Le Calendrier républicain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Calendrier républicain

Message par Mme de Sabran le Ven 12 Mai 2017, 09:49

 






LE CALENDRIER REPUBLICAIN  



         La première république française fut proclamée le 22 septembre 1792, jour de l'équinoxe d'automne.
         Par décrets du 5 octobre et du 24 novembre 1793, la Convention abolissait le calendrier romain. Elle lui substituait un calendrier républicain, c'est-à-dire français.  



         Il faut avouer que notre calendrier grégorien est un joyeux fatras, portant la trace de croyances et religions concurrentes et successives. Certains mois portent des traces de paganisme. Janvier vient du dieu Janus. Février, du bas latin februarius, est le mois de la purification. Mars est le mois du dieu de la guerre. Le nom Avril est d'origine étrusque ; sa signification est inconnue. D'autres mois portent le nom d'anciens héros : Juin pour Junius Brutus, Juillet pour Jules César, Août pour Auguste.  D'autres portent seulement des numéros : Septembre pour le septième mois, Octobre pour le huitième, Novembre pour le neuvième, Décembre pour le dixième. L'année romaine commençait au 1er mars.

         Les noms des jours de la semaine dite juive sont eux aussi un mélange de traditions. Lundi est le jour de la lune. Mardi, jour de Mars dans la tradition latine, est le jour de Tiw (Tuesday) dans la tradition germanique. Mercredi (Wenesday) est le jour de Mercure (ou de Wotan). Jeudi (Thursday) est le jour de Jupiter (ou de Thor). Vendredi (Friday) était le jour de Vénus (ou de Frey, ou peut être de Freya dans la tradition germanique) ; Samedi (Saturday) est peut être le jour du sabbat juif (Sabbati dies), ou peut-être le jour de Saturne. Dimanche (Sunday), est le jour du Seigneur, ou du soleil...

         En 1792, les jours, les mois et les années devenaient républicains. Comme tout le monde, il leur fallait  adopter une démarche citoyenne, crénom !
         L'assemblée chargea le secrétaire de Danton, Fabre (dit " d'Eglantine "), de réformer le calendrier.


         Dans un rapport à la Convention, Fabre d'Eglantine expose le projet :

    " La régénération du peuple français, l'établissement de la République, ont entraîné nécessairement la réforme de l'ère vulgaire. Nous ne pouvions plus compter les années où les rois nous opprimaient, comme un temps où nous avions vécu.
       Les préjugés du trône et de l'église, les mensonges de l'un et de l'autre, fouillaient chaque page du calendrier dont nous nous servions. Vous avez réformé ce calendrier, vous lui en avez substitué un autre, où le temps est mesuré par des calculs plus exacts et plus symétriques
. "




         Le nom des mois évoque des moments de la vie rurale dans la région parisienne et le centre de la France. Vendémiaire évoque les vendanges, Brumaire les brumes, Frimaire le froid. Les trois mois d'hiver sont Nivôse, évocation de la neige, Pluviôse de la pluie, Ventôse du vent. Le printemps commence avec Germinal, le mois de la germination. Il se poursuit avec Floréal, le mois fleuri, puis Prairial, le mois des prairies. Le premier mois d'été est Messidor, le mois des moissons. Puis vient Thermidor, le mois chaud. L'année se termine par Fructidor, le mois des fruits.

         Chaque mois est divisé en 3 décades de 10 jours. Les noms des jours sont : primdi, duodi, tridi, quartidi, quintidi, sextidi, septidi, octidi, nonidi, decadi.
         Les 5 ou 6 jours complémentaires sont appelés Sansculottides.
        Ces Sansculottides correspondent à des fêtes dont la dernière, la " fête de l'opinion " est la plus curieuse.

        Fabre d'Eglantine la définit ainsi :

         " Tant que l'année a duré, les fonctionnaires publics, dépositaires de la loi et de la confiance nationale, ont dû prétendre et ont obtenu le respect du peuple et sa soumission aux ordres qu'ils ont donné au nom de la loi ; ils ont dû se rendre dignes non seulement de ce respect, mais encore de l'estime et de l'amour de tous les citoyens : s'ils y ont manqué, qu'ils prennent garde à la fête de l'Opinion, malheur à eux ! ils seront frappés, non dans leur fortune, non dans leur personne, non même dans le plus petit de leurs droits de citoyen, mais dans l'opinion.
           Dans le jour unique et solennel de la fête de l'Opinion, la loi ouvre la bouche à tous les citoyens sur le moral, le personnel et les actions des fonctionnaires publics ; la loi donne carrière à l'imagination plaisante et gaie des Français. Permis à l'opinion dans ce jour de se manifester sur ce chapitre de toutes les manières : les chansons, les allusions, les caricatures, les pasquinades, le sel de l'ironie, les sarcasmes de la folie, seront dans ce jour le salaire de celui des élus du peuple, qui l'aura trompé ou qui s'en sera fait mésestimer ou haïr. L'animosité particulière, les vengeances privés ne sont point à redouter ; l'opinion elle-même feroit justice du téméraire détracteur d'un magistrat estimé.
          C'est ainsi que par son caractère même, par sa gaieté naturelle, le peuple français conservera ses droits et sa souveraineté ; on corrompt les tribunaux, on ne corrompt pas l'opinion. Nous osons le dire, ce seul jour de fête contiendra mieux les magistrats dans leur devoir, pendant le cours de l'année, que ne le feraient les lois même de Dracon et tous les tribunaux de France. La plus terrible et la plus profonde des armes françaises contre les Français, c'est le ridicule : le plus politique des tribunaux, c'est celui de l'opinion ; et si l'on veut approfondir cette idée et en combiner l'esprit avec le caractère national, on trouvera que cette fête de l'opinion seule est le bouclier le plus efficace contre les abus et les usurpations de toute espèce.
"

             Fabre d'Eglantine a été guillotiné le 17 Germinal, an II (6 avril 1794).      Est-ce parce qu'il voulait traiter les fonctionnaires de façon aussi inconvenante ?

Calendrier républicain

           Le nouveau calendrier posa un certain nombre de problèmes. Ainsi les ouvriers ne travaillaient pas le dimanche, selon la tradition ancienne, et chômaient le décadi, selon la tradition nouvelle. Or les sans-culottes se recrutaient dans le milieu des artisans et des commerçants de Paris ; petits patrons, ils se plaignaient de la montée de la fainéantise chez leurs ouvriers.

             Le calendrier révolutionnaire fut aboli par Napoléon le 1er janvier 1806.

                   Il fut rétabli à deux reprises.
                   Une première fois par les Communards de Paris en 1871. Une seconde fois par Mussolini en 1922.

           Le calendrier de Fabre d'Eglantine est un pur produit du nombrilisme français.
         Il fait commencer le temps au 22 septembre 1792. On est en pleine mégalomanie : le temps universel commence quand est proclamée la république française.
          Les mois se veulent universels, mais ils évoquent seulement des moments de la vie dans la région parisienne. Que veut dire Nivôse, mois de la neige, en Haïti ? Que veut dire Frimaire en Nouvelle Calédonie, où il correspond à la saison chaude ? Et Vendémiaire en Angleterre ? On pourrait multiplier les exemples.
https://www.contreculture.org/AT%20Calendrier%20r%E9volutionnaire.html



















LES NOMS DE JOUR DU CALENDRIER REPUBLICAIN


Les noms associés aux jours du calendrier républicain ont été choisis par le poète Philippe François Nazaire Fabre, dit Fabre d'Eglantine (1750-1794), parmi les noms de fleurs, d'arbres, de plantes diverses, d'animaux et d'outils agricoles, comme il s'était inspiré, pour les noms des mois, du rythme des saisons et des événements naturels qui y sont associés : ainsi l'année républicaine commence avec le mois de vendémiaire, mois des vendanges, correspondant à la période du 22 septembre au 21 octobre.

Les prénoms de la période révolutionnaire que l'on peut rencontrer dans les états civils sont issus pour certains du calendrier, mais davantage de la période révolutionnaire même, (on a l'exemple de "Montagnarde" pour une fille), avec des victoires telles que Valmy, ou des personnages politiques, tels que Barras.
L'Antiquité fut également une source de prénoms : Brutus, César, Agricola, etc.

Le 11 germinal an XI (1er avril 1803) une nouvelle loi organise l'utilisation des prénoms : seuls ceux contenus dans le calendrier grégorien ou ceux de personnages historiques peuvent être portés, les prénoms inscrits au calendrier républicain sont interdits. Plus de Thimèle, Aubépine, Basilic, Belle de nuit...

LES MOIS D'AUTOMNE

Vendémiaire Brumaire Frimaire

-  1er Raisin Pomme Raiponce
-  2 Safran Céleri Turneps
-  3 Châtaigne Poire Chicorée
-  4 Colchique Betterave Nèfle
-  5 Cheval Oie Cochon
-  6 Balsamine Héliotrope Mâche
-  7 Carotte Figue Chou-fleur
-  8 Amaranthe Scorsonère Miel
-  9 Panais Alisier Genièvre
-  10 Cuve Charrue Pioche
-  11 Pomme de terre Salsifis Cire
-  12 Immortelle Macre Raifort
-  13 Potiron Topinambour Cèdre
-  14 Réséda Endive Sapin
-  15 Ane Dindon Chevreuil
-  16 Belle de nuit Chervis Ajonc
-  17 Citrouille Cresson Cyprès
-  18 Sarrasin Dentelaire Lierre
-  19 Tournesol Grenade Sabine
-  20 Pressoir Herse Hoyau
-  21 Chanvre Bacchante Erable sucré
-  22 Pêche Azerole Bruyère
-  23 Navet Garance Roseau
-  24 Amarillis Orange Oseille
-  25 Bœuf Faisan Grillon
-  26 Aubergine Pistache Pignon
-  27 Piment Macjonc Liège
-  28 Tomate Coing Truffe
-  29 Orge Cormier Olive
-  30 Tonneau Rouleau Pelle

LES MOIS D'HIVER

Nivôse Pluviôse Ventôse

-  1er Tourbe Lauréole Tussilage
-  2 Houille Mousse Cornouiller
-  3 Bitume Fragon Violier
-  4 Soufre Perce Neige Troëne
-  5 Chien Taureau Bouc
-  6 Lave Laurier thym Asaret
-  7 Terre végétale Amadouvier Alaterne
-  8 Fumier Mézéréon Violette
- 9 Salpêtre Peuplier Marceau
-  10 Fléau Coignée Bêche
-  11 Granit Ellébore Narcisse
-  12 Argile Brocoli Orme
-  13 Ardoise Laurier Fumeterre
-  14 Grès Avelinier Vélar
-  15 Lapin Vache Chèvre
-  16 Silex Buis Epinard
-  17 Marne Lichen Doronic
-  18 Pierre à chaux If Mouron
-  19 Marbre Pulmonaire Cerfeuil
-  20 Van Serpette Cordeau
-  21 Pierre à Plâtre Thlaspi Mandragore
-  22 Sel Thimèle Persil
-  23 Fer Chiendent Cochiéaria
-  24 Cuivre Trainasse Pâquerette
-  25 Chat Lièvre Thon
-  26 Etain Guède Pissenlit
-  27 Plomb Noisetier Sylve
-  28 Zinc Cyclamen Capillaire
-  29 Mercure Chélidoine Frêne
-  30 Crible Traineau Plantoir

LES MOIS DE PRINTEMPS

Germinal Floréal Prairial

-  1er Primevère Rose Luzerne
-  2 Platane Chêne Hémérocalle
-  3 Asperge Fougère Trèfle
-  4 Tulipe Aubépine Angélique
-  5 Poule Rossignol Canard
-  6 Bette Ancolie Mélisse
-  7 Bouleau Muguet Fromental
-  8 Jonquille Champignon Martagon
-  9 Aulne Hyacinthe Serpolet
-  10 Couvoir Rateau Faux
-  11 Pervenche Rhubarbe Fraise
-  12 Charme Sainfoin Bétoine
-  13 Morille Bâton d'or Pois
-  14 Hêtre Chamerops Acacia
-  15 Abeille Ver à soie Caille
-  16 Laitue Consoude Œillet
-  17 Mélèze Pimprenelle Sureau
-  18 Cigüe Corbeille d'or Pavot
-  19 Radis Arroche Tilleul
-  20 Ruche Sarcloir Fouche
-  21 Gainier Statice Barbeau
-  22 Romaine Fritillaire Camomille
-  23 Marronnier Bourache Chèvre-feuille
-  24 Roquette Valériane Caille-lait
-  25 Pigeon Carpe Tanche
-  26 Lilas Fusain Jasmin
-  27 Anémone Civette Verveine
-  28 Pensée Buglosse Thym
-  29 Myrtille Sénevé Pivoine
-  30 Greffoir Houlette Chariot

LES MOIS D'ETE

Messidor Thermidor Fructidor

-  1er Seigle Epeautre Prune
-  2 Avoine Bouillon blanc Millet
-  3 Oignon Melon Lycoperdon
-  4 Véronique Ivraie Escourgeon
-  5 Mulet Bélier Saumon
-  6 Romarin Prêle Tubéreuse
-  7 Concombre Armoise Sucrion
-  8 Echalotte Carthame Apocyn
-  9 Absinthe Mûre Réglisse
-  10 Faucille Arrosoir Echelle
-  11 Coriandre Panis Pastèque
-  12 Artichaut Salicorne Fenouil
-  13 Girofle Abricot Epine vinette
-  14 Lavande Basilic Noix
-  15 Chamois Brebis Truite
-  16 Tabac Guimauve Citron
-  17 Groseille Lin Cardère
-  18 Gesse Amande Nerprun
-  19 Cerise Gentiane Tagette
-  20 Parc Ecluse Hotte
-  21 Menthe Carline Eglantier
-  22 Cumin Câprier Noisette
-  23 Haricot Lentille Houblon
-  24 Orcanète Aunée Sorgho
-  25 Pintade Loutre Ecrevisse
-  26 Sauge Myrte Bigarade
-  27 Ail Colza Verge d'or
-  28 Vesce Lupin Maïs
-  29 Blé Coton Marron
-  30 Chalémie Moulin Panier

JOURS COMPLEMENTAIRES

-  1er  Fête de la Vertu
-  2ème Fête du Génie
-  3ème  Fête du Travail
-  4ème  Fête de l'Opinion
-  5ème  Fête des Récompenses

et tous les quatre ans :

-  6ème  Fête de la Révolution




Le calendrier républicain est créé le 6 octobre 1793 (15 vendémiaire an II) par la Convention, et la date de début correspond au jour de la proclamation de la Ire République, le 22 septembre 1792, jour de l'équinoxe d'automne.

Il est aboli par décret impérial du 9 septembre 1805 (22 fructidor an XIII), le calendrier grégorien reprend le 1er janvier 1806 : le calendrier républic

https://www.napoleon.org/wp-content/uploads/2016/04/nomsjourscalendrierrepublicain.pdf

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Calendrier républicain

Message par pilayrou le Ven 12 Mai 2017, 15:35

Convertisseur :

http://www.poissons52.fr/histoire/revolution1789/calendrier_v.php
avatar
pilayrou

Messages : 262
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 57
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum