Le chevalier d’Éon

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 09:57



Oui, le rapport d'autopsie est formel .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Dim 02 Fév 2014, 10:48

Un certain moulage post-mortem le prouve également  : 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 10:55



Ce moulage doit être une blague de carabin !   
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Dim 02 Fév 2014, 10:58

Ah oui ?  Shocked 
Je l’ignorais.

C’est glauuuuuque !  boudoi32 
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Dim 02 Fév 2014, 11:01

Je n'en sais rien... le membre proéminent de Raspoutine est conservé dans du formol tant sa taille en a étonné(e)s... 
Tu parles d'un vestige  Laughing  Laughing  Laughing 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Dim 02 Fév 2014, 11:04

La nuit, la neige a écrit:C’est glauuuuuque !  boudoi32 
Surtout en guise de masque mortuaire... en même temps le chevalier d'Eon avait créé son business autour de ça  :

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Dim 02 Fév 2014, 11:16

Majesté a écrit:
Surtout en guise de masque mortuaire...
En effet.  : 
Je n’avais jamais entendu parler de ce moulage.
Mais à cette heure-ci, je refuse de chercher quoi que ce soit de ce genre sur le net.  :51516946: 

Majesté a écrit:en même temps le chevalier d'Eon avait créé son business autour de ça
Oui, c’est sûr.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 11:32

Le 21 mai 1810, l’ex chevalier d’Eon s’éteint à Londres, à l'âge avancé de 81 ans. Oubliée de tous, Charles-Geneviève était morte dans la misère. Lors de la toilette funéraire, les médecins, et une quinzaine de personnes, s’aperçoivent que la vieille dame était en fait…un homme ! Retournement incroyable de situation ! En 1774, le chevalier d’Eon avait pourtant affirmé être une femme et plusieurs médecins avaient confirmé ses dires. Pourquoi donc Charles-Geneviève a-t-il accepté d’être une femme durant quarante années ? Louis XV et Louis XVI étaient-ils au courant que "Mlle d’Eon" était en fait de sexe masculin ? Dans ce cas, pourquoi ont-ils refusé qu’elle redevienne un homme ? Après la mort de Louis XVI, pourquoi donc le chevalier d’Eon n’a-t-il pas reprit sa véritable identité ? Le 23 mai, un des membres de la faculté d’Angleterre déclare : "Par la présente, je certifie que j'ai examiné et disséqué le corps du chevalier d'Éon et que j'ai trouvé sur ce corps les organes mâles de la génération parfaitement formés sous tous les rapports".

( Histoire de France : Enigmes de l'Histoire , le chevalier d'Eon )

Je ne crois pas à cette histoire de moulage .  Hop! 

.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Dim 02 Fév 2014, 12:33

Voici ce que dit du Chevalier Madame de Créquy dans ses Souvenirs :

"Vous trouverez partout ailleurs qu'ici le reste de l'histoire du Chevalier d'Eon, dont je n'ai voulu vous crayonner qu'une ou deux parties le plus secrètes et les mieux dissimulées à la curiosité publique.* En arrivant à Paris on ne lui rendit que la moitié de sa pension de deux mille écus ; on le contraignit à s'habiller en femme, afin de ménager la réputation de bravoure et la dignité de notre Ambassadeur à Londres. Il allait horriblement affublé d'une robe de femme, une méchante robe noire, avec la croix de Saint-Louis sur le cœur ; avec ses cheveux gris dérisoirement prostitués sous une cornette sale ; il allait faire assaut d'armes, en public, hélas ! et de pair à confrère avec un prévôt de salle appelé Saint-Georges !...

C'était grand deuil et grand'pitié, mon Enfant, de voir un gentilhomme français, un chevalier de l'ordre de Saint-Louis, un vieillard employé pour la couronne et connu de l'étranger, qui spadassinait comme sur un théâtre et contre un mulâtre, avec un histrion d'escrime, un gagiste de manége, un protégé de Mme de Montesson ! Quel oubli de la dignité nobiliaire et quel mépris de l'honneur militaire et national ! Quelle inconcevable distraction de l'autorité royale !... O malheureux temps, funestes jours où l'on a vu la pourpre de France et les fleurs-de-lis contaminées par la prostitution scandaleuse ! Ah ! Duc d'Aiguillon, mon pauvre cousin, que votre ministère a fait du mal et préparé de maux à notre pays ! Combien vos calculs de connivence ou de complaisance ont été coupables ! combien fertiles en scandales, en calamités, en désastres sanglans et sacriléges !"



*. Charles-Germain-Louis-Auguste-André-Timothée d'Eon de Beaumont, Chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, et de l'ordre militaire et hospitalier de Notre-Dame de Mont-Carmel, ancien ministre résident auprès du Roi d'Angleterre, ancien ministre plénipotentiaire à Pétersbourg, etc., né à Tonnerre en 1728, mort à Londres le 21 mai 1810. (Voyez l'ouvrage intitulé Vie politique et militaire de mademoiselle d'Eon, Lieutenant-Colonel, Docteur en droit, Censeur royal, etc. ; Paris, 1779. Voyez, relativement au sexe de M. d'Eon, le procès-verbal rédigé à Londres après sa mort, et publié à Paris la même année, avec gravure, par les soins de M. le pasteur Marron, ministre protestant et président du consistoire de Paris, 1810. (Note de l'Éditeur)

source : http://penelope.uchicago.edu/crequy/chap306.html#25

Il s'agirait donc d'une gravure...et pas d'un moulage...au temps pour moi !  : 


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Dim 02 Fév 2014, 12:50

Comment ne pas penser à cette scène savoureuse que nous offre Sacha Guitry dans Si Versailles m'était conté? :



Bien à vous.  :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Comtesse Diane le Dim 02 Fév 2014, 14:14

Savoureux, certes, mais joué comme des patates !  :

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 6162
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Gouverneur Morris le Dim 02 Fév 2014, 14:17

Oui, et ce aussi malgré une ficelle bien grosse... Mais c'est qu'on l'aime pour ça aussi le grand Guitry !!!!


Dernière édition par Gouverneur Morris le Dim 02 Fév 2014, 23:04, édité 1 fois
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2712
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 14:42



Fragonard, Marivaux, Pigalle ... la plus endurcie d'entre nous ne pourrait que succomber !  : 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 15:33

Majesté a écrit: je n'ai voulu vous crayonner qu'une ou deux parties le plus secrètes et les mieux dissimulées à la curiosité publique..

Qui crayonne ? Ce n'est pas Mme de Créquy tout de même !  : 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Dim 02 Fév 2014, 23:00

Majesté a écrit:Comment ne pas penser à cette scène savoureuse que nous offre Sacha Guitry dans Si Versailles m'était conté? :

Oui. Très drôle.
Le galant parle d’épaules nues, alors qu’elles sont complètement couvertes.
En revanche, le décolleté plongeant sur ce qui aurait été hautement improbable, ça...pas de souci !  :
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Dim 02 Fév 2014, 23:03

Mme de Sabran a écrit:
Qui crayonne ? Ce n'est pas Mme de Créquy tout de même !
 Laughing Laughing Laughing 

Voilà bien la bistouquette qui a fait le plus parler dans l’histoire : celle que personne (ou presque) n’aura jamais vue !
Comme quoi...boudoi32 

En même temps, nous savons ce qu’il faut penser des Souvenirs de madame de Créquy... :roll: 
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 23:14

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Qui crayonne ? Ce n'est pas Mme de Créquy tout de même !
 Laughing Laughing Laughing 

Voilà bien la bistouquette qui a fait le plus parler dans l’histoire : celle que personne (ou presque) n’aura jamais vue !
Comme quoi...boudoi32 
 

 Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Angeblack le Ven 07 Fév 2014, 17:01

Majesté a écrit:Un certain moulage post-mortem le prouve également  : 

Bien à vous.

O__o

Je suis la seule à trouver tous ses moulages sont de mauvais goût?
avatar
Angeblack

Messages : 54
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Mar 13 Oct 2015, 22:38

La Philip Mould Compagny (galerie marchande spécialisée dans la vente de tableaux anciens) avait, en 2011, découvert le portrait du chevalier d'Eon par Thomas Stewart, vendu depuis à la National Portrait Gallery (voir le début du sujet) :



Cette fois-ci, leur découverte nous montre un chevalier plus intime, sans sa tenue patriotique ostentatoire... Wink

- Portrait de Charles Genevieve Louis Auguste André Timothée D’Eon de Beaumont, le Chevalier D’Eon.
Miniature sur ivoire signée Henri Bone RA (1755-1834), et datée 1793


Arrow Source et infos complémentaires ici : http://www.philipmould.com/gallery/all-works/4323


Moins glamour que dans la scène de Si Versailles m'était conté !  :
Voir la vidéo postée par Majesté sur cette même page, séquence à 2mn 13 sec.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Mer 14 Oct 2015, 17:33

Tant que j'y suis, je poste ici quelques représentations du chevalier, ou du moins attribuées comme telles.
Nous n'avons que trop peu parlé ici de la vie trépidante du chevalier, c'est dommage... Neutral

Gravures postérieures, et qui le représentent à l'époque ou il/elle est supposé(e) avoir séduit le roi et l'impératrice Elizabeth avant d'entrée dans le régiment des Dragons... :



Une image qui sera reprise à l'envie par les gravures du temps :




Encore dans la fleur de l'âge, cette huile attribuée à Angelica Kauffmann est supposée le représenter.
Bon...mystère. Suspect
Encore que, l'on retrouve vaguement "ses" traits sur le portrait qui suit.
En habit d'homme, s'vous plaît.   Wink






Qui êtes vous Monsieur ?
Le chevalier d'Eon.
Ah bon ?  Shocked




Enfin et surtout, les portraits où il est représenté en "homme" plus mûr, aux époques où il est contraint par Louis XVI de garder sa tenue de femme ou celles où il use lui même de cet artifice pour asseoir sa légende...




Son célèbre duel avec le chevalier de Saint-Georges, par Charles Jean Robineau (collection royale de la reine Elisabeth II), dont on a tiré de très nombreuses gravures :






Par Georges Dance : aquarelle originale (1793) et gravure






Il "a pris cher" en vieillissant, comme on dit.
Il faut dire que sa fin de vie a été plutôt lamentable... boudoi29

avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Gouverneur Morris le Jeu 15 Oct 2015, 00:05

Cher LNLN, ne retrouvez-vous pas les mêmes traits entre le portrait de Thomas Stewart et celui d'Angelica Kaufmann ?
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2712
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Jeu 15 Oct 2015, 10:40

Oui, oui...aussi. Tu as raison.
Il est délirant ce portrait ! boudoi32
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Jeu 15 Oct 2015, 11:30

Je remets ici les portraits dont vous parlez les amis :







Le second semble reprendre les traits du premier mais féminise la toilette comme pour persévérer le mystère de la chevalière... :
Seulement les yeux n'ont pas la même couleur ! Smileàè-è\':


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par La nuit, la neige le Jeu 15 Oct 2015, 12:15

Ceux du second semblent injectés de sang... :

Mais les couleurs sur les photos sont parfois difficiles à bien définir.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9445
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Invité le Jeu 15 Oct 2015, 13:07

La nuit, la neige a écrit:Il est délirant ce portrait ! boudoi32
...et terrifiant aussi à te lire :


Bien à toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chevalier d’Éon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum