Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Oct 2017, 09:32

On me visitait rarement à l'entrée ou à la sortie du Temple, parce que j'avais soin de procurer aux commissaires et aux gardiens tout ce qu'ils me demandaient lorsqu'ils se présentaient à la Bouche : là, ils devenaient plus traitables. Mais aussitôt que j'approchais de la Tour, ou d'une pièce occupée par quelqu'un de la famille royale, toutes mes démarches étaient observées; on me défendait de parler à qui que ce fût, si ce n'était à voix haute et pour mon service seulement. J'étais même, alors, à cause de mes relations à l'extérieur, l'objet d'une surveillance plus particulière. Aussi, la famille royale, pour ne point éveiller les soupçons à mon égard, prenait-elle des précautions, au point qu'un jour le Roi, m'ayant donné son couteau dont le manche était cassé, pour le faire raccommoder, et Sa Majesté s'apercevant qu'elle ne l'avait pas montré aux municipaux, me le redemanda à l'instant, l'ouvrit et le leur présenta, en disant : — « Regardez, Messieurs, il n'y a rien dedans. » Puis, le Roi me rendit ce couteau, en me recommandant de ne point y faire mettre un autre manche ; car, ajouta-t-il, — « j'y tiens beaucoup tel qu'il est, parce qu'il m'a été donné par mon père ».

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Mer 11 Oct 2017, 09:34

Que cela devait être difficile de supporter tant de pression !

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Oct 2017, 09:42

... avec la menace, pour un oui, pour non, d'être fourgué à Sanson !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par CLIOXVIII le Mer 11 Oct 2017, 10:04

Mme de Sabran a écrit:...   avec la menace, pour un oui, pour non, d'être fourgué à Sanson !  
Hier soir, une émission sur le rasoir national , plutôt axée sur la fin de son utilisation.
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2365
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane le Mer 11 Oct 2017, 10:08

Non ! Pas la fin ... La preuve, je viens d'en acheter une à IKEA  ...!


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Mer 11 Oct 2017, 10:14

La cuisine au XVIIIe siecle



_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Oct 2017, 10:24

C'est curieux comme cela paraît nu, vide, pour une cuisine !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane le Mer 11 Oct 2017, 10:32

En tout cas, la table est immense ! Un rêve !

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Oct 2017, 11:18

J'avais surtout la mission de m'informer du sort des personnes dont la famille royale avait éprouvé le zèle et la fidélité et dont la plupart, pour cette noble cause, avaient été forcées de quitter la France. Les lois, de plus en plus sévères, que l'on portait contre l'émigration étaient, par conséquent, l'objet de l'attention particulière des princesses, ainsi qu'on en jugera par ce mot de Mme Elisabeth, vers la fin d'octobre :
" Pour madame de S. [Sérent] un billet. Lorsque la loi sur les émigrés sera tout à fait finie, faites-nous le savoir., et continuez à nous en donner des nouvelles. "

Je n'ai pas encore parlé de Toulan. La conduite, les discours exagérés qu'il tînt pendant les premiers jours qu'il vînt au Temple, nous faisaient appréhender de voir revenir le jour de service de ce municipal. Cependant la vue des malheurs de Louis XVI, des princesses, des augustes enfants, leur magnanimité, leur douceur, avaient fait, dès le commen- cement, une impression inattendue et si forte sur l'âme vive et sensible de ce jeune homme, qu'il résolut d'employer tous les moyens pour adoucir le sort de la famille royale. Je ne sais comment il parvint à faire connaître aux princesses son heureuse conversion ; mais on pensa que pour les servir plus sûrement, il devait maintenir les autres commissaires dans l'opinion qu'ils avaient de lui, et conserver envers le Roi et sa famille, le ton et les manières révolutionnaires.

Instruit par M"" Elisabeth que je pouvais me livrer entièrement à Toulan, j'eus avec lui des rendez-vous en différents lieux ; là nous nous concertions sur les missions que les princesses lui confiaient. Il s'en acquitta avec tant de zèle et d'habileté, qu'à la fin de novembre, Mme Elisabeth m'indiqua dans le billet que je vais transcrire, le nom caractéristique sous lequel la famille royale le désignerait à l'avenir.

« Vous remettrez ceci (un billet) à Toulan que dorénavant nous appellerons Fidèle. Si vous ne pouvez le lui remettre au moment du diner vous irez demain afin de pouvoir rendre réponse sur ce qu'il doit nous remettre aujourd'hui. Dites les mauvaises nouvelles comme les bonnes quand il y en aura. »

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Mer 11 Oct 2017, 13:04

ce pauvre Toulan ne finira pas bien non plus

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Oct 2017, 13:20

Ces gens-là manquaient de santé !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Oct 2017, 10:36

Tandis que les infortunes de la famille royale attendrissaient ceux qui n'en avaient été les ennemis que parce qu'ils l'avaient mal connue, elle éprouvait les traits les plus atroces de la part de quelques autres qui avaient eu l'honneur de l'approcher, lorsqu'elle était dans toute sa splendeur, ou qui lui devaient leur fortune. Un jour, la Reine m'ayant dit : « Turgy, j'ai cassé mon peigne, je vous prie de m'en acheter un autre », le poète
D... C...  municipal, s'écria: « Achetez-en un de corne, le buis serait trop bon pour elle. »
La Reine, comme si elle n'eut point entendu cette indignité, continua de me donner des ordres. Je remplaçai le peigne, qui était d'écaille, par un semblable. En le voyant, cette princesse me dit : « Vous avez donc outre-passé les ordres de D. . . C. . , , car il prétend que ce buis est trop bon pour nous, lui qui, sans les bienfaits du Roi... » Sa Majesté s'arrêta. Je me permis de répondre : « Madame, il y avait beaucoup de personnes qui avaient l'air de faire leur cour à la famille royale, mais ce n'était qu'à cause du trésor. » La Reine daigna me dire : « Vous avez bien raison, Turgy. »


Dernière édition par Mme de Sabran le Jeu 12 Oct 2017, 15:02, édité 1 fois

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane le Jeu 12 Oct 2017, 10:43


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Jeu 12 Oct 2017, 10:47

Que j'ai beaucoup de peine pour Ses souffrances. Devoir subir les humeurs de chefaillons stupides et grossiers devait être insupportable. Et surtout devoir contenir ses nerfs pour ne pas donner du grain à moudre à ces chiens.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane le Jeu 12 Oct 2017, 11:06

J'aurais été lui, je leur aurais fait un gâteau à ma manière 


_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Jeu 12 Oct 2017, 11:10

Pour qu'ils s'asseyent dessus !!!!!

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane le Jeu 12 Oct 2017, 12:14

C'est qui ce D...C...  on peut savoir ?  

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru le Jeu 12 Oct 2017, 12:31

C'est un poete et un municipal !

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Oct 2017, 15:01

C'était Dorat-Palemezeaux, chevalier de Cubières, né à Roquemaure, le 27 septembre 1752.    

Note de Lenôtre sur cet individu douteux :

Ce personnage, méprisé de tous, des terroristes qu'il flattait comme des royalistes qu'il vouait chaque jour à l'échafaud en des vers aussi plats que sanguinaires, a composé nombre de poésies révolutionnaires. Il écrivit des odes en l'honneur de Carrier, de Robespierre et de Marat. Tout le monde connaît la réponse que lui fit Chaumette lorsqu'il voulut dédier un recueil de vers à sa femme : « Ma femme, lui dit le procureur de la Commune, est une femme de lettres; ses œuvres sont dans le tiroir de ma commode. » Ouvrant ce tiroir, il fit voir au poète une pile de vieux bas que la citoyenne Chaumette avait raccommodés et marqués de ses initiales.

Cubières fut membre de la Commune insurrectionnelle du 10 août. Prud'homme rapporte à ce sujet que, pour être nommé, ce jour-là, au corps électoral, il déclara, que sa mère avait commis un crime en le faisant noble attendu que son père ne l'était pas.
Se trouvant d'inspection au Temple et ayant vu l'exactitude que Louis XVI apportait à observer le jeûne des Quatre-Temps et à lire ses prières, il en rendit compte à la Commune et conclut que ce prince était un dévot, par conséquent un monstre, attendu que Louis XI et Philippe II d'Espagne avaient été dévots et oppresseurs. Il avait pris le nom de Dorât par vanité, pensant ainsi établir une confusion entre ses vers lourds et les œuvres galantes du poète des Baisers.
On sait ce que M"" Roland pensait du chevalier de Cubières : « Fidèle au double caractère d'insolence et de bassesse, qu'il porte au suprême degré sur sa répugnante figure, il prêcha le sans-culottisme comme il chantait autrefois les grâces, fit des vers à Marat comme il en faisait à Iris, et, sanguinaire sans fureur, comme amoureux sans tendresse, il se prosterne humblement devant l'idole du jour, fût-ce Tantale ou Vénus, peu lui importe, pourvu qu'il rampe et qu'il gagne du pain... Plat courtisan, fade complimenteur, sottement avantageux et bassement poli, il étonne le bon sens et déplaît à la raison plus qu'aucun être qui se soit jamais rencontré. »
Pour achever de peindre l'homme, ajoutons que Dorat-Cubières refit la Phèdre de Racine et tenta de faire passer une de ses pièces pour une tragédie retrouvée de Corneille.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Oct 2017, 18:39


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Jeu 12 Oct 2017, 23:19



Le 2 décembre, la municipalité du 10 août fut remplacée par celle dite provisoire. On doubla le nombre des commissaires surveillants auprès du Roi et de la famille royale. L'on connut bientôt à quels hommes nous allions avoir à faire, par le trait suivant. La Reine ayant été malade pendant la journée du lendemain, et n'ayant pris aucun aliment, me fit dire de lui apporter un bouillon pour souper. Au moment où je le lui présentai, cette princesse apprenant que la femme Simon se trouvait indisposée, ordonna qu'on lui apportât ce bouillon, ce qui fut exécuté. Je priai alors un des municipaux de me conduire à la Bouche, pour y prendre un autre bouillon : aucun d'eux ne voulut m'y accompagner, et Sa Majesté fut obligée de s'en passer.

Toulan, qui avait été réélu à cette municipalité, continua de me donner, sur le caractère et les sentiments de ses collègues, des renseignements qui ont été bien utiles pour la conduite à tenir avec eux.

Ce fut M. Parisot qui me donna le décret portant que le Roi serait conduit à la barre de la Convention pour répondre aux questions qui lui seraient faites. Je le plaçai sous le lit de Gléry, et Sa Majesté le lut de suite. Ce zélé royaliste m'a remis souvent des écrits, des notes d'une grande importance. De son côté, Toulan procurait aux princesses des avis certains sur ce qui se tramait aux Jacobins et dans les comités de la Convention Il trouva aussi le moyen d'être souvent de service dans cette terrible circonstance. Son dévouement et les témoignages de sensibilité que s'empressaient de donner plusieurs municipaux dont je regrette bien de ne pouvoir aujourd'hui me rappeler les noms, procurèrent des consolations et même quelqu'espoir à la Reine et à la famille royale.

Cléry a dit de quelle manière nous avions établi une correspondance entre le Roi et les princesses, dès le moment que toute communication fut interdite entre eux. Tandis qu'il était témoin des malheurs et du courage sublime de Louia XVI, je l'étais des craintes, des lueurs d'espérance et des angoisses de la Reine, de M. le Dauphin et des princesses.

L'exécrable 21 janvier arriva. Sur les dix heures du matin, la Reine voulut engager ses enfants à prendre quelque nourriture : ils refusèrent. Bientôt on entendit tirer des armes à feu. Mme Elisabeth, levant les yeux au ciel, s'écria : « Les monstres, ils sont contents à présent!... » La Reine étouffait de' douleur ; le jeune prince fondait en larmes; Madame Royale jetait des cris perçants. Que l'on juge de ce tableau au milieu des roulements du tambour et des cris des forcenés qui gardaient le Temple !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran le Ven 13 Oct 2017, 15:53



Cléry resta encore plus d'un mois à la Tour, mais sans pouvoir communiquer avec nous. Lorsque je le revis, après sa sortie, il me remit et je reçus, avec un sentiment inexprimable de douleur et de respect, ce billet que le Roi, dans sa bonté infinie, lui avait laissé pour moi.

BILLET DE LOUIS XVI A CLÉRY
21 janvier 1793, 7 heures trois quarts du matin.

« Je vous charge de dire à Turgy combien j'ai été content de son fidèle attachement pour moi, et du zèle avec lequel il a rempli son service ; je lui donne ma bénédiction et le prie de continuer ses soins avec le même attachement à ma famille à qui je le recommande. »

La rage des régicides étant assouvie pour le moment, ceux des municipaux qui avaient causé tant de tourments à Louis XVI et à la famille royale ne venaient plus que rarement au Temple. Les princesses, moins surveillées, pouvaient parler entre elles et me donner leurs ordres. Lorsque Toulan, Michonis et quelques autres étaient de service, les augustes prisonnières jouissaient d'une apparence de liberté.

Le seul billet qui me soit resté de cette époque est celui de Mme Elisabeth.

« Vous remercierez Hue pour nous. Sachez de lui s'il a pris les cheveux lui-même, où s'il les a achetés ; et si., par ses connaissances, il ne pourrait pas savoir ce que le Comité de sûreté générale veut faire de nous. »


( Sans doute des cheveux de Louis XVI. )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mme de Sabran Hier à 15:14


C'est dans ces entrefaites que Toulan conçut le projet hardi de faire évader du Temple Louis XVII et la famille royale. Voici, d'après mes notes, comment on devait l'exécuter. J'aurais emporté le jeune Roi dans une corbeille couverte de serviettes; la Reine, en costume d'officier municipal, se serait présentée au guichet pour qu'on me laissât passer; Sa Majesté serait sortie quelques instants après ; Madame Royale, revêtue d'habits semblables à ceux du fils de l'allumeur et conduite par M. Ricard dans l'accoutrement et avec la boîte de cet artisan, et précédée par M"" Elisabeth, aussi en costume de municipal, serait sortie en même temps que cette princesse.

Je n'ai plus de notions sur les autres mesures qui devaient être prises pour la sortie de la Tour. Je pense que l'hésitation des municipaux (je ne parle point de l'intrépide Toulan) a nui, seule, à l'exécution.



Brave Toulan ! C'est à peine croyable de mettre sur pied des projets aussi rocambolesques et dangereux ...
La reine, en costume d'officier municipal !!!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Comtesse Diane Hier à 17:35

Toutes ces tentatives et aucune qui marche !!!

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Mr de Talaru Hier à 17:55

Toulan est un de mes personnages préféré dans ce siècle là.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 1950
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 58
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis-François de Turgy, garçon de bouche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum