Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Dominique Poulin le Sam 14 Avr 2018, 14:27

Oui, c'était un bel enfant apparemment, mais de quelle perruque disgracieuse on l'a affublé...  Eventaille
Catherine l'a certainement doté de revenus confortables mais de responsabilités point ! Hop!
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Mme de Sabran le Sam 14 Avr 2018, 14:35

C'est sans doute qu'il manquait d'étoffe pour en endosser, des responsabilités !
Sa perruque fait un peu Milos Forman . Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par La nuit, la neige le Sam 14 Avr 2018, 14:47

Dominique Poulin a écrit:
Catherine l'a certainement doté de revenus confortables mais de responsabilités point !
Son fils Paul (légitime au trône) a eu longtemps peur du contraire, voire même que le fils d'Orlov (qu'il détestait) soit déclaré héritier au trône, car les relations entre Paul et sa mère étaient très mauvaises.

Mais Catherine, qui se méfiait de Paul et avait peur que celui-ci ne lui réclame, trop tôt, le pouvoir qu'elle avait "usurpé avec violence" à la mort de son époux (et dont il pouvait contester la légitimité), n'allait pas lui donner ce baton pour se faire battre.

Les envoyer tous deux se balader pendant des lustres en Europe lui permettait, aussi, de rester au pouvoir en Russie.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Dominique Poulin le Sam 14 Avr 2018, 14:57

Je ne me souviens plus de la rivalité entre le futur Paul 1er et le comte Bobrinski, LNLN, mais dans le contexte elle paraît très vraisemblable. Very Happy
Nous connaissons tous les relations exécrables entre l'impératrice et son héritier, la vénération qu'avait Paul pour son père le feu Pierre III, son admiration démesurée pour Frédéric de Prusse etc... Il faut bien dire que le tsarévitch détestait tout ce que sa mère aimait : Potemkine, les autres favoris, sa politique et certainement le comte Bobrinski...
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Mme de Sabran le Dim 15 Avr 2018, 09:17

Mme de Sabran a écrit:C'est sans doute qu'il manquait d'étoffe pour en endosser, des responsabilités !
Sa perruque fait un peu Milos Forman . Eventaille

Oups pardon ! Nous apprenons sa mort ce matin ...
http://marie-antoinette.forumactif.org/t233p850-nos-chers-disparus#120589

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par La nuit, la neige le Dim 15 Avr 2018, 09:32

Dominique Poulin a écrit:Il faut bien dire que le tsarévitch détestait tout ce que sa mère aimait : Potemkine, les autres favoris, sa politique et certainement le comte Bobrinski...
D'autant plus que sa mère avait de l'affection pour cet enfant, ce qui contrastait avec le peu de liens, voire l'aversion de Catherine pour son fils légitime.
Rappelons l'enfer des premières années de mariage de Catherine, que Paul lui fut "enlevé" dès sa naissance, et que quelques années plus tard, c'est le cadavre du tsar (l'époux de Catherine, le père - officiel - de Paul) qui sera définitivement entre eux-deux : cela fait déjà beaucoup pour plomber une relation dès l'origine et durablement.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Dominique Poulin le Lun 16 Avr 2018, 01:38

Suite et Fin de l'évocation des nièces de Potemkine de Simon Sebag Montefiore :  Smile

" Les relations de Potemkine avec ses nièces étaient aussi irrégulières que particulières, mais elles n'étaient pas inhabituelles pour l'époque. Elle raconte dans ses Mémoires comment, au cours de sa propre enfance avant de partir pour la Russie, elle avait flirté (et peut-être plus) avec son oncle, le prince Georg-Ludwig de Holstein, qui voulait l'épouser.
Un tel comportement - voire pire - n'était pas rare dans les familles royales. Les Habsbourg epousaient souvent leurs nièces. Auguste Le Fort, roi de Pologne, Électeur de Saxe et fourbe allié de Pierre Le Grand, avait créé un précédent incestueux d'une vigoureuse décadence que même Potemkine ne pouvait égaler. Auguste, bon vivant, amateur d'art, sans le sou et politiquement insaisissable, avait selon la légende, non seulement engendré un héritier et trois cent cinquante quatre bâtards grâce à une légion de maitresses, mais aussi fait de sa fille la comtesse Orczelska sa maîtresse (il forniquait à tout va celui là       ). Pour compliquer les choses, la fille-maitresse était elle même amoureuse du comte Rudorfski, son demi-frère, un autre des enfants naturels d'Auguste. ( )

En Russie, l'inceste entre oncle et nièce était beaucoup plus courant. L'Eglise orthodoxe fermait les yeux. Nikita Panine aurait entretenu une liaison avec sa nièce (par mariage) la princesse Dachkova - bien qu'elle l'ait nié. Cyrille Razoumoski résidait à Batourine avec la fille de sa sœur Anna, la comtesse Apraxina, avec qui il vivait comme mari et femme. Pourtant, la relation incestueuse de ce grand personnage, était à peine mentionnée, parce qu'elle se déroulait à l'abri des regards, à la campagne. Personne n'en faisait état.
Potemkine pêchait par sa façon ostentatoire d'aimer. Cela choquait ses contemporains, tout comme la célébrité de Catherine doit beaucoup à la liberté avec laquelle elle s'affichait avec ses favoris : or, ce sont là deux parties d'un même arrangement. Le Sérénissime lui-même se considérait comme faisant presque partie de la royauté, aussi faisait-il ce qu'il voulait au vu et au su de tous.
Potemkine, l'oncle pervers fut crucifié par les historiens pour son comportement, mais ses nièces étaient elles mêmes des partenaires consentantes - Varvara était amoureuse de lui - et elles l'adorerent tout au long de leur vie. Loin d'être traumatisées et maltraitées, Alexandra et Varvara furent heureuses en mariage, tout en continuant à être proches de leur oncle. Il est probable qu'elles vénéraient le protecteur de la famille. Dans leurs lettres, elles se disaient impatientes de le voir. Comme Catherine, elles trouvaient la vie ennuyeuse sans lui. Il n'est pas question d'abus sexuel : en Russie à l'époque, cela devait paraître naturel.
Ses aventures avec ses nièces avaient un sens, car jamais il ne pourrait se marier et avoir une vie de famille normale. Il aima bien des femmes - mais il était marié à l'impératrice et à l'empire.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par La nuit, la neige le Lun 16 Avr 2018, 16:48

Merci, Dominique, pour ce petit exposé.

Autres temps, autres moeurs... Eventaille


Dernière édition par La nuit, la neige le Lun 16 Avr 2018, 17:36, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Gouverneur Morris le Lun 16 Avr 2018, 17:11

Merci Dominique ! On pourrait ajouter à cette liste les mariages consanguins portugais : la reine Marie 1ère avait épousé son oncle l'Infant Don Pedro (le bâtisseur de Queluz) ; son fils Joseph épousa sa tante Bénédicte de Portugal (soeur de Marie 1ère, donc)
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4046
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Avr 2018, 17:18


Cette suite ( et fin malheureusement ) est hallucinante ! Merci, cher Dominique .
Dire que Potemkine avait l'esprit de famille est un très pâle euphémisme . Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Gouverneur Morris le Lun 16 Avr 2018, 18:04

La nuit, la neige a écrit:Voici un portrait d'Alexey Bobrinsky, alors tout jeune.
Il est mignon ce portrait... Very Happy

Ce portrait était présenté à l'Hermitage Amsterdam pour l'expo consacrée à la tsarine à l'automne 2016 :





On pouvait également voir l’œuf en ivoire qu'elle avait tourné de ses mains pour les Pâques de son petit bâtard favori Hop!  :





Il faut reconnaître qu'il était mignon à côté de gnaffron le légitime  Eventaille  :







Plus loin, on retrouvait le beau Potemkine (admirez la signalétique de l'expo, fort commode pour distinguer ses amants des autres personnages Eventaille )



Évidemment, rien à voir avec feu son affreux mari...





...qui trouva le moyen de s'attacher une maîtresse aussi laide que lui !





clichés personnels

Hop!
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4046
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Avr 2018, 18:11

Merci, mon cher Momo ! Very Happy
J'apprécie autant tes commentaires que tes photos ( Eventaille ) .
Potemkine semblait une force la nature .
La brave Elizaveta ... bouh !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33587
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Dominique Poulin le Lun 16 Avr 2018, 18:12

Ouh là là cette Elisabeth Vorontzov ! Mais pourquoi se faire tirer le portrait à son désavantage pour des siècles ? La vanité du rang ? Eventaille
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Gouverneur Morris le Lun 16 Avr 2018, 18:29

"auteur anonyme"... On comprend que le peintre ait souhaité le rester Eventaille
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4046
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par Dominique Poulin le Lun 16 Avr 2018, 18:38

Et elle fait une tête d'enterrement ! Tu parles d'une compagnie ! Eventaille Eventaille
avatar
Dominique Poulin

Messages : 2744
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nièces de Potemkine, les "presque grandes-duchesses"

Message par La nuit, la neige le Lun 16 Avr 2018, 19:07

Merci Gouv' pour ces illustrations complémentaires !! Eventaille
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11126
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum