Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Message par Lucius le Mar 09 Jan 2018, 22:06

Calonne a écrit:Rappelons qu'officiellement, le jeu était interdit dans le royaume. .

Le jeu d'argent.
avatar
Lucius

Messages : 7888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Jan 2018, 22:09

Calonne a écrit:Rappelons qu'officiellement, le jeu était interdit dans le royaume. .



_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35240
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 06 Juin 2018, 11:27

Selon la Chronique de Paris ...  




L’ambassadeur d’Angleterre ( le duc de Dorset est-il toujours en place ? ) se plaint de ce qu’on a gagné en une soirée, au Palais-Royal, 11 000 louis à un de ses compatriotes !  

( Histoire de la société française pendant la Révolution de Jules et Edmond de Goncourt )

.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35240
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Lun 06 Aoû 2018, 10:27



A la Révolution, tout ce qui rappelle l'Ancien Régime doit disparaître ...   y compris dans les jeux de cartes .
  Les rois de carreau, de cœur, de pique, de trèfle, deviennent  pouvoirs exécutifs de carreau, de cœur, de pique, de trèfle  ; et l’on entend dans les tripots : — « Je fais six fiches, brelan de pouvoirs exécutifs », ou : — « J’ai le vingt et un, et le voici : as de cœur et veto de trèfle. »  Car « un républicain ne peut se servir, même en jouant, d’expressions qui rappellent sans cesse le despotisme et l’inégalité des conditions ».

Dans la fabrique de cartes de la rue Saint-Nicaise, les rois sont convertis en génies, génie de cœur ou de la guerre, de trèfle ou de la paix, génie de pique ou des arts, génie de carreau ou du commerce; les dames deviennent des libertés : liberté de trèfle ou du mariage, carte qui porte le simulacre de la Vénus pudique, et une enseigne sur laquelle est écrit le mot divorce, liberté de carreau ou des professions, liberté de cœur ou des droits, liberté de pique ou des rangs. Les valets deviennent des égalités, et les as des lois .

( Histoire de la société française pendant la Révolution de Jules et Edmond de Goncourt )


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35240
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de cartes au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Lun 06 Aoû 2018, 10:35

... et pour l'illustrer :







Eventaille

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum