Film : Les Adieux à la Reine

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015, 14:32

C'est bien Louis XV que je reconnaissais aussi... mais il n'avait pas lieu d'être dans le Cabinet Doré... d'où mon idée d'y voir Marie-Thérèse ce qui aurait eu plus de sens...

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Jeu 15 Jan 2015, 16:56

Majesté a écrit:
Mais le buste que regarde la Reine est-il celui de Louis XV? ou celui de Marie-Thérèse?
Marie-Thèrèse ??!! cyclops
Eh bien, désolé de te le dire, mais je vois que tu es comme moi : il est grand temps de porter des lunettes !! :
Je vais d'ailleurs chercher ma nouvelle paire dans quelques jours. Enfin !

D’après-moi, Louis XV par Lemoyne, ou dans l’esprit de...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015, 18:30

La nuit, la neige a écrit:Marie-Thèrèse ??!! cyclops
Eh bien, désolé de te le dire, mais je vois que tu es comme moi : il est grand temps de porter des lunettes !! :
Maih euh ... Laughing Laughing Laughing
Je ne suis pas sans lunettes Wink
Et puis tu auras remarqué que je proposais tout de même la bonne solution... :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Jeu 15 Jan 2015, 19:06

Majesté a écrit:
Maih euh ... Laughing Laughing Laughing
Je ne suis pas sans lunettes Wink
: : :
Mais moi aussi j’ai des lunettes !
Mais elles n’étaient plus adaptées. Du tout !

A titre d’exemple, mes proches étaient horrifiés de voir combien j’ai agrandi les caractères sur tous mes écrans.
Sur mon téléphone mobile, les sms sont à peu près écrits : COMME CECI !
A un mètre de moi, on peut lire facilement ce que je reçois ou envoie...Laughing

Il faut consulter Majesté....lol!
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015, 19:34

Si ça peut te rassurer c'est prévu : le 26 janvier ... pas de panique...enfin j'espère... Smileàè-è\':

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Trianon le Jeu 15 Jan 2015, 23:43

Majesté a écrit: Mais le buste que regarde la Reine est-il celui de Louis XV? ou celui de Marie-Thérèse? Smileàè-è\':

Bien à vous.

Cher Majesté, où voyez-vous l'impératrice Marie-Thérèse ? : : :
En effet, je vois plus Louis XV.
Passez une bonne nuit et bien à vous. Wink
avatar
Trianon

Messages : 2596
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Ven 16 Jan 2015, 09:34

Trianon a écrit:Cher Majesté, où voyez-vous l'impératrice Marie-Thérèse ? : : :
Cela eut été plus logique que Louis XV, non?

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Trianon le Ven 16 Jan 2015, 14:44

Cher Majesté, je ne peux pas répondre franchement à cette question, car Marie-Antoinette avait une réelle tendresse pour Louis XV.
Oui, indéniablement sa mère à ses côtés, eût été plus logique.
Mais, vous devriez suivre, quand même, les conseils de la nuit, la neige. Very Happy Very Happy Wink
avatar
Trianon

Messages : 2596
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Jeu 05 Nov 2015, 00:10

Sait-on jamais, peut-être que quelques-uns d'entre-nous n'ont pas vu ce film, ou souhaiteraient le revoir ?

Sur Youtube (avant que la vidéo ne soit rapidement désactivée... : )




Ou la reine Marie-Antoinette aux abois...





avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 11:15

Je n'ai pas vu ce film ( manque de temps ! et encore là....hélas....) et le regrette ! il est esthétiquement très beau; j'ai sous le coude le livre téléchargé, et ( pas davantage) le temps de le lire, je n'en ai lu que l'incipit, très bien écrit;
J'ai lu de Chantal Thomas     L'échange des Princesses  , avec grand soin, à une période où j'étais moins bousculée, je l'avais évoqué ici ( peut-être même dans ce fil ?? Embarassed que je n'ai pas le temps de "remonter", toutes mes excuses s'il y a une redite !  les vieux, ça "rapapille" !!!! :roll: )
Chantal Thomas est une historienne spécialiste du XVIIIème dit sa bio, ainsi que de Sade ( !!) bon; je dois lui rendre cette justice, elle a un vrai talent d'écrivain; il faut lui supposer une véritable science historique,    mais    pour ma part, je ne la juge pas objective, et j'estime qu'elle "détourne" les faits au profit d'une vision personnelle; et donc, talentueuse,   mais..........romancière ou historienne, il faut choisir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 12:17

L'ambiance de ce film est parfaite, je pense.
Mais l'esthétique , certes superbe (si l'on atténuait un certain vert... boudoi29 ), est faussée par des costumes et des coiffures anachroniques. On rencontre toutes les coiffures qu'a portées Marie-Antoinette, sauf celle qu'Elle portait effectivement en juillet 1789, la coiffure à l'enfant...
Et il suffit de voir cette photo :

...pour comprendre que la coiffure du film est gérée de façon contemporaine (d'aujourd'hui!) et pas d'époque : Léonard retire la perruque à Diane-Antoinette comme un casque alors qu'on sait que les postiches étaient mêlés aux cheveux de manière à ce que les dames avaient à dormir avec ... les immenses coiffures étant recouvertes de charlottes non moins gigantesques... En cela donc le film est anti-historique, car il indique de mauvais procédés de soins capillaires Smileàè-è\':
Pour le fond historique, je répète que l'ambiance (c'est le fort de Benoît Jacquot  dans tous ses films... comme Chantal Thomas, il s'est aussi attaqué à Sade et y recrée l'univers de l'  l'asile de fous de Charenton...) est très bien gérée, mais les liens qui unissent Marie-Antoinette à Madame de Polignac, que Mme Thomas n'aime assurément pas, sont de l'ordre de l'interprétation personnelle ... Éléonore a d'ailleurs réussi à réhabiliter Yolande (et pas Gabrielle ! ) dans l'estime de la romancière, semble-t-il Wink
La cruauté finale de la Reine est aussi un trait de roman complètement incompatible avec Celle que nous connaissons !


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 08 Nov 2015, 12:32

Je me permets de renouveler ma demande -  pour ma collection des actrices , je n'ai pas de portrait, en costume de DIANE KRUGER de préférence une vraie photo sur papier
j'avais demandé à la production une photo d'exploitation comme on les trouvait autrefois dans les salles de cinéma.........voici le modernisme, plus de jeu de photos, mais envoi aux salles d'un DVD afin que l'exploitant puisse faire son choix.

Si, par hasard, vous trouviez, dans l'avenir, ce portrait, je serais ravie de l'acquérir afin qu'il remplace le tirage papier actuel placé dans mon dossier.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2748
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Nov 2015, 12:59

Oui, dans ce cas, nous penserons à vous, chère Marie-Antoinette ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28397
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Dim 08 Nov 2015, 13:51

Louise-Adélaïde a écrit:Je n'ai pas vu ce film ( manque de temps ! et encore là....hélas....) et le regrette !
Vous pouvez toujours lancer la vidéo insérée plus haut (en agrandissant la taille de l'écran). Very Happy

Louise-Adélaïde a écrit:   pour ma part, je ne la juge pas objective, et j'estime qu'elle "détourne" les faits au profit d'une vision personnelle
D'après quelle lecture vous basez-vous pour porter ce jugement ?

Louise-Adélaïde a écrit:..........romancière ou historienne, il faut choisir !
Pourquoi ?  Shocked
Elle peut bien être les deux (ce qu'elle est).
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Dim 08 Nov 2015, 13:54

MARIE ANTOINETTE a écrit:
Si, par hasard, vous trouviez, dans l'avenir, ce portrait, je serais ravie de l'acquérir afin qu'il remplace le tirage papier actuel placé dans mon dossier.

D'autant que cette Marie-Antoinette là était...très belle. boudoi30

avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 14:42

La nuit, la neige a écrit:D'après quelle lecture vous basez-vous pour porter ce jugement ?

Oui, je me fonde - c'est sans doute insuffisant mais.......- sur L'échange des Princesses ;
Tous les personnages ont une psychologie modifiée ( pour ce que nous - petits littéraires étudiant les mentalités d'autrefois) en savons.....
L'incipit avec le Régent barbotant voluptueusement dans sa baignoire et soudain pris d'une inspiration diplomatique de génie en est, au tout début, la preuve flagrante; " La gueule de bois n'a jamais empêché les bonnes idées, se dit Philippe d'Orléans en fermant les yeux dans les forts parfums de son bain"
Et le reste est "du même tonneau"........

On ne peut impunément ( même appuyé sur des sources manuscrites, correspondances, Mémoires) "reconstituer" le "mental" d'un être vivant 290 ans plus tôt......" ça coince".......Comme le disait Taine ( cf ma signature Wink ) "ce siècle et ses sentiments sont si éloignés des nôtres...."
Nous "littéraires" nous donnons beaucoup de mal pour restituer au plus juste, la finesse et l'authenticité des mentalités du passé, et j'estime malhonnête ces "reconstitutions" sans gêne; c'est du pillage de tombes, et c'est intellectuellement de l'arnaque !
Et Thomas continue de même avec un portrait outré des deux princesses échangées l'une espagnole, l'autre française, en accumulant les anachronismes psychologiques;
Les portraits sont outrés, les comportements à la limite du pathologique, et ceci est "justifié" "confirmé" par des correspondances, des mémoires; mais je maintiens que deux jeunes enfant et adolescente "engluées" depuis toujours dans un protocole, une conscience étroite de leur valeur sociale, ne se comportaient pas ainsi = il y a des passages hallucinants sur des états névrotiques, des réactions pathologiques ou presque; je ne nie pas que ces deux jeunes princesses vu la situation dans laquelle elles étaient plongées n'aient pu avoir des états de conscience proches, mais pas ainsi !
Je me rends compte que la différence peut sembler mince , mais en ce qui me concerne, je la trouve gênante; du même ordre que la "biographie" d'Aliénor d'Aquitaine ré-écrite par Clara Dupont Monod qui s'approprie le personnage pour le ré-inventer; ça m'agace et je trouve sans intérêt;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par La nuit, la neige le Dim 08 Nov 2015, 16:58

Cela tombe bien : j'ai également lu ce livre.

Louise-Adélaïde a écrit:
Tous les personnages ont une psychologie modifiée ( pour ce que nous - petits littéraires étudiant les mentalités d'autrefois)  en savons.....
Je ne connais pas le parcours universitaire de l'auteur précisément, mais nous savons que lorsqu'elle écrit ce livre, elle a derrière elle toute une expérience d'historienne et d'écrivain.
Et notamment l'écriture de nombreux essais, vous trouverez la liste ici sur sa page Wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chantal_Thomas

Aussi, à priori, je préfère considérer qu'une universitaire, directrice de recherche au CNRS, spécialisée dans l'histoire moderne, en connaît au moins autant que les "littéraires étudiant les mentalités d'autrefois".

Mais qu'entendez-vous par "les littéraires", au juste ?  Suspect

Louise-Adélaïde a écrit: (....) du même ordre que la "biographie" d'Aliénor d'Aquitaine ré-écrite par Clara Dupont Monod qui s'approprie le personnage pour le ré-inventer; ça m'agace et je trouve sans intérêt;

Je n'ai pas lu ce livre-ci, mais je vous réponds tout simplement que le bouquin de Chantal Thomas, L'échange des princesses est donc un...roman.
C'est écrit noir sur blanc sur la couverture du livre.

Aussi je savais parfaitement ce que j'achetais : ce n'est pas un essai, ni une étude, ni des biographies croisées.

Son sujet concerne quatre gamins, coincés dans un jeu diplomatique et politique qui s'étale, si ma mémoire est bonne, sur une courte période de quatre ou cinq ans.
Faire un essai, universitaire dirons-nous, sur ce sujet, ne lui paraissait apparemment pas pertinent (manque de sources, de "matières" etc.), je n'en sais rien, et peu importe ; mais quoiqu'il en soit, elle a préféré en faire un roman.
Très bien ! Pourquoi pas ?

Idem pour Les adieux à la reine dont il est question dans ce sujet, qui est un roman, alors que La reine scélérate, Marie-Antoinette dans les pamphlets, par exemple, que nous évoquons ces jours derniers dans un autre sujet, n'en est pas un.

Ce sont deux écritures différentes, deux "ambitions" ou "projets" différents, et qui ne s'adressent (sans doute) pas au même lectorat.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Nov 2015, 17:27

Chantal Thomas est tour à tour romancière de talent ( Les Adieux à la Reine ) ou bien historienne scrupuleuse ( La Reine Scélérate ) .  Quand je lui ai écrit pour pointer les erreurs concernant les Polignac, elle m'a répondu avec beaucoup d'affabilité que cela tenait au genre du livre, le roman,  qui autorise toutes les libertés .  
Pour autant, le livre me gêne beaucoup moins que le film que Jacquot en a tiré, parce que ce dernier touche un bien plus vaste public .  Comme le roman de Mme Thomas est un excellent roman, le film de Jacquot est une excellente fiction, belle interprétation, qualités esthétiques indéniables, peinture étonnante de la domesticité qui grouille à Versailles, atmosphère de fin d'un monde ... parfait !  mais que le grand public en avale les détails en les prenant pour argent comptant et réalité historique ...  là, je coince grave .   boudoi32
Il respire le saphisme, Mme de Polignac est un monstre d'insensibilité, et Majesté parle ci-dessus de la cruauté ( le mot n'est pas trop fort ) de Marie-Antoinette qui apprête sa petite lectrice ( morte amoureuse, Lesbos toujours  :roll:  ) pour le sacrifice .
 On est à mille mille de la réalité de la relation de Marie-Antoinette avec la duchesse son amie, comme à mille mille du réel départ en exil des Polignac ...  enfin bref ...

Chantal Thomas expliquait dans une interview à la radio que du reste Marie-Antoinette ne l'intéressait pas plus que ça, et qu'elle était une figure bien moins intéressante que Germaine de Staël par exemple .


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28397
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 19:37

La nuit, la neige a écrit:Je n'ai pas lu ce livre-ci, mais je vous réponds tout simplement que le bouquin de Chantal Thomas, L'échange des princesses est donc un...roman.
C'est écrit noir sur blanc sur la couverture du livre.

Very Happy Merci ! un mot de plus aujourd'hui "acquis" RO-MAN youpi ! bientôt je saurai lire !!!! Hop!

La nuit, la neige a écrit:Mais qu'entendez-vous par "les littéraires", au juste ?

Euh ? vous plaisantez ? non ? c'est grave ! là, je "coince" pour reprendre le mot d'Eléonore.....

La nuit, la neige a écrit:Ce sont deux écritures différentes, deux "ambitions" ou "projets" différents, et qui ne s'adressent (sans doute) pas au même lectorat.

Nous sommes d'accord !

Je persiste donc dans mon goût pour d'autres genres de romans historiques et estime que celui-ci ( à mon pauvre avis) était inutile; bien tordu, racoleur, bien troussé, mais bof;
N'en concluez rien de ...et de ......je n'apprécie pas Chantal Thomas, et vous si, ou du moins j'ai cru le comprendre; c'est très bien ainsi;


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Nov 2015, 19:57

;
Il est bien normal que tous les bouquins et films ne fassent pas toujours l'unanimité .  
Heureusement !
Cela nous donne matière à papotages  !!! :n,,;::::!!! :n,,;::::!!!:

Je suis globalement assez d'accord avec vous, chère Louise-Adé . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28397
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 20:06

Je la trouve vulgaire....... CHUUUUT !!!!!


:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Nov 2015, 20:10

Ah bon ? ... pas moi . Et j'ai été vraiment touchée qu'elle prenne le temps de me répondre quand je lui ai écrit . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28397
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Dim 08 Nov 2015, 20:22

Mme de Sabran a écrit:Ah bon ? ... pas moi .

Bien sûr ! je ne connais pas du tout du tout cette brave dame, dont j'ai découvert la photo cette après midi seulement; "connaître" j'entends sur le plan personnel; sa carrière, oui, m'est connue ( plus que jamais désormais, puisque LNLN me l'a redite dans son post Wink ) ......J'évoquais seulement ce roman L'échange des Princesses; ( cf ce que j'en ai écrit plus haut); bof, c'est sans finesse, quoi; mais bof, je ne me battrai pas non plus, on peut apprécier cette façon contemporaine de revisiter des psychologies......Je viens d'en avoir un exemple très pimpant avec Mme de Sévigné "revue et corrigée" en ogresse femelle, déstabilisante et maternante par compensation, et tutti quanti ! :roll:
Misère de nous......Enfin, désormais la Vérité nous illumine de ses rayons Idea

Bonne soirée, chère Eléonore !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Nov 2015, 20:28

Louise-Adélaïde a écrit:
....Enfin, désormais la Vérité nous illumine de ses rayons Idea

Non, pourquoi ? Personne n'a dit la détenir !  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28397
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Invité le Lun 09 Nov 2015, 08:59

Mme de Sabran a écrit:Non, pourquoi ? Personne n'a dit la détenir !

Euh, si ( enfin, concernant Marie de Sévigné, c'est d'elle que je parlais à la fin) Very Happy
"On" nous a nettement fait sentir que nous avions tout faux;

Mais ceci est une autre Histoire......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Film : Les Adieux à la Reine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum