Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Mar 31 Juil 2018, 22:34

Mme de Sabran a écrit:J'aime bien cette dernière réflexion !  Wink

Youpi. Wink Je dois dire que je ne comprends pas trop la logique des fersinophobes , qui soutiennent aujourd'hui que Fersen n'a pas été l'amant de la reine... tout en le considérant comme un sala*d au motif qu'il a couché avec une autre femme que la reine (il n'y a pas comme une légère contradiction là ? Eventaille ).

Ce qui est grave, c'est quand cette fersinophobie va jusqu'à accuser le pauvre Axel d'avoir trahi le roi et la reine.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1564
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mar 31 Juil 2018, 22:46


C'est tout à fait illogique .
S'il savait, cela le divertirait fort également ! geek

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Mar 31 Juil 2018, 22:50

Sans doute. Laughing
Il est vrai que dans un certain sens, Fersen a "trahi" Louis XVI en ayant une liaison avec sa femme.
Mais de là à dire qu'il l'aurait trahi politiquement, et l'aurait vendu à la Révolution (comme certain(e)s agité(e)s du chapeau vont jusqu'à le prétendre aujourd'hui), c'est délirant.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1564
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mar 31 Juil 2018, 23:00

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Il est vrai que dans un certain sens, Fersen a "trahi" Louis XVI en ayant une liaison avec sa femme.
.

Comment s'arranger avec sa conscience dans pareil cas ?
De la même façon, Mme de Polignac " trahit " la confiance du roi, en se faisant complice, même contre son gré .


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Mar 31 Juil 2018, 23:04

Mme de Sabran a écrit:
Duc d'Ostrogothie a écrit:
Il est vrai que dans un certain sens, Fersen a "trahi" Louis XVI en ayant une liaison avec sa femme.
.
Comment s'arranger avec sa conscience dans pareil cas ?

A mon avis, ce n'était pas trop compliqué, Louis XVI ne paraissant pas éperdument amoureux de sa femme.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1564
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mar 31 Juil 2018, 23:21

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Comment s'arranger avec sa conscience dans pareil cas ?

A mon avis, ce n'était pas trop compliqué, Louis XVI ne paraissant pas éperdument amoureux de sa femme.

Il n'y a pas que les sentiments qui entrent en ligne de compte ! Que fais-tu de l'honneur ?
Cela me fait penser au prince de Ligne qui écrit que l'amour fait moins souffrir que l'amour-propre ! Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Mar 31 Juil 2018, 23:28

Mme de Sabran a écrit:
Il n'y a pas que les sentiments qui entrent en ligne de compte !   Que fais-tu de l'honneur ?

Le mariage n'avait pas la même valeur qu'aujourd'hui, il ne s'agissait pas de mariages d'amour, alors...

Mme de Sabran a écrit:
Cela me fait penser au prince de Ligne qui écrit que l'amour fait moins souffrir que l'amour-propre !   Eventaille

Excellent ! Eventaille
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1564
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Lady Bess le Mar 31 Juil 2018, 23:40

Ah, mes chers amis, que de complications !

Vous arrivez à perdre l'essentiel de cette lettre - son humanité - en formant des théories politiques, tout comme les contemporains de la reine, Mme de Polignac et Fersen.

Nous savons que Fersen/Marie-Antoinette/Louis XVI et les Princes ne partagent pas les mêmes opinions politiques (ou plutôt, les mêmes tactiques, car leur objectif reste le même). Mais la situation de 1793 n'est plus celle de 1791. Tous les acteurs du drame ont subi des revers, des catastrophes et ils ne s'occupent plus que de la survie.

Louis XVI est mort. Mme de Polignac, mourante, craint pour les jours de son amie la reine et de ses enfants qu'elle aimait. La reine n'a aucun rôle politique et Fersen lui-même, depuis l'assassinat de Gustave III, a perdu beaucoup d'influence politique et joue un rôle qu'il déteste, celui d'un spectateur, privé des moyens de servir la reine.

Dans ces circonstances, on oublie les différences politiques pour parler de l'amitié, donner des nouvelles, essayer de se rassurer face à un avenir périlleux et incertain. 

Voilà le contexte de cette lettre si touchante. Ce sont les deux personnes les plus proches à Marie-Antoinette qui se rapprochent par l'amour de "cette tendre amie". C'est l'amour de Fersen pour Marie-Antoinette qui attache Mme de Polignac à lui: elle est sûre qu'il pense comme elle. Il n'y a pas besoin de s'expliquer et cette complicité nous dit tout qu'il faut savoir sur la relation de Fersen avec la duchesse de Polignac.
avatar
Lady Bess

Messages : 28
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 00:55

Je suis en admiration devant le travail mené par vous tous, à partir de la formidable découverte de notre chère Lady Bess en Suède... On peut dire que le Forum fait avancer la recherche, et sait écrire l’ Histoire en direct (je pèse mes mots...); donc: bravo!
Ainsi il apparaît que les liens entre ces trois personnages : la Reine, Fersen, Mme.de Polignac auront été cruciaux, et, ce que nous apprend cette lettre, auront pu se maintenir quasiment jusqu’à la fin, ce que nous ignorions.
Tout a été dit, ou presque: la fidélité des deux amies, malgré l’éloignement, les anciennes querelles et les divergences politiques. Le conflit de loyauté chez Yolande vis à vis du Roi qui, cela a été rappelé, était aussi son ami. J’ai bien aimé à ce sujet le développement de la question du « secret » que la Reine confie à Yolande. Si l’on sait aujourd’hui qu’il y’a eu une « love affair » entre Marie Antoinette et Fersen, justement parcequ’il s’agissait du couple royal, les choses devaient être extrêmement complexes, et ne pouvaient en tout cas pas se réduire à une bluette dans l’air du temps. Yolande devenait malgré elle la complice d’une « transgression d’etat »(terme un peu fort, j’en conviens...)
Sa fidélité à la Reine, son amour pour elle, lui ont sans doute permis de supporter ce lourd secret à elle confié. Et je ne parle pas ici de la culpabilité que la Reine, qu’on sait si scrupuleuse et droite, a pu ressentir plus d’une fois, car ceci est une autre histoire...
La séparation brutale des deux femmes en 89, leur éloignement, leur ont permis de mesurer à posteriori la qualité de leur attachement. La lettre en atteste.
Politiquement, je partage l’idée que Yolande et Axel n’étaient pas dans le même camp. Sont ils alors devenus rivaux? L’etaient ils avant, sans se l’avouer ? Si on se replace dans le contexte de l’époque, on ne peut, d’un point de vue politique, donner quitus ni à l’un ni à l’autre: il est vrai que le plan Fersen avait échoué à Varennes, et que les émigrés avaient des raisons de considérer le Roi comme empêché. Fersen misa sur une action concertée avec la Reine, en partie à l’insu du Roi, sans le soutien de l’émigration: était-ce la bonne voie à suivre ?
En d’autres termes: Fersen était il un bon conseiller pour Marie Antoinette ? La question pouvait alors se poser, et reste pour moi posée...
En tout cas, il ressort de cette lettre, qu’Axel, comme Yolande, ont sans aucun doute été les deux etres aimés, les deux pivots affectifs pour la Reine. Leurs chemins se seront croisés jusqu’au bout. Leur estime réciproque leur aura permis de surmonter ce qui aurait pu alimenter entre eux une rivalité, sauf peut être sur le plan politique, sans qu’on puisse dire aujourd’hui qui, sur ce plan, avait tort, qui avait raison...
Habités tous deux d’une passion exceptionnelle pour cette Reine, ils n’auront pu, ni l’un ni l’autre la sauver, et l’on peut dire, je crois, qu’ils seront morts tous deux du chagrin de n’y être point parvenu. Pour moi, en effet, Axel ne fera que survivre, après la mort de la Reine, jusqu’à la mort tragique que l’on sait, mort qu’il avait peut-être appelée de ses vœux...


Dernière édition par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 11:35, édité 1 fois
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1527
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mer 01 Aoû 2018, 07:23

Vicq d Azir a écrit:Je suis en admiration devant le travail mené par vous tous, à partir de la formidable découverte de notre chère Lady Bess en Suède... On peut dire que le Forum fait avancer la recherche, et sait écrire l’ Histoire en direct (je pèse mes mots...); donc: bravo!
Ainsi il apparaît que les liens entre ces trois personnages : la Reine, Fersen, Mme.de Polignac auront été cruciaux, et, ce que nous apprend cette lettre, maintenus quasiment  jusqu’à la fin, ce que nous ignorions.
.
Merci, merci,  chère Lady Bess pour tes travaux, tes recherches  ( secondées avec zèle par Notre Grâce   Eventaille  ), tes  inédits, et ton inestimable présence parmi nous.     Merci, cher Févicq pour cette remarquable synthèse .  Merci à vous, cher Roi-cavalerie qui m'avez tant appris . Il me semble que tout est dit sur la qualité d'âme de Marie-Antoinette, Fersen, et Mme de Polignac, fidèle gardienne de leur secret  . Very Happy  

Oui !    cheers
Je suis vraiment fière de notre jeune formidable Forum et de vous tous, chers amis, qui y participez !  

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Roi-cavalerie le Mer 01 Aoû 2018, 09:56

Lady Bess a écrit:Ah, mes chers amis, que de complications !

Vous arrivez à perdre l'essentiel de cette lettre - son humanité - en formant des théories politiques, tout comme les contemporains de la reine, Mme de Polignac et Fersen.

Nous savons que Fersen/Marie-Antoinette/Louis XVI et les Princes ne partagent pas les mêmes opinions politiques (ou plutôt, les mêmes tactiques, car leur objectif reste le même). Mais la situation de 1793 n'est plus celle de 1791. Tous les acteurs du drame ont subi des revers, des catastrophes et ils ne s'occupent plus que de la survie.

Louis XVI est mort. Mme de Polignac, mourante, craint pour les jours de son amie la reine et de ses enfants qu'elle aimait. La reine n'a aucun rôle politique et Fersen lui-même, depuis l'assassinat de Gustave III, a perdu beaucoup d'influence politique et joue un rôle qu'il déteste, celui d'un spectateur, privé des moyens de servir la reine.

Dans ces circonstances, on oublie les différences politiques pour parler de l'amitié, donner des nouvelles, essayer de se rassurer face à un avenir périlleux et incertain. 

Voilà le contexte de cette lettre si touchante. Ce sont les deux personnes les plus proches à Marie-Antoinette qui se rapprochent par l'amour de "cette tendre amie". C'est l'amour de Fersen pour Marie-Antoinette qui attache Mme de Polignac à lui: elle est sûre qu'il pense comme elle. Il n'y a pas besoin de s'expliquer et cette complicité nous dit tout qu'il faut savoir sur la relation de Fersen avec la duchesse de Polignac.

Milady, I fully agree with your conclusion. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 514
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Comte d'Hézècques le Mer 01 Aoû 2018, 11:14

Lady Bess a écrit:

Louis XVI est mort. Mme de Polignac, mourante, craint pour les jours de son amie la reine et de ses enfants qu'elle aimait. La reine n'a aucun rôle politique et Fersen lui-même, depuis l'assassinat de Gustave III, a perdu beaucoup d'influence politique et joue un rôle qu'il déteste, celui d'un spectateur, privé des moyens de servir la reine.

Dans ces circonstances, on oublie les différences politiques pour parler de l'amitié, donner des nouvelles, essayer de se rassurer face à un avenir périlleux et incertain. 

Je vois aussi dans cette lettre touchante simplement une preuve d'amitié au-delà des frontières, des ennuis du passé, quand les intrigues de cour se sont estompées, les divergences politiques oubliées, et la solidarité dans le malheur accrue depuis l'assassinat du roi et la terreur qui s'installe petit à petit en France et notamment dans l'enfer de Paris, où leur amie commune est prisonnière avec ses enfants et Mme Elisabeth. Les deux amis ne croient peut-être plus trop en un dénouement positif, mais ils veulent faire triompher l'espoir malgré tout, et ainsi Mme de Polignac, avec son tact et sa délicatesse, s'efface dans sa lettre pour parler de "votre malheureuse amie", comme Eléonore l'a déjà signalé, mais aussi peut-être pour souligner que les liens qui lient Fersen à la reine sont d'une nature différente que les siens.
Quand on se rappelle avec quelle spontanéité les deux enfants (Louis-Joseph et Mme Royale) accouraient pour embrasser leur "Maman Polignac", comme ils l'appelaient, sur la pelouse lors d'une fête champêtre au Petit-Trianon en 1785 (voir le journal de Sophie von La Roche), on se réalise qu'elle était une bonne gouvernante et que sa douleur d'être un témoin impuissant de l'incarcération de son amie et sa famille devait être grande, éloignée des événements tragiques, dans les montagnes de la Suisse.

Je salue ici aussi l'esprit de recherche et de partage qui, en somme, est le but suprême d'un forum

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 11:32

Et rendons hommage à notre amie Eléonore, qui a ouvert la voie avec sa belle étude sur la relation de ces deux femmes, Marie Antoinette et Yolande...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1527
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Gouverneur Morris le Mer 01 Aoû 2018, 11:53

Vicq d Azir a écrit:la relation de ces deux femmes, Marie Antoinette et Yolande...

Attention à ce que vous écrivez 





avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4458
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 15:23

Non non, cher Gouverneur, aucune ambiguïté de ma part, surtout aucune complaisance à l’égard des détracteurs et des pamphlétaires de l’époque. Que voulez-vous, les gens sont parfois cruels et jaloux... On peut même dire que tout cela n’a pas beaucoup changé, hélas...
Je notais simplement que Marie-Antoinette a sans doute eu deux soutiens affectifs dans sa courte vie: Yolande et Axel. Elle les a vraisemblablement aimés tous les deux, à sa façon. On ne peut que s’en satisfaire, car c’étaient deux personnes de qualité.
Ce qui me frappe au travers de cette lettre, c’est que l’amitié entre ces deux femmes est restée vivante malgré l’éloignement, les divergences politiques. Je ne sais pas pour vous, mais moi, cela me remplit de joie pour la Reine...


Dernière édition par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 17:10, édité 1 fois
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1527
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Mer 01 Aoû 2018, 16:30

Vicq d Azir a écrit:
Ce qui me frappe au travers de cette lettre, c’est que l’amitié entre ces deux femmes est restée vivante malgré l’éloignement, les divergences politiques. Je ne sais pas pour vous, mais moi, cela me remplit de joie pour la Reine...

Moi aussi. Je trouve cette lettre apaisante : nous apprenons que Marie-Antoinette a pu communiquer avec la duchesse de Polignac jusqu'à la dernière année de sa vie, et que les liens d'amitié sont restés plus forts que tout.  

Malgré leurs divergences politiques, Mme de Polignac et Fersen n'ont également pas cessé d'être attachés l'un à l'autre.

Notre chère Mme de Sabran nous rappelait (page précédente) que lorsque Mme de Polignac voit Fersen à Vienne le 14 août 1791, elle s'effondre en larmes :

Mme de Sabran a écrit:
Nous nous souvenons que, à Vienne, le 14 août 1791, la première visite privée de Fersen est pour Mme de Polignac:
Elle a pleuré en me voyant; je sentis du plaisir et de la peine à la voir .
( Dagbok de Fersen )
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1564
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Comte d'Hézècques le Mer 01 Aoû 2018, 16:44

Vicq d Azir a écrit:Non non, cher Gouverneur, aucune ambiguïté de ma part, surtout aucune complaisance à l’égard des détracteurs et des pamphlétaires de l’époque.

Il ne faut pas toujours prendre le Gouverneur au sérieux. Parfois il se transforme en petit plaisantin Hop!

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 17:08

Ah d’accord : merci Comte, je comprends tout à fait...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1527
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Gouverneur Morris le Mer 01 Aoû 2018, 17:09

Comte d'Hézècques a écrit:
Vicq d Azir a écrit:Non non, cher Gouverneur, aucune ambiguïté de ma part, surtout aucune complaisance à l’égard des détracteurs et des pamphlétaires de l’époque.

Il ne faut pas toujours prendre le Gouverneur au sérieux. Parfois il se transforme en petit plaisantin Hop!

lol! lol! lol!
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4458
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Vicq d Azir le Mer 01 Aoû 2018, 17:12

J’aime ça : ça détend...
A propos de ce que nous évoquions plus haut, rappelons nous ce billet: c’est un miracle qu’il soit parvenu jusqu’à nous, non ?


(Un tuyau en passant: si vous cherchez l’échelle des documents manuscrits, comme celui-ci, provenant des Archives Nationales, sachez que le tampon « Archives Nationales », qui a été déposé dessus mesure 2 centimètres dans sa longueur... ) Ça peut servir...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1527
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mer 01 Aoû 2018, 19:28

Comte d'Hézècques a écrit: Mme de Polignac, avec son tact et sa délicatesse, s'efface dans sa lettre pour parler de "votre malheureuse amie", comme Eléonore l'a déjà signalé, mais aussi peut-être pour souligner que les liens qui lient Fersen à la reine sont d'une nature différente que les siens.

Mais bien sûr, mon cher Félix, c'est pourquoi j'ai relevé ce " votre malheureuse amie " .

Bombelles rapporte que la reine dit un jour à Mme de Polignac ( à la veille de la Révoution ) :
Je ne me connais que deux véritables amis dans le monde, vous et le comte d'Esterhazy .

Marie-Antoinette ne range pas Fersen au nombre de ses amis. Il est beaucoup plus que cela .
Yolande le sait .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Mer 01 Aoû 2018, 21:52

Comte d'Hézècques a écrit:
Vicq d Azir a écrit:Non non, cher Gouverneur, aucune ambiguïté de ma part, surtout aucune complaisance à l’égard des détracteurs et des pamphlétaires de l’époque.

Il ne faut pas toujours prendre le Gouverneur au sérieux. Parfois il se transforme en petit plaisantin Hop!

Mais oui, mais oui, notre Momo est taquin ! Eventaille Eventaille Eventaille
Pas de problème . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Charlotte Anne Moberly le Ven 03 Aoû 2018, 14:45

Bonjour à tous !
Je me présente : j'ai pris ce pseudo de Charlotte Anne Moberly car comme elle, je rêverais un jour de croiser notre chère Reine au détour d'un chemin de Trianon. Je lis beaucoup sur le sujet de Marie-Antoinette et vous suis donc avec plaisir.

J'ai ainsi lu cette merveilleuse biographie sur madame de Polignac écrite si j'ai bien compris par les soins d'une des membres éminentes de ce Forum. Merci Madame d'avoir donné une image positive de cette chère amie de notre Reine !
Je pense avoir à peu près tout lu sur ce sujet grâce à vos conseils.Heureusement que l'inédit est encore possible comme vous le prouvez presque au quotidien en ces lieux charmants !

Je tiens également à remercier tout particulièrement votre membre Lady Bess qui nous gâte régulièrement. Je soupçonne aussi qu'il s'agit d'une historienne reconnue de notre Reine dont le livre a fait grand bruit il y a quelques années. Quel travail ! J'admire ! Mais je comprendrais si elle préfère garder l'anonymat.

Je suppose que d'autres membres d'importance ont aussi publié des ouvrages sur ce thème (Roi-Cavalerie ? le duc d'Ostrogothie ? Dominique Poulin ? Gouverneur Morris ?...)

Je n'ai jamais osé depuis toutes ces années m'inscrire parmi vous car je ne me considère pas de votre niveau historique, n'ayant pour ma part rien publié et je préfère lire tranquillement vos agréables échanges. Mais aujourd'hui je me permets d'intervenir malgré quelques jours d'hésitation. En effet, je crains que vous ayez fait une mauvaise interprétation de cette lettre de madame de Polignac envoyée à Fersen et je tiens donc à vous en faire part afin d'éviter toutes polémiques probables si je suis bien les différents échanges en ces lieux.

Je m'explique : madame de Sabran lit "votre malheureuse amie". Or, cela ne peut être un "v" mais bien un "n", donnant donc "notre malheureuse amie".
J'ai une petite expérience des lettres manuscrites de cette époque et je tiens à vous montrer cette petite erreur qui je ne le doute pas est tout à fait innocente de votre part.

Ainsi :


Le doute peut en effet exister à première vue.
Mais qui n'existe plus si l'on étudie les autres "v" et "n" du texte, notamment ceux accrochés à des "o" qui obligent la même attache.

Ainsi, les "v" voisins :


Ces deux "v" sont tout à fait différents, vous le constatez également.
On voit que la lettre "v" est plus arrondie chez madame de Polignac. Ses "n" par contre, comme ses "m" sont plus incisifs.

Un autre "n", plus grand, montre sans hésitation qu'il s'agit de la même lettre :


A moins de lire "vouvelles", ce qui vous l'admettrez serait impossible.

Enfin, plus loin avec "v/notre vertueux monarque[i]" :


Les "n" et les "v" sont tout à fait distincts. Et avec ce contexte de printemps 1793, de qui donc madame de Polignac pleure la mort ? Celle de Gustave III ("[i]votre vertueux monarque
") ou celle de Louis XVI ("notre vertueux monarque") ?
Difficile d'hésiter un instant et vous-mêmes le pensez ainsi. Il s'agit donc bien de  "notre malheureuse amie".


Mais ce n'est pas tout. Si les preuves formelles sont incontestables, il y a aussi un énorme problème de sens.
D'après madame de Sabran, madame de Polignac écrit "votre malheureuse amie".

Dans ce cas, comment comprendre ce passage :
"J’ai profité de cette même occasion pour lui faire dire que tous ses amis se portaient bien" ?

Elle s'inclue dans les amis de Marie-Antoinette, au même titre que Fersen. Ils le sont tous deux.
Mais évidemment qu'elle le soit de Marie-Antoinette n'oblige pas la réciproque et Marie-Antoinette peut ne pas la considérer comme telle. Effectivement. Mais ce serait tout de même curieux de ne pas croire la réciproque.

Mais plus encore :"Cette tendre amie". Là il n'y a plus de doutes. Marie-Antoinette est bien l'amie de madame de Polignac. Comme elle l'est de Fersen. Rien n'indique dans ce courrier que madame de Polignac puisse penser que Fersen a plus d'importance dans le coeur de Marie-Antoinette.

Rien, sauf si sont confondus "n" et "v".

Voilà pour ma modeste contribution qui permettra je l'espère d'envisager ce courrier si extraodinaire de manière plus objective.

Charlotte Anne Moberly

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Mme de Sabran le Ven 03 Aoû 2018, 15:18

Je vous remercie, chère Miss Moberly, pour cette très aimable et gentille présentation ainsi que pour ce premier intéressant message . Very Happy  
Soyez la bienvenue dans notre Forum !  
J'aime beaucoup votre pseudo, ce qu'il vous faut maintenant c'est un bel avatar.   Wink

Toutes vos remarques sur cette lettre inédite de Mme de Polignac à Fersen sont des plus intéressantes et vont nous faire nous pencher à nouveau, avec acuité, sur les n et les v de Yolande .
Ainsi :


Pour ma part, je crois voir presque distinctement un v, avec même sa petite boucle, mais je peux me tromper .  
Si c'est le cas,  je ne crois pas que le reste du raisonnement soit caduque pour autant, car si l'on réfléchit à la réflexion relevée par Bombelles, Marie-Antoinette dit, nommément, considérer Mme de Polignac et Esterhazy comme ses amis ( les seuls véritables au monde ) .  

Il nous faut donc bien admettre que Fersen est  ...  autre chose .  
Mme de Polignac le sait .

Que pensez-vous de cette remarque notée dans son Journal par le marquis de Bombelles ?   Very Happy
L'interprétez-vous différemment ?  Si oui, comment ?

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35619
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre inédite de la duchesse de Polignac à Axel de Fersen

Message par Charlotte Anne Moberly le Ven 03 Aoû 2018, 15:44

Merci pour votre charmant accueil !

Je n'ai pas de certitudes car je n'ai jamais eu la chance de lire Bombelles en entier mais seulement des extraits postés ici.

Ce que j'en pense à première vue c'est qu'Esterhazy et madame de Polignac comptaient plus aux yeux de Marie-Antoinette.
Mais après, Bombelles n'était certainement pas non plus dans le secret des dieux. Moins que madame de Polignac en tout cas.

A cette réflexion de Bombelles, et cette lettre de madame de Polignac, il paraît certain que Fersen est un ami, parmi tant d'autres, mais moins que madame de Polignac et Esterhazy.

Evidemment, cela paraît peu concevable ! Il est moins, mais nous le savons, il est plus !

Ce qui n'empêche pas évidemment que ce soit bien un "n" plutôt qu'un "v".

Charlotte Anne Moberly

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum