L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:14

L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer (2001)

L'Anglaise et le Duc est un film franco-allemand d'Éric Rohmer sorti en 2001. .Sous la Révolution, la vie périlleuse de Grace Elliott, une belle Anglaise royaliste résidant en France, et ses relations, à la fois tendres et orageuses, avec le duc d'Orléans, cousin de Louis XVI, acquis aux idées révolutionnaires. Elle le persuade de l'aider à sauver un proscrit, mais ne parvient pas à le dissuader de voter la mort du roi. 


Le scénario ne reprend qu'une partie des Mémoires de Grâce Elliott et s'arrête au moment de sa libération en 1793. Rohmer n'a pas repris le récit de sa vie en prison à la suite de sa deuxième intéressant et recentré l'intrigue sur la relation de Graĉe Elliott et du duc d'Orléans. Par ailleurs, il a aussi ajouté des développements. Il a notamment imaginé les détails de la traversée de Paris pour aller à Meudon.

Distribution :

  • Jean-Claude Dreyfus : le duc d'Orléans
  • Lucy Russell (en) : Grace Elliott
  • Alain Libolt : le duc de Biron
  • Charlotte Véry : Pulchérie, la cuisinière
  • Daniel Tarrare : Justin, le portier
  • Rosette : Fanchette
  • Léonard Cobiant : Champcenetz
  • François Marthouret : Dumouriez
  • Caroline Morin : Nanon
  • Héléna Dubiel : Mme Meyler
  • François-Marie Banier : Robespierre
  • Laurent Le Doyen : officier de la section Miromesnil
  • Marie Rivière : Mme Laurent



Pour reconstituer le Paris de l'époque de la Révolution, Rohmer a demandé au peintre Jean-Baptiste Marot de réaliser des toiles représentant les rues de Paris, si bien qu'on a l'impression d'être projetés dans les tableaux du Musée Carnavalet. L'idée est fabuleuse!

Les costumes de Pierre-Jean Larroque, Maritza Reitzman (avec lesquels j'ai eu la chance de travaillerpour le Napoléon avec C. Clavier  : ) sont absolument superbes. Les scènes où Grace change de vêture sont un ravissement d'admiration de chacune des couches de l'habit.  boudoi30  boudoi30  boudoi30 

Lucy Russel est sublime!  :;\':;\':; ... à la voir on a l'impression de considérer un tableau d'Elisabeth Vigée-Lebrun vivant.
Jean-Claude Dreyfus compose un Duc d'Orléans très crédible tant dans la mise que dans le physique. Le film lui prête une certaine sensibilité vis à vis de sa maîtresse qu'on ne lui croirait pas.



Jacques Morice de Télérama a écrit:« On laissera à chacun la liberté de juger si le régicide et la Terreur qui s'ensuivit furent une libération, une horreur ou un passage nécessaire. L'Anglaise et le Duc a au moins le mérite de provoquer un débat jusque-là rarement entamé. Mais dans le fond, et l'intérêt principal du film vient de là, il s'intéresse moins à défendre tel ou tel camp qu'à montrer l'ambiguïté et les compromissions propres à chacun, dès lors que le sentiment s'en mêle. Il n'y a pas plus de sentiment pur que d'engagement irréprochable. Ce serait la thèse du film, si thèse il y avait.[...]
Avec cette Révolution française en "live", Rohmer donne carrément l'impression d'avoir inventé un film d'avant le cinéma, une émission d'avant la télévision, où les participants seraient à la fois les vrais acteurs et les commentateurs de l'Histoire. »



Serge Kaganski des Inrocks a écrit:« Mais là où les studios nippons partent du virtuel pour tendre vers un réalisme maximal, là où Spielberg rend ses dinosaures les plus vraisemblables possible, Rohmer ne cherche jamais à dissimuler l’artifice de ses incrustations, expose à vue le mélange d’éléments réels, picturaux et virtuels. D'où un aspect bidouillage qui renvoie aux premiers bricolages de Méliès, un côté merveilleux qui évoque les diverses expériences du précinéma, de la lanterne magique à Émile Reynaud. D'où aussi une honnêteté fondamentale, quasi enfantine par rapport aux subterfuges techniques du film, comme si Rohmer nous disait "Tout cela est truqué, le réalisme strict est ici impossible, mais allez, on dirait qu’on est en 1790, au milieu du peuple de Paris".[...] Cela dit, L’Anglaise et le Duc ne saurait être réduit à un simple prototype expérimental ou à un pur objet de colloque sur le réalisme et la vérité. Mettant en scène une héroïne prise dans les tourments de l’Histoire, le film est avant tout une affaire de survie et de suspens, peuplée par des personnages complexes, traversée par des liens d’amour, d’amitié et de trahison, bref, tout ce qui fait les grandes fictions romanesques, avec en sus un important arrière-plan historique. »

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:30







Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:36

Voici un des décors du film :


J'espère que vous connaissez ce bijou... sinon faites tout pour le découvrir au plus vite !!!

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Ven 31 Jan 2014, 18:40


J'ai adoré ce film d'une esthétique parfaite ! :n,,;::::!!!: 
Il est, par ailleurs, d'une scrupuleuse fidélité aux mémoires de Grace Elliot ( que j'avais trouvés à la B.U. de Caen ) .
Notre Marie-Antoinette, dans l'ancien Boudoir, avait épinglé une petite invraisemblance : il y a un buste de la reine dans la chambre de l'Anglaise.

En effet, à cette époque de la Terreur, on gravissait l'échelle de Sanson pour moins que cela .   

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:46

Pour illustrer encore mon enthousiasme quant aux costumes :



Voici le détail de l'habillage , à la manière des Liaisons Dangereuses de Stefen Frears...mais en 1793 :




Bien à vous.


Dernière édition par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:49, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Reinette le Ven 31 Jan 2014, 18:48

Un film merveilleux. boudoi30 
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Ven 31 Jan 2014, 18:51

Majesté a écrit:
Pour illustrer encore mon enthousiasme quant aux costumes :


Je le partage !   C'est un miracle de raffinement .  Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Reinette le Ven 31 Jan 2014, 18:53



Chacune des robes du film me fait rêver... drunken
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Ven 31 Jan 2014, 18:58

Je raffole absolument de ce film !
Et le ton est tellement intime qu'on suit avec angoisse Lady Elliott en prise avec les révolutionnaires.
La scène qui la confronte aux massacreurs de septembre est affreuses : elle reconnaît au bout d'une pique la tête de la Princesse de Lamballe.
La première foisque j'ai vu ce film au cinéma , j'oubliais dans la proximité qui me liait à l'héroïne que le récit était tiré de ses mémoires, si bien que j'angoissais terriblement lorsqu'elle se retrouve traduite devant le tribunal révolutionnaire.

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Ven 31 Jan 2014, 19:01



Tiens ! j'aurais bien fait du cinéma, rien que pour porter pareilles toilettes !  Very Happy 
Aaaaah ! celles de  Norma Shaerer dans le Van Dyke  ! ... il y a de quoi mourir ... même si elles sont plus hollywoodiennes que fin XVIIIème, je le crains !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Ven 31 Jan 2014, 20:47




La nuit, la neige a écrit :
La Fayette en prend pour son grade hein ?!
Très courageuse Mme Elliott qui revient, elle aussi, se jeter dans les fureurs parisiennes aux pires moments !
J'ai aussi bien aimé son Journal...dommage qu'il soit si succinct ! Mais ce n'est pas une bavarde...

Mme de Sabran :
N'est-ce pas ! C'est à se demander qui pouvait bien l'aimer hormis son Adrienne et Washington ???

Reinette :
La question est comment une personne qui semble aussi sympathique a pu aimer Orléans ?
Elle change de la Genlis et la Buffon (une lettre d'elle lue sur le forum me la rend vraiment antipathique).
Et comment a-t-elle pu être appréciée de Marie-Antoinette si ses relations avec l'ordure étaient connues ?
Si elle critique La Fayette, c'est pour défendre Orléans. Au début de la Révolution, c'était l'un ou l'autre.

Majesté :
Il y a la statue de Louis XV qui trône encore sur la Place de la Révolution (qui deviendra Place Louis XVI Wink ), alors qu'on sait que la famille royale en avait vu les ruine en étant transférée au Temple le 13 août 1792...Or dans le film, nous sommes en septembre 1792.

Comte Axel ( sans certitude ... ) :
N'oublions pas que d'après les témoignages , la comtesse du Barry conservait dans les caves de Louveciennes , plusieurs bustes et portraits de Louis XV , qu'elle avait fait remiser là car objets compromettants en ces temps troubles ...

Reinette
Ça reste léger comme erreur. D'ailleurs le buste est présent en 1790 puis en 1792. Après on ne le voit plus.
De plus, je crois d'après ma mémoire toute fraîche que la statue de Louis XV est visible le 10 août même. Vous devez confondre avec les massacres des Suisses.

Y a pire. Dans Si Versailles m'était conté, on voit un buste de Louis XV sous Louis XIV.

Ce que j'aime bien justement dans ce film, c'est de se rendre compte de cette trouille constante qui devait être le quotidien sous la Révolution.

Mme de Sabran
:
Ce n'est pas grave ! Nous pardonnons tout à notre grand Sacha !!!!!

Majesté :
Le film est truffé d'anachronismes , qui sont peut-être volontaires...ce sont , pour Sacha, ses converses à lui.

Tous :
 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 

Kki, mystère ... :
L'Anglaise et le duc d'Eric Rohmer (2001) d'après le Journal de Grace Elliott, avec Jean-Claude Dreyfus, Lucy Russel, Alain Libolt et avec François Marthouret, Rosette et le photographe François-Marie Banier (?!) dans le rôle de Robespierre, sur Orange Ciné Novo à 20h40. Grace Elliott était la maitresse britannique du futur-Egalité. Royaliste, elle désapprouva le vote régicide de son amant. Son journal présente une description très juste de la Révolution Française. Une particularité, toutes les scènes extérieures de ce film sont des tableaux de Jean-Baptiste Marot sur lesquels les acteurs ont été incrustés. Le résultat est saisissant. Un film à voir absolument.

http://www.cineclubdecaen.com/realisat/rohmer/anglaiseetd... ; http://ecrits-vains.com/cinema/raucy14.htm

http://www.telerama.fr/cinema/eric-rohmer-revient-sur-l-a...

http://www.amazon.fr/LAnglaise-duc-Lucy-Russell/dp/B00007...


Quelques informations sur Grace Elliott

http://agora.qc.ca/dossiers/Grace_Elliott


http://fr.wikipedia.org/wiki/Grace_Elliott

Vous pouvez acquérir une réédition de son journal:

http://www.amazon.fr/Journal-vie-durant-R%C3%A9volution-f...

source :

Le Blog de Léonard de Bony

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Invité le Ven 31 Jan 2014, 22:13

Majesté a écrit:J...La première foisque j'ai vu ce film au cinéma , j'oubliais dans la proximité qui me liait à l'héroïne que le récit était tiré de ses mémoires, si bien que j'angoissais terriblement lorsqu'elle se retrouve traduite devant le tribunal révolutionnaire
Ah voilà, moi aussi, j'avais oublié qu'elle avait écrit ses mémoires, et pourtant, qu'elle avait réussi à survivre à la révolution!!!

La première fois que j'ai vu le film je l'ai fait avec certaine méfiance, mais il est très captivant! superbe!  :\\\\\\\\:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Comte d'Hézècques le Sam 01 Fév 2014, 11:03

La terrible scène de la foule qui brandit sur une pique la tête de la Lamballe me donne toujours des frissons quand je la revois  What a Face What a Face 

J'ai lu quelque part qu'effectivement Miss Elliot se déplaçait en fiacre ce jour-là à Paris (chose pas aisée) et qu'elle aurait vu la tête de l'infortunée princesse.


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2449
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Fév 2014, 11:36


En tout cas, le matin du 14 juillet, miss Elliott rend visite à Orléans chez qui elle trouve Bailly et la Fayette .
Il la retient à déjeuner.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Dominique Poulin le Sam 01 Fév 2014, 16:05

Ce film de haute qualité est-il disponible en disque dvd ? je l'acheterais avec grand plaisir.  Very Happy 
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Majesté le Sam 01 Fév 2014, 16:23

Dominique Poulin a écrit:Ce film de haute qualité est-il disponible en disque dvd ? je l'acheterais avec grand plaisir.  Very Happy



Il l'est, depuis longtemps même...Vous devriez donc trouver le DVD pour un bon prix Wink

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11817
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Dominique Poulin le Sam 01 Fév 2014, 16:31

Merci infiniment Majesté ! Si j'ai le temps je vais fouiner...  Very Happy 
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par MARIE ANTOINETTE le Sam 01 Fév 2014, 16:55

Le DVD est en vente sur AMAZON pour un prix de départ de 9 euros en neuf -  achat modeste

dans ses mémoires Grace Elliott indique qu'elle a vu passer la tête de MADAME DE LAMBALLE au niveau des PORTES SAINT MARTIN et SAINT DENIS - grâce à ces affirmations nous avions pu, sur le BOUDOIR, reconstituer le chemin du départ de LA FORCE au retour à LA FORCE en fin de soirée -

en ce qui concerne les superbes décors faits en toile peinte, une grande plaquette avait été éditée à la sortie du livre qui est une merveille  - je pense qu'elle doit être assez rare actuellement sur le marché des livres d'occasion..... je peux vous donner les références ayant la chance de la posséder.

MARIE ANTOINETTE 
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2631
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Comte d'Hézècques le Sam 01 Fév 2014, 22:44

marie antoinette a écrit:dans ses mémoires Grace Elliott indique qu'elle a vu passer la tête de MADAME DE LAMBALLE au niveau des PORTES SAINT MARTIN et SAINT DENIS - grâce à ces affirmations nous avions pu, sur le BOUDOIR, reconstituer le chemin du départ de LA FORCE au retour à LA FORCE en fin de soirée -

En effet, je me rappelle avoir lu votre description du parcours morbide dans l'ancien boudoir... Un jour il faut que je fasse ce trajet à pied, avec cette description dans ma sacoche... les gens me déclareront fou... :

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2449
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 14:57



Tiens, je découvre que Mme Elliott était incarcérée aux Carmes en même temps que Joséphine, Teresa Cabarrus et ma fille Delphine .
Mon gendre, M. de Custine, étant emmené vers son exécution, ma Delphine ne doit qu'à Joséphine et Mme Elliott de ne pas succomber à la folie .
C'est un peu curieux : elle partageait pourtant une idylle avec Alexandre de Beauharnais ...  scratch 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Fév 2014, 15:10



C'est ici !   

avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Reinette le Jeu 06 Fév 2014, 13:15

Mme de Sabran a écrit:

Tiens, je découvre que Mme Elliott était incarcérée aux Carmes en même temps que Joséphine, Teresa Cabarrus et ma fille Delphine .
Mon gendre, M. de Custine, étant emmené vers son exécution, ma Delphine ne doit qu'à Joséphine et Mme Elliott de ne pas succomber à la folie .  
C'est un peu curieux : elle partageait pourtant une idylle avec Alexandre de Beauharnais ...  scratch 

Je ne sais plus comment cet homme s'appelait, un gardien, je crois qui était tombé follement amoureux de la belle Delphine mais comme il savait qu'il n'obtiendrait rien d'elle, il l'a seulement aimé en secret. Elle lui doit, si l'on se fie à Lenotre, la chance de voir son dossier chez Fouquier-Tinville toujours bien en-dessous de la pile...
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Jeu 06 Fév 2014, 13:16



Alors là, tu me fais un scoop !  Very Happy 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Reinette le Jeu 06 Fév 2014, 14:51

Mme de Sabran a écrit:

Alors là, tu me fais un scoop !  Very Happy 

Je suis sûre pourtant t'en avoir parlé tu sais où. Cette histoire lue chez Lenotre m'avait particulièrement frappée puisque j'avais compris le lien avec toi. Very Happy
Elle ne s'est jamais rendu compte un instant qu'elle eut un sauveur à qui elle devait la vie. Je crois même me souvenir qu'il aidait financièrement la personne qui gardait durant l'emprisonnement de leur mère tes petits-enfants.
Ta Delphine m'avait donné l'impression à l'époque d'avoir été une véritable bourrelle des coeurs, dans la lignée des Aimée de Coigny et autres jeunes captives de la Révolution qui n'ont pas oublié un seul instant leur morgue aristocratique, tout à leur honneur compte tenu des circonstances.

Ce n'est plus de la bouture que tu dois faire mais plonger tes mains bien profondément dans la terre pour déraciner ce vieux dialogue entre nous. : 

Si au moins j'avais ce Lenotre sous la main ! Smileàè-è\': 
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Mme de Sabran le Jeu 06 Fév 2014, 14:55

Reinette a écrit: Je crois même me souvenir qu'il aidait financièrement la personne qui gardait durant l'emprisonnement de leur mère tes petits-enfants.
 

Je suis déjà grand-mère à l'époque de la Terreur ?!!! Fichtre !!!
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27320
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Anglaise et le Duc d'Eric Rohmer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum