Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 01 Avr 2018, 20:21


Et koikoi à l'intérieur ?!!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Dim 01 Avr 2018, 20:25

Je ne sais pas, ce magazine n'est pas disponible en kiosque. Il faut que je me ré-abonne.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 01 Avr 2018, 20:29


Roooh ! ben zut alors !!! me voilà toute déconfite ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 01 Avr 2018, 20:36



... peut-être un article sur la conférence donnée récemment à Stockholm ? Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Trianon le Dim 01 Avr 2018, 20:46

Mme de Sabran a écrit:

... peut-être un article sur la conférence donnée récemment à Stockholm ? Very Happy

Oui, peut-être.
Etonnant que ce magazine ne soit pas mis en kiosque, surtout avec ce titre passionnant pour beaucoup.
avatar
Trianon

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Dominique Poulin le Dim 01 Avr 2018, 21:58

J'irais jeter un coup d'oeil à mon kiosque habituel, mais découvrirons nous quelque chose que nous ne savons pas ? C'est cela la question.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 02 Avr 2018, 23:27

Je suis enfin arrivé à mettre la main sur l'article de "château de Versailles magazine" au sujet de Fersen.

Ceux qui connaissent bien le sujet n'apprendront rien de nouveau.

L'article exploite certaines des découvertes de notre chère Evelyn Farr, notamment le pourboire au Suisse de l'Oeil de Boeuf mentionné dans le livre de comptes de Fersen, qui confirme la thèse de Marguerite Jallut selon laquelle Axel logeait dans les cabinets intérieurs de la reine (cabinets desservis par un escalier se trouvant juste derrière une des portes du Salon de l'Oeil de Boeuf). Alexandre Maral exploite également cette découverte dans son dernier ouvrage (et rend hommage au travail d'Evelyn, à l'instar d'Emmanuel de Waresquiel).

En ce qui concerne la nature de la relation de la reine avec Fersen, l'article voit dans les passages raturés des lettres parvenues jusqu'à nous, les "lignes révélatrices d'un réel attachement amoureux" et conclut : "Platonique ou accompli, cet amour a bel et bien existé".

Pas une simple amitié donc .  

L'ouvrage d'Evelyn Farr est naturellement cité dans la bibliographie (mais pas celui de Françoise Kermina, ce que je trouve pour le moins curieux  Shocked  ).


Mme de Sabran a écrit:

... peut-être un article sur la conférence donnée récemment à Stockholm ?  Very Happy

Le sujet de la conférence d'Evelyn est ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t3784-conference-marie-antoinette-et-fersen
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Mar 03 Avr 2018, 00:08


C'est curieux, en effet, le livre de Françoise Kermina est pourtant remarquable ! Shocked

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Avr 2018, 20:02

Allez zou !  
 Les  Chroniques de l'Oeil de Boeuf nous font un clin d'oeil fersénien .   Eventaille  





_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Avr 2018, 20:20

La chute n'est pas piquée des hannetons ! Eventaille Eventaille Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Dim 08 Avr 2018, 20:34

Intéressant !Very Happy C'est une reprise du texte figurant dans les fameux "Essais historiques sur la vie de Marie-Antoinette" :










avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Avr 2018, 20:44

Touchard-Lafosse offre, en somme, une version très soft du pamphlet "Essais historiques sur la vie de Marie-Antoinette" dans lequel même la comtesse d'Ossun en prend pour son grade !  Shocked
Pour Mme de Polignac pas de surprise, c'est le refrain habituel .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Dim 08 Avr 2018, 23:53

L'auteur des "Essais" faisait sans doute partie de la cour car sauf à convoiter la place de la comtesse d'Ossun, il n'y avait aucune raison de la détester.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Lun 09 Avr 2018, 17:40



C'est vrai que c'est bizarre .  J'ai pourtant peine à croire que l'auteur soit une femme .   scratch
Je ne sens pas cette prose comme féminine, si je puis dire .  
En tous cas, c'est quelqu'un qui connaît bien les membres de la Maison de la reine car en effet figure parmi eux ce nommé Bazin, garçon de la chambre  mentionné ci-dessus : Fersenne ( sic ) me fut amené par Bazin, le confident intime de mes plaisirs secrets & gouverneur de Trianon ...

Vois plutôt :

« Arriéré dû au 10 août 1792 aux personnes employées dans la maison de la ci-devant Reine.

« Jublin, procureur général ; gages 1,800. — Beauvillier, femme de la Roche-Aymon (Bernardine), dame du palais ; gages, 6,000. — De Saulx-Tavanes de Castellane (Gabrielle-Charlotte-Éléonore), dame du palais ; gages 6,000. — Bertaut de Chimeaux, femme Bibaut de Misery (Julie-Louise), première femme de chambre ; gages 18,042-50. — Noll, veuve Thibault (Marie-Élisabeth), première femme de chambre, gages, 18,042-50. — Génet, femme Bertholet-Campan (Jeanne-Louise-Henriette), première femme de chambre ; 6,415. — Quelpée La Borde, femme Regnier de Jarjayes, femme de chambre, 7,915. — Dehagues d’Hautecourt (Marie-Marguerite), femme de chambre, 3,415. — Lhonnelet, femme Malherbe, femme de chambre, 3,315. — Génet, femme Auguié, femme de chambre, 3,715. — Deshayes, femme Terrasse-Desmareilles, femme de chambre 3,715. — Collignon, femme Gougenod, femme de chambre, 3,715. — Saint-Aubin, femme Le Vacher, femme de chambre, 2,515. — Démarolles, id., 2,515. — Dumoutier, id., 1,800. — Champion, huissier ordinaire de la chambre, 3,125. — Hollande, garçon de chambre, 7,975-10. — Bazin, garçon de la chambre, 3,055-10. — Galland, valet de garde-robe, 1,507. — Schultez, tailleur. — Bonnefoi Duplan, garde-meuble ordinaire de la chambre, 2,275. Tapissier de la chambre, 2,662. Lavandier du linge du corps, 2,720. Supplément de traitement, 6,000. — Mollin, maître d’hôtel de la table du premier médecin, 5,261. — Vicq d’Azir premier médecin de la reine, 11,773-8. — Chavignat, chirurgien du corps, 10,016. — Leger, chirurgien ordinaire, 4,728. — Vermond, accoucheur, 1,200. — Soyer, secrétaire en la chancellerie, 500. — Tramcourt, secrétaire de la chambre, 1,500. — Beauvillain, secrétaire des bouche et commun, 4,953. — Pigousse-Menoger, premier commis du secrétariat, 2,650. — Bardet, premier commis du contrôle, 2,700. — Braud, femme Jousselin, brodeuse, 800. — Depeaux, femme Cameau, porte-chaise d’affaires, 1,500. — Saint-Hilaire, monteuse

source :  les frères Goncourt - Histoire de Marie-Antoinette

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 09 Avr 2018, 21:18

J'ai retrouvé ce Bazin dans les archives de la maison de la reine.



Il était "contrôleur ordinaire" chargé des fonctions de dresser les menus des repas, de présider au service, de servir sur table Sa Majesté journellement, de tenir l'état de la dépense journalière d'après son menu, d'en rendre compte au Bureau chaque semaine.

Il était pas mal payé : ses gages étaient de 7200 livres, soit 108 000 euros.

avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Lun 09 Avr 2018, 23:16

Duc d'Ostrogothie a écrit:J'ai retrouvé ce Bazin dans les archives de la maison de la reine.  


Ce Bazin aurait été à Marie-Antoinette, selon le pamphlet, ce que Lebel était à Louis XV.      

Merci pour tes recherches . Very Happy
De mon côté, j'ai retrouvé deux Bazin .

Le premier, Julien Bazin,   dans « Murs-murs » des pépinières de Trianon
“Whisperings” of the Trianon nurseries
de Gabriela Lamy



Jacques-Ange Gabriel (1698-1782), premier architecte du roi, obtient par brevet du roi le 5 décembre 1753, à la réquisition du gouverneur du domaine de Versailles Philippe de Noailles, prince de Poix (1715-1794), un terrain pour se former un « petit jardin le long de la nouvelle pépinière à fleurs du jardin de Trianon ». Puis il demande au marquis de Marigny la clôture de celui-ci pour un montant de 4 000 livres
Gabriel bénéficie, comme d’autres agents royaux, du privilège d’occuper sa vie durant en tant qu’usufruitier une portion du domaine royal où il peut aménager un jardin, planter des arbres fruitiers ou faire construire à ses frais un bâtiment à condition que ce dernier ne soit pas visible d’un des châteaux de Versailles. Il disposait auparavant d’un jardin situé entre la porte Saint-Antoine et le bassin du Dragon, composé d’une petite pièce d’eau, d’un potager, de bosquets et d’une maison où étaient logés son jardinier Louis Crosnier et sa nombreuse famille. La marquise de Pompadour, ayant jeté son dévolu sur ce jardin retiré du domaine de Versailles, l’a obtenu par brevet daté du 1er février 1749, régularisant une prise de possession des lieux commencée dès 1748 et y a fait bâtir le pavillon de l’Ermitage39.

L’accès au nouveau jardin de Gabriel se fait par une porte donnant sur le réservoir du Trèfle – aujourd’hui condamnée. Plusieurs compartiments sont aménagés à l’intérieur du jardin

Les jardins Forgeot et Bazin

En 1777, Gabriel cède la jouissance de son jardin à Julien Bazin (1736-1801), premier valet de chambre du gouverneur du château de Versailles, Philippe de Noailles, et à Claude-Étienne Forgeot (1728-1788), premier apothicaire du roi.
Bazin deviendra premier garçon de la chambre de la Reine et secrétaire du gouvernement de Versailles .


Un brevet leur est accordé par Louis XVI le 19 janvier 177741. Le jardin de Gabriel est donc divisé en deux lots et un mur est élevé pour les séparer (fig. 19 et 20).

Fig. 19 : « Plan terrier […] divisés en dix parties inégales […] 27 germinal an 3 [16 avril 1795] ». Archives municipales de Versailles, 7 Fi 224.
...   où l'on voit très bien le jardin Bazin :


http://journals.openedition.org/crcv/13742


Et le second, Charles Bazin,  dans Le cabaretier de Trianon

Pendant tout le règne de Louis XVI, Charles Langlois fut un homme heureux.
Venu tout jeune à Versailles, de Marolles, près de Tonnerre, il s’était rapidement tiré de la médiocrité, avait acquis un fonds de limonadier, rue du Commerce, et vu ses affaires prospérer rapidement. En 1775, il avait épousé une demoiselle Antoinette Thibault, marchande de poissons d’eau douce, propriétaire de réservoirs et de viviers à Sèvres et à Versailles.
Son commerce prospérait: il vivait en paix avec les syndics de sa communauté et n’avait point de conflits avec les épiciers, possesseurs de droits mitoyens avec ceux des limonadiers ; son café était fort bien achalandé ; son ratafia, ses limonades, son orgeat avaient leurs amateurs dans le personnel du château et cela lui faisait une clientèle honorable et fructueuse. Sa femme, très avenante, écoulait facilement à la cour carpes, brochets, perches et tanches. Sa belle-sœur avait épousé Ch. Bazin, contrôleur de la maison de la Reine, ce qui agrandissait le cercle de ses relations et par là de sa clientèle. Il avait été nommé fourrier des logis des écuries de Monsieur, frère du roi.


https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Cabaretier_de_Trianon

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Mar 10 Avr 2018, 14:15

Olivier a écrit:Merci Marie-Antoinette pour cette annonce.

Château de Versailles

n°29. Avril-Mai-Juin 2018
9,90€


( ... )

Et la première des 10 pages consacrées à Axel de Fersen :


Olivier, je dirais même plus

... à la loupe Eventaille



Que cette entrée en matière est alléchante !!! Very Happy
Oui, oui, mon cher Olivier, dis nous en plus, et en tous cas, merci pour cette mise en bouche .

Eléonore, affamée

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Comte d'Hézècques le Mer 11 Avr 2018, 09:35

Quel bonheur de vous lire dans ce sujet, et qu'on puisse à nouveau explorer tous les pistes ...

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Avr 2018, 15:53

Mais oui ! Very Happy Et ce qui ne laisse de m'étonner, c'est de trouver Fersen mentionné dans un pamphlet . C'est rarissime . Est-ce le seul ?

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 12 Avr 2018, 16:12

Fersen n'étant pas le prototype d'un aristocrate dépravé, de surcroît pas français, ce n'était pas une cible intéressante pour les pamphlétaires Very Happy

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2898
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Avr 2018, 17:32

Oui, Fersen n'intéressait pas les détracteurs de Marie-Antoinette .
  Ils lui préféraient nettement Artois, Mmes de Polignac et de Lamballe, beaucoup plus connus donc " plus vendeurs ", dirait-on de façon triviale.  
Et puis une multiplicité de partenaires faisait croustiller à souhait les rumeurs de dépravation, alors que ce seul amour, Fersen,  était d'une sagesse déconcertante qui démentait l'image de Messaline-Antoinette.

Comte d'Hézècques a écrit:Fersen n'étant pas le prototype d'un aristocrate dépravé
 Il était, au contraire, la quintessence du parfait gentilhomme.  Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie le Sam 14 Avr 2018, 12:27

Mme de Sabran a écrit:
 Il était, au contraire, la quintessence du parfait gentilhomme.  Very Happy

Il avait toutes les qualités.

avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1101
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Marie le Dim 15 Avr 2018, 00:08

Ha...Fersen et Marie-Antoinette! Cette relation me passionne!
avatar
Marie

Messages : 43
Date d'inscription : 14/04/2018
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran le Ven 20 Avr 2018, 16:22



Le croirez-vous ! ... il arrive au manchon de Yolande de servir de boite aux lettres du tendre ! Shocked
... non ?!! ... si . Very Happy

Le 15 février 1786, le duc de Dorset ambassadeur d'Angleterre à Versailles, écrit à son amie Georgiana, duchesse de Devonshire  ( Georgine pour les intimes ):


J'ai perdu le réconfort d'une amie avec qui je pouvais parler de ma maladie. Mrs B.
 ( Marie-Antoinette ) est la seule dans ce pays-ci qui connaît mon secret, et les occasions que j'ai de la voir rendent impossible pour moi de lui en dire un mot.  Je voudrais qu'elle puisse se dé-reiner pendant quelques mois. Le Roman ( Fersen ) continue comme d'habitude; on en est occupé,  vous ne sauriez à quel point .  Parfois je frémis pour elle. J'ai découvert que la chère Petite Po ( Madame de Polignac ) est dans la confidence.   Je l'ai vue l'autre soir sortir un billet de son manchon pour le remettre au Roman, que Mrs B. venait de lui donner. Je crois que dans son coeur la Petite Po sera heureuse quand le Roman sera parti. Je suis sûr qu'elle s'inquiète de ce que quelqu'un n'insinue quelque chose à Mr B.  ( Louis XVI ) qui, bien que non soupconneux de caractère, pourrait être tenté d'y prêter l'oreille .  La grossesse avance toujours mais on ne l'avoue pas encore .

C'est Dorset qui souligne ces mots .

Source : Archives de Chatsworth House
Marie-Antoinette et Fersen, la correspondance secrète, Evelyn Farr

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Comtesse Diane le Ven 20 Avr 2018, 17:14

Mme de Sabran a écrit:

Le croirez-vous !   ... il arrive au manchon de Yolande de servir de boite aux lettres du tendre !     Shocked
... non ?!!   ...    si .   
C'est bien !  Bravo Yoyo !
L'amour passe partout ! 

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7123
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 19 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum