Constatation sur autopsie Louis XVII.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par pilayrou le Dim 16 Oct 2016, 08:19

En réfléchissant bien, j'ai trouvé ces jours ci une constatation qui tendrait à prouver que Pelletan a menti au sujet du cœur de Louis XVII.
En effet; et c'est logique; le corps du prisonnier du Temple a été recousu après l'autopsie ! Donc, aucun des trois autres médecins accompagnant Pelletan ne se seraient aperçus de la disparition du cœur ?

https://books.google.fr/books?id=ujITTN-YQIkC&pg=PT46&lpg=PT46&dq=cadavre+recousu+apr%C3%A8s+autopsie&source=bl&ots=CX9SgivW6Q&sig=6EfYEynpEigZeLvNL3-2Ps3v6Qg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwj_6PGYjd3PAhUGOxoKHbDIB3k4ChDoAQgzMAQ#v=onepage&q=cadavre%20recousu%20apr%C3%A8s%20autopsie&f=false

Je rappelle que depuis quelques semaines, mes dernières réflexions sont :

- Aucun des quatre médecins n'a cru bon de mentionner les traces d'inoculation sur le corps de "Louis XVII". Il y en avait-il ? En principe, oui !

- La veuve Simon a fini par déclarer que c'est le second de cuisine Meunier qui lui a dit que le prisonnier n'était plus Louis XVII. Et Meunier pouvait le savoir par les confidences de son chef, le premier de cuisine Gagnié; qui a déclaré sous la Restauration être entré dans la cellule du prisonnier et lui avoir parlé.

On avance !
avatar
pilayrou

Messages : 272
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 57
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par Mme de Sabran le Dim 16 Oct 2016, 19:21

;
Pour mémoire, la traçabilité  ( ...   euh !  geek  ) du cœur Pelletan .

Pelletan place tout d’abord l’organe dans un vase de cristal rempli « d’esprit de vin » (alcool éthylique). Le cœur est alors rangé derrière les livres de sa bibliothèque. Une dizaine d’années plus tard, le liquide s’est évaporé et Pelletan range alors le cœur desséché dans le tiroir de son bureau. L’un de ses élèves, Jean-Henri Tillos, vole celui-ci vers 1810, après que Pelletan lui ait confié son « pieux larcin ». Après la mort de Tillos, sa veuve remet le cœur à Pelletan. A plusieurs reprises, celui-ci tente de le remettre à Madame Royale, Louis XVIII et Charles X, sans succès. En 1828, il le confie à l’archevêque de Paris, Monseigneur de Quélen, dans l’espoir que ce dernier parvienne à restituer le cœur à la famille royale. Le docteur Pelletan meurt l’année suivante. Lors des « Trois Glorieuses », le palais de l’archevêché est saccagé. Philippe-Gabriel Pelletan, fils naturel du défunt, retrouve le cœur parmi les débris. Placé dans une urne de cristal, celui-ci reste sa propriété, ainsi que celle de ses héritiers, jusqu’en 1895, date à laquelle le cœur est accepté par Don Carlos de Bourbon. Le cœur atterri donc en Italie avant de passer en Autriche et d’être placé dans la chapelle du château de Frohsdorf, près de Vienne. En 1942, Béatrice, fille de Don Carlos, qui fuit les menaces d’une invasion soviétique, emporte le cœur à Rome. Enfin, le 10 avril 1975, les filles de la princesse Béatrice remettent le cœur au duc de Bauffremont, président du Mémorial de France à Saint-Denis.

http://www.histoire-et-secrets.com/articles.php?pg=1347&lng=fr

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par pilayrou le Lun 17 Oct 2016, 11:10

Et le cœur du Premier Dauphin ? Monsieur Delorme avait dit qu'il ferait des recherches. Aucune nouvelle depuis 2000.

Il est curieux de voir apparaitre au moment de l'analyse ADN ce "Louis XX"; qui parle, qui parle, mais qui n'est pas candidat en 2017 ! Beaucoup de vent pour rien.
L'analyse de 1999 a été faite sur le cœur du Premier Dauphin; ou ce n'est qu'un mensonge pour enterrer cette affaire Louis XVII.
avatar
pilayrou

Messages : 272
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 57
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par Invité le Lun 17 Oct 2016, 11:43

pilayrou a écrit:Et le cœur du Premier Dauphin ? Monsieur Delorme avait dit qu'il ferait des recherches. Aucune nouvelle depuis 2000.

Pas même pour la sortie de son livre Les Princes du Malheur - Le destin tragique des enfants de Louis XVI et Marie-Antoinette ( 2008 ). Je comprends votre étonnement agacé, cher Pilayrou !


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par Trianon le Lun 17 Oct 2016, 14:49

Majesté a écrit:Je comprends votre étonnement agacé, cher Pilayrou !

Tout-à-fait. Et je ne sais pas si nous connaîtrons un jour la vérité. En ce qui me concerne, j'ai arrêté toute investigation personnelle à ce sujet. Cela ne sert à rien.
avatar
Trianon

Messages : 2590
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par pilayrou le Lun 17 Oct 2016, 15:53

J'ai un élément de réponse à l'affaire du corps de l'enfant; qui va dans le bon sens pour Monsieur Delorme. C'est Pelletan qui, après avoir retiré le cœur, a recousu le corps du "Roi de France" (propos de Pelletan).
Ceci est quand même étonnant de voir ses trois confrères jacasser avec un quidam pendant que leur collègue s'affaire seul sur la dépouille ! Sans compter que l'on peut assimiler le prélèvement à une profanation; Louis XVIII se trouvant très loin de Paris !
avatar
pilayrou

Messages : 272
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 57
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constatation sur autopsie Louis XVII.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum