Sophie Hélène Béatrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Dim 19 Jan 2014, 11:42

Nous n'avons pas encore évoqué la petite Madame Sophie , voici donc :

Le 9 juillet 1786, la reine Marie-Antoinette met au monde son dernier enfant, une petite fille qui reçoit les prénoms de Marie-Sophie-Hélène-Béatrice, couramment appelée Sophie-Béatrice ou la Petite Madame Sophie (pour ne pas la confondre avec Graille, sa grand-tante décédée le 2 mars 1782). La petite princesse a pour marraine la sœur du roi, Madame Elisabeth. A la naissance, l’enfant semble d’une taille plus importante que la normale. Cependant, Sophie-Béatrice ne grandit pas bien et paraît victime d’une malformation. Certaines mauvaises langues avanceront que la reine a tenté d’avorter, sans succès, de ce quatrième enfant qu’elle ne souhaitait pas.

En juin 1787, la princesse montre des signes d’inquiétudes, prise sans cesse par des convulsions. La petite Sophie décède le 19 juin, sans doute atteinte d’une tuberculose pulmonaire. Alors qu’à cette époque, les enfants morts en bas âge –surtout les filles- sont peu pleurés, Marie-Antoinette se montrera inconsolable face à la perte de son "petit ange" qui aurait été pour elle "une amie". Devant le chagrin de la reine, le peintre Elisabeth-Louise Vigée-Lebrun efface Sophie-Béatrice du tableau qu'elle est en train de réaliser : la souveraine entourée de ses enfants. Le berceau, resté vide sur la toile, symbolise la disparition de la dernière fille du couple royale. Pour la reine, la mort de la Petite Sophie fut le premier malheur d'une interminable série.


source: http://www.histoire-et-secrets.com/articles.php?lng=fr&pg=161

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Dim 19 Jan 2014, 16:55

Dès que je peux je copie-colle tous les sujets sur les Enfants de France... Smileàè-è\': 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Dim 19 Jan 2014, 18:37


La pauvre petite ne vivra que quelques mois .
J'écris au chevalier de Boufflers:

Ce 24 juin 1787
Je pars dans l'instant pour Versailles . C'est une grande contrariété pour moi, mais la Reine vient de perdre Madame Sophie, et elle est si affectée qu'il est impossible de ne pas faire preuve d'intérêt dans cette occasion . Aussi dit-on qu'à la Cour la tristesse est sur tous les visages ...........


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Dim 19 Jan 2014, 18:40


Reinette a écrit:Dès que je peux je copie-colle tous les sujets sur les Enfants de France... Smileàè-è\': 


Justement, tu écrivais  Very Happy  :

Reinette a écrit:La majorité des enfants, au moins jusqu'aux années 60 du XXème siècle, sont nés sans être désirés et furent ensuite parfaitement aimés.
Marie-Antoinette en ce sens fut une mère particulièrement moderne, estimant que trois enfants à élever suffisaient.

Elle a dû certainement souffrir d'être la quinzième de seize enfants. Sa mère n'était présente que pour les remontrances. Je doute qu'elle ait eu beaucoup de câlins de la part de l'impératrice. Au moins, Marie-Antoinette s'est pleinement occupée de ses enfants.

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par attachboy le Dim 19 Jan 2014, 22:53

J'ai retrouvé la vidéo de la conférence de Philippe Delorme sur la dernière fille de Louis XVI et de Marie Antoinette, à laquelle plusieurs d'entre nous avaient assisté Very Happy 

(et je n'ai pas eu besoin d'aller "ailleurs"...  )



Je vais tâcher de retrouver le fac-similé de l'extrait d'acte de naissance  Very Happy

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Dim 19 Jan 2014, 22:55


Merci, Attachboy !  Very Happy 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par attachboy le Dim 19 Jan 2014, 23:13

impossible de retrouver ce document  Sad 

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014, 10:16

Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit:Dès que je peux je copie-colle tous les sujets sur les Enfants de France... Smileàè-è\': 


Justement, tu écrivais   Very Happy  :

Reinette a écrit:La majorité des enfants, au moins jusqu'aux années 60 du XXème siècle, sont nés sans être désirés et furent ensuite parfaitement aimés.
Marie-Antoinette en ce sens fut une mère particulièrement moderne, estimant que trois enfants à élever suffisaient.

Elle a dû certainement souffrir d'être la quinzième de seize enfants. Sa mère n'était présente que pour les remontrances. Je doute qu'elle ait eu beaucoup de câlins de la part de l'impératrice. Au moins, Marie-Antoinette s'est pleinement occupée de ses enfants.

.

C'est drôle parce qu'hier j'ai eu la même réflexion en plus poussée.  Very Happy Normal, puisque désormais je suis mère. Sincèrement, il est impossible de gérer un, deux, trois, quatre enfants comme on en gère seize ! Ce n'est pas possible. Je ne nie pas l'amour maternel de Marie-Thérèse. Mais en terme d'affection, de cajoleries, d'attentions particulières, c'est impossible ! Shocked 
Et vraiment je confirme mes propos : je suis sûre que Marie-Antoinette qui n'a jamais caché ses désirs de maternités limitées a certainement souffert d'être une petite archiduchesse parmi tant d'autres, aisément remplaçable... Seul son âge proche du dauphin l'a sortie quasiment de l'anonymat. Et encore... Si le duc de Bourgogne avait survécu, je pense que le destin de reine de France serait passé à Marie-Caroline...

C'est parce que Marie-Antoinette avait une grande capacité maternelle (il n'y a qu'à lire ses lettres... Very Happy ) qu'elle n'a voulu que trois enfants. Et même, je pense que deux lui auraient suffi. Il fallait un second fils pour assurer la succession et elle ne l'a finalement pas regretté. Elle a considéré ses enfants comme de véritables enfants, des petits êtres dont elle était responsable. Pas des pions sur l'échiquier diplomatique... Sad 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014, 10:24

Alors là !!! Je suis absolument d'accord avec toi Reinette !!!
La bonne preuve est que Marie-Thérèse ne connaissait pas vraiment le niveau de l'éducation de sa fille d'où l'urgence de cette formation !!!
Ce nombre d'enfant est avant tout un choix politique !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014, 10:27

Österreich a écrit:
Ce nombre d'enfant est avant tout un choix politique !!!

Mais aussi parce qu'elle était folle de son mari ! : 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Lun 20 Jan 2014, 10:42



Absolument ! Marie-Thérèse n'a jamais fermé sa porte à son époux . Au contraire, en femme amoureuse, elle en redemandait !  Very Happy 
Marie-Antoinette, quand elle a eu assuré son devoir dynastique, n'a pas voulu davantage endurer le devoir conjugal qui lui était une corvée ( peut-être pire ).
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014, 10:47

Mme de Sabran a écrit:

Absolument ! Marie-Thérèse n'a jamais fermé sa porte à son époux .  Au contraire, en femme amoureuse, elle en redemandait !  Very Happy 
Marie-Antoinette, quand elle a eu assuré son devoir dynastique, n'a pas voulu davantage endurer le devoir conjugal qui lui était une corvée ( peut-être pire ).

C'est vrai que leur vie conjugale n'étant pas des plus heureuses, on peut comprendre ce nombre limité d'enfants...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Dim 19 Juin 2016, 09:58

L.A.S. Marie-Antoinette, ce 22 juin 1787, adressée à Sa belle-sœur, Madame Élisabeth (1764-1794), au sujet de la mort de Son dernier enfant, la princesse Sophie-Hélène de France [Madame Sophie (1786-1787), survenue le 19 juin 1787] ; 1 page, in-12°. Petites déchirures et tâches, mais bon état général.
… a été fort indisposé… hier et ce matin et m’a donné de l’inquiétude, voilà pourquoi mon cher cœur vous n’aviez pas eu de mon écriture que vous attendiez dans votre petit Trianon. Je veux absolument faire avec vous ma chère Élisabeth une visite au mien. Mettons si vous le voulez, cela au 24 juin est de … le roi …d’y venir, nous pleurons sur la mort de mon pauvre petit ange. Adieu mon cher cœur, vous savez combien je vous aime et j’ai besoin de tout votre cœur pour consoler le mien ».


(Source : La Gazette Drouot)


Il est touchant de constater les mots affectueux que Marie-Antoinette adresse à Madame Élisabeth Very Happy


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Trianon le Dim 19 Juin 2016, 16:33

Oui, Marie-Antoinette a été très touchée par la mort de sa dernière fille dont on ne parle pas beaucoup. Mais, il n'y a pas grand chose à rajouter sauf que malgré sa déformation, elle ressemblait bien plus à sa mère que Mme Royale en héritant de sa peau laiteuse. Juste un détail sans grand intérêt.
Nous ne devons pas oublier que la Reine était très affectueuse de nature (pas seulement avec ses enfants) et une très bonne mère différente de ce que l'on connaissait au XVIIIème, surtout dans la royauté. Nous qui la connaissons bien, savons tout cela.
avatar
Trianon

Messages : 2604
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Invité le Dim 19 Juin 2016, 16:39

Trianon a écrit:Nous ne devons pas oublier que la Reine était très affectueuse de nature (pas seulement avec ses enfants) et une très bonne mère différente de ce que l'on connaissait au XVIIIème, surtout dans la royauté.

C'est cette affection naturelle que les pamphlets interpréteront et déformeront en prêtant à la Reine une liaison plus qu'amicale avec la duchesse de Polignac... et avec d'autres, comme on le sait ... boudoi29


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Dim 19 Juin 2016, 17:15

... à tort, ou à raison, c'est selon.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Mme de Sabran le Dim 19 Nov 2017, 16:11


Dominique Poulin a écrit:

Un berceau a été conçu pour la petite Madame Sophie avant sa naissance, le 9 juillet 1786, par Jean-Baptiste Boulard. J'ignore si c'est celui ci qui figure dans le célèbre tableau de la reine et ses enfants.


Ce berceau a été commandé par le Garde-Meuble de la Couronne et paraît parmi les nombreuses commandes de Jean-Baptiste Boulard dans un somptueux ouvrage :

 "Jean-Baptiste Boulard, Menuisier du Roi" de Laurent Condamy aux éditions Faton en 2008.

Voici la description très technique et professionnelle du travail de Jean-Baptiste Boulard :

"Pour le service de l'Enfant Royal à naître", sur l'ordre numéro 86 du 16 mars 1786, repris dans le mémoire présenté pour le premier semestre 1786, Boulard indique "avoir pris dans les magasins trois balustres et avoir fait les montants des bouts pour les rallonger, étant présentés en place, le Sr Verdun a dit qu'il fallait en refaire de neuves, vu les clous et cassures ; fait 3 châssis de balustres pour le lit de fer de l'Enfant à naître, 18 livres ; "plus avoir fait un bois de berceau avec son cintre ajusté sur le dossier et des balustres au pourtour, châssis sanglé, pour ce 60 livres, un bois de remuette avec son dessus assemblé à languettes et rainures, pour ce 30 livres, deux bois de fauteuil, pied à chanfrein avec marchepied en T, le tout couvert d'etoffes, de 12 livres chaque, 24 livres, 12 châssis de paravent de 4 pieds de haut, 23 pouces de large, de 3 livres 10 sols, 42 livres, 3 bois d'écran à châssis et patin et à chanfrein, de 16 livres chaque, plus une chaise pour la nourrice, bois à chanfrein et marchepied, 8 livres, un tabouret pour la remueuse, 6 livres, une chaise de garde-robe, 9 livres, deux bois de lit de sangle avec pavillons de 5 livres, 10 livres, un bois de lit à colonne conforme aux mesures de celui de sur lequel les étoffes seront montées au renouvellement, châssis sanglé et châssis dessus le dossier, plus haut qu'à l'ordinaire, avoir posé les ferrures que le serrurier a fournies, pour ce, 48 livres. Plus avoir fait un plancher pour recevoir le berceau du lit de l'Enfant, assemblé à languettes et rainures, largeur et longueur du lit, 12 livres, quatre bois de lit à colonnes à un chevet, châssis sanglé, châssis dessus de 30 livres."

Chatard peint le "tabouret pour la Remueuse" sur ce même ordre. Depuis 1747, la place de Remueuse des Enfants de France est tenue par Julie-Francoise Genet, dame Rousseau ; elle occupe en 1786, un logement de quatre pièces, dont trois pourvues de cheminées, au premier étage de l'aile des Princes. Le logement est "infecté de punaises jour et nuit", ce qui lui vaut d'être blanchi à neuf, avec l'accord de Monsieur d'Angiviller, à l'automne de 1786."


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sophie Hélène Béatrix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum