Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Aller en bas

Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par La nuit, la neige le Sam 01 Déc 2018, 11:45

Tant pis ! J'ouvre ici ce sujet plutôt que dans une autre rubrique...

A l'origine, les joailliers Charles-Auguste Boehmer et Paul Bassenge envisageaient que Louis XV pût offrir cet ultime présent à la comtesse Du Barry, mais le prix trop élevé demandé - 1 600 000 livres Exclamation Exclamation - n'attira aucun monarque ni grand seigneur.
Louis XVI pensa offrir ce collier à Marie-Antoinette, en 1778, lors de la naissance de Madame Royale.
Marie-Antoinette refusera ce collier à deux reprises.

Je n'entre pas ici dans les détails de cette affaire.
Voir notre sujet dédié :

Arrow Marie-Antoinette et l'Affaire du collier de la reine


Mais puisque nous en parlons dans la rubrique "En vente sur Ebay", un petit tour d'horizon de quelques répliques de ce célèbre collier...qui a donc existé, ne l'oublions pas !  Eventaille
A quoi ressemblait-il ?


Idea Nous connaissons plusieurs estampes dites représenter, avec exactitude, ce à quoi ressemblait le collier.


Représentation exacte du grand collier en brillants des sieurs Boehmer et Bassenge
Gravée d'après la grandeur des diamants
D’après Paul Bassenge et Charles-Auguste Boehmer
Ap. 1785 (XVIIIe siècle)
Gravure à l’eau forte
Photo : Château de Versailles (dist. RMN-GP) / C. Fouin


En version colorée...


Affaire du collier de la reine
«Représentation exacte du grand collier en brillants des sieurs Böhmer et Bassenge, gravé d'après la grandeur des diamants»
Gravure ancienne, rehaussée à l'aquarelle, conservée dans son cadre d'origine en bois doré.
Travail de la fin du XVIIIe siècle. H.: 43 cm - L.: 34, 5 cm

* Note : Coutau Begarie & Associés
* Photo : http://lehameaudemarieantoinette.blogspot.com/2018/03/il-gioiello-nella-storia-nella-moda-e.html


Ou encore cette autre, plus "grossière", et où l'on remarque davantage de perles dessinées...




Mais j'ignore de quand date précisément la gravure originale, et quelle est-elle ?  Question

Ce site internet, du " Vieux Papier - Société pour l'étude de la vie quotidienne à travers les documents et l'iconographie", présente un autre exemplaire et précise (extraits) :



Concernant l'affaire dite du « Collier de la Reine », nous avons pu admirer une gra­vure en taille douce (et en grandeur nature) du fameux collier, extraite des Mémoires de l'Abbé Georgel, le Collier dit de la Reine), ainsi qu'une suite de gravures en aquatinte représen­tant les portraits de principaux person­nages compromis dans cette affaire (le Cardinal de Rohan, le Comte de Cagliostro et son épouse Séraphina.
Voir ici : http://www.levieuxpapier-asso.org/reunion/4935

Or la première édition de ces Mémoires furent publiés en 1817.  Neutral  scratch
Passée récemment en ventes aux enchères, une version du collier aux rubans roses, cette fois-ci, mais même typographie pour le titre que l'exemplaire conservé à Versailles.

Mémoires pour servir à l'histoire des événemens de la fin du dix-huitième siècle, depuis 1760 jusqu'en 1806-1810, par un contemporain impartial
Paris, Alexis Eymery,
Delaunay, 1817-1818 6 volumes in-8



Note de la maison de vente :
Superbe exemplaire des Mémoires de Georgel, avec la fameuse planche gravée et coloriée du collier de la reine.
Edition originale, reliure de l'époque.
Demi-maroquin rouge à grain long, dos à quatre nerfs richement ornés, roulette dorée encadrant les plats.

Illustration : une grande planche repliée et coloriée représentant le collier de la reine en tête du tome 2.
Références : Fierro, 614 -- Tulard, 616.
Mémoires divisés en six sections. La première est consacrée à l'expulsion des Jésuites, la deuxième à la fin du règne de Louis XV, la troisième au règne de Louis XVI, la quatrième est consacrée à l'affaire du collier, la cinquième à la Révolution jusqu'en 1803, et la sixième au voyage de l'auteur en Russie, en 1799 et 1800.
« Ancien jésuite, secrétaire d'ambassade, grand vicaire à Strasbourg, déporté en Suisse sous la Révolution, il remplit diverses fonctions à la cour de Russie. C'est la partie la plus intéressante de ces mémoires » (Tulard).


* Source photo et texte : Pierre Bergé et Associés

J'imagine en effet que Boëhmer et Bassenge ont dessiné ce collier, et sans doute ces gravures sont-elles fidèles.

Idea A noter que dès la fin du XVIIIe siècle, les représentations fantasques ne manquaient pas... Eventaille

Nevers
Rare assiette à décor jaune et vert dit : "au collier de la Reine"

Représentant un collier de perles (dans la réalité il s'agissait de diamants) formant un M. Sur l'aile petits arceaux entre deux filets.
Fin du XVIIIe siècle.
D: 22,6 cm



Note au catalogue :
ll s'agit de la représentation stylisée mais très réaliste du fameux collier que le Cardinal de Rohan, berné par une intrigante Madame de la Motte, était censé avoir acheté pour la Reine; colossale escroquerie qui sera jugée par le Parlement de Paris en 1785, hostile à Marie Antoinette lequel blanchira le cardinal, et l'affaire du collier sera le premier signal des malheurs de la Reine. La révolution était en marche.
Il fut selon toute vraisemblance créé au moment où le Parlement de Paris a été saisi de l'affaire en 1785.
Dans la vente CHAVAILLON du 10 novembre 2002 trois exemplaires furent proposés.
Compte tenu de sa rareté il semble que ce décor qui portait atteinte à la Royauté n'eut pas à l'époque le succès escompté.
Ce décor au collier de la Reine existe avec des perles uniquement jaunes ou comme celui-ci avec des perles vertes et jaunes.
Modèle similaire au Musée National de la céramique à Sèvre


* Source image et texte : SVV Pescheteau-Badin


_________________________


Arrow Voici donc quelques répliques modernes, au plus proche de ces gravures... Very Happy

Idea Présenté lors de l'exposition "Marie-Antoinette", à Versailles, en 1955.

Le collier de la reine
Reconstitution ancienne du célèbre collier de diamants dit "Collier de la reine".




Note au catalogue :
Le collier original était composé de 647 diamants, du poids de 2800 carats.
La reconstitution est rigoureusement identique au collier vendu par Boëhmer et Bassange en 1785, à l'exception des pierres qui sont en simili cristal de roche, elle appartient aux descendants des joailliers. Suspect
Exposition : Château de Nyon, Trésors du XVIIIe siècle, juin-Juillet 1951, n°78
Collection de Monsieur Lucien Baszanger.
Suspect Suspect

Cette réplique ne semble pas être agrémentée de perles.


Idea La réplique du collier conservée à Versailles, et créé au début des années 1960 par la Maison Burma.

C’est la première gravure postée dans ce sujet qui servit de modèle pour l’exécution de cette réplique avec des pierres semi-précieuses taillées à l’ancienne (tour de cou : cent quarante pièces ; guirlandes : cinq cent trente-cinq pièces) suivant l’idée émise par Alain Decaux en 1960.

Avec perles donc, cette fois-ci :


Fac similé du collier de la reine Marie-Antoinette, monté par Boehmer et Bassenge
Saphir blanc, perles, monture en argent, soie
D'après Bassenge, Paul (joaillier) et d'après Boehmer, Charles-Auguste (joaillier)
sous la direction de Laubie, Paulette (joaillier)
Guerrin, Albert (joaillier)

1960-1963

Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

Note du site internet du musée :
Ce collier est une copie du collier dit "de la Reine" exécutée fidèlement d'après une gravure avec des saphirs blancs, imitation diamant, taillés et montés à la manière ancienne.
L'original, d'une valeur d'un million six cent mille livres, est à l'origine de "l'Affaire du collier".


Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

Réplique du collier dit "de la Reine" exécuté par les joailliers Boehmer et Bassenge (cf. gravure INV.GRAV 1455) et qui fut l'objet de l'escroquerie de Mme de la Motte amenant son arrestation et celle du cardinal de Rohan et un procès célèbre dit "affaire du collier".
Réplique réalisée par le joaillier Albert Guerrin de la Maison Burma à Paris, sous la direction de Paulette Laubie, en 1960-1963.
Don de madame Paulette Laubie en 1963.


Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

C'est ce collier qui fut exposé à l'occasion de l'exposition "Marie-Antoinette", au Grand Palais, Paris, en 2008.


Photo : Vue de l'expo marie Antoinette © Prises de vues : Rmn / Cristiano Mangione


Idea Le collier présenté dans l’annonce de vente citée ici : Objets en vente sur Ebay


Photo : Ebay

Dont l’annonce précise, je cite :

Reconstitution
Création d'atelier PRIVILEGE-STEPHANE MARANT-PARIS 1994
Métal argenté et cristaux Swarovski collector "clear" et émail bleu "NATTIER" (bleu "Marie Antoinette")
Largeur 450mm/Hauteur 470mm approx
Stock d'atelier
Dimensions selon document représentatif du Musée des Arts Décoratifs



Photo : Ebay

Pièce qui a fait l'objet de nombreuses expositions à l'international
(figurant dans les catalogues avec photo) :
- Tokyo 1996 et 1998 expositions "MARIE ANTOINETTE O'TENNO"
- Boston "QUATRE SIECLES DE LUXE" 2002

- Japon (8 villes) 2012 exposition "MARIE ANTOINETTE"
- Château de Monte-Cristo 1994 "L'AFFAIRE DU COLLIER"
- Versailles bibliothèque historique 2006 exposition "MARIE ANTOINETTE femme réelle, femme mythique"

Pièce figurant dans de nombreuses publications dont :
- Beaux Arts magazine 2007 "MARIE ANTOINETTE, le triomphe de l'élégance et du luxe"
- "L'AFFAIRE DU COLLIER" couverture Evelyne Lever...


* Source images et textes, infos complémentaires, ici : Annonce Ebay

Dans le catalogue de l’exposition « Marie-Antoinette, femme réelle, femme mythique » (2006), en commentaire d’une image de ce collier, je lis :

Réplique moderne du "collier de la reine" des orfèvres Boehmer et Bassenge, vers 1770.
Métal argenté, cristal et émail, 1992, réalisé par Stéphane Marant, collection particulière.


Il n'y a pas de perles.


Idea Le collier exposé au château de Breteuil
Puisqu'il ne s’agit donc pas du même que précédemment : à vu d’œil, la seule différence que je note sont les rubans de soie, et il n'est pas mentionné comme tel dans la référence biblio que j'ai citée, ni même, du reste, dans l'annonce de vente.  
Toujours sans les perles.


Photo : https://www.justacote.com/choisel-78460/musee/chateau-de-breteuil-928057.htm


Photo : https://es.m.wikipedia.org/wiki/Archivo:Collier_reine_Breteuil.jpg


Idea Dans le film The Affair of the Necklace, réalisé en 2001, par Charles Shyer



Arrow Voir notre sujet : Film The Affair of the Necklace. Charles Shyer

La charmante actrice Hilary Swank, qui interprète le rôle de la comtesse de La Motte, portait alors une autre réplique de ce collier.



Les costumes (et probablement les accessoires ?) étaient de Milena Canonero, qui a notamment conçu ceux de Barry Lyndon de Stanley Kubrick, ou encore du Marie-Antoinette de Sofia Coppola...
J'ignore qui a fabriqué ce collier et ce qu'il est devenu ?
Sans aucune perle, à nouveau.



avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Déc 2018, 13:53


Oh, mais quelle excellente idée que l'ouverture de ce sujet !!!   Very Happy    


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par La nuit, la neige le Sam 01 Déc 2018, 18:32

Ah ! Il n'est pas si mal celui-ci...
C'était quel film déjà ?

Je ne suis pas très "cinéma", il faut bien le dire. Je ne connais pas grand chose.

Nous avions présenté cette archive, revue de presse du film L'affaire du collier, de Marcel Lherbier



Arrow Voir notre sujet : Film : L'affaire du collier, de Marcel Lherbier

Le film date de 1946, mais le collier ressemble fort à celui que j'ai présenté en premier, et qui était exposé à Versailles lors de l'exposition "Marie-Antoinette" de 1955.



Réplique présentée alors comme celle des héritiers des joailliers !! Shocked

Idea Une piste que j'aimerais bien creuser, notamment parce que je voudrais bien savoir :

- S'il existe une archive du dessin original des joailliers ou, du moins, quelle est la première gravure connue, et de quand date-t-elle ?
- Et si ce collier était également agrémenté de perles ou pas ?
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12044
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par Trianon le Sam 01 Déc 2018, 23:56

Et bien, ce collier (beau, on ne peut le nier) n'a pas du tout mon adhésion, et je comprends très bien que la Reine ait toujours refusé de l'acheter.
Et puis, il y a des joailliers qui ont parfois un peu trop des idées de grandeur.
avatar
Trianon

Messages : 3064
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par Gouverneur Morris le Dim 02 Déc 2018, 09:00

Merci LNLN. Rigoureux, limpide et exhaustif, comme toujours !!! Hop!
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4516
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Déc 2018, 09:22

Gouverneur Morris a écrit:
Merci LNLN. Rigoureux, limpide et exhaustif, comme toujours !!! Hop!

...   comme toujours !   Very Happy  


La nuit, la neige a écrit:
Ah ! Il n'est pas si mal celui-ci...
C'était quel film déjà ?

Il s'agit du film de GeorgeCuckor,  1940,  The Philadelphia Story,  éblouissante distribution !!!
C'est Virginia Weidler, la désopilante petite Dinah Lord  qui joue les pétassines en se parant du fameux collier ( en strass ), pour bluffer James Stewart ( journaliste très remonté contre les riches ).  Eventaille
http://marie-antoinette.forumactif.org/t2528p25-marie-antoine-vue-a-l-arriere-plan-dans-les-films?highlight=PLAN

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36088
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collier dit de la reine Marie-Antoinette (L'affaire du collier de la reine), et ses répliques

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 03 Déc 2018, 20:53

Merci pour ce beau sujet. 

La réplique du collier de Boehmer & Bassenge est exposée au 2ème étage des cabinets intérieurs de Marie-Antoinette à Versailles . Je l'avais prise en photo il y a quelques années :








avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1622
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum