUIN !!!!

  en regardant les plans anciens et lisant le texte, il est difficile de comparer la demeure actuelle avec celle au temps de Madame ELISABETH !!!!!!
  Le domaine a été acheté avec le mobilier et les objets !!!!
  dans le catalogue cette partie est évoquée avec photos et textes et certains objets présentés ont appartenus à la reine , à Madame royale et d'autres membres de la Famille !!!

  la semaine prochaine il est indispensable que je fasse une visite spéciale avec le catalogue en mains afin de comparer ce qui est montré dans les lieux et ce qui est référencé dans ce catalogue - faire le tour des pièces de la maison principale après l'orangerie !!!!!!sinon je vais patauger !!!!!!!!!

  sous des fauteuils on trouve l'étique "maison séparée de Montreuil ????" mystère à résoudre !!!!!

  la préparation d'une visite est toujours plus passionnante que la visite elle-même !!!! je m'amuse !!!!!

  MARIE ANTOINETTE   Very Happy



Nikko de Chissay :

Chère Marie-Antoinette

Concernant la "maison séparée de Montreuil", elle se trouve dans la cour à gauche de la tour en pierres meulières. Tandis que les travaux de rénovation avaient lieu au château, Madame Elisabeth et ses dames y passaient leurs journées.

En voici une photo



Cordialement





La maison de Montreuil qui fut donnée à Mme de Mackau par Elisabeth porte aujourd'hui le n° 4 de la rue Champ-Lagarde, si toutefois elle existe toujours .
Elle avoisinait celle dont Louis XVI avait fait cadeau à sa soeur, et qu'il avait acheté à Mme de Guéménée.

La baronne d'Oberkirch vint y rendre visite à la belle-mère du marquis de Bombelles . Après le dîner et une promenade dans le parc, on joua au trent .
Le marquis ( frère du duc ) d'Harcourt gagna tout le temps .



MARIE-ANTOINETTE
:
merci pour le tuyau la photo - j'aime les carrosses modernes dans la cour !!!!Je ne situais pas la maison qui servait pendant les travaux !!!!!
cette recherche confirme mon intention d'aller faire une visite préventive obligatoire pour repérer les lieux !!!!!!
je la ferai le MARDI 21 avec le dossier et le catalogue !!!!!!!

j'ai ressorti l'article sur le Domaine fait il y a de nombreuses années en 1971 par Melle GUILLAUME qui était la grande spécialiste du sujet au moment où le domaine était en danger - la maison était en bien triste état.

MARIE ANTOINETTE   Smileàè-è\':  Smileàè-è\':  Smileàè-è\':



Monsieur de Coco
:

Je suis allé ce jour voir la très belle expo sur Madame Elisabeth. Je ne vous en dis pas trop car votre visite se prépare pour dimanche....
Simplement, il est préférable de commencer par l'Orangerie, qui raconte l'histoire de la princesse et finir par la demeure avec les objets qu'elle contenait!
Le parcours de l'expo est bizarrement fait dans l'Orangerie.
Je me suis acheté le catalogue (28 Euros) superbement fait. Attention, je ne l'ai trouvé qu'au domaine (en vente à l'Orangerie ou dans la demeure). Il n'y est pas à la librairie des Princes au château et il n'y a même pas une table avec les bios au château! Autre conseil, pour se le procurer, on règle en espèces ou chèque (pas de CB!!!) Pas d'autre produits dérivés sur cette expo.
Pour résumer, allez la voir, il y a beaucoup de choses à voir... et profitez du parc avec ses tulipes en fleurs!!!!


Merci Monsieur de Coco, pour ces conseils que nous allons suivre à la lettre !!!   Very Happy  Very Happy  Very Happy  


Monsieur de Coco

PS: photos non autorisées   Sad


Comte Axel:
Monsieur de Coco a écrit:PS: photos non autorisées   Sad

:











Le jardin de l'Orangerie  .













Je viens de finir le catalogue et il est vraiment excellent. Je le conseille vivement. Enfin une étude sérieuse sur madame Elisabeth qui nous change agréablement des hagiographies auxquelles nous sommes habitués .

Mme de Sabran :

Les photos du Comte sont toujours aussi renversantes !   Very Happy  plongées vertigineuses, enivrantes, dans la corolle des fleurs, avec petit insecte qui vaque à son turbin ...

CLIOXVIII :


Certaine que notre cher comte y parviendrait...
Je prends la belle ponteuse pour ma collection virtuelle .
Vous avez eu beau temps, enfin, pas de pluie trop violente  Wink  ? Bien pensé à vous .
Reinette, même la prose de mademoiselle "au chapeau " ?

Reinette :

Oui et j'en fus justement agréablement surpris.
Enfin... Elle passe de l'image habituelle de la princesse pieuse à la digne concurrente de Marie-Antoinette des pamphlets. Mais de quoi relativiser certaines idées. Pas inintéressant ai-je trouvé.  Very Happy

Majesté :

Tu trouves?  Shocked
Lorsqu'elle écrit "à ma connaissance , aucun de ses biographes n'a jamais pris la peine de mentionner l'existence de ce pamphlet" à savoir Le Rendez-vous de Madame Elisabeth , sœur du Roi, avec l'Abbé de S. Martin, paru en 1790, le ton résume l'état d'esprit car elle affirme combien elle, elle prend cette peine...
Et je ne suis pas transcendé par son commentaire du portrait qu'on a qualifié de Belle Bergère..

Bien à vous .


Le mobilier et les fleurs sont sublimes, merci comte !
  J'espère que l'expo vous a plu!

   racontez-nous ...please!

Reinette :

Elle est vraiment très bien.  :n,,;::::!!!:  Et pour ne pas gâcher le plaisir, gratuite.
Les portraits de la famille royale nous accueillent à l'entrée de l'orangerie. Très plaisant.
Ensuite, nous voyons le registre de baptême de la toute nouvelle princesse. Très émouvant, car outre ses grands-parents, père, tantes, signataires, nous voyons aussi les signatures de ses trois frères. Le petit Charles-Philippe s'est particulièrement appliqué.
Nous avons ensuite des objets se rapportant à la vie de la princesse à Montreuil, cartes,plans et inventaires, une évocation de madame de Guéméné, de madame de Mackau, ses dames et amies, des livres, du matériel pédagogique car madame Elisabeth fut très érudite, c'est peu de le dire.  Shocked
L'étage nous évoque la Révolution. Là, je ne me suis pas arrêtée.

La maison proprement dite expose le mobilier qui s'y trouvait ou d'autres résidences royales ayant appartenu à madame Elisabeth. Plus des portraits d'elle ou des enfants de Louis XVI et Marie-Antoinette. Et des robes. De vraies magnifiques. Et une reconstitution particulièrement ratée.

Le parc est très beau également.  L'étage nous évoque la Révolution. Là, je ne me suis pas arrêtée.

Majesté :

On y peut pourtant admirer une immense tapisserie réalisée par Marie-Antoinette et Madame Elisabeth (aidées sans doute par Madame Royale) durant les deux dernières années de leur vie. C'est très émouvant d'y imaginer le travail des princesses lorsqu'on la scrute bien !

Bien à vous.

Mme de Sabran :

Cette tapisserie est sans doute ce qui m'a le plus touchée ...
La nuit, la neige a réussi à la photographier en entier !  Very Happy
Elle est pourtant immense !  

Majesté :

Je l'ai en photo dans le catalogue de La Famille Royale à Paris, expo de 1993 au Musée Carnavalet Wink

Bien à vous


Trianon :

Ce domaine semble chaleureux et simple. Madame Elisabeth qui a refusé d'émigrer et est restée jusqu'au bout avec son frère Roi et Marie-Antoinette. Je vous aime Madame, je vous aime, si fort car je suis persuadée que vous nous voyez et que vous en êtes touchée. Triste fin injuste si jeune, comme tant et tant d'autres, nobles et non nobles.
J'espère vraiment pouvoir aller visiter ce charmant domaine à mon retour définitif en France. Juste pour vous montrer, Madame, la place immense que vous tenez dans mon coeur.
Pardonnez-moi de ce petit intermède avec Madame Elisabeth, mais cela me fait du bien. 3196910 :c^ùù!!:

kiki a écrit:
Mme de Sabran a écrit:


   Cette tapisserie est sans doute ce qui m'a le plus touchée ...



Le catalogue explique qu'elles l'ont commencée aux Tuileries. Elles l'ont confectionné morceaux par morceaux et le tout a été réuni à la Restauration.


Marie-Antoinette :

Pour ceux qui ont lu les notes en bas de page du catalogue de l'exposition, indiquant qu'un morceau qui n'avait jamais quitté la famille d'accueil en 1824 avait été vendu en 2011 à DROUOT - voici la photo du morceau de tapisserie exécutée au Temple par la Reine et Madame Elisabeth qui est entré, par miracle dans ma collection au prix de départ !!!!!!!! je pense que c'était le souhait de la Reine !!!!!!
Vous constaterez qu'il s'agit d'un gros canevas pour la base travaillé avec des laines épaisses - deux couleurs surtout dans les conditions où ce tapis a été réalisé.



J'ai continué à faire les recherches au sujet de la maison de MESDAMES TANTES jouxtant le domaine de Madame ELISABETH -
elles ne l'ont pas conservé longtemps, car dès 1782, celui-ci a été échangé contre un très grand domaine "L'ERMITAGE DE MADAME DE POMPADOUR"
mitoyen avec les jardins du château - MESDAMES pouvaient voir le pavillon central en hiver de leurs fenêtres et aussi surveiller la Reine vers TRIANON.

toujours MIQUE dans l'affaire - il ne reste plus grand chose de la maison, des fabriques... seulement rue de l'ermitage (à trouver demain) le petit ermitage ou maison de l'ermite, presque en bordure de la rue .........et ressemblant encore une fois à un temple ou à la chapelle de la reine (lycée HOCHE) en miniature !!!!!


Cette recherche a résolu un problème - je ne trouvais pas la maison de MADAME DE POLIGNAC à MONTREUIL ????????????????
réponse c'est le domaine de MESDAMES qui a fait l'objet de l'échange !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! c'était un don et le Roi assumait financièrement les frais du jardinier.

MARIE ANTOINETTE   :  :

Ce lundi est une journée d'hiver, avec de grosses pluies........heureusement j'ai à fouiner dans les livres et mes découvertes me réchauffent.

.

La nuit, la neige :

Mme de Sabran a écrit:


   La nuit, la neige a réussi à la photographier en entier !
   Elle est pourtant immense !

Ah ! Je suis content ! Car j’ai donc une photo à partager.
Toutes celles que j’ai prises ont, plus ou moins, déjà été postées ici par tous nos amis photographes.
Et elles sont bien plus jolies que les miennes...  :

J’ai été très surpris par les dimensions de cet ouvrage ; je ne m’y attendais pas.
Environ 5 ou 6 mètres de large non ?
Une partie étaient enroulée : la hauteur de la pièce n’étant pas suffisante !



La nuit, la neige:

Majesté a écrit:
La nuit, la neige a écrit: Environ 5 ou 6 mètres de large

Oui au moins !...c'est du moins ce que j'aurais dit :
Il fait 4,25m sur 3,29m...Mais il était présenté dans une pièce relativement petite...Tout est relatif.

Bien à vous.



Formidable !   :\\\\\\\\:

J’ai lu sur le cartel qu’il existe 2 tapisseries composées (postérieurement) de ces « bouts » raccordés.
- Celle conservée à Versailles (et donc exposée ici)
- et une autre en conservée en Collection privée (et peut-être de plus petite dimension, ou morcelée)



Mme de Sabran :

  Sait-on à quel usage, quel endroit au juste, était destinée cette tapisserie ?


La nuit, la neige :


Celle-ci ? Aucun je pense. Puisqu’elle n’est qu’un assemblage.
Je n’ai pas acheté le bouquin de l’expo, mais il y avait une gravure, ou un dessin, d’un autre ouvrage. Peut-être le projet initial, je ne sais plus ?
Avec au centre des armes avec des fleurs de lys stylisés (je ne pense pas qu’elle aurait pu broder ce genre de motif au Temple).

Madame Royale dit dans ses Mémoires que sa mère consacrait au Temple beaucoup de temps à la tapisserie.
Et l’on voit bien ici, de par la répétition des mêmes motifs, qu’il n’y a pas d’autre projet que celui de « s’occuper » les mains, et l’esprit.

Marie-Antoinette :

ce travail était prévu pour la salle du trône aux TUILERIES -
il se faisait par carrés et/ou par bandes !!!! puis après celles-ci étaient rassemblées !!!

je possède un petit tapis fait main (taille d'une belle descente de lit à cause du prix qui a été baptisée par mes soins MARIE ANTOINETTE ) fait au petit point (style petit point de VIENNE) qui réalisé de la même manière, à notre époque actuelle.........en CHINE !!!

les jeunes ouvrières brodent des bandes, les cousent ensemble et les plus anciennes qualifiées brodent le tour du tapis qui est le plus délicat à réaliser !!!
il parait qu'elles travaillent assises sur le sol dans des conditions modestes.

MARIE ANTOINETTE  Smileàè-è\': Smileàè-è\':


Quelques vues anciennes de Montreuil   :






















Sur la simplicité de Montreuil  ( Albert Savine ) :



Mon petit Lulu
:

Quelques photos de ma visite de l'expo, et du domaine, hier.







l'orangerie







la douce Bombe



Quelques photos de ma visite de l'expo, et du domaine, hier.







l'orangerie







la douce Bombe



la "Démon" (la marquise de Lastic)



Mme de Sabran :

Cher Lucius, Démon n'était pas marquise de Lastic . Very Happy

Démon, grande amie de Madame Elisabeth, était née Charlotte-Julie Hyacinthe de la Briffe d'Amilly . Elle était la fille d’Antoine-Henri de La Briffe d'Amilly et de Julienne-Marie Renée Le Prestre de Châteaugiron . Elle épousa au mois de janvier 1785 Louis-François Augustin marquis des Montiers-Mérinville .
La belle-mère de Démon était dame de Madame Elisabeth depuis déjà des années, et, tout naturellement de par son mariage, Démon se voyait désormais promue survivancière de cette charge .  C'était de perpétuelles frictions entre la jeune-femme capricieuse, volontaire, et la marquise de Mérinville plutôt sévère ( collet-monté, aurait dit Marie-Antoinette ) .
Madame Elisabeth s'évertuait donc à y ramener bon ordre. Ce n'était pas chose aisée ...
Démon fut dame pour accompagner Madame Elisabeth de 1785 à 1789.

La dame du portrait que vous nous postez là, marquise de Lastic, était née Anne-Louise de Montesquiou Fezensac  .
Elle épousa Annet-François de Lastic, vicomte de Murat, capitaine d'infanterie au régiment de Beaujolais.
La marquise de Lastic fut reçue dame d'honneur de Madame Elisabeth entre 1783 et 1791.

Albert Savine donne d'autres détails intéressants sur Montreuil, comme par exemple que l'on craignit un temps que la princesse qui recevait plusieurs fois la semaine les sacrements ne songeât à prendre l'habit ... En bref, Louis XVI résolut de l'intéresser davantage à sa propriété de Montreuil en mettant en meilleur état le jardin et le parc qui avaient été délaissés . On s'occuperait plus tard de la maison puisqu'elle ne l'habiterait qu'après sa majorité . En attendant on accrut le jardin, on développa la pépinière et le parterre médicinal . On introduisit dans le parc des essences exotiques, pins d'Ecosse, thuyas, arbres de Sainte-Lucie, érables à feuilles de frênes, érables du Canada, cerisiers à grappes ...



Par respect pour le goût de la simplicité de Madame Elisabeth, Louis XVI avait ordonné que le mobilier de Montreuil fût élégant mais sévère ( :etonne:), ni chichis ni fioritures échevelées ... Il fallait tout le temps tirer les oreilles des gens du garde-meuble, comme par exemple pour cette salle à manger, pourtant d'un prix raisonnable, mais jugée d'un luxe vulgaire :
Rien ne doit paraître plus extraordinaire que ce projet pour une salle à manger . On ne meublerait pas autrement le boudoir d'une petite maîtresse .
( Archives nationales )
Quant aux chambres de l'étage supérieures, elles pouvaient fort bien se passer de tapisseries murales:
Le papier est inutile pour les gens de service qui ne sont pas des officiers et pour les gens d'écurie qui éteignent leur chandelle sur la muraille .  Il faut à tout ce monde des miroirs de 24 ou 30 sols au lieu de ceux de 6 et 8 livres que l'on donne .

Bref, les fournitures ne s'élevèrent jamais au budget de 184258 livres, prévu en octobre 1788 .
Du reste Elisabeth avait-elle d'autres priorités . Dès le début de l'année 89, elle insista pour que fût entièrement organisée la vacherie et fit acheter d'excellentes vaches laitières .
Jacques Bosson fut engagé pour s'en occuper, sur la recommandation de Mme de Diesbach . C'est ce Suisse, souffrant du mal du pays et encore plus du mal d'amour,  qui inspira à la Travanette ( comme Madame Elisabeth avec son génie des surnoms ( :eventail:)  appelait la soeur de Bombelles  ) sa complainte du pauvre Jacques .




Nous parlions de Démon, un peu plus haut  Very Happy   , et tiens,  voici justement d'elle un nouveau portrait :  



Le coeur d'Elisabeth semble vraiment balancer entre Montreuil et Fontainebleau où le docteur Dassy cherche une petite maison à acheter pour elle.
Il me paraît singulier que la princesse regarde tellement à la dépense à Montreuil, alors qu'elle s'apprête à acquérir cette autre résidence à Fontainebleau !


.


..........................................
 FIN DE CE BOUTURAGE !

.........................


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Invité le Dim 28 Juin 2015, 23:37

Merci pour ce bouturage, ma chère Éléonore !
Il ne manque que la photo où l'on te voit trotter dans la pelouse interdite ... :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 12:57

.

Tiens ! c'est vrai ce que tu dis là !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 13:44

Une partie des meubles présentés à l'occasion de cette belle exposition, et que je présente une nouvelle fois ici, passe pour avoir été brodé par Madame Élisabeth elle-même. C'était à la mode, puisque Marie-Antoinette avait aussi brodé des soies pour son nouveau mobilier de St. Cloud...

avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 14:36



C'est fou ! Ces tapisseries sont d'une fraîcheur !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Comte d'Hézècques le Lun 29 Juin 2015, 14:39

J'y étais deux fois lors de l'exposition... un pur bonheur ce domaine boudoi30

Dommage que Mme Elisabeth n'ait pu y profiter un peu plus longtemps...

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2508
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 14:44


Bizarrement, il n'y a pas mes photos non plus dans ce dernier bouturage ... Hop!
Pourtant j'en avais posté quelques unes .
Qu'à cela ne tienne, Etienne, je vais les retrouver ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

A propos de la tapisserie...

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 15:16





 ( le commentaire suit...)
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 15:41

Postées ci-dessus: une mise en situation de la fameuse "tapisserie-moquette",(sans doute du grand fragment conservé à Vauhallan), pour l'exposition de Carnavalet "la Famille Royale à Paris" (1993?)
Dessus, est présenté le "mobilier Vaudreuil", fraichement acquis. Derrière, une tapisserie murale de l'histoire de Jason, que Marie-Antoinette avait dejà croisée à son arrivée en France (cf témoignage de Goethe), et qu'elle retrouvera aux Tuileries...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 15:45

Vicq d Azir a écrit:
Dessus, est présenté le "mobilier Vaudreuil", fraichement acquis.

Est-ce celui de Gennevilliers ?
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 15:56

Je ne sais plus: vous me posez une colle... Je sais seulement que la Reine s'est portée acquéreur du mobilier mis en vente après l'exil de Vaudreuil (en 89, n'est ce pas?), mais il me semble pourtant que ce n'est qu'après Varennes qu'elle a fait tous ces achats: ce sera à vérifier..
En tout cas, on peut s'étonner que Marie-Antoinette et Mme. Elisabeth aient poursuivi au Temple un ouvrage...pour les Tuileries: force de l'habitude, espoir de retour?
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 16:15

Voici la réponse (p.40 catalogue Carnavalet):
" Après Varennes, on réutilise les bois sculptés et dorés du mobilier de Vaudreuil, acheté par la couronne EN 1788 ( dix grands fauteuils, huit fauteuils courants, six autres à carreaux, six chaises, deux causeuses, six voyeuses et deux paravents), que Sené complètera par deux canapés à deux places, deux tabourets et une chaise haute. Benneman y ajoute deux écrans en acajou.
Vous aurez noté que, sur ma photo, seul le siège à droite appartient à ce mobilier. La table de toilette, à gauche, est de Riesner, et appartenait à la Reine bien avant la révolution...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Trianon le Lun 29 Juin 2015, 16:18

drunken Tout cela est tellement beau....
Est-ce que vous réalisez, chers amis, que vous êtes gâtés en France. Vous vivez dans le plus beau pays au monde et vous avez tant de merveilles à regarder. Partout. C'est ce que l'actrice Salma Hayek disait hier soir aux informations de Fance 2.
Est-ce que Elisabeth a eu l'occasion de vivre dans son magnifique domaine ?
avatar
Trianon

Messages : 2604
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Comte d'Hézècques le Lun 29 Juin 2015, 16:22

Elle pouvait y aller en journée mais ne pouvait pas y passer la nuit. Uniquement après avoir atteint ses 25 ans. Et cela n'allait arriver qu'en 1789 boudoi29


Dernière édition par Comte d'Hézècques le Lun 29 Juin 2015, 16:31, édité 1 fois

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2508
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Trianon le Lun 29 Juin 2015, 16:28

Oui, je comprends. Sad
Mais, on dit qu'en toute chose ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité.
avatar
Trianon

Messages : 2604
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 16:28


Mais c'est tout de même bien curieux, ce projet d'achat d'une petite maison à Fontainebleau !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 16:36

Pensez-vous alors, chère Eléonore que la vente de 88 (voir ci-dessus), corresponde à Gennevilliers ?
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 16:52

Vicq d Azir a écrit:Pensez-vous alors, chère Eléonore que la vente de 88 (voir ci-dessus), corresponde à Gennevilliers ?

Après la perte de sa charge de Grand Fauconier, la banqueroute du financier Saint-James, son bailleur de fonds ordinaire, et la disgrâce de Calonne, Vaudreuil se retrouva sur la paille ... ou presque .

Il espéra que le roi, à l'aide d'un acquit de comptant, le tirerait d'affaire, mais Louis XVI avait dit de lui et de ses amis Polignac : " Ils n'ont qu'à payer, je n'entends plus être responsable de leurs folies ."

Marie-Antoinette, elle-même, se serait montrée inflexible .



Introduction de Léonce Pingaud de La correspondance des comtes de Vaudreuil et Artois .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Vicq d Azir le Lun 29 Juin 2015, 17:03

Merci pour ce rappel...
Ainsi, les beaux meubles de Vaudreuil viendront-ils, en partie, meubler les Tuileries: ne nous étonnons pas que ces remaniements surviennent après Varennes: au moins deux fois, la révolution fut considérée comme terminée: à la Fédération, en juillet 90, et après l'acceptation de la Constitution, en septembre 91. On pouvait enfin s'installer, et ces dames s'occuperaient de la moquette...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 573
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 69
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 17:06

Oui, que ne l'ont-ils acceptée franchement et avec sincérité, cette incontournable Constitution !!! 54385210
Non ! Il leur fallait accumuler toutes les erreurs ...
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Roi-cavalerie le Lun 29 Juin 2015, 17:13

Vicq d Azir a écrit:Pensez-vous alors, chère Eléonore que la vente de 88 (voir ci-dessus), corresponde à Gennevilliers ?

De mémoire et donc sous toutes réserves, cher docteur, l'article d'Adrien Enfedaque sur l'appartement des Enfants de France, paru dans le n° 15 de la revue Versalia contient peut être quelques détails sur cette vente, mais surtout vous devriez trouver votre bonheur dans le livre de Colin Bailey intitulé Patriotic Taste qui est consultable en partie en ligne. Pour mémoire, suite au renvoi de Calonne en 1787, Vaudreuil dut se séparer de certains de ses biens et le duc de Polignac se chargea de veiller sur ses intérêts pendant qu'il allait noyer sa déception en Italie en compagnie du fils aîné du duc. Mais en 1784, il avait commencé à vendre certaines de ses collections. Il est vraisemblable que le mobilier de son hôtel de la rue de la Chaise à Paris ait également été mis en vente. Tout ceci est à vérifier.

Bien à vous. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 485
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Mme de Sabran le Lun 29 Juin 2015, 17:17

Roi-cavalerie a écrit: Il est vraisemblable que le mobilier de son hôtel de la rue de la Chaise à Paris ait également été mis en vente. Tout ceci est à vérifier.

Oui, sans doute ! ... après l'opulence, les vaches maigres ... Smileàè-è\':

Merci pour toutes ces précisions, cher Roi-cavalerie ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Roi-cavalerie le Lun 29 Juin 2015, 17:23

Vicq d Azir a écrit:Merci pour ce rappel...
Ainsi, les beaux meubles de Vaudreuil viendront-ils, en partie, meubler les Tuileries: ne nous étonnons pas que ces remaniements surviennent après Varennes: au moins deux fois, la révolution fut considérée comme terminée: à la Fédération, en juillet 90, et après l'acceptation de la Constitution, en septembre 91. On pouvait enfin s'installer, et ces dames s'occuperaient de la moquette...

Après vérification, je vous confirme que vous trouverez toutes ces informations concernant les collections du comte de Vaudreuil dans Patriotic Taste sur google books en entrant le terme Vaudreuil dans la fenêtre de recherche qui apparait sur cette page.

Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 485
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le domaine de Mme Elisabeth à Montreuil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum