Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Aller en bas

Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Message par Mme de Sabran le Lun 15 Oct 2018, 09:05




D’Anvers à Brest, l’histoire exceptionnelle du canot de l’Empereur
Par  Christophe Levent

Voilà la bête !   Very Happy




Construit pour Napoléon Ier, le navire d’apparat sera utilisé jusque sous la IIIe République.

Il a quitté Paris pour Brest. Ce dimanche, une nouvelle page s’est ouverte dans l’histoire déjà tourmentée du canot de l’Empereur. Elle débute en 1810 quand Napoléon Ier décide de se faire construire, dans le plus grand secret, un navire d’apparat pour visiter l’arsenal d’Anvers, alors occupée par les Français. Avec la jeune impératrice Marie-Louise et ses maréchaux, il paradera dans le port sur cette embarcation de 19 mètres, propulsé par 22 rameurs, pendant plusieurs jours…

A la chute de l’Empire, en 1814, le canot trouve refuge pour la première fois au port militaire de Brest. Il ne sera utilisé qu’à de rares occasions : en 1858, l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie visitent Brest à son bord. Sous la IIIe République, les présidents Félix Faure, en 1896, puis Émile Loubet (1902) navigueront également à son bord lors de voyages officiels.


L'article en entier, c'est ici :
http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/d-anvers-a-brest-l-histoire-exceptionnelle-du-canot-de-l-empereur-14-10-2018-7918947.php



En proue, Poséidon brandit son trident . cheers




Le Canot impérial de Napoléon Ier est la seule embarcation de ce type que la France a su conserver dans son intégrité.
Sa construction a été décidée dans le plus grand secret au printemps 1810, lorsque l'Empereur proposa de se rendre à Anvers pour visiter l’arsenal, dont il avait ordonné la création quelques années plus tôt.

L’ingénieur Guillemard fournit les plans du canot, tandis que le maître Théau, originaire de Granville, en supervise la construction. Les éléments décoratifs sont confiées au sculpteur anversois Van Petersen. En 21 jours seulement l’embarcation est prête. Elle mesure plus de 18 mètres de long : le tiers arrière est dominé par un rouf spacieux destiné à accueillir les personnalités, tandis que les rameurs occupent tout le reste de l'espace. Son décor est alors assez sommaire.

Le 30 avril 1810, le canot d’apparat fait une entrée remarquée dans Anvers : Napoléon et la jeune impératrice Marie-Louise sont à bord, accompagnés du maréchal Berthier, du ministre de la Marine Decrès et de l’amiral Missiessy, commandant l’escadre de l’Escaut ; un véritable cortège naval les entoure. Pendant plusieurs jours le canot assure les déplacements de l’Empereur qui visite le vaisseau amiral Le Charlemagne, assiste au lancement spectaculaire du Friedland et inspecte l’ensemble de sa flotte.


http://www.musee-marine.fr/content/canot-imperial-de-napoleon-ier


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35673
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Message par La nuit, la neige le Lun 15 Oct 2018, 11:08

Oui, nous le présentions notamment dans ce sujet :

Arrow Le canot de Marie-Antoinette à Versailles.

A titre de comparaison...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11917
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 15 Oct 2018, 15:32

C'est magnifique. Shocked Je suis étonné que les présidents de la IIIème République aient continué à l'utiliser.
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1570
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Message par hastur le Lun 15 Oct 2018, 16:26

Duc d'Ostrogothie a écrit:Je suis étonné que les présidents de la IIIème République aient continué à l'utiliser.

Emile Loubet était un président qui aimait le faste king
avatar
hastur

Messages : 443
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Canot impérial" de Napoléon quitte le musée de la Marine

Message par Mme de Sabran le Mer 17 Oct 2018, 18:22


Le canot impérial de Napoléon en route pour Brest tout emmailloté , tout saucissonné dans une énorme bâche noire protectrice . Opération délicate.
Attention, fragile !  
...   fragile et précieux .





Le canot impérial de Napoléon en route pour Brest

par Jade Peychieras

Le créneau a duré plusieurs heures, centimètre par centimètre

C'est une opération particulièrement minutieuse et impressionnante qui a eu lieu ce dimanche après-midi devant le musée national de la Marine, à quelques mètres à peine du Trocadéro : la sortie du Canot Impérial de Napoléon Ier, 75 ans après son arrivée. Ce canot, construit en 21 jours à la demande de l'Empereur pour inspecter sa flotte à Anvers en 1810, était resté à Brest jusqu'en 1943. Pour éviter les bombardements de la guerre, il est décidé de le conduire à Paris, pour l'exposer deux ans plus tard au tout nouveau musée de la Marine. 75 ans plus tard, il effectue donc le même chemin en sens inverse. En lieu et place du musée, un container empaqueté dans une grande bâche noire, pour éviter l'humidité. "A l'intérieur du container, il y aune structure en fer qui permet au canot de ne pas bouger", explique le Commissaire général Vincent Campredon, directeur du musée, en costume blanc et casquette de marin. "C'est du bois, avec l'âge il devient fragile, il a fallu prendre mille et une précautions".




Un créneau de quatre heure pour le faire sortir

Avec ses 20 mètres de long et ses 4,20m de large, impossible de passer par la porte, il a fallu percer l'un des murs d'enceinte. Vient ensuite une des étapes les plus délicates : "Le faire pivoter sur lui-même, de façon à le mettre dans l'axe qui va lui permettre de sortir", détaille Annie Madet-Vache, la conservatrice. Un créneau de quatre heures, centimètre par centimètre. Une fois dehors, une grue attend le canot. On aperçoit alors dans le ciel de Paris un container volant, se poser sur la remorque d'un camion, prêt à partir pour une épopée de 600 kilomètres. Impossible de passer par l'autoroute, le convoi exceptionnel devra emprunter les départementales. Son arrivée est prévue à Brest mercredi matin. Avant d'être exposé au plateau des Capucins, le canot devra rester trois mois dans sa boîte, le temps de s'habituer petit à petit à ses nouvelles conditions de température et d'humidité


https://www.franceinter.fr/culture/le-canot-imperial-de-napoleon-en-route-pour-brest

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35673
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum