Les mots qui font mal...

Aller en bas

Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Jeu 22 Nov 2018, 16:38

Tout est dans le titre.
Liste non exhaustive.

Talleyrand, à une dame louchant de manière effroyable et lui demandant comment vont les affaires du royaume.
- Comme vous voyez Madame…

Talleyrand encore, devant Mirabeau à l'Assemblée et le menaçant de l'enfermer dans un cercle vicieux.
- Vous voulez donc m'embrasser…

Talleyrand toujours, sur Chateaubriand qu'on dît devenir sourd :
- Il croit devenir sourd depuis qu'il n'entend plus parler de lui.

Talleyrand sur le duc d'Orléans :
- C'est le vase dans lequel on a jeté toutes les ordures de la Révolution.

Talleyrand sur Barras :
- Il parfumerait même du fumier.

Decrès, à propos de Talleyrand :
- Comment voulez-vous que cet homme ne soit pas riche ? Il a vendu tous ceux qui l'ont acheté !

Voltaire à propos de La Harpe :
- C'est un four qui toujours chauffe et où rien ne cuit.

Chamfort toujours sur La Harpe :
- C'est un homme qui se sert de ses défauts pour cacher ses vices.

Rivarol sur la comtesse de Genlis :
- Je n'aime que les sexes prononcés.
Sur le duc de Lauraguais :
- Ses idées ressemblent à des carreaux de vitre entassés dans le panier d'un vitrier : claires une à une et obscures toutes ensemble.
Sur Necker :
- M. Necker est un charlatan si impudent que ses promesses finissent par persuader ceux-mêmes qui n'y croient pas.
Sur Lafayette :
- A force de sottises, il viendra à bout de ses amis et sa nullité triomphera de sa fortune.
Sur Mirabeau :
- Il est capable de tout pour de l'argent, même d'une bonne action.

Anonyme, sur le prince de Conti :
- Passant, si de Conti tu veux savoir le sort,
La moitié de son nom a mis ce prince à mort.

Une dame, sur une autre dame de l'entourage de Joséphine :
- Elle se rapelle trop qu'elle fût jolie et pas assez qu'elle ne l'est plus.

Chamfort, répondant à Marie-Antoinette qui le félicite pour ses succès à Versailles :
- La raison en est simple, ici je me résigne à apprendre beaucoup de choses que je sais déjà par des gens qui les ignorent...

Pamphlet sur Louis de Sauvigny, nommé par Louis XVI président du Conseil du roi :
- Caligula fit jadis son cheval
Consul de Rome. Est-ce grande merveille
Si notre roi, en démence pareille,
Fait Sauvigny chef de son tribunal ?

Louis XV, interpellant le duc de Lauraguais qui rentre d'Angleterre :
- Hé bien Lauraguais, qu'avez-vous appris en Angleterre ?
- Sire, j'ai appris à penser.
- Les chevaux ?

Epigramme sur l'une des trois soeur Nesle, marquise de la Tournelle, devenue maîtresse de Louis XV et obtenant un tabouret de duchesse :
- Incestueuse la Tournelle,
qui des trois êtes la plus belle,
Ce tabouret a de quoi vous rendre bien fière.
Votre mignon devant sert bien en vérité,
Votre gentil derrière.

Louis XVI, refusant de nommer Brienne archevêque de Paris :
- Il eût au moins fallu que l'archevêque de Paris crût en Dieu !

Napoléon sur Talleyrand :
- Vous êtes de la merde dans un bas de soie.

Fouché, sur Talleyrand, nouveau Vice Grand-Electeur de l'Empire :
- C'est bien le seul vice qu'il n'avait encore.

Beaumarchais, sur l'écrivain Suard :
- C'est un homme de bien à qui il n'a manqué qu'un peu d'esprit pour ne pas écrire.
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Mme de Sabran le Jeu 22 Nov 2018, 16:43


Decrès, à propos de Talleyrand :
- Comment voulez-vous que cet homme ne soit pas riche ? Il a vendu tous ceux qui l'ont acheté !


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Jeu 22 Nov 2018, 16:45

Oui, celle-là est franchement géniale !
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Trianon le Jeu 22 Nov 2018, 18:04

Talleyrand, "pauvre homme" si décrié et sûrement de juste cause. Ce n'est pas les seuls mots à faire franchement rire. Merci cher Calonne, j'adore. Rarement vulgaires (ah! tout l'art du savoir-être du 18ème) , mais pour certaines répliques, il faut avoir le sens de l'humour et ne pas s'offusquer.
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Jeu 22 Nov 2018, 18:13

Oui, à l'époque, il y avait vraiment un art de parler et qui supposait aussi une parfaite maîtrise et connaissance de la langue française. Comment descendre quelqu'un en une petite phrase définitive, le "mot" dont on ne se relève pas.

Mais il n'y avait pas que le XVIIIème siècle d'ailleurs.
Sarah Bernhardt à une comédienne lui assurant ne jamais avoir le trac avant de monter sur scène :
- Ne vous inquiétez pas, ça viendra le jour où vous aurez du talent...
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Marie-Jeanne le Jeu 22 Nov 2018, 19:19

Encore ! C'est tellement génial d'en avoir autant réunis. Merci, you make my day ! Laughing
avatar
Marie-Jeanne

Messages : 175
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Jeu 22 Nov 2018, 19:30

Rivarol sur l'abbé Sabatier, qui hésite devant du saucisson d'âne :
- L'abbé n'en mangera pas, il n'est pas anthropophage.

Rivarol toujours, sur le duc d'Orléans qui arbore un visage écarlate, congestionné :
- La débauche le dispense de rougir.

Le Prince de Ligne, au roi de Prusse se plaignant de ne pas avoir de belles fleurs dans son jardin :
- Sire, il y a trop de grenadiers dans ce pays, cela mange tout.

Louise Contat, sur le comte de Narbonne qui vient de devenir l'amant de Germaine de Staël, au visage un peu bourgeonné et couperosé :
- A la rose, il aura préféré le bouton…

Julie de Lespinasse sur Condorcet :
- Il est aussi triste qu'une bougie en train de s'éteindre.

Louis XV, à un familier, lui confiant à propos de Mme du Barry :
- Elle m'a donné des plaisirs que j'ignorais encore.
- Sire, c'est que votre Majesté n'est jamais allé au bordel...
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par La nuit, la neige le Jeu 22 Nov 2018, 19:32

Talleyrand est redoutable dans le genre.
Je l'aime tellement celle-ci ! Eventaille

Il croit devenir sourd depuis qu'il n'entend plus parler de lui.

Idea Attention à la célèbre injure de Napoléon à Talleyrand.
Selon les historiens (d'après les Mémoires du temps) il y a plusieurs versions, et l'on pense qu'elle est apocryphe même si elle fait désormais partie de l'Histoire. Smile
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Mme de Sabran le Jeu 22 Nov 2018, 19:33

Louise Contat, sur le comte de Narbonne qui vient de devenir l'amant de Germaine de Staël, au visage un peu bourgeonné et couperosé :
- A la rose, il aura préféré le bouton…

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Jeu 22 Nov 2018, 19:39

Dans le genre redoutable de concision, comment oublier la cultissime oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre par Bossuet :
- Madame se meurt, Madame est morte...
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par La nuit, la neige le Lun 26 Nov 2018, 09:54

Extrait d'une lettre de Voltaire à Rousseau, le 30 août 1755 :


J’ai reçu, Monsieur, votre nouveau livre contre le genre humain ; je vous en remercie ; vous plairez aux hommes à qui vous dites leurs vérités, et vous ne les corrigerez pas.
Vous peignez avec des couleurs bien vraies les horreurs de la société humaine dont l’ignorance et la faiblesse se promettent tant de douceurs.

On n’a jamais employé tant d’esprit à vouloir nous rendre Bêtes. Il prend envie de marcher à quatre pattes quand on lit votre ouvrage.  Eventaille

Cependant, comme il y a plus de soixante ans que j’en ai perdu l’habitude, je sens malheureusement qu’il m’est impossible de la reprendre. Et je laisse cette allure naturelle à ceux qui en sont plus dignes, que vous et moi.
Je ne peux non plus m’embarquer pour aller trouver les sauvages du Canada, premièrement parce que les maladies auxquelles je suis condamné me rendent un médecin d’Europe nécessaire, secondement parce que la guerre est portée dans ce pays-là, et que les exemples de nos nations ont rendu les sauvages presque aussi méchants que nous.
(...)


François Marie Arouet dit Voltaire et Jean-Jacques Rousseau
François-Marie Suzanne (1750-1802)
Paire de statuettes en pied en plâtre patiné.
Signé «Suzanne» et daté «1790» sur la base.
Ont figuré à l'exposition: "Emilie du Chatelet", une femme des lumières à luneville", en 2017

Source et infos complémentaires : http://www.delon-hoebanx.com/index.jsp?setLng=fr
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Marie-Jeanne le Lun 26 Nov 2018, 13:13

Du même à Jean-Jacques :

L comme luxe, dictionnaire philosophique : "Si l'on entend par luxe tout ce qui est au-delà du nécessaire, le luxe est une suite naturelle des progrès de l'espèce humaine ; et, pour raisonner conséquemment, tout ennemi du luxe doit croire avec Rousseau que l'état de bonheur et de vertu pour l'homme est celui, non de sauvage, mais d'orang-outang " Eventaille
avatar
Marie-Jeanne

Messages : 175
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Lun 26 Nov 2018, 13:57

Mme du Deffand à Voltaire :
- Vous combattez toutes les injustices. Mais que mettez-vous à leur place ?
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Vicq d Azir le Lun 26 Nov 2018, 15:15

« La justice, Madame », eut-il pu répondre, en ajoutant : « mais c’est une denrée rare à trouver »...
avatar
Vicq d Azir

Messages : 1708
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 70
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Mme de Sabran le Lun 26 Nov 2018, 16:40

La nuit, la neige a écrit:

On n’a jamais employé tant d’esprit à vouloir nous rendre Bêtes. Il prend envie de marcher à quatre pattes quand on lit votre ouvrage.  Eventaille



_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Marie-Jeanne le Mar 04 Déc 2018, 18:15

Louis XV à propos des bruits sur Madame du Barry qu'il prétendait n'être que des mensonges en affirmant qu'un seul homme avait été son amant avant lui, s'entendit répondre par Philippe de Noailles :
" Oui sire, comme votre majesté à succédé à Pharamond" Eventaille
avatar
Marie-Jeanne

Messages : 175
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Mme de Sabran le Mar 04 Déc 2018, 18:19


... Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Trianon le Mer 05 Déc 2018, 00:08

Marie-Jeanne a écrit:Louis XV à propos des bruits sur Madame du Barry qu'il prétendait n'être que des mensonges en affirmant qu'un seul homme avait été son amant avant lui, s'entendit répondre par Philippe de Noailles :
" Oui sire, comme votre majesté à succédé à Pharamond" Eventaille

Eventaille Eventaille
Chère Marie-Jeanne, ça y est, vous avez passé l'examen avec succès. Bienvenue au Forum de Marie-Antoinette. Eventaille
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Calonne le Mer 05 Déc 2018, 17:45

Rivarol, sur les chroniques Tableau de Paris de Louis-Sébastien Mercier :
- Pensées dans la rue et écrites sur la borne...
avatar
Calonne

Messages : 338
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 46
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Gouverneur Morris le Mer 05 Déc 2018, 18:49

Eventaille Eventaille Eventaille
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4516
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les mots qui font mal...

Message par Nikko de Chissay le Dim 09 Déc 2018, 10:09

Célèbre et cinglante sentence de Diderot dans son encyclopédie concernant les marchands merciers : Marchands de tout et faiseurs de rien

_________________
Bientôt reviendra pirouetter dans la volière de Versailles notre petite chouette toute revigorée !  (Merci Lucius)
avatar
Nikko de Chissay

Messages : 324
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 66
Localisation : Ruel en Seine et Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots qui font mal...

Message par Trianon le Dim 09 Déc 2018, 16:57

Oui Nikko, phrase célèbre restée dans les mémoires de chacun.
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum