Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Reinette le Jeu 06 Fév 2014, 15:14

Mme de Sabran a écrit:

Voici un rien, moins que rien, qui peut donner une idée du bon coeur de la Reine, par excellence. Elle avait perdu quelque brimborion d'ajustement . Etant près de sortir, elle dit à ses femmes : " Mon Dieu, mesdemoiselles, comment ne pas trouver cela tout de suite . C'est insupportable ! "  
Trouvant  ce qu'elle appelait une sortie un peu forte, sans en avoir besoin, elle les sonne . Elles arrivent tout de suite .
" Ah ! mon Dieu, dit-elle, que je suis bien servie ! Que vous êtes toutes pleines de soins ! Je ne sais plus ce que je voulais, je n'ai pas le sens commun."



Le prince de Ligne : Fragments de l'histoire de ma vie .   boudoi30 

.

Cet extrait montre pleinement ce qui a manqué à Madame Royale, qui par la force des choses n'a pas eu une éducation complète.
A l'orgueil naturel de leur naissance devait s'allier une douceur, une simplicité qui donnaient aux gens l'envie de les servir. Que ce soit Marie-Antoinette, Louis XVI, madame Elisabeth, le comte d'Artois... Chacun dans leur style mais qu'on retrouve bien dans leurs portraits moraux.
La jeune fille aura des exemples idéaux. Mais le temps a manqué pour qu'elle puisse à son tour pratiquer la douceur. Bien qu'il existe quelques sources du temps de la Restauration qui nous la montre agréable en privé. Et sa sortie de prison la montre tout à fait charmante.
Mais bon globalement, elle donnera à jamais l'image d'une vieille fille revêche desséchée.

Il semble que Louis-Charles lui n'a connu que la seconde face. Sa mère ne lui voulait aucune hauteur dans la tête. Quand elle écrit "Nos enfants savent toujours assez tôt ce qu'ils sont", elle pense forcément à l'orgueil démesuré de sa fille aînée. Je ne connais aucune phrase qui soit attribué à son second fils qui le montre fier de son statut de fils de roi. Au contraire, les exemples de sa spontanéité, de sa fraîcheur, sont légion.
Résultat, le lavage de cerveau du petit sera très facile... Smileàè-è\': Et au contraire, cet orgueil inné sauvera certainement de la folie la jeune fille... Sad
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Mar 2014, 09:25

Cosmo a écrit:
Mme de Sabran a écrit:



Il m'est très sympathique ce prince de Ligne.  Very Happy Spirituel, intelligent, bien habillé  Hop! , fidèle en amitié... et pas lèche-bottes pour un sou.


Ligne .......... ( mes sels ! mes sels !!!   drunken  drunken  drunken  drunken  drunken )

Ce nom rappelle toute la grâce, tout l'esprit qu'un homme peut avoir. Je ne puis dire
, se pâme la baronne d'Oberkirch, ce qu'il y a de fin, d'incisif, et cependant de bon, de loyal dans le regard de ce prince. Son sourire vaut un discours .

.

avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Mar 2014, 11:43




Paul Morand ajoute que Ligne est la quintessence du XVIIIème siècle .  Very Happy 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Reinette le Jeu 27 Mar 2014, 11:44

Quel contemporain du prince de Ligne ne chante pas ses louanges ? Je n'ai jamais trouvé une voix discordante.  Very Happy 
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Trianon le Jeu 27 Mar 2014, 14:43

Que d'éloges pour le prince de Ligne, il semble avoir aussi une bien belle plume. Et puis, cette grande considération pour notre Reine. N'était-ce pas tout simplement un brin de vérité ? Je le connais bien mieux grâce à vous.  boudoi30
 
Chère Eléonore, évitez de prendre trop de sels, cela finira par ne plus faire d'effets. Auriez-vous un lien de sang avec la princesse de Lamballe ?  : :
avatar
Trianon

Messages : 2288
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Invité le Dim 27 Avr 2014, 12:56

Le prince de Ligne avoue être tombé amoureux de Marie-Antoinette. Il se résoud à faire une croix sur cet amour impossible et en guérit "en quinze jours" dit-il :  Cool  Wink 

"Qui a pu voir tous les jours l'infortunée reine sans l'adorer? Je m'en suis bien aperçu lorsqu'elle me dit : 'Ma mère trouve mauvais que vous soyez si longtemps à Versailles. Allez passer quelques jours à votre commandement. Ecrivez des lettres à Vienne pour qu'on sache que vous y êtes, et revenez !' Cette bonté, cette délicatesse, et plus encore l'idée de passer quinze jours sans la voir m'arracha les larmes, que sa jolie étourderie d'alors, qui la tenait à cent lieues de la galanterie, l'empêcha de remarquer. Comme je ne crois pas aux passions qu'on sait ne pouvoir jamais devenir réciproques, quinze jours me guérirent de ce que je n'aurais jamais avoué à personne de peur qu'on ne se moquât de moi." (Prince de Ligne, Mémoires, pp. 67-68).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Dim 27 Avr 2014, 20:21




Ah, tu lis Ligne !  :\\\\\\\\: 
Enjoy !!!  :n,,;::::!!!: 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Invité le Dim 27 Avr 2014, 23:00

Je lis plusieurs choses à la fois, à vrai dire.  cat 
J'aime bien Ligne.  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Mar 29 Avr 2014, 09:22

Cosmo a écrit: 

"Qui a pu voir tous les jours l'infortunée reine sans l'adorer? Je m'en suis bien aperçu lorsqu'elle me dit : 'Ma mère trouve mauvais que vous soyez si longtemps à Versailles. Allez passer quelques jours à votre commandement. Ecrivez des lettres à Vienne pour qu'on sache que vous y êtes, et revenez !i." (Prince de Ligne, Mémoires, pp. 67-68).

Eh oui, l'impératrice a subitement le prince de Ligne dans le collimateur !
Tu penses ! Mercy, inquiet de l'ascendant grandissant de Mme de Polignac sur Marie-Antoinette, clabaude auprès de Marie-Thérèse que Ligne est à l'origine de cette amitié :

Depuis le retour de la princesse de Lamballe, il se manifeste déjà des indices de la plus forte jalousie de la part de cette surintendante envers la comtesse de Polignac .  Il est certain que cette dernière a un avantage décidé, et il est assez extraordinaire que ce soit le prince de Ligne, qui tout à coup est parvenu à la plus haute faveur auprès de la reine, qui a beaucoup contribué à appuyer et augmenter le crédit de la comtesse de Polignac .

( été 1776 )

Et s'il n'y avait que Marie-Antoinette !   Mais Louis XVI, lui-même :

Des lettres particulières disent que le prince de Ligne est encore à Paris, s'étonne Marie-Thérèse qui a ses indics, que le roi l'aime et l'écoute volontiers, et qu'il a osé porter seul l'uniforme de Choisy, distinction particulière ...

( automne 1776 )

Sur quoi, Mercy ( honnête malgré tout   Wink  ) de retour de Fontainebleau :

En rendant la justice qui est due aux bonnes qualités du prince de Ligne, je ne puis dissimuler que sa légèreté et son penchant à la raillerie m'ont fait craindre sa tournure de faveur auprès de la reine .  Il ne s'est cependant rien passé pendant le voyage qui put être imputé à faute au prince de Ligne, et, en cela,  mon attente a été agréablement trompée . Je dois observer que pendant tout le séjour à Fontainebleau, les petites intrigues et tracasseries n'ont porté que sur des objets de moindre importance, aucune matière bien sérieuse
.

.





avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Ven 04 Déc 2015, 10:59

...   une petite citation , pour le plaisir ! ...  en vouliou ?   :n,,;::::!!!:


La Reine était charmante à attraper, et il y avait du plaisir à lui tendre des pièges pour l'embarrasser . Si l'on interprétait quelques unes de ses paroles en libre ou en méchant, elle se fâchait, riait, rougissait et en était encore plus aimable .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Comte d'Hézècques le Ven 04 Déc 2015, 11:34

Quel portrait ravissant de la reine Very Happy
C'est encore plus beau que tous les portraits de Mme Vigée-Lebrun ensemble ! Laughing

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Ven 04 Déc 2015, 20:15

Oui, c'est tellement elle ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Sam 05 Déc 2015, 11:26

Allez, une autre, une autre !!!  :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!:

On nous a gâché nos charmantes et innocentes nuits de la terrasse de Versailles. Nous écoutions des conversations, nous faisions et essuyions des méprises.  Je donnais le bras à la Reine. Elle était d'une gaieté charmante. Nous avions quelquefois de la musique dans les bosquets et à l'Orangerie où il y a, pas bien haut, dans une niche,  un buste de Louis XIV.  M. le comte d'Artois lui disait quelquefois : " Bonjour, Grand-Papa ! "
Un soir, de concert avec la Reine, je devais me placer derrière la statue pour lui répondre, mais la crainte que l'on ne me donnât point d'échelle pour redescendre et qu'on m'y laissât toute la nuit, me fit abandonner le projet .


: : :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Sam 05 Déc 2015, 16:27

... courageux mais pas téméraire, Charles-Joseph ! :

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26317
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Majesté le Sam 05 Déc 2015, 16:34

J'ai toujours imaginé que cette blague avait été faite à Artois... : 


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11626
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince de Ligne et Marie-Antoinette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum