Les balades de Nikko

Aller en bas

Les balades de Nikko

Message par Nikko de Chissay le Mer 11 Jan 2017, 15:34

Beauval


Le ZooParc accueille, sur plus de 30 hectares, 8000 animaux de 600 espèces différentes, représentants de la plus grande diversité animalière de France.

Maki catta
Les odeurs sont très importantes chez les makis cattas : elles interviennent essentiellement pour le marquage du territoire. Grâce à l’éperon corné qu’ils portent sur les avant-bras, ces lémuriens scarifient les arbres et déposent, par la même occasion, les sécrétions odorantes de la glande associée.
Lors des affrontements pour les faveurs des femelles, les mâles combattent également à coups d’odeurs ! Les glandes des poignets sécrètent alors des odeurs pestilentielles qui sont projetées sur l’adversaire. Celui qui émet l’odeur la plus désagréable remporte le combat.


Caïque à ventre blanc
Il évolue dans les forêts d’Amérique du Sud. Il séjourne dans le feuillage au sommet des arbres. Au moindre dérangement, il jaillit de la végétation dense en poussant des cris perçants.
Il installe son nid dans une cavité d’arbre à plus de 30m du sol ! Les informations sur cette espèce sont minimes du fait de cet habitat peu accessible. Il reste donc beaucoup de choses à découvrir sur cet oiseau à l’état sauvage.


Conure dorée ou perruche guarouba
Elle fait partie des perroquets en danger d’extinction, évoluant dans l’une des régions du Brésil où la déforestation est effrénée et où le commerce illégal pour les animaux de compagnie est en plein essor. Il ne resterait que 2500 individus de cette espèce à l’état sauvage.
En période de reproduction, et si l’arbre mort où elle niche est assez grand, la conure dorée a la particularité de cohabiter avec deux ou trois couples. Ils élèvent alors ensemble tous les jeunes de la communauté.


Suricate
Ils ont le sens de la famille, vivant en colonies composées de plusieurs familles, pouvant atteindre 30 individus. Au sein de cette troupe, seul le couple dominant est amené à se reproduire : soit environ 3 petits 3 fois par an.
Il faut donc s’organiser. Chaque membre du groupe joue un rôle bien précis : guetteur, chasseur ou baby-sitter. Ce sont les individus non reproducteurs qui se chargent de garder et d’éduquer les jeunes suricates. Ainsi, ils participent tout de même à la pérennité de leur espèce.


Lion blanc
Considéré comme des créatures mythiques en Afrique du Sud ; il serait le signe d’une bénédiction divine pour les observateurs chanceux. Loin d’être une espèce à part entière, il est issu d’une mutation génétique.
Celle-ci est à l’origine d’une déficience en un pigment colorant naturel : la mélanine. Malgré ce handicap certain au milieu d’une savane dorée africaine, quelques cas ont été recensés dans la nature, aux alentours du parc Kruger. Un mâle blanc aurait même été aperçu à la tête d’une petite troupe de lionnes.


Serval
Il est un prédateur très efficace, réussissant près de 50% de ses tentatives, grâce à de remarquables aptitudes de chasse. Il est capable de courir à près de 80 km/h, d’effectuer des bonds impressionnants pour attraper des oiseaux en plein vol, ou encore de rester immobile pendant plus de 10mn, écoutant les éventuelles proies aux alentours.
De même, ses longues et larges oreilles, ainsi que ses pattes élancées, lui permettent d’entendre les animaux se déplacer dans les hautes herbes de la savane, ainsi que sous terre.


Tigre blanc
Le ZooParc a accueilli les premiers tigres blancs de France. Rarissimes, ils ne sont ni albinos, ni des tigres de Sibérie, mais issus d’une mutation naturelle engendrant une déficience en mélanine qui peut survenir chez toutes les sous-espèces de tigres.
La robe orange du tigre est un camouflage qui lui permet de se dissimuler dans les hautes herbes quand il chasse et de se préserver des prédateurs quand il est jeune. Les tigres blancs sont rarement observés dans la nature car leur robe claire est facilement repérable par les éventuels prédateurs et les proies.


Marabout d’Afrique
Disgracieux est le qualificatif qui caractérise le mieux le marabout. Il possède une poche gulaire nue et pendante. Elle lui sert d’attribut durant les parades nuptiales et lui permet d’amplifier ses vocalises.
Sa tête et son cou sont dégarnis de plumes ; tout comme les vautours, il peut ainsi plonger sa tête dans les carcasses sans souiller ses plumes. Mais le marabout est un carnivore opportuniste. Il capture également des grenouilles, des serpents, des poissons et des insectes. Il peut même de temps en temps créer la panique au sein des colonies de flamants, où il dévore les œufs.


Vous ne trouvez pas qu'il se la joue à la Aldo Maccione


Fin de la visite



Louis II de Bourbon




Ce cousin de Louis XIV demeure méconnu, sans qu’aucune exposition ne lui soit consacrée, jusqu’en 2016 au jeu de paume du château de Chantilly. Le personnage est plus complexe qu’il n’y paraît, car derrière le prince guerrier se cache un homme aux passions diverses. Le héros des champs de bataille, le frondeur invétéré, le premier prince du sang fier de ses prérogatives est aussi un protecteur des lettres, un amoureux des jardins, un collectionneur.

En quelques clichés, partez à la redécouverte d’un des plus brillants destins du Grand Siècle.





Rocroi : les combats donnent lieu à une importante production gravée, sur ces plans figurent l’ordre de bataille et le mouvement des troupes. L’audacieuse stratégie du duc d’Enghien contournant l’ennemi provoque sa fuite.



Henri II de Bourbon-Condé, père de Louis et époux de la séduisante Charlotte-Marguerite de Montmorency (qui va lui apporter Chantilly) concrétise l’ascension du lignage.

Il est affublé d’une réputation désastreuse, alors qu’il est le véritable fondateur de la fortune et du poids politique de son lignage. Bien que piètre militaire, il est ici représenté en armure, selon les codes du portrait aristocratique de l’époque.



Henri-Jules de Bourbon-Condé, duc d’Enghien, est l’objet de toutes les attentions de son père. Ce double portrait met en avant le thème de la transmission, le duc d’Enghien, portant l’armure, est destiné à prendre la place de son illustre père sur les champs de bataille. Ce dernier est vêtu d’un sublime justaucorps, dont le port lui est accordé par le roi en 1665.

Le tableau pourrait être réattribué à Juste d’Egmont et, pour les mains et le visage du duc d’Enghien, à Pierre Mignard.
Très instruit, il poursuivit l'œuvre de son père à Chantilly.

En revanche, il était colérique, avare et brutal. Saint-Simon le dépeint ainsi : « Fils dénaturé, cruel père, mari terrible, maître détestable, pernicieux voisin, sans amitié, sans amis, incapable d'en avoir, jaloux, soupçonneux, inquiet sans aucune relâche, plein de manèges et d'artifices à découvrir et à scruter tout, à quoi il était occupé sans cesse.»

Il était atteint de lycanthropie, mal que l'on attribuait à l'hérédité de sa mère. Saint-Simon explique ainsi : « on disait tout bas qu'il y avait des temps où tantôt il se croyait chien, tantôt quelque autre bête, dont il imitait les façons.»



Le Passage du Rhin, peinture sur tissu cannelé à chaîne de soie et trame de lin



La bataille de Seneffe, est l’un des ultimes combats du Grand Condé, mais aussi l’un des plus meurtriers et l’une des dernières batailles de la guerre de mouvement à laquelle Louis XIV préfère la guerre de siège.



Projet d'une boiserie pour une galerie de peintures, signé de la main du Grand Condé



Le Grand Condé, est l’objet d’une riche fortune iconographique au XIXe siècle, à la faveur de la création du musée de l’Histoire de France à Versailles, et de l’action du duc d’Aumale, son historien, à Chantilly.

La plus célèbre de ces représentations est due à Gérôme qui peint l’accueil glorieux du Grand Condé par Louis XIV l’attendant en haut de l’escalier des Ambassadeurs avec toute la cour, après sa dernière victoire en 1674 à la bataille de Seneffe.

Condé, souffrant de la goutte, s’excuse de tarder à gravir les marches. Le roi prononce alors ces mots apocryphes : « Mon cousin, ne vous hâtez pas, lorsqu’on est chargé comme vous l’êtes de tant de lauriers, on ne peut marcher vite ».

Contrairement à ce qu’on a pensé, le tableau ne fut pas exécuté pour le duc d’Aumale, qui le regretta néanmoins.

_________________
Bientôt reviendra pirouetter dans la volière de Versailles notre petite chouette toute revigorée !  (Merci Lucius)
avatar
Nikko de Chissay

Messages : 315
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 66
Localisation : Ruel en Seine et Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017, 16:23

Merci , ma chère Nikko, pour cette première balade que tu nous offres.
Tes photos du zoo de Beauval sont superbes : lumières chatoyantes et couleurs luxuriantes de ces animaux dont on perçoit la douceur !!! Very Happy


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Comtesse Diane le Mer 11 Jan 2017, 19:12

Magnifique et très intéressant ! J'adore !

Le tigre Aldo ...  boudoi30

Je suis régulièrement sur France 4 l'émission reportage " une saison au zoo " - de Beauval - avec tous ses soigneurs ! et vétos etc ...
Magique, instructif, les animaux bien filmés et les commentaires pertinents;  je vous le conseille vivement !

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7322
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Balades de Nikko

Message par Nikko de Chissay le Mer 11 Jan 2017, 19:23

Chère comtesse

C'est une émission que je ne raterais pour rien au monde.

Reportage très instructif sur l'envers du décor.

_________________
Bientôt reviendra pirouetter dans la volière de Versailles notre petite chouette toute revigorée !  (Merci Lucius)
avatar
Nikko de Chissay

Messages : 315
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 66
Localisation : Ruel en Seine et Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Jan 2017, 20:36

Merci, ma chère Nikko, pour l'ouverture de ce sujet . :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!:
  La première balade était pleine de petits amis à poils et à plumes, comme nous aimons . Very Happy

Et la deuxième me fait découvrir Condé . C'est passionnant !
Mais, fichtre ! ce ne devait pas être un homme de tout repos  !!!  


Nikko de Chissay a écrit:
Il était atteint de lycanthropie, mal que l'on attribuait à l'hérédité de sa mère. Saint-Simon explique ainsi : « on disait tout bas qu'il y avait des temps où tantôt il se croyait chien, tantôt quelque autre bête, dont il imitait les façons.»

Allons bon !  ...   en voilà une bizarrerie !  Shocked Smileàè-è\':
Enfin, tant qu'il ne faisait pas comme Michael ( : )


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35688
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par La nuit, la neige le Mer 11 Jan 2017, 22:12

Merci Nikko...
Tu vas nous gâter ici avec tes nombreux reportages ! cheers
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11924
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Mr de Talaru le Jeu 12 Jan 2017, 09:46

Merci Nikko pour ces documents sur le Grand Condé. Passionant.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2424
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Lucius le Mar 04 Juil 2017, 22:06

Un petit clin d’œil :



Manuscrit 0034 de la BM de Rennes
avatar
Lucius

Messages : 7934
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Trianon le Mer 05 Juil 2017, 01:57

Merci Nikko pour cette balade exotique dans ce zoo.

Oui, cette toile est ravissante Lucius, j'aime bien la coordination des couleurs.
avatar
Trianon

Messages : 3030
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Lucius le Mer 05 Juil 2017, 14:09

Il s'agit d'une enluminure sur parchemin.

Si je l'ai posté, c'est parce que la chouette est l'emblème de notre amie Nikko.
avatar
Lucius

Messages : 7934
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Trianon le Mer 05 Juil 2017, 14:59

Lucius a écrit:Il s'agit d'une enluminure sur parchemin.


Merci pour l'explication.
avatar
Trianon

Messages : 3030
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Gouverneur Morris le Mer 05 Juil 2017, 15:00

Lucius a écrit:Si je l'ai posté, c'est parce que la chouette est l'emblème de notre amie Nikko.

Vaut mieux, car le singe à gauche ne semble pas être dans une posture des plus raffinées
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4466
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Lucius le Mer 05 Juil 2017, 15:11

Mais non, ce sont des fleurs rouges !
avatar
Lucius

Messages : 7934
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Mme de Sabran le Mer 05 Juil 2017, 19:57

Rooh ! Momo ... Eventaille
J'ai tout de suite repéré ta petite chouette, mon Lulu . Elle est charmante ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35688
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Lucius le Lun 11 Sep 2017, 22:01

Une enluminure de 1549

avatar
Lucius

Messages : 7934
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par La nuit, la neige le Lun 11 Sep 2017, 22:28

J'en connais une qui va être contente...

C'est ravissant, et quelle finesse !
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11924
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Mr de Talaru le Mar 12 Sep 2017, 10:05

J'y vois un tampon cardinalice. A qui appartient cette image de l'oiseau de Minerve ?

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2424
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les balades de Nikko

Message par Le Comte Axel le Mar 12 Sep 2017, 10:38

Superbe enluminure.
avatar
Le Comte Axel

Messages : 76
Date d'inscription : 30/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum